Encyclopédie: sexologie et couple

Abus sexuel et ses conséquences

Selon les études, 20 - 30 % de femmes sont abusée sexuellement durant leur enfance et 10-15 % de garçons. Cette agression peut engendrer des effets négatifs sur l'image de soi.

On peut définir l'abus sexuel comme tout contact de nature sexuelle entre un enfant ou un adolescent et une personne adulte ayant un pouvoir.
Cela inclus les attouchements bien sur.

 

souffrance1

 

L'abus sexuel est considéré  comme cause fréquente des problèmes psycho-sociaux. Les personnes abusées peuvent souffrir d' un trouble anxieux , d'un trouble du sommeil et de stress, des difficultés d'entrer en relation, et des dysfonctions sexuelles.
Il existe une certaine différence entre les victimes selon leur sexe. Par exemple : la tendance des garçons à externaliser leur souffrance sous forme de comportement agressif vis à vis des autres, et la tendance des filles à intérioriser leurs symptômes qui se manifestent sous forme de souffrance psychologique comme la dépression

 


Abus sexuel et ses conséquences

L'effet de l'abus sexuel sur l'image du corps est discutable selon les études, par contre, il semble que l'abus sexuel favorise certains troubles sexuels comme les problèmes d'excitation sexuelle.

Les individus abusés sexuellement semblent souffrir de problèmes sexuels, relationnels, et sociaux incluant manque de satisfaction sexuelle, et des problèmes avec leurs partenaires. Les femmes abusées sexuellement décrivent  leur méfiance dans les relations, leur manque d'estime de soi, difficultés de santé mentale telle dépression, abus de substance, et phobies.

Dans d'autres études, on parle d'un lien entre l'abus sexuel et l'indice de masse corporelle, voire avec l'obésité.

Les femmes abusées rapportent un inconfort vis à vis de la nudité devant un partenaire.

Les victimes d'abus sexuel connaîtront des troubles d'intimité, certaines femmes refusent l'engagement et les relations avec les hommes.

Le corps étant le lieu du traumatisme, des sensations de "saleté", et de honte ont été rapportées. L'arrêt de l'abus sexuel ne dissipe pas ces sensations. 

Les rapports sexuels dans une chambre éclairée peuvent devenir intolérables. Les victimes ont du mal à faire confiance dans leurs relations avec les autres. Le risque de trahison est obsédant.

Pour certaines victimes, la sexualité est considérée comme un fardeau et non pas un moment de plaisir. Les troubles sexuels sont présents : absence d'orgasme, troubles d'éjaculation, douleurs sexuelles.

Les partenaires tentent de s'adapter, entrant à leur tour dans un jeu pathologique. Aux rejets fréquents de la part de la personne abusée, le partenaire peut abandonner la sexualité, ou peut souffrir d'un sentiment de culpabilité ou de détresse émotionnelle.

 

abs11.5 bleu1 Le traitement

Il passe par la parole, et par une écoute attentive. La personne abusée devrait réapprendre à distinguer l'affection, de la sexualité, la trahison, de la sincérité, puis, à travers ses discussions avec son médecin, à accepter l'intimité, et à accepter progressivement l'intimité sexuelle. Le partenaire  est exposé à des nombreux problèmes et peut avoir besoin de bénéficier de ce traitement

 

 

Commentaires

get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

 

 

 

Catégories

 

CULTURE

SOCIETE

BIEN-ETRE

SCIENCES

VIDEOS

 

 

 

Suivez-nous !

 

causam picto twitter

 

causam picto facebook