Encyclopédie: sexologie et couple

Couple et domiciles séparés

 couple anxiete

Couple et domiciles séparés

Depuis quelques années, on remarque la présence, dans nos sociétés occidentales, des couples engagés qui organisent leurs vies en domiciles séparés.

 

Couple, union libre: chacun chez soi
Le terme couple dépasse ainsi la maison commune, et la vie ensemble. Ce style de vie demeure récent, marginal mais en progression selon les études.

Ce concept du couple en domiciles séparés est défini selon Hess (2009) par trois critères :
* -  des couples engagés. L'engagement n'est pas différent dans ces couples que dans les couples en logement commun. L'engagement englobe soutien, échanges, interdépendance, etc.
* -    séparation négociée et sans contrainte de domiciles
* -    domiciliation réellement séparée.


Ces critères permettent de distinguer ce style de vie des relations genre amant maîtresse, où l'un des deux partenaires parce que le week-end chez l'autre, des relations longues distances où la séparation de domiciles est une contrainte à subir et non pas un choix. Ces critères distinguent aussi ces couples de certaines relations ou le partenaire vit partiellement dans un autre domicile pendant son travail comme les marins, les pilotes, ou les militaires. Cette nouvelle forme de style de vie a été identifié comme nouveau phénomène social dans plusieurs pays d'Europe occidentale (par exemple, la France, Suède, La Norvège), aussi bien qu'aux Etats-Unis (Lara 2005). Les couples choisissent ce modèle pour de nombreuses motivations.


Avantage des couples en domiciles séparés

- Espace et intimité
Ce style de vie permet une bonne gestion de l'espace, de l'intimité, et d'éviter la promiscuité. Chaque partenaire dispose d'espace vital organisé selon ses besoins, où il peut organiser sa vie personnelle sans l'intrusion de l'autre partenaire.

- Motivation professionnelle
Depuis quelques années, le travail à domicile a été encouragé par les moyens actuels de communication, entraînant des nouveaux besoins d'organisation de la vie quotidienne à domicile. Les personnes qui travaillent à domicile ont besoin d'une organisation différente, préférant ainsi un couple en domiciles séparés pour travailler, pour se concentrer.  Certaines professions exigent également ce genre d'arrangement comme les musiciens qui préfèrent répéter sans gêner les autres, ou les écrivains.

- Gestion du quotidien
En règle générale, les deux partenaires partagent le lit conjugal avec plaisir, cela traduit leur intimité physique, sexuelle, émotionnelle. Cependant, l'évolution du couple exige la satisfaction globale de chaque partenaire au sein du couple. Un partenaire qui manifeste des besoins différents de sommeil peut trouver le confort dans un lit séparé, dans une chambre à part. Cette séparation du lit conjugal est fréquente, sans mettre en question l'intimité du couple. C'est le cas par exemple d'un partenaire insomniaque, d'un partenaire qui ronfle, d'un partenaire malade, ou d'un partenaire qui travaille la nuit. D'autres questions peuvent être réglées par la séparation de domiciles comme l'allergie à l'animal domestique.

- Gestion du réseau social
Certains couples séparent les domiciles pour répondre à une question différente de réseau social, ainsi chaque partenaire peut cultiver son réseau social sans l'intrusion de l'autre partenaire. Cela permet de garder le cercle d'amis, et d'avoir des relations satisfaisantes avec la famille. La famille recomposée peut parfois justifier cette séparation de domiciles. Chaque partie de la famille vit sa vie, sans l'intrusion de l'autre partie, en organisant des zones négociées de vie commune. Dans certains cas, un des deux partenaires choisis la séparation de domiciles pour aider un parent âgé, ou un enfant handicapé ou malade.

- Gestion de la sexualité
Certains couples choisissent de séparer les domiciles pour améliorer leur sexualité, pour sortir de la routine qui affaiblit le désir sexuel dans le couple. Cette solution peut redonner à la stimulation sexuelle sa capacité d'engendrer le désir. Ainsi, la nudité de l'autre devient rare, plus stimulante, le changement et la nouveauté jouent le rôle pour améliorer la sexualité du couple.
Inconvénients des couples en domiciles séparés

Ce style de vie engendre également certains inconvénients :
* Stigmatisation sociale
* Ce style de vie demeure marginale, incompatible avec la norme sociale qui considère le couple comme la vie commune de deux personnes, dans un lieu commun. Les couples vivant en domiciles séparés peuvent être suspectés de manque d'engagement, d'individualisme, ou de manque de fidélité.
* Le coût économique
* Avoir de domiciles est un luxe inaccessible pour la grande majorité des couples. Cela exige deux loyers, et les dépenses en double.
* Difficultés d'organisation
* Ce style de vie exige une organisation permanente pour négocier les zones à partager, et les moments à vivre ensemble.
* Manque de partage
* Les couples vivants en domiciles séparés se plaignent d'un quotidien non partagé, surtout en ce qui concerne les enfants et leurs activités mais également de manque de soutien, d'un engagement particulier où l'autre n'assure pas par sa présence le soutien de chaque instant. D'autres décrivent une réduction de fréquence des rapports sexuels, manque de partage des repas, des petits déjeuners, et une séparation des activités quotidiennes.

 

 

Commentaires

get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

 

 

 

Catégories

 

CULTURE

SOCIETE

BIEN-ETRE

SCIENCES

VIDEOS

 

 

 

Suivez-nous !

 

causam picto twitter

 

causam picto facebook