Taille du texte: +
3 minutes reading time (554 words)
Favori 

Kandinsky Champ d’improvisation

Kandinsky chmap improvisation abstraction

Huile sur toile, 110 x 110 cm, Munich, Galerie de la ville de Lenbachhaus

Kandinsky Champ d’improvisation

Les années de 1911 à 1914 sont probablement la phase la plus passionnante dans la carrière de Wassilly Kandinsky où il poursuit inlassablement ses essais d’abstraction.

 Kandinsky disait que l’impression reflétait selon lui une expression extérieure, alors que l’improvisation reflétait une expression intérieure. En d’autres termes, l’impressionnisme ne peut refléter que le monde extérieur, visages, nature, objet. L’improvisation exprime les états d’âme du peintre, ses émotions, et ses interrogations.

Durant toute sa carrière, Kandinsky a réalisé peu de peinture figurative, et dans les dessins figuratifs, il a changé les formes et les couleurs.

En 1914, Kandinsky expliquait :

« Dans la même image, j’ai plus ou moins dissous les objets, de sorte qu’ils puissent être reconnus, et que ces connotations spirituelles puissent être vécues par le spectateur. Les formes abstraites sont apparues aux dépens des formes pour devenir un caractère à effet pictural »

Dans son tableau champ d’improvisation, la signification des objets devient une nuance dans une structure.

Le tableau a été inspiré par une excursion avec Gabriele Munter dans une vallée connue

sous le nom de Hollentalklamm, près de Garmisch-Partenkirchen, le 3 juillet 1914.

Dans la partie supérieure, nous pouvons détecter des échelles et des cordes. En bas à gauche, un bateau à rames, et en bas à droite, une chute d’eau. Entre ces deux parcours, une passerelle avec un couple debout dessus, apparemment en costume bavarois.

En regardant ce tableau, nous n’avons pas l’impression que Kandinsky a simplement peint une excursion dans un pays idyllique.

Des diverses humeurs s’opposent les unes aux autres, prêtant à l’ensemble un caractère turbulent et conflictuel, comme si les mouvements des couleurs de la peinture étaient en train d’engloutir les derniers vestiges de l’objectivité et de la figuration.

Conformément au langage symbolique qui a dominé le travail de Kandinsky durant ces années, la suggestion d’un « cavalier apocalyptique » apparaît dans la partie gauche de l’image, une caractéristique fréquente de ses compositions. Cette figure représente la lutte contre le dragon de la mondanité, la bataille de l’avant-garde contre les conventions, le spirituel contre la superficialité de la société moderne.

Sur ce point, Kandinsky a été influencé par l’anthropologue Rudolf Steiner et par les théories de Madame Blatavsky, qui cultiva les tendances de Kandinsky vers le mysticisme.

Il était convaincu à l’époque que le positivisme et le matérialisme seraient dépassés, remplacés par le nouvel idéal de la spiritualité, utopie poursuivie et appréciée par les romantiques allemands comme Friedrich et Runge.

Kandinsky a entrepris de transmettre des significations symboliques non seulement par des motifs, mais par les lignes et les couleurs, leurs contrastes et leurs harmonies, leur harmonie et leurs synthèses.

Ce tableau, le champ de l’improvisation, n’est pas une abstraction d’un paysage paradisiaque, mais la suite des essais esthétiques, des tentatives d’incursions en territoire inconnu. Ces tendances caractérisent la période de Munich dans la carrière de Kandinsky en dépit des dangers qui s’accumulent dans le monde réel en Europe, à la veille de la Première Guerre mondiale.

Kandinsky a quitté l’Allemagne, quatre semaines après avoir achevé son tableau, pour retourner en Russie. Pendant son séjour en Russie, il allait jouer un rôle important dans le développement de la peinture avant-gardiste russe, et dans la peinture russe qui allait accompagner la révolution de 1917.

 

 

0
Kawabata : Les belles endormies
Causes des troubles alimentaires

Articles en lien

 

Commentaires

Pas encore de commentaire
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Guest
mercredi 28 juillet 2021
Si vous souhaitez vous inscrire, veuillez saisir un nom d'utilisateur, mot de passe et nom.

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://causam.fr/

Suivez-nous !