Encyclopédie: sexologie et couple

Exercices de Kegel

 femme gym poids musculation

Exercices de Kegel

Pour éviter la douleur durant le premier rapport sexuel, certains conseillent de distendre l'hymen et d'exercer le vagin. Une femme peut le faire en utilisant ses doigts pour exercer, et dilater le vagin. Les exercices de Kegel sont utiles aussi.

Une femme peut lubrifier son doigt avec un lubrifiant à base d'eau ou avec de la salive et écarter les petites lèvres comme elle fait pendant la masturbation. Il est possible aussi de stimuler le clitoris pour assurer la présence de lubrification dans le vagin. Le doigt introduit, il est possible d'appuyer sur les parois du vagin pour les dilater et les exercer. La distance entre l'entrée du vagin et l'hymen est de 4 cm. Il faut introduire le doigt jusqu'au moment où une résistance apparaît. Ce geste distend l'hymen et les muscles vaginaux.

Avec le temps, il est possible d'introduire deux doigts sans gêne ni douleurs.
Les muscles pelviens qui entourent l'orifice vaginal peuvent être serrés. Cette situation peut rendre l'insertion d'un seul doigt inconfortable ou impossible. Dans ce cas, il est possible de presser l'orifice vaginal contre le doigt et de réaliser des mouvements circulaires lents avant de tenter d'introduire le doigt. Dans la plupart des cas, l'ouverture dans l'hymen autorisera l'insertion d'un doigt lubrifié ou d'un tampon mais certaines formes d'hymen ne résistent pas.
Le partenaire peut aider la femme aussi à améliorer l'apprentissage de son vagin en évitant d'être violent ou passionné. La défloration nécessite moins de pression et de force que la masturbation, et l'homme peut seulement introduire le gland entre les deux lèvres et laisser glisser le pénis.


La femme peut détendre ses jambes et décontracter ses muscles pour améliorer la réception du pénis.
Le vagin sain d'une fille vierge est solidement serré, peu profond et consolidé d'une importante couche musculaire. La pénétration peut être douloureuse au début de la vie sexuelle avant de se dilater, s'allonger. D'autre part, des muscles vaginaux trop serrés peuvent empêcher la pénétration comme dans le vaginisme ou altérer la sensation sexuelle en réduisant la friction entre les parois vaginales et le pénis. Les jeunes femmes peuvent résoudre ce problème en faisant les certaines exercices (comme les exercices de Kegel) .

La meilleure façon pour une jeune femme d'apprendre à faire les exercices de Kegel est de pratiquer l'arrêt du flux d'urine de sa vessie quand elle urine. Au lieu de laisser couler l'urine librement, elle arrête le flux pendant quelques secondes pour fortifier les muscles pelviens et vaginaux. La femme peut aussi serrer ses muscles vaginaux pendant une ou deux secondes, dix fois par jour, pour arriver à un résultat satisfaisant.

Il est possible d'évaluer la contraction des muscles vaginaux en introduisant un doigt et tenter de toucher la paroi vaginale. Le doigt se glisse plus facilement sur des muscles décontractés.


Ces gestes sont utiles pour pourvoir recevoir le doigt ou le pénis du partenaire sans douleur ni peur excessive. Les muscles décontractés augmentent aussi la conscience de soi d'une femme, et son désir sexuel. Chaque position sexuelle met le pénis au contact d'une paroi vaginale différente.

Commentaires

get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

 

 

 

Catégories

 

CULTURE

SOCIETE

BIEN-ETRE

SCIENCES

VIDEOS

 

 

 

Suivez-nous !

 

causam picto twitter

 

causam picto facebook