Encyclopédie: sexologie et couple

Bisexualité dans l'échangisme

 couple echangisme

Bisexualité dans l'échangisme

 

L'échangisme est une rencontre sexuelle dans le cadre d'un couple monogame, une rencontre sexuelle extraconjugale avec l'accord des deux partenaires, un sorte d'adultère consenti. Aujourd'hui l'échangisme est à la mode, Internet et les medias amplifient ce phénomène qui demeure statistiquement marginal, en faisant croire que c'est à la mode.

Bisexualité et échangisme
L'échangisme organisé est une activité commerciale avant tout, pouvant offrir aux couples des lieux de rencontre pour une sexualité récréative. Dans un couple monogame, dans une société gagnée par l'amour romantique et par une fidélité exigée et presque absolue, les couples négocient " des moments hors contrat " où chacun peut libérer son désir sexuel sans mettre en cause le couple. L'échangisme ne peut en aucun cas répondre aux besoins de populations bisexuelles pour de nombreuses raisons :


* - L'omniprésence des hommes seuls accroît la pression sur les femmes pour qu'elles se livrent à des sexualités collectives, plus permissives alors que la femme bisexuelle ne cherche pas ce genre de sexualité.
* - Les relations sexuelles sont majoritairement hétérosexuelles, pénétratives, et parfois mises en scène.
* - La bisexualité féminine est présente comme sexualité d'expérimentation, ou sexualité " montrable " pour pimenter les désirs sexuels masculins.
* - L'échangisme ne fournit aucune réponse aux besoins émotionnels des bisexuels.
* - Dans de nombreux lieux d'échangisme, la pornographie faisant partie même de cette activité, utilise les images de la bisexualité féminine pour exciter le désir d'un spectateur masculin.
* - La bisexualité masculine est rare et presque inexistante dans ces lieux.
* - L'échangisme ne peut pas fournir une réponse au problème majeur des-bisexuels : comment construire ou maintenir un couple en étant bisexuel ?
* - Les bisexualités féminines, réelles ou formelles se doivent d'être démonstratives donc pornographiques (nudité sexuelle mise en scène).
* - Les bisexualités masculines sont elles, invisibles : attouchements, pratiques de groupe, " trio " entre couples et hommes seuls.
* - Certains estiment qu'un homme échangiste sur trois est bisexuel. La bisexualité masculine des hommes qui s'affichent hétérosexuels exclusifs s'exerce dans les backrooms gais et avec clients de prostitués et transgenres plus que dans les clubs échangistes.
* - La bisexualité masculine est invisible dans ces milieux car l'échangisme est fidèle aux normes sociales.

Réf
* Welzer-Lang Daniel, 1997, La gestion polygame du désir : l'échangisme, entre commerce du sexe et utopies, Université Toulouse Le Mirail.
* Welzer-Lang Daniel 2000 : Pour une approche proféministe non homophobe des hommes et du masculin , Toulouse, Presses Universitaires du Mirail.

Commentaires

get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

 

 

 

Catégories

 

CULTURE

SOCIETE

BIEN-ETRE

SCIENCES

VIDEOS

 

 

 

Suivez-nous !

 

causam picto twitter

 

causam picto facebook