Humanités

Rechercher dans les définitions (terme ou expression)
Commence par Contient Terme exact
Terme Définition
Absolu

En philosophie, ce terme se dit d’une chose qui ne dépend de rien d’autre que d’elle-même ; sans limites, ni restrictions. L'absolu s’oppose à relatif.

Qui possède en soi sa propre raison d’être, indépendamment de toutes conditions.

• La métaphysique désigne l’être existant par lui-même, c’est-à-dire Dieu comme cause de soi.
• Selon la métaphysique kantienne, l’absolu désigne la chose en soi car elle est indépendante de toutes représentations subjectives ;
• L’absolu s’oppose au relatif. Existant en soi et par soi, l’absolu est en dehors de toutes considérations.

 

 

Abstraction

Opération qui consiste à isoler, par la pensée, un élément d’une représentation.
• L’abstraction permet de détacher un élément d’un ensemble, alors que cet élément n’existe pas seul dans la réalité ; la pensée abstraite ne tient pas compte du concret.
• Chez Kant, l’abstraction fait partie des actes de raisonnement qui produisent les concepts.

Absurde

Qui est contraire à la raison, qui s’oppose au bon sens.

La logique distingue le faux de l’absurde. Un raisonnement absurde renferme une contradiction interne, un raisonnement faux n’est pas nécessairement contradictoire.

Pour l’existentialisme, l’absurde est un concept central. Il caractérise l’existence qui échappe à toute tentative de justification et à laquelle il est impossible de donner un sens ; (Le mythe de Sisyphe d’Albert Camus, ou certains romans de Sartre)

La démonstration par l’absurde consiste à prouver de manière indirecte qu’une proposition est vraie en montrant que sa négation conduit à une contradiction.

Accident

En philosophie, Ce terme indique ce qui arrive de façon fortuite, et qui peut être déplaisant.
• La métaphysique désigne par ce terme ce qui existe d’une façon aléatoire.
• Un accident désigne ce qui peut être modifié, disparaître sans entraîner un changement durable d’un sujet ou d’une chose.
• Le terme désigne ce que fait un être, ou ce qui lui arrive, indépendamment de sa volonté.

Acquis

Ce qui n’est pas donné.
L’acquis s’oppose à ce qui est inné, à ce que l’on possède dès la naissance.
• Les caractères acquis s’ajoutent à la nature d’un être au cours de son existence.
• Ce terme désigne l’ensemble des connaissances acquises par un individu, fruit d’une éducation, d’une expérience ou d’un effort personnel.

Agnosticisme

Doctrine selon laquelle l’essence du réel demeure cachée et reste pour nous inconnaissable;
• L’homme ne pouvant aller au-delà des apparences sensibles, la réalité du monde reste pour lui inconnaissable.
• L’agnosticisme est à l’origine du positivisme d’Auguste Comte ;
• On désigne par agnostique celui qui juge la question de Dieu impossible à élucider.

Autonomie

Se donner ses propres lois, d’obéir à ses propres règles.
• Dans les sciences politiques, l’autonomie est le propre des sociétés qui se gouvernent elles-mêmes.
• L’autonomie caractérise pour Kant, la volonté pure qui, en se conformant aux devoirs de la raison pratique, n’obéit pas à un intérêt externe.
Chez Kant, c’est la capacité de se donner à soi-même sa propre loi en dehors de toute autorité extérieure et de toute pression sensible : elle suppose l’usage libre de la raison et s’oppose à l’état de tutelle.

Corps

Le corps est une substance matérielle caractérisée par l’étendue (longueur, largeur, poids),  la masse des choses qui s’offre à notre perception.
• Le corps assure les fonctions nécessaires à la vie.
• Pour Platon et ses successeurs, le corps est le tombeau, la prison de l’âme. Cette union de l’âme et du corps est conçue comme une chute et une corruption. La mort n’est plus à craindre puisque par elle l’âme se libère du corps et peut s’élever vers les vérités éternelles.
• Avec la philosophie nietzschéenne, le concept de corps va être réhabilité et accéder à une nouvelle dignité. « Je suis corps et âme. Je suis corps de part en part, et l’âme ce n’est qu’un mot pour quelque chose qui appartient au corps.» Friedrich Nietzsche.
• Les phénoménologues distinguent le corps propre ou corps sujet, ensemble de significations vécues du corps matériel et naturel, objet dans le monde.

Nihilisme

Doctrine qui refuse l’existence des valeurs absolues.
• Le nihilisme a marqué la pensée russe du 19ème siècle. Critiquant de façon radicale les valeurs traditionnelles et conservatrices, le nihilisme vise à supprimer toute autorité, et défend la «nécessité de la destruction des états » et de transformer le monde au nom d’une liberté absolue qui se rapproche de l’anarchie.
Selon Nietzsche, le nihilisme est le fruit de la décadence européenne.

get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

 

 

 

Catégories

 

CULTURE

SOCIETE

BIEN-ETRE

SCIENCES

VIDEOS

 

 

 

Suivez-nous !

 

causam picto twitter

 

causam picto facebook