Encyclopédie: sexologie et couple

Adultère et infidélité: différences

 femme mari amant

Adultère et infidélité: différences

L'adultère se définit comme une relation intime, sexuelle et physique d'une personne mariée, une relation par définition extra conjugale.  Afin de parler adultère, il faut donc un mariage. L'adultère est une notion juridique aussi bien définie pouvant entraîner selon les époques et les cultures des conséquences plus ou moins graves. L'adultère est relation qui trahit un contrat de mariage, un serment jurant fidélité.

 

Adultère et infidélité
L'infidélité est une notion personnelle, relationnelle, sans définition précise et sans limites fixes. Un partenaire peut évoquer toute sorte d'infidélité allant des pensées infidèles à l'infidélité physique et sexuelle. L'infidélité est une trahison d'une relation entre deux personnes sans conséquences juridiques. Certains parlent d'infidélité entre deux amants, ou entre deux amoureux.


Dans nos sociétés, la dévalorisation du mariage et la fréquence de divorce ont fait de l'adultère une notion ancienne et dépassée alors que le terme "infidélité" est de plus en plus utilisé pour désigner les trahisons d'une relation.
L'adultère peut être considéré comme l'expression d'un manque dans le couple, et que ses origines proviennent de besoins insatisfaits.

Le fait pour une personne d'avoir des relations sexuelles avec une personne autre que son conjoint, n'est pas toujours considéré comme une violation du devoir de fidélité. Cela dépend de l'accord du conjoint : un des conjoints peut avoir des relations sexuelles avec une personne autre que son conjoint, tout en disant rester fidèle à son conjoint. Certains acceptent aujourd'hui qu'une femme puisse avoir des relations sexuelles avec un gigolo ou un homme avec une prostituée, sans que cela ne soit une violation du devoir de fidélité.

Le célèbre rapport Hite indique qu'aux États-Unis, 70 % des femmes ayant plus de cinq ans de mariage déclarent avoir été infidèles au moins une fois, et 72 % des hommes.

 

Références
S. Chaumier : La déliaison amoureuse, Payot, 2004
* Lawrence, R.J. The Poisoning of Eros: Sexual Values in Conflict. New York & Roanoke, Va.: Augustine Moore Press, 1989

 

Commentaires

get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

 

 

 

Catégories

 

CULTURE

SOCIETE

BIEN-ETRE

SCIENCES

VIDEOS

 

 

 

Suivez-nous !

 

causam picto twitter

 

causam picto facebook