Favori 

Internet aime son roi : le chat

 

chat roi web

Internet aime son roi : le chat

Dieux dans l'Égypte antique, symbole de beauté et d'harmonie au Japon, les chats peuvent s'enorgueillir d'être les rois sur Internet. D'autres animaux sont mignons, drôles, pourtant le web adore les chats.
Les internautes se montrent directs, cyniques, ou cruels, sauf quand il s'agit des chats. Des millions de chats miaulent partout, se pavanent sur le réseau et font leur cirque sur YouTube, sur les réseaux sociaux et sur les blogs.
Personne ne peut expliquer pourquoi internet a choisi le chat comme le roi des cœurs. Pourquoi pas après tout. Voilà un animal beau, gracile, joueur, doux, drôle et indépendant. Quand un chat joue, il s'amuse, ne cherche pas à impressionner son maître. Un chat est une joie de vivre spontanée, et cela sans dressage.
Pourquoi ne pas décrire le côté paresseux et zen pour élucider cette élection ?

 

chat repos sommeil

 

Un chat se domestique selon sa volonté. Nos félins ne sont pas différents de leurs ancêtres sauvages. Le biologiste de l'Université de Bristol, John Bradshaw, soutient que 85 % de tous les accouplements de chats impliquent encore des chats sauvages contrecarrant toute poussée évolutionniste vers la domestication. Cette réalité scientifique nous informe que les chats n'ont pas intégralement évolué pour cohabiter avec les humains à l'opposé des chiens.


La relation homme-chat pourrait avoir commencé par un mariage de raison. À l'époque actuelle, les chats sont inutiles. Il n'y a aucune raison de laisser ces turbulents animaux à fourrure vivre avec nous et manger nos repas. Nous gardons des chats par amour, ils ne nous dérangent pas, et savent rester distants et indépendants.
Les chats miaulent pour communiquer. Ils risquent d'étiqueter les humains comme animaux muets incapables de miauler. Ils nous traitent comme des chatons avec leurs mères. Ils gagnent nourriture, protection, et caresses. Ils communiquent avec nous de la même façon qu'avec les autres chats. Un mistigri est imprévisible pour nous, et notre relation avec lui est peuplée de malentendus risibles.
Si les chats nous voient comme de gros chats, nous avons la propension à les traiter comme des humains à fourrure. L'attribution de motivations humaines à nos animaux de compagnie fait partie de la raison pour laquelle nous les trouvons si irrésistibles.

 

chat heureux paresse


Chat et bien être  

Quand nous avons des chats domestiques à la maison, nous vivons avec de minuscules pumas, des tigres de taille réduite. Ces chats sont nos liens avec une nature devenue éloignée de nos villes et nos appartements, une connexion indispensable avec le monde sauvage qui nous entoure.
Les études confirment que la présence d'animaux domestiques est bénéfique pour la santé mentale. La relation avec un animal domestique n'évolue pas au détriment des échanges avec les autres personnes. Les propriétaires d'animaux domestiques, spécialement chats et chiens jugent que la présence d'animal domestique encourage l'apaisement, et une meilleure estime de soi.
La présence d'un chat est décrite comme bienfaisante en cas de deuil, et peut aider à surmonter le sentiment de perte et d'abandon. Les personnes en deuil déclarent parler à leur animal de compagnie pour verbaliser leurs sentiments, il est plus facile de parler à un animal qui ne risque pas de répondre ni de formuler un jugement.


Un sondage britannique a révélé que 82 % des femmes sont attirées par les hommes qui aiment les animaux domestiques. 90 % des femmes célibataires disent que les hommes qui possèdent un chat sont " gentils ".
Une étude 2011 de la fondation de santé mentale a constaté que les propriétaires de chats décrivant leur relation avec leurs chats comme positive dans 87 % des cas, et satisfaisante dans 76 % des cas. Des patients dépressifs soulignent l'effet bénéfique de la présence d'un chat pour minimiser la tension mentale, pour combattre la tristesse, et le sentiment de solitude.
Posséder un animal de compagnie est bénéfique pour le cœur. Les chats, en particulier, diminuent le stress, et réduisent le niveau d'anxiété. Caresser un chat a un effet calmant positif.

 

estampe chat


Les chercheurs en santé mentale mentionnent la présence d'un animal domestique comme un élément important pour structurer sa journée et pour réduire le sentiment d'isolement et de solitude.
Une autre étude à l'université de Miami en Ohio a constaté que les propriétaires d'animaux de compagnie ont eu un amour-propre élevé, sont moins seuls, plus optimistes.

Les chats accompagnent les employés dans les bureaux pour lutter contre le stress, pour cultiver la convivialité. La présence de ces chats devient source de confort, de sourires, et même d'éclats de rire. Par leurs caprices et leur amour du jeu, ces animaux à fourrure participent à la création d'une ambiance détendue et productive.
Selon les études, le contact physique avec le chat participe à la production d'hormone ocytocine, qui réduit le taux sanguin de la cortisone, l'hormone responsable du stress. Cette sécrétion d'ocytocine s'accompagne d'un sentiment d'attachement, de relaxation, et de bien-être. La production de l'hormone ocytocine peut être encouragée par d'autres activités comme le sport, la relaxation, les rencontres amoureuses ou sociales.

Votre d'animal de compagnie révèle des parcelles de votre personnalité. Les amateurs de chiens apprécient les fêtes et le mouvement, les propriétaires de chats privilégient le calme et la solitude choisie.


Des études prétendent que le simple fait de regarder des vidéos de chats sur Internet peut stimuler l'énergie d'une personne et créer des émotions positives.  Il n'est surprenant que le chat soit couronné roi du web.   

 

REF
1. Allen R. McConnell, Christina M. Brown, Tonya M. Shoda, Laura E. Stayton, Colleen E. Martin. Friends with benefits: On the positive consequences of pet ownership. Journal of Personality and Social Psychology, 2011

 

6
Comprendre la faim et la satiété
Intelligence artificielle : la troisième révolutio...
 

Commentaires

Pas encore de commentaire
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Guest
vendredi 17 août 2018
get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

 

 

 

Catégories

 

CULTURE

SOCIETE

BIEN-ETRE

SCIENCES

VIDEOS

 

 

 

Suivez-nous !

 

causam picto twitter

 

causam picto facebook