Search - Advanced Portfolio Pro
Search - JEvents
Search - Easy Blog
Search SEO Glossary
plg_search_djcatalog2
Recherche - Catégories
Recherche - Contacts
Recherche - Articles
Recherche - Fils d'actualité
Recherche - Tags

 

 

4 minutes reading time (743 words)
Favori 

Comment décider

decision

Comment décider

 

L'action après délibération ou l'action délibérée commence par une idée qui incite au mouvement. Cette idée sera modérée par des idées opposées, pour obtenir une décision, ou un consentement volontaire engendrant le mouvement, l'action, ou interdisant l'action.

 

 

De la délibération à la décision

Cinq types de décision

   -la décision de type raisonnable

  -deuxième type : délibération rapide, avec indifférence

  -troisième type : détermination accidentelle

  -quatrième type de décision : délibération rapide, expérience ou émotions

  -cinquième type de décision : pure volonté

 

 

 

 

 

De la délibération à la décision
Le processus de la délibération contient des complications innombrables. Parfois un nombre important de facteurs joue un rôle dans cette délibération prolongeant la durée de cette délibération sous forme d'hésitation, ou rendant la décision impossible.
Dans la vie humaine, il existe de nombreux modèles de décision. Chacun prendra ses décisions à sa façon, selon ses propres modèles de décision, selon son évaluation des conséquences.

 


La décision est plus difficile en cas de conséquences importantes ou redoutables, et en cas de critères de décision ambigus.
L'hésitation est également mal comprise en psychologie. Il n'existe pas de raisons physiologiques ou psychiques pouvant expliquer l'hésitation temporaire ou permanente. Nous savons seulement que les personnes qui hésitent multiplient les considérations alternatives pendant leur délibération.

 


Chez certaines personnes, les décisions sont prises rapidement. Cette délibération rapide peut être une forme d'insouciance, ou un apprentissage. Dans ce dernier cas, la personne décide en prenant en considération les éléments principaux, négligeant les détails moins risqués.

 

 

Cinq types de décision
Nous pouvons classer les décisions humaines selon le processus de la délibération, pour arriver à la décision et déclencher l'action.

 

1- La décision de type raisonnable
C'est une décision prise selon des arguments pour et contre, après une délibération progressive offrant des alternatives avec marge de sécurité. Dans certains cas, la décision raisonnable est simple, les arguments sont clairs, les raisons, qui nous aident à décider, semblent évidentes. Dans ce cas, la décision est rapide sans aucune hésitation.
On peut dire, qu'en général, une grande partie de chaque délibération consiste à argumenter et à contre argumenter. Les personnes qui exercent une autorité, utilisent des échelles et des classements insistant sur les priorités et sur les expériences précédentes pour raccourcir le temps de délibération et pour éviter l'hésitation.

 

 

2- deuxième type : délibération rapide, avec indifférence
C'est une décision prise après une délibération rapide, accompagnée d'une certaine indifférence. Les risques sont peu importants. Ainsi, la délibération prend en compte le risque le plus important, assumant les autres risques. C'est le cas également dans les décisions stéréotypées, où les risques sont connus et évalués à l'avance.

 

 


3- troisième type : détermination accidentelle
Dans ce type de décision, la détermination est accidentelle. C'est le cas de décision plus ou moins importante, et dont les critères semblent insuffisants pour prendre une décision raisonnable fondée sur le pour et le contre. Dans certains cas, ce genre de décision est attirant en raison de son caractère incertain.

 

Dans le langage populaire, ce sont les décisions de genre : fonce et on verra, ou va vers l'avant. Cette décision est généralement motivée par des caractères volontaires, et parfois instables. Les émotions jouent un rôle déterminant également dans ce genre de délibération. Certaines décisions militaires ou politiques prises par Napoléon sont un exemple de ce genre de décision provoquée par la détermination, et non pas par la délibération. La réussite des actions suscite l'admiration des autres, les échecs peuvent être importants, et coûteux.

 

 

4- quatrième type de décision : délibération rapide, expérience ou émotions
C'est une décision prise après une délibération rapide, sans argument solide, fondée sur une certaine expérience extérieure, ou sur une motivation émotionnelle. Nous prenons du genre de décision quand nous hésitons entre nos valeurs nos motivations, et nos impulsions.
Dans ce cas, la décision peut être prise rapidement, ou abandonnée avec la même rapidité. Cela se traduit par un changement subit d'opinion, ou un revirement.

 

 

5- cinquième type de décision : pure volonté
C'est une décision où la raison ne joue aucun rôle, la volonté est la seule motivation de l'acte, le libre arbitre est la seule justification. Cette décision peut motiver par des besoins conscients ou inconscients, mais aussi par une idéologie, par une culture, par croyance matérialiste ou métaphysique. La délibération ne joue pas un rôle dans ce genre d'action.

 

0
Avons-nous besoin de valeurs morales ?
Agatha Christie : secrets d’un immense succès

Articles en lien

 

Commentaires

Pas encore de commentaire
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Guest
mardi 22 juin 2021

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://causam.fr/

Suivez-nous !