Sexting, comportement à risque

Il y a quelques années, partager ses photos intimes ou s'engager dans des discussions ou dans des révélations sexualisées étaient considérés comme un jeu, une découverte de possibilités nouvelles offertes par le développement d'internet. Selon les enquêtes, 93 % des adolescents âgés de 12 ans en Occident ont accès à Internet, 71 % de cette tranche d'âge ont un téléphone mobile. Les adolescents maîtrisent parfaitement le monde numérique, par contre, certains adolescents se montrent immatures dans l'utilisation des moyens numériques.

ordinatuer sexting femme

Sexting , comportement sur les réseaux sociaux

Le terme sexting a fait son apparition dans les années 2000 pour décrire ce comportement du partage de photos intimes ou de révélations sexuelles avec des personnes familières ou étrangères par internet et par le téléphone portable. En 2011, les parents américains classaient l'abus de drogue, l'obésité, et la grossesse adolescente, comme les dangers les plus graves pour les enfants, et le sexting occupait la 9ème place.
Les sextos ont suscité de longs débats sur le point de vue de la légalité et sur le point de vue de sécurité.

Les ennuis commencent quand vous êtes installé tranquillement derrière votre écran, ou avec votre téléphone portable, vous discutez avec des personnes considérées comme fiables et amicales, vous échangez des images intimes, de votre dernier piercing, de votre nudité intime ou sexuelle, ou vous dévoilez pour vous amuser quelques secrets de votre vie intime.

Les ennuis commencent quand la personne en face se met à vous menacer de diffuser ces images sur Internet ou par téléphone portable, pour forcer à partager avec lui des faveurs sexuelles, ou pour vous extorquer de l'argent. Nous pouvons imaginer le retentissement psychologique et émotionnel d'un tel événement, et les conséquences de la diffusion de ce genre de photos dans une communauté comme les élèves d'un lycée, ou parmi les étudiants d'une faculté.


Dans une étude publiée en 2013, 3447 adolescents américains âgés entre 18 et 24 ans, ont accepté de répondre aux questions proposées par cette étude.
Quatre catégories ont été proposées : nonsexters, récepteurs, expéditeurs, et récepteur-répondeur. Plus de la moitié de l'échantillon étudié (57 %) des répondants étaient des nonsexters, 28,2 % étaient récepteur-répondeur, 12,6% étaient des récepteurs, et 2 % étaient des expéditeurs. Contrairement à une idée reçue, les récepteurs étaient en majorité de sexe masculin. Les adolescents sexuellement actifs étaient plus présents dans la catégorie récepteur-répondeur. Selon cette étude, il existe plus d'expéditeurs de sexting que de récepteurs, et plus de filles que de garçons dans la catégorie expéditeur.

medias sociaux resaux

Pourquoi le sexting


C'est un phénomène récent, mal étudié. Dans les rares études disponibles, les motivations citées par les pratiquants du sexting sont : faire comme les autres, imiter le comportement sexuel des autres, rechercher de l'excitation sexuelle, rechercher de satisfaction émotionnelle.


Le sexting peut prendre plusieurs formes, comme le message plus ou moins sexualisé par téléphone, l'implication dans des discussions sexualisées sur les forums d'Internet, ou dans les réseaux sociaux, la diffusion d'images "masquées" ou pas, partielles ou totales de sa nudité.


La pratique du sexting peut être un indicateur assez fiable sur le comportement sexuel des adolescents, et des adultes également. Cette recherche de la popularité au sein d'une communauté réelle ou virtuelle, peut expliquer pourquoi certaines adolescentes ou certaines femmes affichent leurs images sexuées sur les forums d'Internet ou sur les réseaux sociaux.

 

La recherche de la gratification, du compliment, peut être également une motivation. La banalisation du sexting est un indicateur qui doit alarmer les parents sur le comportement à risque de leurs adolescents.

 

Notez cet article:
4
« Outlander » : femmes fortes qui aiment les homme...
Amour selon Maslow et Proust : expérience au somme...

Commentaires

 
Pas encore de commentaire
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Guest
mardi 24 avril 2018
get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

 

 

 

Catégories

 

CULTURE

SOCIETE

BIEN-ETRE

SCIENCES

VIDEOS

 

 

 

Suivez-nous !

 

causam picto twitter

 

causam picto facebook