Encyclopédie: sexologie et couple

Aphrodisiaques : efficaces ??

 femme nue bougies aphrodisiaques

Aphrodisiaques : efficaces ??

Le terme aphrodisiaque est un adjectif qui désigne ce qui peut stimuler le désir sexuel, augmenter le plaisir, améliorer les performances physiques, consolider l'érection ou encourager l'orgasme. C'est un terme vague qui englobe tout et rien. On peut lire même " comportement aphrodisiaque ", " image aphrodisiaque ", etc.

Les aphrodisiaques
Au nom d'Aphrodite, déesse de l'amour chez les Grecs, chaque culture avait trouvé ses aphrodisiaques, ses aliments et ses substances supposés accroître les performances sexuelles et améliorer la sexualité. Chaque culture a attribué à certaines substances disponibles sur ses zones géographiques des vertus aphrodisiaques : le café chez les arabes, le chocolat et les corne de rhinocéros en Afrique, les huîtres en Europe, le Gensing et la chair de certains poissons en Asie. Cette substance a sans toute une certaine efficacité selon leur substance active mais leur efficacité sexuelle est psychologique sans plus.

 

Afin de préciser le propos, on va distinguer :
1. - L'aliment aphrodisiaque : aliment ayant des vertus supposés améliorer le désir sexuel et la performance sexuelle (érection ou excitation sexuelle chez les femmes)
2. - Substance aphrodisiaque : une substance d'origine animale, botanique ou chimique capable de stimuler le désir sexuel (érection ou excitation sexuelle chez les femmes).
3. - Les philtres d'amour : un terme ancien engobant les substances utilisées avant la médecine moderne pour augmenter le désir sexuel, ou pour exciter son partenaire. Ces philtres sont des produits parfois sophistiqués possédant des substances actives, utilisés par certains pour améliorer l'érection, ou le plaisir, et par d'autres pour des buts plus suspects comme la soumission chimique ( droguer une femme pour qu'elle accepte un rapport sexuel par exemple).
4. - Drogues et médicaments : le terme aphrodisiaque n'est pas approprié dans ce cas. Les médicaments ayant une faculté aphrodisiaque n'existent pas, chaque médicament possède une activité spécifique : hormones pour assurer la lubrification chez la femme, vasodilatateurs comme le Viagra pour assurer l'érection ect.


Aliments aphrodisiaques
L'aliment aphrodisiaque : aliment ayant des vertus supposés améliorer le désir sexuel et la performance sexuelle (érection ou excitation sexuelle chez les femmes.)
Le terme aphrodisiaque est un adjectif qui désigne ce qui peut stimuler le désir sexuel, augmenter le plaisir, améliorer les performances physiques, consolider l'érection ou encourager l'orgasme. C'est un terme vague qui englobe tout et rien.
De nombreux aliments ont acquis la réputation d'être utiles pour les relations amoureuses mais leur efficacité n'a jamais été réelle. L'argument aphrodisiaque se repose sur la ressemblance entre l'aliment et les organes génitaux. Ainsi, les coquilles saint -Jacques ressemblent aux testicules, le céleri, les asperges au pénis, banane etc. Ces aliments ont été classés donc aphrodisiaques.
Les stimulants, comme la caféine, le cola, ou le cacao augmentent l'activité du corps et ont été considérées comme aphrodisiaques.
Les vasodilatateurs comme gingembre, cataplasmes de moutarde peuvent dilater les vaisseaux sanguins et renforcer, aider ou prolonger l'érection chez l'homme ou intensifier l'orgasme chez la femme.


1. - Les fruits de mer : la laitance, cette substance blanche ressemble aux liquides fertiles comme le sperme, ce qui peut expliquer cette idée sur leurs caractères aphrodisiaque. Le caviar, les oursins, les écrevisses sont aussi aphrodisiaques dans certaines cultures.
2. - Le cacao : sa richesse en théobromine (connue pour ses effets stimulant) l'a rendu aphrodisiaque, de même le café orient ou le thé en Asie.
3. - Les bananes : leur forme phallique est la seule responsable, de même pour le cèleri.
4. - La Vanille : Ses propriétés aphrodisiaques sont citées mais sans preuves
5. - Légumes : l'artichaut. Les oignons (leur ressemblance avec les testicules) .
6. - les épices : le safran, le persil, la muscade, le cumin, le clou de girofle, la cardamome et le safran.
7. - Le gingembre : sa forme explique son étiquette aphrodisiaque. On lui reconnaît aujourd'hui une action vasodilatatrice sur les organes du petit bassin sans plus.
8. - Le ginseng : il possède une action anti-oxydante, mais aucune preuve scientifique sur ses possibilités sexuelle.

 

Substances aphrodisiaques
La Substance aphrodisiaque : une substance d'origine animale, botanique ou chimique capable de stimuler le désir sexuel (érection ou excitation sexuelle chez les femmes) .
Le terme aphrodisiaque est un adjectif qui désigne ce qui peut stimuler le désir sexuel, augmenter le plaisir, améliorer les performances physiques, consolider l'érection ou encourager l'orgasme. C'est un terme vague qui englobe tout et rien.
L'argument aphrodisiaque se repose sur la ressemblance entre la substance et les organes génitaux : comme les orne de rhinocéros ou parfois sur des effets constatés.
La plupart des substances étaient inefficaces comme les cornes de certains animaux, leurs griffes ou leurs organes génitaux séchés ou réduits en poudre.
Cependant, certaines plantes ayant des substances actives ont été utilisées comme vasodilatateurs. Cette faculté pouvait réellement aider l'irrigation du petit bassin et améliorer l'érection ou le plaisir féminin. L'efficacité variait selon la substance
Si les cataplasmes de moutarde peuvent dilater les vaisseaux sanguins, cette dilatation touche les vaisseaux cutanés et n'a aucun effet sur la sexualité.
La yohimbine était utilisée avec une importante efficacité, et son utilisation est toujours d'actualité sous forme de préparation pharmaceutique. Elle provient de l'écorce d'un arbre du Cameroun, le yohimbehe. Elle est présente dans notre pharmacopée en sa qualité de vasodilatateur. Elle provoque un afflux de sang au niveau de la verge et facilite l'érection. Comme toute substance active, il existe des effets secondaires et des contre indication. Les substances aphrodisiaques efficaces sont rares. A part la yohimbine, les autres substances sont sans efficacité prouvée.

 

Aphrodisiaques : Philtres d'amour
On peut le définir comme un breuvage qu'on supposait propre à inspirer de l'amour. Par définition, Le terme aphrodisiaque est un adjectif qui désigne ce qui peut stimuler le désir sexuel, augmenter le plaisir, améliorer les performances physiques, consolider l'érection ou encourager l'orgasme. C'est un terme vague qui englobe tout et rien.
Le philtre d'amour (du grec, aimer) est un terme ancien engobant les substances utilisées avant la médecine moderne pour augmenter le désir sexuel, ou pour exciter son partenaire. Ces filtres sont des produits parfois sophistiqués possédant des substances actives, utilisés par certains pour améliorer l'érection, ou le plaisir, et par d'autres pour des buts plus criminel comme la soumission chimique (droguer une femme pour qu'elle accepte un rapport sexuel par exemple ou sont des produits simples ayant une valeur symbolique.
A notre époque, les filtres d'amour sont utilisés par les professionnels d'ésotérisme, et sont imprégnés de plus en plus par la partie exotique d'autres cultures (marabout, sorciers, etc.)
Dans les campagnes de la Drôme, les vieilles femmes fabriquaient des philtres d'amour avec du sang de coq ou de mouton noir. La jeune fille pouvait faire boire au garçon quelques gouttes de son sang dans du vin, du gâteau ou du café : une mixture radicale, affirmait la tradition populaire, pour provoquer un attachement éternel. En Auvergne, au XVIIIe siècle, on fabriquait une pommade de la moelle du pied gauche d'un loup. Faire respirer cette pommade à une fille augmenterait son amour.
Saupoudrer l'épaule du veston du jeune homme d'une pincée de "poudre de chauve-souris" (cendres d'une chauve-souris incinérée par la sorcière de village ; ou cueillir une feuille de lierre sans la regarder, la placer sur le cœur du garçon quelques instants, puis la rapporter chez soi et la glisser sous son oreiller...Dans le Berry, la jeune fille fait manger au garçon un morceau de galette dans laquelle elle a mis du fil, symbole du lien qui va les attacher. Dans les Pyrénées, le garçon doit inscrire le prénom de la demoiselle sur trois feuilles de laurier et parvenir à les glisser en secret sous son oreiller.
Ces philtres d'amour font partie d'un folklore local et semblent peu nocifs. D'autres philtres d'amour étaient plus sophistiqués et plus nocifs.
La mouche d'Espagne par exemple est un petit coléoptère doré et brillant qu'on trouve en Espagne et dans le sud de la France. Le corps séché et réduit en poudre puis traité pour extraire une substance utilisée comme aphrodisiaque.
La légende voulait que deux gouttes de cette substance peuvent suffire pour vaincre la réticence d'une femme et de la transformer en " nymphomane déchaînée " demandeuse de rapport sexuel. Les études scientifiques ont identifié dans ce philtre d'amour la cantharidine. Une substance fortement toxique et pouvant provoquer une crise de convulsion mortelle. Ce philtre d'amour a été testé sur les animaux. Il peut provoquer d'importantes dilatations vasculaires chez les animaux et des érections douloureuses du pénis et du clitoris, cependant la dose efficace est trop proche de la dose mortelle chez les humains.
Ce philtre à la cantharide fut la cause d'emprisonnement du marquis de Sade après avoir empoisonné quelques personnes. Richelieu s'en délectait tant qu'il fit fabriquer en France les "bonbons à la cantharide de Richelieu "


Drogues aphrodisiaques
Par définition, Le terme aphrodisiaque est un adjectif qui désigne ce qui peut stimuler le désir sexuel, augmenter le plaisir, améliorer les performances physiques, consolider l'érection ou encourager l'orgasme. C'est un terme vague qui englobe tout et rien.
Le terme " drogues " peut désigner une substance pouvant améliorer l'érection chez l'homme. Les drogues efficaces sont fabriquées en médicaments et utilisés dans le traitement des troubles d'érection comme La yohimbine (origine botanique) ou les prostaglandines (synthèse chimiques).
L'utilisation des substances psychotropes dans la sexualité est une pratique ancienne et toujours répandue. Selon l'ancien testament, les filles de Loth ont abusé de l'alcool pour " soûler " leur père et avoir des relations sexuelles avec lui. L'alcool peut alléger les inhibitions et encourager ainsi l'expression du désir sans retenu. Cela se nomme soumission chimique quand la personne est abusée après avoir bu (à son insu) une drogue ou une substance.
Le cas de GHB est un exemple intéressant. Le Gamma - hydroxy-Butyrate est hypnotique (qui fait dormir) utilisée par les médecins anesthésistes. Si un garçon glisse un peu de GHB dans le verre de son amie, elle changera de comportement dans 10-15 minutes, et sera soumise, et sans inhibition sociale ou sexuelle. C'est pareil pour un garçon aussi.
Avoir un rapport sexuel avec une fille sous soumissions chimique par GHB ou par autre drogue est un viol caractérisé.
Le cannabis est utilisé aussi comme un produit calmant et aphrodisiaque. L'anxiété est un ennemi redoutable du plaisir sexuel et de la performance sexuelle. La marijuana peut aider à alléger ces angoisses et améliorer la performance sexuelle de même que l'alcool ou les autres substances psychotropes mais les effets secondaires existent et sont parfois sérieux.

Commentaires

get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

 

 

 

Catégories

 

CULTURE

SOCIETE

BIEN-ETRE

SCIENCES

VIDEOS

 

 

 

Suivez-nous !

 

causam picto twitter

 

causam picto facebook