Encyclopédie: sexologie et couple

Adultère dans l'histoire : origines

 

 

 

infidelite conjugale

Adultère dans l'histoire : origines

L'adultère comme concept a accompagné le concept du mariage à travers les siècles. L'apparition du concept d'amour courtois dans le sud de l'Europe et dans le sud de la France pendant le moyen-âge a modifié le concept d'adultère, la notion d'adultère a été appliquée aux hommes, et l'idée de fidélité maritale romantique et émotionnelle fait son apparition.

Adultère dans l'histoire
L'amour courtois avait plusieurs racines : la domination des hommes sur les femmes les considérant comme objets de désir, des tendances à l'hédonisme, et une relation particulière avec le féminin à travers la vénération de la Vierge Marie.
L'expression d'amour physique a été considérée comme l'ennemi mortel de l'amour vrai. Le vrai amour fut détaché du sexe le mariage était un acte arrangé par la famille, fondé sur la propriété et n'avait pas de lien avec l'amour ou le sexe.
Pendant la Renaissance, l'amour courtois a commencé à être imprégné par la passion sexuelle. Au 14e siècle, l'adultère fait son apparition et sous la définition d'un rapport sexuel et affectif à l'extérieur du mariage.


En France, le mariage était une alliance économique, la condamnation catholique de divorce était absolue. La sexualité et l'amour ont été exprimés hors mariage. L'épouse était respectée mais sans amour ni désir.

On trouve les traces de ces traditions dans le comportement de certains hommes dans les cultures latines. Ces coutumes règlent les rapports de personnes mariées et leurs amants ou maîtresses. Cette tradition exige de l'homme, le vrai, de séparer la sexualité de mariage. La mère des enfants ne peut pas être traitée comme une amante. Les pratiques sexuelles variaient alors entre la maison et le lit de la maîtresse. Le désir sexuel était hors du foyer, les pratiques génitalisées (pratiques sexuelles dont le but est le désir et non pas la procréation) étaient réservée pour la maîtresse, comme la fellation, la sodomie, etc.
Les femmes dans ces cultures latines étaient autorisées aussi à avoir des rapports extraconjugaux mais discrets ne mettant pas le foyer en danger.

Ces traditions ont gagné l'Europe du nord, et les états unis.
En Europe du nord, les Protestants ont commencé à modifier les notions d'amour courtois en intégrant l'amour dans le mariage, restaurant ainsi l'idée juive de l'importance de la sexualité et de l'amour dans la vie de famille.
Les familles bourgeoises protestantes ont intégré les vertus de l'amour courtois dans l'amour conjugal mais sans modifier les valeurs traditionnelles considérant la femme comme un objet de désir et de procréation.

Les Protestants ont aussi accepté l'idée de divorce sortant ainsi le mariage de son caractère sacré. Dans ce cas, l'adultère est devenu l'ennemi mortel du mariage. Cette tradition puritaine a prospéré à travers les siècles. Ce puritanisme est toujours prospère dans la société américaine.
Le couple est devenu le centre d'intérêt, la cellule essentielle de la société. Pour protéger le couple, on glorifie l'amour romantique conjugal, et chaque partenaire devrait satisfaire tous les besoins de l'autre partenaire afin d'éviter l'adultère.

Au 20ème siècle, la société a modifié profondément les rapports sociaux. Les femmes sont de plus en plus à égalité avec les hommes. Elles ont gagné leur liberté sexuelle, leur indépendance financière, et leur égalité de droite.

Les attentes personnelles des femmes sont exprimé de plus en plus mettant en cause les valeurs traditionnelles, la femme n'est plus soumise, n'est plus on objet de désir, n'est plus un instrument de procréation. Le rôle de la mère a changé de nature et l'exclusivité sexuelle exigée des femmes n'est plus applicable.

C'est la fin de l'adultère en occident.

 

Références
* S. Chaumier : La déliaison amoureuse, Payot, 2004
* Lawrence, R.J. The Poisoning of Eros: Sexual Values in Conflict. New York & Roanoke, Va.: Augustine Moore Press, 1989.

Commentaires

get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

 

 

 

Catégories

 

CULTURE

SOCIETE

BIEN-ETRE

SCIENCES

VIDEOS

 

 

 

Suivez-nous !

 

causam picto twitter

 

causam picto facebook