Favori 

Mr HOLMES, de Sherlock à Elementary

Mr Holmes Ian McKellen

 

Sherlock Holmes: 221 B Baker Street, Londres

Sherlock Holmes est le fameux personnage de fiction créé par Arthur Conan Doyle dans son roman policier Une étude en rouge en 1887. " Sherlock Holmes " création légendaire de Doyle est toujours populaire et fait encore l'objet de nombreuses adaptations, comme les séries télévisées Sherlock et Elementary et de nombreux films.


Sir Arthur Doyle petit-fils du célèbre caricaturiste John Doyle est né à Édimbourg, dans une famille d'origine irlandaise, élève de la grande école Public School catholique de Stonyhurst, puis étudiant en médecine à l'université de sa ville. Installé médecin généraliste, il débute et a peu de patients, il commence à écrire des livres dont les aventures de Sherlock Holmes personnage passé à la postérité.
Partagé entre sa carrière médicale et sa vocation littéraire, le succès des premiers récits de Sherlock Holmes le décide à vivre de sa plume. Pendant une quarantaine d'années, Doyle s'impose comme écrivain et comme personnalité.


Grand voyageur, sportif d'une extraordinaire vitalité, patriote, justicier, on lui attribue l'introduction du ski alpin en Suisse (1894), la création d'un mouvement de volontaires armés à la veille de la première guerre mondiale, la découverte de deux erreurs judiciaires au terme d'enquêtes menées de sa propre initiative. Engagé volontaire comme médecin, pendant la guerre du Transvaal, il est ensuite tenté par une carrière politique.


Défenseur d'une méthodologie scientifique, il croit fermement au progrès et à la capacité de la science d'avancer et de découvrir. Il écrit des romans associant dans un compromis réussi entre l'histoire, la science et la fiction. Conan Doyle est sans doute un des pionniers de la science-fiction, avec Jules Verne. Son roman Le Monde perdu (1912) est un chef-d'œuvre de la littérature de science-fiction.


Il invente Sherlock Holmes, le docteur Watson, et leurs aventures. La réussite de ces romans est à son époque hors du commun. Conan Doyle a crée un personnage typé, doté d'une faculté de déduction extraordinaire, un homme scientifique froid, sans émotion, concentré sur les énigmes. Soixante récits publiés, de 1887 à 1927. Holmes devient un personnage célèbre. On lit ses aventures en Europe et dans les pays de l'empire britannique. Les touristes de passage à Londres pensant qu'il s'agit d'un personnage réel, demandent même à visiter sa maison ou à le rencontrer à son adresse au 221 B Baker Street.  

Sherlok Holmes actors

 

Sherlock Holmes, génie ou autiste ?  

Doyle a créé un détective privé ayant des facultés hors du commun de déduction, une mémoire exceptionnelle. Lors de ses enquêtes, relatées dans quatre romans et cinquante-six nouvelles, Holmes est accompagné par son ami fidèle et biographe le docteur Watson.
Doyle renouvelé le genre en créant le détective Holmes. Un personnage qui va devenir une référence, un modèle pour les romans policiers et les histoires de détectives à venir dépassant ainsi les anciens auteurs comme Edgar Allan Poe et Émile Gaboriau (avec le commissaire Lecoq).


Holmes est méthodique, scientifique, solitaire. Comme un médecin, ses émotions n'interviennent pas dans ses conclusions et n'influencent pas ses décisions. Il croit à la science, à la déduction, à la logique, au progrès scientifique. Il utilise le microscope, la loupe, connait l'électricité, le télégraphe, comme il connaît les textes de lois, les effets des poisons. Holmes est une sorte d'un autiste génial, une encyclopédie efficace face aux énigmes.   


Ce personnage sera critiqué, analysé, ou parodié pour son cynisme, son détachement du réel.  
Pourquoi le locataire du 221 B Baker Street l'emporte-t-il sur ses prédécesseurs ? Parce qu'il est fils du positivisme qui domine la seconde moitié du XIXe siècle, l'apothéose de l'esprit scientifique, une encyclopédie, fils d'Auguste Comte, Stuart Mill et de Darwin.


Après Holmes, le polar ne sera pas le même. Les personnages de détectives comme Rouletabille (Gaston Leroux), d'Hercule Poireau d'Agatha Christy, plus tard de Maigret de Simenon sont influencés par Doyle. Dr House, est à sa façon un personnage de Doyle, typé, cynique, solitaire, hors du réel, résolvant des énigmes médicales (à partir des symptômes) un autiste capable d'être un génie dans un hôpital mais sans intelligence sociale pour bien vivre par ailleurs.    

elementary Liu Lee Miller

La Série Elementary

C'est la dernière série télévisée adaptée de l'œuvre de Doyle.  
C'est une série télévisée américaine créée par Robert Doherty en  septembre 2012,  une adaptation libre et modernisée des aventures de Sherlock Holmes. Le célèbre détective est consultant pour Scotland Yard, habite New York, il sort d'une cure de désintoxication, et cohabite avec Dr Joan Watson, ancienne chirurgienne.  Cette série a eu un grand succès ; la saison 5 est diffusée depuis octobre 2016.
La série reprend le personnage de Doyle, en insistant sur l'aspect autiste et génial. Holmes est entouré d'ordinateurs et de moyens de communication, il se comporte comme un ordinateur, avec ses déductions et ses conclusions inattendues. Ce Holmes est neutre, froid, sans émotions. Ses liens sociaux sont médiocres, il ne sait pas ce que signifie le terme bonheur ou joie de vivre, il est efficace, mais solitaire.

La série est globalement bien accueillie en raison d'une écriture rythmée et d'une approche nouvelle du personnage. Ses affiches portent la citation : nouveau Holmes, nouveau Watson à New York.

 

Mr Holmes Ian McKellen Milo Parker

 

Le film " M. Holmes "

Un film charmant de réalisé par Bill Condon en 2015 avec Ian McKellen (Holmes), Milo Parker (Roger) et Laura Linney (la mère de Roger) à partir du roman " Slight Trick of the Mind " de Mitch Cullin publié en 2005. Il s'agit du septième roman de cet auteur américain traduit sous le titre " Les Abeilles de monsieur Holmes ". Voici une une nouvelle version de Sherlock Holmes, le célèbre personnage d'Arthur Conan Doyle.
Sherlock est dans cette version, en retraite dans le Sussex, solitaire et âgé. A la campagne, il s'occupe de ses abeilles bien aimées.  
Marchant avec une canne, sa mémoire commence à manquer. Il vit avec sa gouvernante et son fils, le petit Roger.

Mr Holmes Ian McKellen Hattie Morahan

Il voudrait écrire sa dernière enquête, malheureusement sa mémoire lui fait défaut.
Sentant le danger de cette mémoire vacillante, il fait un difficile et fatiguant voyage au Japon pour trouver une plante médicinale réputée pour améliorer la mémoire, en vain.  En fait l'admirateur qui l'accueille au Japon, l'a fait venir pour lui demander de retrouver son père disparu.  


Obstiné, il prend de la gelée royale pour soutenir ses petites cellules grises.
De retour dans le Sussex, Il mène une existence paisible et c'est Roger le petit garçon qui le motive pour terminer la rédaction de cette dernière enquête.  
A la façon d'une intrigue policière il est à la recherche de  souvenirs qui lui reviennent par morceau, un gant parfumé, une abeille morte, une photographie d'une belle jeune femme.

On voyage avec le vieil homme dans ses souvenirs confus.
Que s'est-il passé avec la jolie femme pourquoi a-telle perdu son gant ? Et pourquoi retrouver le sens de cette affaire si ancienne ? Pourquoi cette affaire était -elle un échec qui a entrainé une grave dépression chez  Sherlock.

Pourtant, la dernière enquête était plutôt simple. Un mari soucieux de sa femme Ann la fait suivre par Holmes. Celle-ci-fortement éprouvée par un deuil se conduit d'une manière fort inquiétante.
Lors de sa rencontre avec Ann, Holmes comprend les indices qu'elle a lui laissés car se sachant suivie elle fit en sorte de provoquer cette rencontre. Ann   voulait lui poser une question existentielle essentielle. Holmes lit les indices, lui parle mais ne comprend rien à la jeune femme tout comme son mari,  ni à ses émotions. La  jeune femme souffre terriblement : " les morts sont de l'autre coté du mur et nous sommes seuls "  Comment continuer à vivre après un deuil aussi douloureux ? Avec qui partager la douloureuse solitude de l'existence ?


C'est tout le secret de cette ultime enquête. Un secret que le vieux Sherlock a oublié, car comprendre les faits ne suffit pas à tout expliquer. Ce sont les motivations des personnes qui expliquent les faits comme il finira par le découvrir aidé de son jeune apprenti enquêteur.


Le jeune Roger a perdu son père à la guerre et admire cet homme si intelligent capable en regardant quelqu'un de dire ce qu'il a fait dans l'heure passée. C'est la mère de Roger qui subira à ses dépens, ce scrupuleux et minutieux examen sous l'œil logique d'Holmes donnant à Roger l'explication inattendue de l'absence momentanée de sa mère. Celle-ci devant le déclin du vieil homme, cherche déjà un autre emploi.

Un film plein de joie de vivre, d'amitié et de tendresse d'un petit garçon vis à vis du grand homme.
A l'opposé du personnage froid et insensible d'Holmes et même d'autiste que les différentes adaptions nous ont montré, on suit ce sympathique personnage dans sa retraite campagnarde et tout comme Marcel " à la recherche du temps perdu ", le temps sera finalement " retrouvé ".  


Holmes est joué par un acteur anglais Ian McKellen acteur de théâtre et interprètre de Gandalf le magnifique magicien du seigneur des anneaux, il joue ici à la perfection ce rôle du grand homme vieillissant prenant un malin plaisir à démystifier le célèbre Holmes. A Londres, il donne une fausse adresse échappant ainsi à des touristes américains de Baker Street, et des excuses pour ne pas brandir le chapeau et la veste en tweed  (la pipe, le chapeau : des inventions de Watson bien-sûr). On s'en amuse avec lui. Il joue avec  le personnage réel (le vieil homme) et imaginaire (S. Holmes le détective) tantôt l'un tantôt l'autre, à la fois vieux et attachant, à la fois le détective mythique et éternel de Doyle.


Un moment à savourer où Holmes n'est pas sans émotions, sans relations, simple ordinateur. Non, dans ce film, il aime, il pleure, il aime les autres, il est aimé, il est heureux. Encore une facette nouvelle de ce personnage mythique.

 

 

5
Malévitch en 7 tableaux clés
Tallulah : beau film sur les visages de la materni...
 

Commentaires

Pas encore de commentaire
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Guest
vendredi 21 septembre 2018
get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

 

 

 

Catégories

 

CULTURE

SOCIETE

BIEN-ETRE

SCIENCES

VIDEOS

 

 

 

Suivez-nous !

 

causam picto twitter

 

causam picto facebook