Favori 

Faut-il interner les cyniques modernes

 

cynisme comic

 

Faut-il interner les cyniques modernes

Vous les trouvez partout. Dans la société, en politique, et presque partout sur les réseaux sociaux, ces personnes cyniques qui jouent le Voltaire de comptoirs. Ils sont là pour vous répondre toujours que le monde est fini, que tout est mensonge, et que l'action ne mène à rien. Ils n'aiment pas la contradiction, ils n'ont pas d'arguments sauf le doute et la méfiance travestis en masque de lucidité.   


Le cynisme n'est pas une idée récente, il a commencé comme une école et un mode de vie philosophique dans l'antiquité grecque, pour se transformer pendant les Lumières et au XIXe siècle et prendre au début du 21e siècle une forme moderne associant désenchantement, incrédulité et surtout méfiance.
Selon les dictionnaires, le cynique est une personne méfiante, incrédule de la bonté humaine et de sa sincérité, un sceptique, un moqueur et un sarcastique. Au sens contemporain, le cynisme est une faible confiance dans les motifs ou les justifications d'autrui. Le cynisme devient une forme de lassitude, scepticisme  et de pessimisme aussi.  


Le cynique moderne est méfiant à l'égard des valeurs morales de la société, refuse de s'impliquer dans les mouvements de société, opposé à l'optimisme, il pense que la société est naïve, manipulée et cherche à travers son attitude défensive à prouver que le monde est faux, plein de complots, et de masques.

 

cynisme moderne arlette laguiller


Dans son livre, la Critique de la raison cynique, le philosophe Peter Sloterdijk trace un portrait des cyniques modernes :
" À la limite de la mélancolie, ils peuvent garder sous contrôle leurs propres symptômes de dépression et maintenir leur aptitude au travail, quoiqu'il puisse arriver.".
Selon lui, le cynisme social résulterait d'attentes trop élevées concernant la société, les institutions et les autorités ; déçues, ces attentes se convertiraient en sentiments de désillusion, de jalousie, et de trahison.
Les cyniques modernes décrivent une vie en exil, une vie d'hypervigilance pour détecter les complots, une passivité, et une indifférence morale.


Dans son livre " The Making of Modern Cynisme ", David Mazella pose la question : est - il juste d'utiliser le nom de cynique selon la philosophie à ces comportements modernes ?
David Mazella commence par Diogène pour arriver à Rousseau, décrivant cette transformation d'une idée ancienne à une version moderne. Les liens entre la version ancienne et les cyniques modernes ont commencé avec Rousseau, et les lumières. Cette transformation semble indiquer des moments de changements importants dans la société occidentale comme le développement d'une forme de cynisme à la fin du XIXe siècle en Europe.

cynisme moderne


Faut-il rejeter le cynisme moderne et les cyniques ?

Les cyniques rejetaient les normes sociales. Diogène se masturbait en public, Crates vivait dans la rue portant un manteau usé.
Les cyniques modernes cherchent à provoquer les réactions des autres, en insistant sur le désespoir, sur le jeu faussé, sur l'absence d'issue. Tout est fini, fichu, le jeu est truqué, les gens sont des naïfs.    
Parfois, les cyniques modernes associent lucidité et méfiance, un terrain fertile pour la théorie du complot. Ainsi, ils justifient leur retrait, leurs inactions et leurs conditions de vie.
Ce genre de cynisme moderne est moins fréquent dans les réseaux sociaux asiatiques ou en Amérique latine.  

Nous ne devons pas rejeter entièrement l'approche de ces cyniques modernes. Leurs alliés et leurs arguments principaux sont l'inefficacité des politiques menées dans nos sociétés occidentales.

La seule réponse valable à une personne cynique moderne est la réussite d'une action, et les changements dans la société. Nous pouvons poser la question : qui est plus cynique, les citoyens qui sont méfiants ou les hommes politiques dépassés, et incompétents.
Le cynique moderne cultive sa méfiance vis-à-vis des motivations des autres. Personne ne peut être heureux dans cette société, toute personne qui se dit heureuse est un menteur qui s'invente une vie. Personne ne peut être moral, il y a derrière chaque action un intérêt caché.


En mettant en question les motivations, les cyniques modernes représentent à la fois l'une de nos meilleures défenses contre la manipulation et les mensonges, et un appel permanent au désespoir, et à l'inaction.

Le cynisme moderne cultive l'esprit d'une retraite accompagnée d'un discours philosophique sur l'inutilité de l'action, et la méfiance comme défense. En même temps, ces personnes cyniques sont un élément important pour cultiver l'optimisme dans la société. Leur discours motive les personnes positives et remet ces personnes dans le monde réel, en insistant sur les résultats, et sur les difficultés (pour obtenir un résultat).
Les personnes cyniques sont utiles à la société, pour lutter contre l'optimisme excessif et rêveur.
Comme le faisait Diogène, le cynisme n'est pas un caractère de personnalité, mais une attitude intellectuelle. Le but est d'un cynique classique ou moderne est d'écarter le brouillard et la confusion pour voir la réalité avec lucidité et clarté.

Le cynique moderne est utile pour vous réveiller, pour vous inviter à vous méfier, mais ne comptez pas sur lui pour trouver une solution. Il est par définition attaché à l'inaction, c'est aussi sa raison d'être.

 

0
Complexe d'Adonis et l'image du corps chez l'homme
Films comme documents sociologiques

Articles en lien

 

Commentaires

Pas encore de commentaire
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Guest
mercredi 21 novembre 2018
get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

 

 

 

Catégories

 

CULTURE

SOCIETE

BIEN-ETRE

SCIENCES

VIDEOS

 

 

 

Suivez-nous !

 

causam picto twitter

 

causam picto facebook