Deux films de Noël, un ancien et un récent

films noel

 

La fête de Noël est une fête religieuse et sociale. C'est une fête qui éclaire pendant quelques jours la grisaille hivernale, et fait oublier la neige, le froid et les longues nuits du mois de décembre.  


Le jour de Noël célèbre la naissance de l'enfant Jésus le 25 décembre ; beaucoup de traditions que nous associons à Noël, ont existé avant la chrétienté, ce qui permet à cette fête d'avoir une portée religieuse, laïque et sociale. Noël à la fin de Décembre marque le Solstice d'hiver dans de nombreuses cultures comme en Scandinavie ou dans la culture celtique.


De nouvelles coutumes de Noël apparaissent au Moyen Âge. La contribution la plus importante fut le chant qui, au XIVe siècle, était associé à l'observation religieuse de la naissance du Christ.
En Italie, une tradition s'est développée pour célébrer en peinture la naissance du Christ et de la nativité. Cela a été introduit par saint François dans le cadre de ses efforts pour apporter la connaissance spirituelle aux laïcs. Une figure éminente de Noël est Saint Nicolas honoré le 6 décembre, devenu depuis l'un des précurseurs du Père Noël.
Un autre rituel populaire a été de brûler une bûche, selon des cultes païens célébrant le feu et la nature. Progressivement, cette fête est devenue un rituel sophistiqué associant le religieux au social, la joie païenne à la charité chrétienne. Il suffit de regarder une crèche entourée de cadeaux sous un arbre décoré, sous le regard du père Noel pour comprendre combien cette fête est ancrée dans nos traditions.

 

Les films et Noel


Depuis le début du cinéma, les producteurs et les réalisateurs ont célébré Noel à leur façon pour profiter d'une fête à la fois religieuse et sociale, riche en symboles, et même en contradictions. Le repas de famille avec ses risques de dérapage, le contraste entre les réunions des familles et la solitude de certains, entre l'abondance et la pauvreté, entre la sincérité et l'hypocrisie.
Noël est parfois un arrière plan, pour montrer des boulevards décorés, des villes éclairés, et des gens heureux.  Noel peut être aussi l'occasion d'activités stressantes comme les réunions de famille, les voyages et les rencontres imposées par le rituel social. Noel est aussi l'occasion d'un moment de joie, de fête et d'optimisme.          

 

Shop Around the Corner James Stewart Margaret Sullavan


Un film ancien : Rendez-vous


ou The Shop Around the Corner de Lubitsch de 1940. C'est une histoire d'amour à Budapest
Une employée de magasin tombe amoureuse sans le savoir d'un collègue de travail grâce aux petites annonces ; c'est aussi l'homme qu'elle déteste au travail ; un célèbre et excellent film, Ernst Lubitsch a tourné le film avec James Stewart et Margaret Sullavan.  Nous voyons Margaret Sullavan et Jimmy Stewart batailler l'un avec l'autre, pendant que le spectateur devine qu'ils sont amoureux l'un de l'autre.

 

Shop Around the Corner Lubitsch


Noël joue un rôle important dans ce film, c'est l'époque des cadeaux, des rendez vous, de la foule dans les boutiques. L'histoire d'amour par lettres interposées entre les deux employés qui se détestent au quotidien est un appel à ouvrir les yeux sur le réel sans renoncer à ses rêves.   Ce film est une des plus grandes réussites de la période américaine de Lubitsch. En France, il sortit en 1945 sous le titre Rendez-vous.
Un remake de ce film fera sera aussi une triomphe, adapté par Nora Ephron en 1998 : " Vous avez un message. "

 

Une cloche pour Ursli

 

Un film récent : Une cloche pour Ursli

Une cloche pour Ursli : film suisse de 2015, film de Xavier Koller, à partir du livre pour enfant écrit par Selina Chönz et illustré par Alois Carigiet, qui compte quarante pages : vingt splendides dessins aquarellés en regard de courts textes narratifs. A partir de ce livre, voici un charmant film de Noël : un jeune et débrouillard garçon aidera sa famille dans l'embarras dans un décor de cartes postales de l'Engadine des alpes suisse, et participera à la fête des cloches (Chalandamarz) qui annoncent le départ de l'hiver...  


Une Suisse belle, joyeuse et solidaire dans cette adaptation d'un conte pour enfants.
Lors du désalpage, la carriole tombe dans un précipice et avec elle toute la production estivale de foin et de fromage. Le papa d'Ursli pleure, l'épicier est ravi : il récupère les meules dans la rivière. Le commerçant cupide est affublé d'un rejeton odieux qui réussit à s'approprier la chèvre préférée d'Ursli, et à faire main basse sur la plus grosse cloche du village.

Ursli va tout faire pour démasquer l'épicier voleur. Dans le matin plein de lumière il dévale la pente poudreuse assis à califourchon sur le toupin royal, tout le village chante en chœur devant la maison du glorieux Ursli qui récupère sa cloche.
Une cloche pour Ursli (Schellen Ursli), de Xavier Koller (Suisse, 2015), est un film charmant à voir en famille et qui mérite le détour.

Bonnes et joyeuses fêtes

Notez cet article:
1
Gueule de bois : Qui a bu doit boire
Réussir nos bonnes résolutions du Nouvel An

Commentaires

 
Pas encore de commentaire
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Guest
vendredi 19 janvier 2018
get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

 

 

 

Catégories

 

CULTURE

SOCIETE

BIEN-ETRE

SCIENCES

VIDEOS

 

 

 

Suivez-nous !

 

causam picto twitter

 

causam picto facebook