Encyclopédie: sexologie et couple

Abstinence sexuelle et chasteté

 femme innocence nature verdure

Abstinence sexuelle et chasteté

L'abstinence sexuelle n'est pas une abstinence du plaisir sexuel. Elle peut être périodique pendant les jours fertiles de femme pour éviter une grossesse ou limitée dans le temps comme les années de puberté où l'adolescent est capable d'avoir des relations sexuelles mais pratiquent l'abstinence.

L'abstinence sexuelle est légèrement différente de la chasteté. La chasteté comme notion morale ou religieuse exige une sexualité maîtrisée.
La chasteté d'une célibataire exige une expression non génitale de la sexualité. Cette expression est non sexuelle, et invite à éviter les contacts de types sexuels ou corporels érogènes. Cependant, la chasteté n'est pas un renoncement ou un retrait du plaisir sexuel émotionnel ou mental.
La chasteté dans le mariage religieux est en lien avec la fidélité, le respect de l'autre, la sexualité faisant partie de la vie du couple.
La forme la plus absolue de la chasteté est la continence, il s'agit d'une abstinence sexuelle totale. C'est la forme d'abstinence sexuelle totale et illimitée pratiquée par les moines et les hommes de certaines religions.


Formes d'abstinence sexuelle

L'abstinence totale :
Seulement l'abstinence totale peut prévenir de la grossesse et protège contre les maladies sexuellement transmissibles. C'est une pratique répandue avant la puberté. Après la puberté c'est un choix de comportement. L'abstinence peut être limitée dans le temps (chasteté avant le mariage par exemple) ou illimitée (motifs religieux comme chez les religieuses ou chez les prêtres)


L'abstinence sexuelle Périodique

Le couple arrête son activité sexuelle pendant une durée limitée pour prévenir une grossesse non désirée. Celai fait partie des méthodes contraceptives basées sur le cycle féminin (abstinence pendant les jours fertiles)


L'abstinence des pratiques fécondantes
Les deux partenaires décident d'éviter les pratiques sexuelles fécondantes. C'est le cas de figure le plus répandu pendant l'adolescence. Les pratiques sexuelles à risque comme la pénétration sont évitées.

Abstinence avant le mariage (prénuptiale)
Dans la doctrine chrétienne, la sexualité est en soi un acte peu encouragé et peu valorisé, avant et après le mariage. L'abstinence pré nuptiale était donc la norme. Dans la religion musulmane, la chasteté est exigée avant le mariage, l'abstinence pré nuptiale répondait à cette exigence de chasteté mais garantissait également la pureté la filiation (le père est sûr que ses enfants sont de lui), mais dans la même religion, la sexualité dans le mariage est encouragée et gratifiée.  Le sexe pré nuptial est réglementé par les lois relatives à l'âge de la maturité sexuelle. En occident, l'abstinence pré nuptiale n'est pas rare, elle est motivée par :

1. croyances personnelles au sujet de mariage, famille, et la sexualité ;
2. peur des maladies sexuellement transmissibles
3. idée religieuse
4. le souci de faire des études, ou trouver sa place dans la société
Mais la sexualité avant le mariage est la norme en occident depuis les années 1980.

 

Abstinence dans le mariage (célibat marital)

Si l'abstinence sexuelle prénuptiale est fréquemment guidée par des principes religieux ou, culturel, l'abstinence sexuelle dans mariage est moins fréquente, on la nomme le " célibat marital ". La doctrine chrétienne a toujours suggéré une incompatibilité entre la sexualité et la piété. La sexualité était considérée comme un acte animal alors que le célibat était un signe de spiritualité. Au seizième siècle, on pratiquait le "mariage spirituel ", où le couple vivait dans une situation maritale sans rapport sexuel.
Quelques féministes clamaient au siècle dernier l'abstinence dans mariage, pour libérer la femme des risques de maladies, des risques liées à l'accouchement. Les idées religieuses ont perdu de leur influence, mais d'autres idées basées sur l'égalité et l'échange dans le couple. L'abstinence sexuelle dans le mariage est généralement temporaire, dictée par le stress, maladie, désaccord du couple, ou relation à longue distance.

Abstinence sexuelle et contraception

L'abstinence est la forme la plus simple de contraception. Si le sperme n'arrive pas au contact de l'ovule, il n'existe pas de risque de grossesse. Ce terme peut désigner une abstinence totale de toute activité sexuelle pour une période définie comme pendant les jours fertiles du cycle féminin ou l'abstinence de certaines pratiques sexuelles pouvant être fécondantes. L'abstinence en contraception peut désigner le fait de s'abstenir de tout rapport sexuel mettant le pénis à proximité du vagin et de remplacer l'activité pénétrative (avec pénétration) par d'autres moyens d'expression sexuelle.

 

Avantage de L'Abstinence sexuelle :

L'abstinence totale est de refuser toutes les formes d'activité sexuelle fécondante. C'est le cas chez adolescents au début de leur apprentissage de la sexualité, où l'intimité est exprimée par la parole, le contact visuel, le toucher et les baisers. C'est une abstinence utile : Elle permet un apprentissage progressif de la sexualité, évite l'utilisation précoce des moyens de contraception, évite les grossesses précoces et offre le temps pour les deux partenaires d'atteindre la maturité sexuelle, physique et psychologique.
L'abstinence totale est efficace à 100 % pour prévenir les grossesses, et est gratuite.

Référence
1. Abbott, E. (2000). A History of Celibacy. New York: Scribner.
2. Davidson, J. K., Sr., and Moore, N. B. (1996). Marriage and Family: Change and Continuity. Boston, MA: Allyn & Bacon

 

Autres articles relatifs à ce sujet : 

- Asexuels

L'asexualité est une notion différente de l'abstinence et de la chasteté, et plus large. C'est un refus de contact sexuel, coïtal et non coïtal, pour des motifs religieux, philosophique, sociaux. Cependant, la personne asexuelle est généralement volontaire, refusant l'activité sexuelle malgré sa disponibilité.

- Contenance sexuelle

La Contenance sexuelle suppose un contrôle entièrement conscient de la fonction sexuelle dans le couple impliquant l'ensemble du vécu et de l'acte amoureux, avec la possibilité d'atteindre un nombre illimité d'orgasmes par les deux amoureux. L'acte sexuel n'est pas finalisé par l'éjaculation chez l'homme ou par la décharge chez la femme.

- Abstinence : moyen de contraception

L'abstinence est un moyen de contraception naturelle . C'est l'utilisation de certaines stratégies afin d'empêcher une éventuelle grossesse. L'abstinence est la forme la plus simple de contraception.

- Contraception: Méthodes naturelles

Les méthodes naturelles de contraception sont peu efficaces. Une efficacité réelle de ces méthodes nécessite une discipline «sévère» comme dans le cas de méthode de retrait ou l'abstinence.

 

 

Commentaires

get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

 

 

 

Catégories

 

CULTURE

SOCIETE

BIEN-ETRE

SCIENCES

VIDEOS

 

 

 

Suivez-nous !

 

causam picto twitter

 

causam picto facebook