En vedette

Sports extrêmes : Libres, autonomes et passionnés

sport extreme parapente

 

Sport extrême : apprivoiser sa peur pour la dépasser 

Les activités sportives extrêmes sont un exemple d'actes qui sont à l' opposé de nos instincts et surtout le premier instinct humain : la survie face aux dangers.
En Octobre 2012, l'autrichien Felix Baumgartner a établi le record du monde de chute libre (parachutisme). Le saut a été réalisé à 39 kilomètres pour atteindre une vitesse estimée en chute libre de 1342 km/ heure. Ce dernier saut de sa carrière est l'une des cascades les plus spectaculaires de l'histoire.

Au cours des dernières années, le sport extrême a largement évolué. Ces sports peuvent être pratiqués sur terre, dans l'air, et sous l'eau. Ces sports sont plus populaires chez les jeunes, chez les cadres, et chez les citadins.
À la différence des athlètes sportifs, les participants aux sports extrêmes pratiquent leur sport dans un environnement non contrôlé, voire hostile loin des salles de sport, et des terrains d'activité physique.
Les pratiquants du sport extrême sont parfois stigmatisés, ou considérés d'une manière négative, comme des gens déséquilibrés, ayant besoin de prendre des risques inutiles, sans se soucier de leur santé, de leur famille ou de leurs amis.

 

sport extreme escalade


Les études concernant ses pratiquants démontrent que ces personnes cultivées en eux, en affrontant ses risques de concepts bien appréciés par la psychologie positive : le courage et l'humilité. Parfois le courage et l'humilité sont recherchés par les participants à ces activités malgré le danger et la peur. Les pratiquants décrivent comment ces activités les ont aidés à devenir meilleurs.
Selon les études, les sports extrêmes changent les participants. Certains décrivent après un saut à l'élastique un sentiment de courage et d'immortalité, d'autres parlent d'une dose d'optimisme et d'enthousiasme.


Dépasser sa peur

La peur est une réaction émotionnelle humaine normale. La peur est un mécanisme indispensable à la survie humaine. La peur nous protège des dangers, nous prépare à les affronter. L'humain apprend depuis l'enfance que prendre des risques peut conduire à la mort, et qu'il est important d'avoir un but qui justifie ses risques.
Pour les participants des sports extrêmes, il est important de dépasser sa peur, de dépasser ses limites, et d'aller au-delà des instincts naturels. L'exposition répétée à des situations qui peuvent provoquer la peur comme sauter d'un pont, ou escalader une montagne peut conduire à apprivoiser le danger, et à apaiser la réaction émotionnelle, à transformer sa peur en motivation.
Les participants aux sports extrêmes sont conscients du danger qui accompagne leurs activités. La peur est une réponse individuelle, certains pratiquants des sports extrêmes perçoivent la peur comme émotion positive.

 

sport extreme parachute

 

Dépendance physique


Les victimes des accidents de la route décrivent comment certaine expérience change la vie, modifie le comportement, encourage le développement personnel, et l'amour de la vie.
Les neuropsychologues expliquent que le cerveau, après une expérience extrême, libère un neurotransmetteur nommé la dopamine qui déclenche une sensation agréable d'optimisme, de courage et de bonheur. La dopamine joue un rôle important dans la motivation. Il est possible que le sport extrême soit une recherche de ses sensations de bien-être.
Les pratiquants de ces sports sont généralement conscients du risque, sont prudents pour la gestion du danger, ils sont formés pour réduire le risque de leurs activités. On peut supposer que le danger ne soit pas la motivation de ces sportifs, ils cherchent plutôt à être en harmonie avec leur environnement, la nature, avec eux-mêmes, et avec leur vie. Hors de ces activités, les pratiquants ne sont pas des gens inconscients, ils n'ont pas plus d'accidents de la route que les autres, il ne cherche pas le risque pour le risque.

 

sport extreme saut

 

Certains participants avancent d'autres arguments. La plupart des sports actuels ont cessé d'être des jeux, sont devenus des enjeux financiers, sociaux et médiatiques comme le foot ou le tennis. Par contre, les sports extrêmes demeurent des jeux avec une dose élevée de liberté, de gratuité, et des communautés. Les résultats et les performances n'ont pas d'importance, il n'y a pas de carrière, il y a l'amour du sport, l'enthousiasme, et surtout l'adrénaline. Par leur nombre, les pratiquants de sport extrême sont marginaux. Ils sont marginaux aussi par leur comportement. Ils cherchent à prendre un risque dans une société qui fait de la sécurité un souci absolu, de la prudence un principe constitutionnel.
Ils sont seuls face au danger, seuls face à eux-mêmes, ils découvrent à nouveau leur autonomie dans une société qui prive de plus en plus les citoyens de leur autonomie en cherchant l'avis des experts. Ils découvrent leur courage, leur capacité à faire. Ils sont seuls face à la nature. Ils respectent cette nature et s'adaptent à ces conditions.
Ils sont des athlètes sans publiques, sans spectateurs, sans médailles.

Les situations de la vie quotidienne ne donnent plus à l'individu l'opportunité de cerner son identité : ses qualités, ses défauts, son degré de réactivité, de débrouillardise. La confrontation avec un environnement méconnu offre la possibilité de se tester, d'évaluer ses capacités sans aide extérieure. En face du risque, on se connaît mieux, on se juge mieux, on s'évalue mieux.

 

sports extremes surf

 

Sortir de l'accoutumance

L'accoutumance est une adaptation graduelle à certaines habitudes de vie jusqu'à n'en avoir pratiquement plus conscience. On finit par pratiquer certains gestes de façon automatique sans contrôle conscient.
L'accoutumance nous installe dans notre milieu, nous permet d'atténuer nos difficultés, mais nous prive en même temps de notre dynamisme. On cherche fréquemment à briser nos habitudes, et à les exposer à de nouvelle excitation.
L'habitude et l'accoutumance deviennent une drogue quand elles touchent les domaines les plus nobles de notre activité. Lorsque nous travaillons en répétant des gestes sophistiqués mais répétitifs, lorsque nous vivons avec nos proches comme une évidence, nous nous approchons de la vie mécanique du robot.


Les robots ne peuvent pas souffrir, certes, mais ne peuvent pas non plus éprouver du plaisir.


Ainsi, certains pratiquants de sport extrême expliquent leur passion.

 

Lire la suite
608 lectures
0 commentaires
En vedette

Habitudes alimentaire et santé

appetit5

Nos habitudes alimentaires et notre santé

 

abs11.5 bleu1 Ne pas prendre le petit déjeuner: mauvaise habitude

Un petit déjeuner équilibré nous permet d'avoir l'énergie nécessaire pour commencer la journée en ayant une bonne concentration mentale et intellectuelle. Ne pas prendre le petit déjeuner risque de vous faire souffrir d'une sensation de faim intense et de vous inviter à manger n'importe quoi pour apaiser la faim. il est important de varier son petit déjeuner aussi, si vous n'avez pas le temps nécessaire le matin, il est possible de choisir les aliments faciles à transporter pour un petit déjeuner rapide au bureau.


abs11.5 bleu1 Négliger sa santé dentaire: mauvaise habitude

L'utilisation régulière d'un brossage minutieux des dents, un fil dentaire, et une visite annuelle chez le dentiste permettent de garder une santé dentaire parfaite. Cela vous évite les douleurs dentaires, mauvaise haleine, et vous aide à conserver votre dentition. La santé dentaire dépend réellement de vos habitudes sanitaires et de votre hygiène au quotidien.


abs11.5 bleu1 Ne pas boire assez d'eau: mauvaise habitude

Parfois, nous oublions de boire, au travail, dans les moyens de transport, ou en voiture. Le manque d'eau peut provoquer une déshydratation, une fatigue, troubles de concentration, et irritation. Il est possible de garder une bouteille d'eau auprès de soi boire régulièrement, pour vous hydrater.

 

abs11.5 bleu1 Oublier l'exercice physique: mauvaise habitude

L'élément le plus important dans l'exercice physique est sa régularité, l'intégration de l'exercice physique dans nos latitudes est d'une Utilité sanitaire indiscutable. Négliger de temps en temps l'exercice physique affaiblit le système osseux, le système musculaire et le système cardio-vasculaire sans oublier l'éventuelle accumulation de graisse. la clef est d'intégrer l'activité physique dans votre quotidien en choisissant une activité sur mesure, disponible et facilement praticable.

 

abs11.5 bleu1 Tabagisme: mauvaise habitude

Le tabagisme est une habitude, une addiction qui peut provoquer des maladies graves, et altéré progressivement votre santé. Le point-clé dans la lutte contre le tabagisme et de ne pas commencer. Abandonné le tabagisme et arrêter de fumer est une tâche difficile, parfois un défi. Il est important de demander l'aide à son médecin pour arrêter le tabagisme. Si vous trouvez que l'arrêt total est très difficile, une réduction de la consommation tabagique peut être également utile pour votre santé.

 

abs11.5 bleu1 Négliger les périodes du repos : mauvaise habitude

Le repos physique est un élément important à l'équilibre de notre organisme. Il est conseillé de savoir aménager des moments de repos physique et mental pour permettre à notre organisme de retrouver son équilibre. Se reposer avec un livre ou devant un film est un moyen efficace pour surmonter la fatigue et retrouver l'équilibre nécessaire pour le lendemain.

 

abs11.5 bleu1 Savoir choisir l'alimentation adéquate : bonne habitude

C'est le choix de l'alimentation qui fournit suffisamment d'énergie et de nutriments pour répondre aux besoins d'une personne en bonne santé. Les nutriments essentiels devraient être présents dans les menus. Le fer est un exemple de ces nutriments essentiels. Le corps perd un peu de fer chaque jour, on doit le remplacer en mangeant des aliments qui contiennent du fer. Une personne dont le régime alimentaire ne fournit pas d'aliments riches en fer peut développer les symptômes de l'anémie ferriprive (anémie par manque de fer) et souffrir d'une fatigue, des maux de tête et d'une faiblesse musculaire. Une alimentation adéquate devrait répondre à ces besoins

 

abs11.5 bleu1 Savoir choisir un régime équilibré : bonne habitude

Un régime équilibré consiste à consommer suffisamment de quantité, et de variétés. Un régime équilibré devrait inclure des vitamines, et les minéraux comme le calcium et le fer, en s'appuyant sur un ensemble de choix concernant les viandes, les légumes, les fruits. Les produits laitiers par exemple sont riches en calcium et pauvre en fer, les viandes sont riches en fer et pauvres en calcium. Cet exemple démontre l'importance du choix éclairé en ce qui concerne l'alimentation, pour arriver à un régime équilibré et sain.

 

abs11.5 bleu1 Contrôler les calories : bonne habitude

Le contrôle des calories est une bonne habitude alimentaire, à condition d'être raisonnable, éclairé, et informer. Un régime alimentaire adéquat sans suralimentation, sans consommation excessive de calories nécessitent une planification intelligente à la recherche d'un équilibre entre la quantité de calories, la composition des aliments, leur richesse en nutriments pour maintenir l'organisme en bonne santé. Un contrôle sévère et hasardeux des calories peut entraîner un gain de poids à long terme, une perte de poids à court terme, et parfois des problèmes alimentaires. Si vous cherchez à réduire les calories, il est important de bien manger, de vérifier la richesse de votre alimentation en éléments nutritifs essentiels. Il est possible de réduire les calories en respectant les besoins de l'organisme, par exemple le lait écrémé est moins riche en lipides (matières grasses) mais riche en calcium.

 

abs11.5 bleu1 Choisir les éléments riches, éviter les calories vides : bonne habitude

Un verre de Coca-Cola, une poignée de raisins peuvent fournir le même nombre de calories, mais les raisins peuvent offrir de nombreux nutriments indispensables à notre organisme. Les fruits sont par exemple des aliments pauvres en calories, riche en éléments nutritifs, ces fruits peuvent remplacer facilement les aliments vides de calories comme les bonbons ou les glaces. C'est une bonne habitude de de choisir les calories utiles, et d'éviter les calories vides.

 

abs11.5 bleu1 Alimentation et modération : bonne habitude

Nous choisissons chaque jour nos aliments selon nos désirs, selon la disponibilité, Is où l'on aux traditions culturelles. Cependant, la modération au sujet de la nutrition est une question essentielle. La modération signifie de ne pas exagérer la consommation en quantité, de ne pas exagérer la consommation d'une variété d'aliments. Prenons l'exemple des fruits. Si vous aimez les fraises par exemple, ce sont des fruits délicieux, peu caloriques, riches en vitamine C. Si vous consommez ce fruit excessivement et sans modération, vous risquez d'accumuler dans votre organisme les résidus toxiques des pesticides et des polluants atmosphériques stockés dans le fruit. La modération conseille de manger plusieurs variétés de fraises, et de consommer d'autres fruits de saison comme l'abricot riche en fibres et en vitamines A.

 

Lire la suite
493 lectures
0 commentaires
En vedette

Communication : améliorer vos capacités

communication couple repas

 

Mieux communiquer

Nous utilisons la communication pour transmettre un message par voie orale aux gens qui nous entourent, dans notre environnement familier, professionnel ou social. Nous utilisons également la communication écrite dans nos lettres, nos mails et nos comptes-rendus.

On peut avoir des difficultés lors de l'expression orale en cas de timidité ou de phobie sociale, on peut avoir des difficultés à comprendre les messages des autres par ex au téléphone ou encore il est possible de rencontrer certaines difficultés dans l'expression écrite par manque d'instruction ou d'apprentissage.

 

couple bonheurLa communication est un apprentissage

La commutation rudimentaire est innée, pour transmettre les émotions, comme la peur ou la joie, mais la communication interpersonnelle est un apprentissage en fonction du contexte social et culturel. Dans ce sens, il est toujours possible d'améliorer nos capacités de communication en vérifiant si les personnes reçoivent correctement nos messages ou s'ils demandent des clarifications.

En général, nous pouvons parfaire notre communication quand les autres interprètent mal nos messages.

 

 

 

 

homme femme amitieDans une communication : l'idée n'est pas la personne

Le rejet d'une idée ou d'une proposition n'est pas le rejet de la personne. Si vous êtes vulnérable au rejet de vos idées, vous avez à parfaire votre communication, car le but essentiel de la communication est d'exprimer ses idées, et d'influencer les autres. Si vous n'acceptez pas le rejet de vos idées, vous êtes probablement une personne autoritaire qui mélange les idées avec les personnes. Le rejet d'une idée est un droit sur le plan personnel comme sur le plan professionnel, exprime une perception et une évaluation, et non pas un jugement.

En cas de refus d'une idée, une communication efficace devrait se baser sur une clarification de cette idée, sur la recherche d'un consensus, ou d'une idée intermédiaire, en évitant de personnifier le rejet. En cas de refus, il est important d'accepter ce droit. Mais il est important d'avoir une idée alternative en cas de rejet. Il ne suffit pas de dire non pour établir une communication, il faut savoir aussi dire oui, ou proposer d'autres pistes et d'autres idées.

 

 

polygame3

Comment établir une conversation efficace ?

Ce n'est pas une tâche facile que d'établir une conversation efficace avec les personnes non familières, ou avec des personnes hiérarchiquement mieux placées. Une conversation efficace est un apprentissage qui peut être compliqué par une personnalité introvertie, avec manque de confiance en soi, timidité, ou phobie sociale.

 

 

 

 

abs11.5 rose- Dans une conversation efficace, soyez plus intéressé qu'intéressant. Savoir écouter, améliore notre capacité à communiquer.

abs11.5 rose- Savoir attirer l'attention de l'autre en écoutant, en discutant ses points de vue, est largement plus efficace que la tentation facile d'imposer votre point de vue.

abs11.5 rose- N'oubliez pas, les gens aiment parler de leur point de vue, de leur vie, de leur expérience. Inutile de mépriser l'influence du vécu, des expériences personnelles, et des opinions de chacun.

abs11.5 rose- Pour mener une conversation efficace, vous devez intéresser l'autre, en adoptant une attitude civilisée, courtoise, bienveillante, en choisissant les sujets et les approches les plus adaptées à votre interlocuteur.

abs11.5 rose- Essayez d'organiser votre point de vue d'une façon simple, en préparant le plan de votre conversation. Avec le temps et l'apprentissage, cette préparation devient presque automatique, chacune de vos conversations sera guidée par un plan raisonnable et simple.

abs11.5 rose- Soyez toujours patient, soyez toujours un bon auditeur. Pour converser, écoutez les points de vue des autres, modérez-les progressivement, en alternant l'écoute et la parole.

abs11.5 rose- Ne sous-estimez pas la difficulté de mener une communication verbale efficace. Cherchez à parfaire votre capacité à communiquer, en améliorant votre capacité d'écoute, de transmission, et d'expression. La confiance en soi est indispensable pour une bonne conversation, pour une bonne transmission, pour une bonne communication orale.

 

L'apprentissage améliore également votre confiance en vous, cependant, il est toujours important d'éviter les positions autoritaires qui refusent les idées des autres ou qui dénigrent les arguments des autres.

Lire la suite
480 lectures
0 commentaires
En vedette

Empathie et relation de couple

couple empathie sona spa bain

Couple : empathie et besoins

L'empathie est la première étape pour bâtir une communication valable au sein du couple.

Le couple de Patrick et Maria va mal, ils ne sont pas d'accord sur la gestion de l'argent dans le couple, ni sur l'éducation de leur fille. Ils se disputent sans cesse dans une lutte acharnée pour le pouvoir dans le couple, une lutte pour la décision, avec son cortège de colère et de distance émotionnelle qui s'élargit jour après jour.

 

Maria exprime violemment sa colère contre son conjoint, elle n'est pas d'accord avec lui sur l'éducation de leur fille.

Selon elle, Patrick fait l'enfant avec la petite Patricia âgée de six ans. Il joue avec elle, il ne lui refuse rien laissant le mauvais rôle à la mère. Maria le dit avec amertume : progressivement, je perds Patricia, c'est papa qui compte, je suis la méchante.

 

Dans ce couple en crise, les deux parties ont raison. Patrick s'amuse avec sa fille, fait le papa à sa façon, sans se rendre compte de la frustration de sa femme, incapable de communiquer avec la fillette de la même façon. D'autre part, Maria a raison quand elle discute l'importance de l'autorité conjointe.

 

Dans ce couple, il y a une lutte mutuelle pour la décision, pour une validation, émotionnelle et personnelle. Le point de vue de chacun entre en concurrence avec le point de vue de l'autre, pour finir dans une dispute, avec frustration, isolement progressif de chaque partenaire. L'éducation de Patricia devient à son tour un champ de lutte.

 

Qui fait le mieux ? Qui a raison ?

 

Il est certain que la solution réside dans la communication au sein du couple. Mais communiquer quoi, que dire et comment le dire ? Les deux partenaires peuvent essayer de comprendre les raisons qui poussent l'un et l'autre à entrer dans cette lutte. Écouter l'autre permet probablement de comprendre ses motivations. Cette communication est difficile dans ce genre de couple chargé d'un besoin de validation émotionnelle et personnelle. Chacun en cherchant à avoir raison envoie l'autre dans une zone d'erreur. La réconciliation commencerait par accepter les besoins de l'autre, et les valider.

 

Pour comprendre les motivations de l'autre, ses besoins, l'empathie est indispensable, pour valider et pour accepter. C'est se mettre à la place de l'autre, étudier avec bienveillance ses motivations. L'empathie désigne la compréhension des motivations de l'autre, sans les accepter. C'est la première étape pour bâtir une communication valable au sein du couple. L'empathie ne signifie pas que le partenaire doit se sacrifier, doit négliger ses besoins et ses attentes. L'empathie permet à chacun de sortir de ses propres motivations pour comprendre les motivations réelles, émotionnelles de l'autre.

 

En deuxième temps, une discussion peut s'installer.

Dans la recherche d'une solution au sein d'un couple, l'essentiel est de sauver le couple. La discussion ou d'autres formes de communication ne permettent pas de comprendre les réelles motivations de l'autre dans leur ensemble. Cela n'a pas d'importance, car il suffit de comprendre les motivations annoncées et formulées.

Le reste, la complicité du couple, la vie commune permettent de parfaire la cohabitation, de deviner le reste. L'empathie dans la relation intime permet d'apaiser la tension, permet d'approfondir l'intimité dans le couple, c'est une prédisposition, un apprentissage au bonheur et à la satisfaction.

 

Aimer l'autre, c'est aussi le comprendre, le mettre en confiance.

 

Lire la suite
783 lectures
0 commentaires
En vedette

Beauté physique, beauté de caractère

Depuis le monde antique, les dieux de l'amour sont beaux. Plus tard, Venus fut à la fois déesse de la beauté et de l'amour. A notre époque moderne, c'est encore le cas. Nous sommes toujours plus attirés par la beauté ; le beau est attirant.

 

monro

 

Beauté physique, beauté intérieure

La beauté fait partie de critères favorisant l'attirance sexuelle ( être attiré par la sexualité de l'autre, par des éléments à caractères sexuels comme la beauté physique, les préférences sexuelles, ou par des détails relatifs au comportement sexuel de l'autre).

La beauté est un jugement personnel qui varie également selon les époques et les cultures. Par contre, le beau semble aimable dans toutes les cultures, attirant, séduisant. Dans certaines cultures, l'homme beau est jugé plus masculin, la belle femme est jugée plus féminine.

Les études sur les critères de la beauté ont commencé au siècle dernier à travers l'utilisation des photographies, et des analyses statistiques. Une donnée surprenante surgit de ces études relatives à la beauté : on attribue des traits positifs de personnalité, d'humour, de bonté aux personnes d'une certaine beauté. L'homme beau à travers sa photographie devient attirant en raison de sa beauté, ce qui favorise son attirance sexuelle. Il est jugé attirant aussi car la beauté devient synonyme d'intelligence, de politesse, de courtoisie.

Ces résultats des années 60 ont été confirmés par la suite. Les gens considèrent les personnes belles comme attirantes, comme sexuellement excitantes, comme de bons partenaires pour un amour romantique, et comme de bons partenaires sexuels, comme de bons partenaires pour le couple.

Cette polarisation positive relative à la beauté est présente également dans l'attitude des gens vis à vis des bébés et des jeunes enfants jugés beaux.

Ces beaux ont une certaine influence sur nous, une influence négative ou positive. L'idée que les hommes soient plus sensibles à la beauté que les femmes est un cliché sans fondement. Les deux sexes sont influencés par la beauté physique.

La beauté subjective réside dans le regard du spectateur en grande partie. Les normes et les modes sociales déterminent ce qui est beau, mais il reste toujours une partie personnelle de ce jugement.

À la fin de XXe siècle, le beau était différent de celui de XIXe siècle. Le beau est différent aussi d'un pays à un autre. Nous avons même une certaine difficulté à définir exactement la beauté d'une personne.

En règle générale, deux types de visages semblent être considérés comme attirants pour les hommes : le visage enfantin avec de grands yeux, un petit nez, et le visage de la femme sexy, avec un grand sourire, et de grands yeux. Les études interculturelles confirment que les yeux  de grande taille et les petits nez sont jugés attirants dans de nombreuses cultures.

Le corps joue un rôle important dans l'attirance sexuelle. Un beau visage sans joli corps altère l' attirance. Le type de corps le plus attirant est lié au poids normal, sans maigreur ni obésité, avec des seins visibles sans excès. Le rapport taille / hanche est présent dans toutes les cultures également. Les hanches larges comme celles de Marilyn Monroe sont considérées comme attirantes.

Chez les hommes, les jambes musclées, les hanches étroites, les épaules larges, et les petites fesses sont considérées comme critère d'attirance sexuelle et de beauté. La taille chez les hommes et la corpulence jouent un certain rôle dans l'attirance sexuelle. 

Nous apprécions la compagnie des personnes jugées belles pour le plaisir esthétique. Un joli visage qui sourit offre un beau spectacle sur le plan esthétique. Nous apprécions les personnes d'une grande beauté car nous continuons d'associer la beauté à certains traits de personnalité comme la douceur ou la bonté. Il s'agit d'un héritage culturel ancien associant la qualité à la beauté.


Les personnes belles ont des qualifications sociales plus importantes, elles sont plus populaires, mieux reçues, elles ont confiance, elles communiquent mieux que les autres.

 

La psychologie évolutionniste explique l'importance de la beauté dans l'attirance par ses avantages sur le plan pratique pour améliorer la sélection naturelle. Les femmes avec des hanches larges sont considérées plus fertiles, les femmes avec des gros seins sont considérées plus nourricières.

Les personnes belles ne sont pas meilleures que les autres, elles sont plus attirantes, elles ont une vie sexuelle plus riche, plus variée, elles ont des avantages sociaux, elles ont plus d'opportunités.

 

seduisante
Le coût de la beauté dans l'attirance

La beauté ne garantit pas l'attirance, ne garantit pas le succès dans l'amour, ne garantit pas la durée du couple. Parfois la beauté, surtout la beauté féminine entraîne l'hostilité, l'envie, le harcèlement, la méfiance, et parfois la violence. Les femmes belles sont également victimes de préjugés, sont jugées comme snobs, hautaines, matérialistes, et infidèles. La beauté féminine peut être un motif d'évitement et d'isolement.

Curieusement, les personnes ayant une beauté plus élevée que la moyenne ne sont pas toujours pleines de confiance, elles souffrent parfois de mauvaise estime de soi, de relations inconfortables avec les autres, ont du mal à être aimées au-delà de l'attirance sexuelle. Elles sont courtisées, désirées, mais difficilement aimées.

 

homme femmes intellgence sociale


Au-delà de la beauté physique : la personnalité

Une comparaison entre les critères cités comme attirants dans les années 60 : honnêteté, compétence, capacité, intelligence, et énergie, et les critères cités au début de XXIe siècle : sociabilité, forte activité, maîtrise de soi et cela démontre un changement de société, qui accompagne l'individualisme, et la recherche d'une qualité de vie au sein du couple (Krueger et Caspi, 1993).

De nombreuses études ont proposé des modèles mathématiques pour comprendre les traits de personnalités jugés attirants. La difficulté est toujours la même, comment attribuer les points pour chaque trait de personnalité, alors que ces points devraient refléter l'importance de ces traits de personnalité ?

Cela explique l'absence de modèle permettant d'expliquer les traits de personnalité et leur influence dans l'attirance sexuelle.

Ainsi, chaque personne explique son attirance à sa façon, en mettant en premier le critère le plus important selon lui :

- La première chose qui m'a attiré était le sourire sur son visage »
- Il était cultivé, il parlait si bien, il était rassurant
- Elle avait ce que j'aimais le plus chez les femmes : cette capacité à être heureuse
- Durant ma maladie, elle était là, j'ai vu comme elle était capable d'aimer
- Drôle et plein d'esprit.

Statistiquement, de nombreuses études démontrent que les femmes et les hommes en cherchant un partenaire pour une relation à long terme privilégient le respect, et l'intelligence relationnelle (sensibilité), les valeurs, et le sens de l'humour. Croire dans l'égalité entre les deux sexes est un critère mentionné de plus en plus dans les études récentes.

Ces critères d'attirance varient selon le but de la relation, selon les époques également. La fidélité est une valeur constante, par contre la maîtrise de soi et l'absence d'émotivité excessive sont des critères plus récents. L'attirance mutuelle est un critère de plus en plus répandu.

 

Il existe un lien entre la beauté physique et la beauté de caractère.

Une personne belle est généralement bien reçue, admirée, elle finit par devenir confiante, aimable, séduisante. Cela se nomme : l'effet de halo.


La beauté dépend donc des autres ; quand on est bien traité, on devient meilleur, on s'améliore. Dans un environnement hostile, nos caractères sont défensifs, ou plutôt agressifs.


Une expérience ancienne a été tentée par Edwin Ray Guthrie en 1938.

Quelques camarades de classe ont décidé d'entourer la fille la plus timide et la plus réservée de la classe. Ils ont commencé, sans avertir les autres, à draguer cette fille, à la séduire, à l'érotiser.

La fille a reçu ce comportement avec confusion, et choc. Elle a tenté d'augmenter sa dose de réserve et d'isolement, mais en vain devant l'insistance de ses camarades. Quelques mois plus tard, elle joua le jeu, elle a développé une confiance en elle, elle a commencé à apprécier les avances de ses camarades, elle a abandonné progressivement un style vestimentaire austère, elle a triomphé sur sa timidité. L'autre partie de l'expérience est simple : les autres camarades de classe commencent à être séduits par son nouveau comportement, elle est devenue attirante.

Bien que cette expérience soit ancienne, on en retrouve les traces dans de nombreux films, ou romans, pour expliquer comment le comportement des autres influence nos propres comportements. Le comportement de ces camarades de classe a renforcé la confiance en soi de cette fille timide, elle change de perception de sa propre image, se comporte autrement, influençant à son tour les autres de se comporter différemment avec elle.

 

 

Commentaire récent pour cet article
Guest — nicole saba

beaute

quelle est l' influence de la beaute exterieure sur la personnalite plsssssssss aidez moi c'est treeeeeeees urgent
mercredi 10 janvier 2018 23:06
Lire la suite
827 lectures
1 commentaire
En vedette

Qui aimera vos imperfections ?

Dans une publicité d'un site de rencontre lancée au début de l'été, le slogan est : quelqu'un va aimer vos imperfections.
Ce slogan sonne juste dans les oreilles des gens qui cherchent l'amour et la rencontre en ligne. 

Par contre, est-ce la vérité ?

 

Claudia Schiffer Cindy Crawford

Rencontre en ligne : c'est mieux d'être parfait

La rencontre en ligne implique une auto-promotion, auto-marchandisation. « Tu dois te vendre mieux que ça », voilà un conseil fréquent. Il faut choisir la plus belle photo, sexy de préférence, appétissante. « Tu dois montrer tes qualités pour séduire.» Le terme qualité désigne : beauté, sexy et charme.

Vous présentez une image de vous-même en prenant en compte la façon dont les autres devraient vous percevoir. Depuis 10 ans, les sites de rencontre exigent de chacun cette auto-promotion. A l'arrivée, beaucoup d'hommes jugent sévèrement ces filles qui étalent leurs corps sur les sites de rencontres. Beaucoup de femmes critiquent cette sexualisation, cette marchandisation. Les sites de rencontres sont devenus comme la télé : on regarde, on critique, on en parle.
Le grain de beauté de Cindy Crawford est jugé mignon.

 

Qui peut tomber amoureux d'une personne parfaite. Les êtres trop parfaits sont distants, non attachants, voire artificiels.

 

Il y a quelques années, deux grands top-modèles Claudia Schiffer et Cindy Crawford partageaient l'affiche.

Dans un sondage européen, une majorité des européens préféraient vivre avec Cindy Crawford, et non pas avec Claudia Schiffer, en raison d'une petite particularité : le grain de beauté sur la lèvre. Claudia Schiffer était jugée trop parfaite.

 

 

cartoon rencontre

Les sites de rencontre, un festival d'autopromotion rend la rencontre difficile, et donnent l'impression que la majorité des gens mentent. Il suffit de discuter avec les femmes pour comprendre que les hommes regardent les photos en premier, cherchent le côté sexy, et qu'ils s'intéressent peu à la personne. Il faut se vendre. Les hommes disent que beaucoup de femmes ne répondent pas aux messages, font leur marché selon l'apparence physique, la carrière ou l'aisance financière.


Il se passe quoi réellement sur les sites de rencontre ?

 

Dans un livre américain publié en 2015 par Christian Rudder , le "Dataclysm", il est analysé le comportement des utilisateurs des sites de rencontre. Ces analyses permettent d'avoir une idée sur le comportement général sur ces sites.

Il explique qu'une femme reçoit 4 fois plus de messages qu'un homme. Les femmes réagissent moins, mais répondent plus rarement.

Selon lui, après la troisième ou 4ème phrase échangée, les interlocuteurs sont capables de détecter globalement la personnalité de l'autre. La sexualisation des échanges est demandée et pratiquée par les hommes et les femmes.

Tout le monde est tolérant, progressiste et généreux dans les sites de rencontre, mais en apparence seulement. En fait, la couleur de la peau, la religion, l'origine ethnique, les idées politiques, et l'âge influencent le taux de réponses.

Les messages courts sont plus efficaces que les messages longs : 40 à 50 caractères. Ces messages courts ont le taux de réponse le plus élevé : 21 - 22 %.

L'auteur avoue une vérité simple : la photo sur ces sites joue un rôle primordial. Cette première impression reste la plus déterminante même si les mots dans les échanges sont réels , intelligents ou sincères.

L'auteur cite : 20 % des messages sont copiés collés. Dans 75 % des cas, les hommes utilisent un message identique dans leur communication sur les sites de rencontres avec toutes les femmes.

 

cartoon rencontre exigences

Les sites de rencontre sont utilisés comme une messagerie, comme un réseau social. Les gens utilisent les sites de rencontre comme une étape pour discuter, sortir, revenir chez soi avec un partenaire sexuel en espérant transformer la rencontre en relation.

Les critères de choix des partenaires varient mais la photo et la première impression semblent jouer le rôle le plus déterminant pour se rencontrer.


En fait, le slogan publicitaire est inexact. Sur un site de rencontre, on n'apprécie pas les imperfections des autres, bien au contraire.

 

Mais c'est pendant la rencontre que les humains se découvrent, et se défont de leurs masques utilisés sur le net.

Pour lire plus : le livre de Christian Rudder " What Online Dating Tells Us About Human Relationships"

 

 

Lire la suite
551 lectures
0 commentaires
En vedette

Apparence physique, régime : jamais faim

image corps diet regime

 

Une nouvelle fois, des études récentes soulignent que les personnes qui se concentrent sur leur apparence physique, sont moins à l'écoute des signaux de faim et de satiété de leur corps. La faim n'existe plus. Et l'anorexie n'est pas loin.

 

Mon image, mon apprence physique

 

Dans une société où l'obésité est de plus en plus stigmatisée, synonyme de paresse, de laideur, ou de manque de volonté, les adolescentes ne cessent d'être préoccupées par leur poids, les jeunes femmes aussi. Le monde des magazines de mode, de fitness, de régime, et de sport est gouverné par une règle absolue : la restriction des calories.
On apprend tôt à compter les calories, à réduire les portions, à éviter certains aliments, et à se familiariser avec la faim. Un régime strict est le prix à payer pour trouver des vêtements montrables, pour séduire, pour trouver un copain, et même pour trouver un travail. La peur de la nourriture devient une peur de plus en plus présente dans notre société d'abondance.

 

anorexie obesite regime

 

Une spirale hors contrôle :  attention danger

 

Dans Journal of Experimental Social Psychology, une étude sur ce sujet formule un résumé simple : trop se préoccuper de son apparence physique pourrait influencer la sensibilité de la personne à ses propres signaux de satiété et de faim. L'obésité et les troubles du comportement alimentaire ne sont pas loin.
Se concentrer sur son apparence physique peut altérer nos sensations de faim, notre capacité à ressentir la faim et modifier notre consommation de nourriture.

 

Les chercheurs ont mené deux expériences avec l'aide de 113 participantes.
Un groupe de femmes est venu sans déjeuner, un groupe est venu après le déjeuner. Les participantes sans déjeuner ont consulté des annonces mettant en scène des modèles minces. Ensuite, elles ont été invitées à partager un repas. Ces femmes ont mangé la même quantité de nourriture que les femmes participantes ayant déja pris leur déjeuner. Ces femmes étaient peu sensibles à la sensation de faim.


La concentration sur l'apparence physique modifie la capacité du corps humain à ressentir la faim, à consommer de la nourriture, mais aussi à identifier la satiété.

 

fruits balance regime

 

Une étude a montré que les femmes préoccupées par leur apparence physique étaient plus distraites, ou incapables de se concentrer sur des tâches intellectuelles complexes. En même temps, ces femmes ressentaient moins les sensations de satiété et de faim que les autres.

 

Les personnes souffrants de troubles du comportement alimentaire confirment cette absence de lien entre leurs sensations de faim et leurs pensées. Ces patients identifient les sensations de faim sévère, de satiété excessive sans pouvoir détecter la faim ordinaire et la satiété naturelle.


Une étude publiée récemment dans la revue Personal Relationships, 187 femmes d'une université canadienne ont été interrogées sur leur poids : poids idéal, et l'estime de soi. Ensuite, les chercheurs ont demandé à ces femmes si elles avaient discuté avec leur partenaire amoureux ou à leurs amis au sujet de leur problème de poids. Si oui, comment a-t-il réagi ? Si l'ami ou le partenaire amoureux dit quelque chose comme, "ton poids est bien" ce message d'acceptation est un élément positif et réconfortant ou si l'ami ou le partenaire amoureux a répondu "tu as raison de t'inquiéter," ce message était-il un élément de pression ?

 

Les résultats ont montré que, pour les femmes préoccupées par leur poids, les commentaires favorables ou bienveillants étaient plus susceptibles de les encourager à perdre du poids.


Au cours de l'étude de plusieurs mois, les femmes qui ont reçu des messages positifs d'acceptation, ont perdu 0,75 de leur indice de masse corporelle. Elles sont devenues par la suite, moins préoccupées par leur poids au fil du temps.


Les femmes qui ont reçu des messages critiques ou négatifs, n'ont perdu que 0,17 de leur IMC et continuent à être préoccupées par leur poids.
La préoccupation du poids pourrait conduire à un stress, à une honte qui va compliquer et contrecarrer les tentatives de perte de poids.


Cette étude fait écho aux recherches antérieures montrant que les gens ont plus de succès dans leurs tentatives de perte de poids quand ils se sentent autonomes et motivés.


Subir des commentaires critiques ou négatifs sur le corps peut conduire certaines femmes à se sentir dévalorisées. Et cela peut altérer sérieusement leur estime d'elles- mêmes et leurs efforts à perdre du poids.

Lire la suite
1381 lectures
0 commentaires
En vedette

Amour selon Maslow et Proust : expérience au sommet

couple baiser pluie romance

 

Amour selon Maslow et Proust

Quand un homme dit qu'il a eu 50 partenaires dans sa vie sexuelle, on se demande pourquoi ?

 

Il aime trop les femmes ? Possible.

Il n'a jamais trouvé la satisfaction avec une femme ? Possible.

 

Que cherche une femme dans les bras d'un amant ?

 

Selon le célèbre psychologie Maslow, l'expérience du sexe et de l'amour est une expérience au sommet (expérience-sommet). Ces expériences peuvent se produire dans de nombreuses circonstances différentes.

 

Parfois, les êtres humains découvrent cette "expérience au sommet" loin de l'amour comme l'amateur de musique en écoutant son morceau préféré découvre une expérience nouvelle, mais aussi l'amoureux dans l'étreinte de sa partenaire, découvrant une expérience nouvelle pendant les secondes de l'orgasme sexuel.

 

Ces expériences au sommet entraînent des sentiments de plénitude, d'intégration, et de découverte, rendant la personne euphorique, capable de trouver en lui des moments de bonheur inattendu.

Une expérience au sommet est une affirmation de soi, un moment d'unification avec l'autre, dépassant largement la sexualité. Et dans ce cadre-là, la sexualité devient plus qu'une simple réponse sexuelle organique, c'est une sorte d'expérience spirituelle.

 

citation proust

 

Cela peut expliquer pourquoi on cherche parfois une expérience sexuelle différente. C'est donc la satisfaction qui compte et non pas la sexualité.

 

Un autre génie, plus psychologue que les psy, avant la psychologie, c'est Proust. Il décrit, 25 ans avant Maslow, cette expérience-sommet où le narrateur, dans les derniers chapitres de la recherche, "le temps retrouvé", en écoutant deux sonates de musique pleure, se détache et vit des moments intenses avec lui-même, il se pardonne, et se console (unification et intégration, disent les psy). On dirait que Proust décrit à façon une expérience-sommet.

 

Maslow a-t-il lu Proust ?

 

Si la sexualité est un chemin d'accéder à soi, d'autres chemins sont effectivement possibles mais parfois plus difficiles.

 

 

Lire la suite
735 lectures
0 commentaires
get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

 

 

 

Catégories

 

CULTURE

SOCIETE

BIEN-ETRE

SCIENCES

VIDEOS

 

 

 

Suivez-nous !

 

causam picto twitter

 

causam picto facebook