Encyclopédie: sexologie et couple

Attirance sexuelle : association complexe

 femme attirance sexuelle

Attirance sexuelle : association complexe

La mythologie et la littérature nous invitent à croire à l'idée que l'amour refuse le calcul et la prudence, que les gens sont irrésistiblement attirés l'un par l'autre malgré des incompatibilités apparentes et des obstacles importants.

 

Attirance sexuelle : nombreux facteurs
L'amour romantique triomphe de tout, voilà une idée dans l'air du temps qui doit son attrait au fait qu'elle représente une situation jugée merveilleuse et idéale. Quand l'amour fait irruption dans la vie des gens, et ils peuvent se sentir inspirés par des amours célèbres ou mythologiques, peuvent se sentir emportés par une passion incontrôlable et débordante. Mais quand il s'agit de choisir un partenaire pour la vie, le choix s'opère sur une base plus terre à terre, matérielle, pratique, et aussi parfois obscure.


Ce qui nous attire varie selon les besoins et selon notre propre culture. Il peut s'agir d'un parfum, d'un tissu, d'un vêtement, d'un organe, ou d'une association de nombreuses attirances ayant acquis une signification érotique. Parfois l'attirance fait des détours invraisemblables ; un homme peut se sentir attiré par une femme parce qu'elle a un parfum qu'il associe un souvenir érotique d'une autre femme.


On dit qu'il existe des règles générales de l'attirance sexuelle. De nombreuses études ont tenté d'analyser l'attirance physique. Les conclusions suggèrent que les cheveux de la femme constituent un stimulant sexuel majeur. Cela explique pourquoi les cheveux des femmes sont dissimulés dans certaines cultures, et dans certaines pratiques religieuses. Selon ces études, cet aspect a perdu de son importance à cause de la mode des cheveux courts.
Les hommes sont parfois attirés par les seins et les jambes des femmes, des enquêtes menées confirment que les hommes ont des préférences pour les seins et pour les caractéristiques anatomiques, comme les jambes et cuisses. Une majorité d'hommes semble préférer des seins développés, aux petits seins. Curieusement, les femmes à la poitrine développée semblent, selon ces études, attirer des hommes extravertis ou sportifs. Les femmes à poitrine développée sont préférées par des hommes qui ont un sens religieux, qui sont enclins à la mélancolie, et à la soumission.


La psychologie freudienne affirme que la personnalité orale, c'est-à-dire les hommes ayant une composante de dépendance, est attirée par des femmes aux seins développés.


Les caractéristiques faciales de la femme sont jugées attirantes quand elles reflètent une différenciation sexuelle : les lèvres bien dessinées, absence de pilosité, rondeurs et douceurs. De grands yeux constituent aussi un avantage dans certaines cultures. L'oeil est jugé attirant par sa taille et par sa couleur. La couleur blanche dans l'oeil est jugée attirante, quand cette couleur est rougie en raison d'une crise de larmes ou par une maladie, l'oeil est jugé moins attirant.
Les expressions des yeux sont aussi un stimulant pour les femmes, qui décrivent l'importance du regard. L'expression des yeux d'un homme caractérise son charme sur la femme.


Selon certaines études, les hommes pensent que les femmes préfèrent un thorax, épaules et bras musclés, un pénis gros et de grande taille alors que les femmes disent préférer dans la même étude comme composante primaire (de l'attirance sexuelle masculine) : petites cuisses, minceur, ventre plat, et expressions des yeux.
La musculature et la taille du pénis sont rarement citées dans les études qui interrogent les femmes sur leurs attirances sexuelles.
Un comportement trop sexualisé, ou une expression sexuelle trop flagrante ne sont pas jugées attirantes, ni par les hommes ni par les femmes. Les hommes sont sensibles au comportement élégant, doux et sans agressivité, les femmes sont sensibles à la gentillesse, et à l'humour. Dans certains cas, la voix de l'autre peut être sentie comme un stimulant sensuel.


Il est important de prendre ces résultats d'études comme indicateurs, comme résultats partiels largement discutables, car l'attirance sexuelle varie selon les personnes, les cultures, les âges, et le milieu socioculturel. Aucune étude ne peut réellement refléter la complexité de l'attirance sexuelle car c'est généralement une association complexe entre nombreux facteurs, et d'autre part, l'attirance sexuelle varie selon la nature de la relation.

Commentaires

get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

 

 

 

Catégories

 

CULTURE

SOCIETE

BIEN-ETRE

SCIENCES

VIDEOS

 

 

 

Suivez-nous !

 

causam picto twitter

 

causam picto facebook