Favori 

De quoi dépendent nos décisions ?

 

decision incertitude
Savoir prendre une décision


Ne pas savoir prendre une décision est un problème. Et beaucoup de personnes redoutent la décision, et le jugement de leurs résolutions précédentes peu fiables ou mal préparées. Les gens qui réussissent un projet avaient généralement pris une décision valable, et avaient fait le nécessaire pour réaliser leur projet.


abs11.5 rose Prendre en compte les choix disponibles

Dans une étude ancienne de 2003, sur les dons d'organes, les chercheurs s'étonnaient de la différence du taux de donneurs d'organe dans les pays européens, 99 % en Suède et 4.25 % au Danemark. Les chercheurs ne pouvaient pas incriminer la culture pour expliquer la différence de taux de donneurs entre deux pays comme le Danemark et la Suède qui partagent une grande partie de leur héritage culturel. En France, Belgique, ou en Suède, la loi indique que chacun est donneur d'organe, sauf en cas d'opposition, au Danemark, chacun est non-donneur, sauf en cas d'acceptation.
Des études de ce genre sont nombreuses pour nous expliquer que les humains préfèrent le choix par défaut pour éviter l'inconfort de choix complexe. Dans de nombreux cas, le statu quo est le refuge pour ne pas choisir.

decision difficultes

 

abs11.5 rose Les 5 types de décisions


1- La décision de type raisonnable :
 C'est une décision prise selon des arguments pour et contre, après une délibération. Là, la décision raisonnable est simple, les arguments sont clairs, les raisons évidentes.
2-  deuxième type
Décision prise après une délibération rapide, accompagnée d'une certaine indifférence. Les risques sont peu importants. Ainsi, la délibération prend en compte le risque le plus important, assumant les autres risques. C'est le cas également dans les décisions stéréotypées, où les risques sont connus et évalués à l'avance.  
3- troisième type
Dans ce type de choix, la détermination est accidentelle. C'est le cas d'une décision plus ou moins importante, dont les critères semblent insuffisants pour prendre une décision raisonnable fondée sur le pour et le contre. Ce sont les décisions du genre : fonce et on verra, ou va vers l'avant. Cette décision est généralement motivée par des caractères volontaires, et aussi instables. Les émotions jouent un rôle déterminant dans ce genre de délibération. La réussite des actions suscite l'admiration des autres, les échecs coûteux.  

4- Quatrième type
C'est une décision prise après une délibération rapide, sans argument solide, fondée sur une expérience extérieure, ou sur une motivation émotionnelle. Nous prenons ce genre de décision quand nous hésitons entre nos valeurs et nos motivations, et nos impulsions. Dans ce cas, la décision peut être prise rapidement, ou abandonnée avec la même rapidité pour échapper au malaise de décider.
5- cinquième type de décision
Voilà une décision où la raison ne joue aucun rôle, la volonté devient la seule motivation de l'acte, et le libre arbitre seule justification.   Ce Jugement peut être justifié par de besoins conscients ou inconscients, par une idéologie, par une culture, par croyance matérialiste ou métaphysique. Nous élaborons un projet personnel de voyage, ou d'un changement de vie, car nous le voulons, nous le désirons.

 

decision motivation


abs11.5 rose La décision exige la motivation, mais..


Acheter une maison, c'est un projet d'une famille qui se justifie par un enfant qui arrive, un adolescent qui a besoin d'une chambre, vous vérifiez votre compte bancaire, votre taux d'endettement, et vous commencez. La motivation devient indispensable pour accepter de prendre du temps à discuter avec les banquiers, à comparer les offres, et à trouver l'offre la plus adaptée.
La motivation commence par bien identifier les buts, les avantages et les inconvénients. En deuxième temps, élaborer une stratégie pour renforcer cette motivation, en cherchant comment rendre l'achat d'une maison utile, bénéfique, convaincante.    

abs11.5 rose Du temps et de l'énergie, et de l'optimisme  


Après la discussion avec les banquiers, il est temps de trouver la maison de vos rêves, de visiter des propriétés et de passer des heures à discuter en famille et de négocier le pour et le contre. Il faut consacrer du temps et de l'énergie pour y arriver. La motivation joue un rôle important pour continuer et pour aller au terme de votre démarche.
Pendant vos démarches, vous serez encouragé par deux moteurs essentiels : votre propre motivation et votre optimisme.

decision facteurs choix

abs11.5 rose La décision : l'émotion joue un rôle


Les neurosciences nous enseignent que la décision nous apparaît logique, mais, après analyse, nous trouvons toujours une dose d'émotion dans nos décisions. Nous cherchons à réduire l'influence des émotions dans nos décisions. Pourtant, nos achats coup de cœur, nos résolutions sont motivées par nos émotions et nos sentiments. Notre logique construit une solution, nos émotions tentent de la valider ou vice versa.


Le neurologiste Antonio Damasio a étudié les décisions en cas de lésions cérébrales affectant la partie du cerveau où les émotions sont produites. Ces patients échouaient dans leurs prises de décisions. Leurs raisonnements ne souffraient d'aucun déficit.
Au moment de décider, les émotions interviennent pour trancher entre deux choix logiques. Chez les personnes qui tentent de décider de partir d'une logique fondée sur suppositions et expériences, la décision devient difficile surtout en cas d'incertitude.
Qui peut prédire, dans 20 ans, sa situation familiale ou professionnelle pour signer, avec certitude scientifique un crédit d'achat de maison ? La logique ne fonctionne plus.
Nos émotions jouent leurs rôles. Nous devons éviter de laisser les émotions choisir entièrement. Nous pouvons préparer plusieurs choix éclairés, et laisser aux émotions leurs parts. Après avoir bien étudié les caractéristiques d'une voiture, le dossier de crédit, vous pouvez laisser à vos émotions le choix du modèle, ou de la couleur ou d'équipements de conforts.

Un bon projet, une bonne décision dépend de vous   
Dans un monde idéal, une décision rationnelle ne doit jamais compter sur la volonté ou sur sa motivation, mais sur des critères vérifiables. Malheureusement, ce genre de décision facile n'existe pas, dans un monde instable, et en constant mouvement. Dans la plupart des cas, nous prenons la meilleure décision parmi les décisions disponibles. Prenez votre temps, comparez, veillez à hiérarchiser l'important et le moins important, en s'éloignant des avis négatifs et pessimistes, en évitant d'être contaminé par l'anxiété d'autres personnes.

 

decision raison

abs11.5 rose Après la décision


1 - Après avoir décidé, souvenez-vous des avantages de votre réussite. Éviter les personnes qui encouragent la passivité, ou le pessimisme. Vous n'avez pas besoin d'entendre des phrases sur l'échec de tout projet, ou le commentaire des gens pessimistes, fondé sur un état d'esprit, et non pas sur une réalité.
 2- Éviter les personnes conformistes qui ne cherchent qu'à continuer l'ordre établi dans leur vie personnelle et professionnelle. Un projet se définit comme une modification d'une situation donnée, acheter une maison ou fonder une entreprise.  
3- Dans votre entourage, des personnes peuvent exprimer un trouble devant votre réussite. Si ces personnes vous intéressent, vous pouvez leur expliquer vos motivations, les rassurer sur la portée de ces changements.
4- Citez les avantages que vous cherchez en réalisant votre projet. Ne restez pas seuls, incluez les vôtres dans votre projet. Vous pouvez transformer votre entourage en allié précieux en l'impliquant dans votre projet dès le début.
5- Durant les moments d'hésitation, citez les raisons pour lesquelles cette entreprise vous apparaît impossible à réussir puis analyser ces difficultés, en cherchant à les surmonter. Pour renforcer votre détermination, diviser les difficultés, séparez-les pour les surmonter.
6- Pendant la réalisation de votre projet, célébrez la réussite de chaque étape, en tant que pas vers la réussite de votre entreprise, pour consolider à nouveau votre détermination.
7- Pourquoi ne pas imiter les exemples positifs, ces personnes qui ont réussi leur projet en dépit de difficultés, de maladie, de leurs conditions humaine ou sociale. Les histoires de réussite peuvent renforcer votre optimisme.
8- Pendant les étapes de décision et d'exécution, distinguez nettement la détermination de l'entêtement. La détermination entraîne un comportement positif pour réussir un projet, l'entêtement est une réaction qui traduit une raideur.

L'entêtement n'est pas un signe de volonté ou de confiance, les enfants peuvent être entêtés, les adultes doivent être déterminés.

Réf
Pascal Moigno : La volonté, de l'idée à l'action, Ed Causam, 2015

5
L'humilité peut sauver ce monde, l'idiot de Dostoï...
Comprendre la faim et la satiété

Articles en lien

 

Commentaires

Pas encore de commentaire
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Guest
lundi 17 décembre 2018
get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

 

 

 

Catégories

 

CULTURE

SOCIETE

BIEN-ETRE

SCIENCES

VIDEOS

 

 

 

Suivez-nous !

 

causam picto twitter

 

causam picto facebook