En vedette

Introverti : vivre et diriger discrètement

Dans ce monde conçu par les extravertis, une personne introvertie peut apparaître comme timide, incompétente, isolée, anxieuse ou déprimée.

 

femme projets idees introvertie

 

Introvertis : ces personnes discrètes et efficaces

De nombreux chercheurs pensent qu'il est possible de parler de plusieurs types de personnalité humaine. Le psychanalyste Jung a étudié la personnalité introvertie. Selon lui l'introversion est un comportement caractérisé par une distance, et un recul pour privilégier les expériences intérieures. À l'inverse d'une personne extravertie, l'introverti n'a pas besoin d'interaction sociale pour s'épanouir, au contraire il a besoin de solitude, et de paix intérieure.

D'autres psychologues ont pensé que l'introversion est une personnalité calme, réservée, tempérée, privilégiant un certain retrait social. L'introversion devient une forme de timidité ou de phobie sociale, quand elle s'accompagne de mauvaise estime de soi, de pessimisme, de perfectionnisme de culpabilité. On pense que les personnes introverties représentent 30 % de la population en général.

 

citation jung introvertis

 

Quelques idées sur les personnes introverties

Commençons d'abord par les distinguer la personne introvertie de la personne timide. La personne introvertie a besoin de silence et de solitude pour recharger son énergie, pour élaborer ses plans et ses projets. La personne timide n'est pas à l'aise dans l'interaction sociale. La personne introvertie peut être timide, mais ce n'est pas la règle. L'introversion est une motivation pour agir, la timidité est peut être un frein. Rappelons-nous de Bill Gates : il est introverti, mais pas timide. Il est réservé, mais ne prête pas attention à ce que les gens pensent de lui.

Les introvertis ne sont pas des misanthropes. Ils n'ont pas besoin des autres pour être heureux, il apprécie la présence de certaines personnes, de certaines qualités de rapports humaines. Leur force réside dans leur capacité à dépasser la solitude. Les personnes introverties préfèrent les discussions en petit comité, et les interactions face à face.

Les introvertis ne sont pas plus pessimistes que les autres, non pas une personnalité plus négative ou plus déprimée que les autres. Ces personnes préfèrent le recul, une certaine dose de solitude sans tristesse, sans refuser les relations avec les autres. Il s'agit d'une préférence.

 

Une personne extravertie devient déprimée en cas de solitude. Une personne introvertie trouve dans la solitude choisie confort et repos.

 

Il est difficile de bien identifier la personnalité introvertie. Ces personnes sont capables de jouer le rôle des extravertis dans un monde de communication, conçu pour les extravertis. En général, les personnes introverties parlent doucement, avec des mots précis. Ils ont besoin de temps pour assimiler les informations. Ils posent peu de questions, ils Ils agissent vite. Ils acceptent de se laisser guider par leur intuition.

À l'opposé, les personnes extraverties dégagent une grande assurance et sont à l'aise dans l'interaction sociale, dans les relations, donne l'impression de tout accomplir avec facilité. Cependant, ils ne laissent pas beaucoup de place à leur sensibilité ou à leur créativité.

 

Personne introvertie : intello, créateurs, et leaders de son monde

De nombreux artistes et grands penseurs — on pense ici à Albert Einstein, Marcel Proust ou Charles Darwin — étaient des gens réservés

 

La créativité est un processus qui se déroule dans un espace introverti. On a besoin de la solitude pour créer.

 

Beaucoup d'introvertis aiment et excellent dans des rôles de leaders : Bill Gates, Abraham Lincoln, Gandhi et autres. Certains hommes politiques français donnent l'image de personnes introverties.

 

 

Mots-clés :
Lire la suite
613 lectures
0 commentaires
En vedette

Nos relations à l’ère des réseaux sociaux

couple rencontre reseaux sociaux

 

À l'ère numérique, il devient rare de commencer une relation à l’ancienne, face à face. Les réseaux sociaux nous épargnent le réel. Les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter ou Instagram ont révolutionné les relations humaines. Le virtuel prend une place importante.


La rencontre dans un monde imaginaire

 

Pas la peine de perdre une heure dans sa voiture pour aller dîner avec une femme. On commence par le numéro de portable, ou par Facebook. Nous avons pris l'habitude de commencer les relations via des applications et des réseaux sociaux. Quand la relation se termine, on efface les traces. Nos ruptures aussi se passent dans le monde virtuel : un texto et c’est fini.


Nos rencontres ont changé. La séduction devient de plus en plus une question de technique, d’images, de présentation sur les réseaux sociaux et les sites de rencontres.


Les sites de rencontre proposent des listes des gens avec photo et quelques informations sommaires. La rencontre commence par l’attirance. L’aspect physique joue un rôle plus important que dans le passé.
On trouve des applications pour évaluer la compatibilité des couples à travers des questions ou des quiz. Nous sommes conditionnés à utiliser nos téléphones et les réseaux sociaux pour faciliter les interactions que nous ne savons plus comment faire pour construire une relation sans ces moyens.

 

Les réseaux sociaux au sein des couples


La virtualité est un terrain pour l’imagination. Sur les réseaux sociaux, le vrai n'est pas dans ce qui est visible mais dans ce qui ne l'est pas. Les réseaux sociaux mettent à l'épreuve la confiance et le dialogue dans le couple. Facebook n’est pas briseur de couples, mais il peut amplifier les problèmes ou compliquer les solutions d’un conflit.


Certains avocats parlent de « divorces Facebook ». Des séparations liées à l’usage des réseaux sociaux sur lesquels l’un des deux conjoints a entretenu une relation extraconjugale, restée virtuelle ou devenue concrète.
Envoyer un sexto (SMS à caractère sexuel) à autrui, est-ce déjà tromper son conjoint ? Chaque couple répond à sa façon mais les réseaux sociaux peuvent être des machines à jouir et à rêver » lorsqu’on cherche à assouvir certaines «pulsions narcissiques ».


Selon une étude menée par le cabinet d'avocats britannique Lake Legal, Le réseau social est responsable d’un divorce sur trois en Angleterre.
De nombreuses études suggèrent que les réseaux sociaux sont une source d’anxiété. Les critiques virtuelles peuvent affecter notre estime de soi, nous mettre en compétition avec les autres et rendre le couple plus fragile. Les réseaux sociaux peuvent être une source de confusion. Sur Facebook, il y a ces exs qui ne meurent plus, ses relations qui perdurent, ce passé amoureux toujours présent. Les futures ex ont leur place comme les ex des relations de passages.


Selon une étude réalisée par Yahoo, un Français sur cinq avoue avoir espionné son conjoint. Une application Facebook permettant de voir ses amis à proximité grâce à la géo localisation, ou même la possibilité d'utiliser le module Latitude qui permet de savoir à tout moment où se trouvent les personnes avec qui vous êtes amis.

 

Toujours connecté, mais le réel ?


Ce nouveau paradigme de la connectivité amplifie nos mouvements. Il nous pousse plus loin dans nos relations et nous met en face des problèmes inévitables dans les relations humaines.


Les relations sont toujours compliquées avec ou sans réseaux sociaux. Le plus grand danger serait de penser que ces moyens vont faciliter nos rencontres, ou nos ruptures. Nous sommes des humains derrière nos écrans avec nos fragilités et nos attentes.

 

Nous sommes dans une culture de dépendance aux téléphones et aux réseaux sociaux. Les avantages sont nombreux, les inconvénients aussi.

 

Lire la suite
376 lectures
0 commentaires

Les Gens intelligents font confiance

confiance

Les gens intelligents sont plus susceptibles de faire confiance aux autres, tandis que ceux qui ont moins de résultats selon les tests d'intelligence, font moins confiance aux autres, selon cette étude de mars 2014. Les auteurs pensent que les individus les plus intelligents sont plus capables de juger le caractère des autres, et de nouer des liens avec des gens fiables (ou peu susceptibles de les trahir).

 

Mots-clés :
Lire la suite
823 lectures
En vedette

Dr Google : trop de patients, trop de diagnostic impossible

sante web Esante

Si vous lisez un livre sur la santé, il est probable que vous passiez une après-midi agréable, que vous preniez quelques décisions utiles pour votre santé et pour votre bien-être. Si vous lisez un livre de médecine, vous allez suspecter la présence de plusieurs maladies qui menacent gravement votre organisme, et vous risquez de fermer le livre en regrettant ces heures de lecture qui engendrent doute et anxiété.

Mots-clés :
Lire la suite
601 lectures
En vedette

Notre personnalité influence notre santé

cynisme dr house

Nos personnalités et nos comportements influencent notre santé. Notre comportement en société, nos réactions vis-à-vis des autres et vis-à-vis de notre environnement conditionnent notre santé mentale et notre santé physique.

 

Lire la suite
649 lectures
0 commentaires
get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

 

 

 

Catégories

 

CULTURE

SOCIETE

BIEN-ETRE

SCIENCES

VIDEOS

 

 

 

Suivez-nous !

 

causam picto twitter

 

causam picto facebook