Encyclopédie: sexologie et couple

Amour : définitions

 couple age amour

Amour : définitions

L'amour demeure un but à atteindre par une majorité des personnes pour assurer une meilleure qualité de vie, une satisfaction exprimée par des mots variables comme bonheur, ou partage.
Dans certains cas, le sentiment amoureux est un préalable exigé pour rester en couple, ou pour accepter une relation sexuelle.

Comment définir l'amour
En 1962 Erich Fromm a examiné le rôle de l'amour dans nos vies et comment il enrichit notre existence. Il a proposé plusieurs formes d'amour dont chacune a son propre objet et ses propres expressions : l'amour entre les parents et leurs enfants, amour fraternel, maternel, amour de soi, narcissisme, et amour érotique.
Selon Erich Fromm, l'amour implique d'être aimé et non pas d'aimer. Le terme amour signifie donc beaucoup de choses à la fois selon les approches et disciplines.

Dans une majorité des cas, les définitions de l'amour sont d'origine philosophique, littéraire ou artistique. Ainsi, le terme amour peut signifier un sentiment vis-à-vis des humains, d'un pays, d'une activité, d'un produit culturel, etc.

Une étude récente, en 2008 de Reis et Aron a tenté de définir l'amour dans sa version de relations interpersonnelles comme le désir de maintenir, d'augmenter, d'entretenir une relation, ou un lien avec d'autres personnes. Ce genre de définition reflète une évolution dans la définition de l'amour.

Berscheid et Walster (1978), ont défini l'amour passionné comme un état de désir ardent intense pour l'union avec les autres. Ils ont en même temps défini l'amour d'accompagnement d'amitié comme : affections pour ceux qui partagent notre intimité et nos vies. Ainsi, dans le premier cas, l'amour passionné inclut le désir, l'amour amical inclut l'affection.

En 1986, Sternberg a tenté d'identifier les composantes de l'amour : la passion (un état de désir ardent avec attirance sexuelle pour l'autre personne), intimité (proximité et partage émotionnelle, engagement (attachement à la personne avec projets communs.)  Selon ces composantes, Sternberg a défini l'amour passion attirant sexuel avec intimité, et l'amour d'amitié par une intimité avec l'engagement sans désir sexuel.

Dans son approche, Freud a proposé un lien direct entre nos expériences d'enfance et nos définitions du sentiment amoureux. Pour Freud, la naissance du sentiment amoureux apparaît à l'âge de quatre ou six ans quand l'enfant développe un attachement au parent de sexe opposé. Selon Freud, il s'agit d'un attachement à caractère sensuel, incluant un désir passionné de posséder d'une façon exclusive se parent. Selon cette théorie, cet attachement au parent de sexe opposé pendant l'enfance jouera un certain rôle dans la définition de l'amour, dans les besoins, qui vont motiver l'enfant devenu adulte.

Charles Darwin affirme que l'attirance sexuelle n'est pas sans utilité pour la survie de nos espèces, proposant ainsi un concept utilitaire et fonctionnel de l'amour et de la sexualité. Cette théorisation évolutionniste de l'amour a engendré une abondante littérature comparant les espèces, leur stratégie de survie, leur préférence de partenaire sexuelle, les critères de choix dans la relation amoureuse.

Cette approche évolutionniste est devenue populaire dans de nombreux pays. On retrouve des explications évolutionnistes sur l'importance de l'amour passionné qui engendre l'attirance, favorise la relation sexuelle (accouplement selon l'approche évolutionniste) pour assurer la survie de l'espèce, et améliorer la sélection naturelle. Selon la même approche, l'amour d'accompagnement est indispensable pour la protection des enfants par les parents, par la famille, augmentant ainsi la chance de survie des enfants.

L'approche psychologique de l'amour souligne que le sentiment amoureux est lié à la culture, et à la personnalité. De même, l'amour peut engendrer des émotions négatives selon les personnes : jalousie, réaction violente à l'amour non récompensé ou mal reçu.

 

Réf
* Hendrick, S., & Hendrick, C. (1992). Liking, loving, and relating (2nd ed.). Pacifi c Grove, CA: Brooks/Cole.
* Berscheid, E., & Walster, E. H. (1978). Interpersonal attraction (2nd ed.). Reading, MA: Addison Wesley.
* Reis, H. T., & Aron, A. (2008). Love: What is it, why does it matter, and how does it operate? Perspectives
* on Psychological Science, 3 , 80-86.
* Sternberg, R. J. (1986). A triangular theory of love. Psychological Review, 93 , 119-135.

 

 

Commentaires

get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

 

 

 

Catégories

 

CULTURE

SOCIETE

BIEN-ETRE

SCIENCES

VIDEOS

 

 

 

Suivez-nous !

 

causam picto twitter

 

causam picto facebook