Inoubliable : la Wally d’Alfredo Catalani

Wally-Alfredo-Catalani

Wally Alfredo Catalani

 

Inoubliable : la Wally d’Alfredo Catalani

Cet air est le fil conducteur du film de JJ Beinex Diva (1981).
L’arrivée de l’air de La Wally dès le début du film laisse le spectateur stupéfait, interloqué devant une telle intensité et beauté musicale interprétée par la chanteuse Wihelmnia Wiggins Fernandez.


Cet air est tiré de l’opéra du même nom composé par l’italien Catalani (1854-1893), drame cornélien d’un amour non partagé, opéra du XIX è influencé par Wagner (l’action se situe dans le Tyrol) et par Massenet.
Les paroles sont inspirées d’un poème (poème scandinave) de Jules Verne présent dans le livre « Le pays des fourrures ».

Ce compositeur a fait une tentative de renouveler le genre « héroïque » de l’opéra italien après Verdi. Il meurt de tuberculose dans les mois qui suivent la composition.
Toscanini son contemporain, le soutient et inscrit cette ultime œuvre néo-romantique au Metropolitan opéra en 1909 qui fut un grand succès.


Chanson groënlandaise (scandinave) de Jules Verne :

Ange rêvé,
Ton amour, qui fait vivre,
M'enivre
Et j'ai bravé
Pour te voir, pour te suivre
Le givre.
Hélas! Sous mes baisers et leur douce chaleur
Je n'ai pu dissiper les neiges de ton cœur

Lire la suite
0
  498 lectures
  0 commentaires
Mots-clés :
498 lectures
0 commentaires

Kiri Te Kanawa chante Puccini

Kiri Te Kanawa

Kiri Te Kanawa chante Puccini

La soprano néo-zélandaise Kiri Te Kanawa (née en 1944) a annoncé à la BBC ce 13 septembre qu'elle se retirait de la scène et prenait sa retraite. Cette artiste  a eu une belle carrière et sa voix nous a enchanté.  
Comment oublier sa voix, splendide, pleine de joie et de bonheur, en fond sonore du film Chambre avec vue de James Ivory (1986) d'après le roman  d'E.M. Forster, un film romantiques à  Florence, baignée dans la lumière estivale italienne.  
On y entend l'aria "Chi il Bel Sogno di Doretta" à partir la Rondine de Puccini chanté par Kiri Te Kanawa.
Cet air lent,  dont l'intensité monte progressivement,  accompagne le mouvement des acteurs pour aboutir à la révélation de l'intensité du sentiment amoureux des protagonistes. C'est le fameux baiser dans le champ de blé plein de fougue et de spontanéité que l'héroïne Lucy reçoit du jeune anglais intrépide, amoureux d'elle.
Les paroles de ce morceau de musique suivent avec exactitude le thème du film comme vous pouvez le voir avec la traduction qui suit.


Chi il bel sogno di Doretta / A quoi pouvait rêver Doretta ?
potè indovinar?/ Qu'elle est ce mystère?
Il suo mister come mai/ Pouvez-vous deviner ?
come mai fini/ Car ce mystère dure toujours

Folle amore! Amour fou !
Folle ebbrezza!/ Poison fou
Chi la sottil carezza/ Qui se soucie
d'un bacio così ardente/ D'un baiser si ardent
mai ridir potrà?/ jamais oubliable

 

 

Ce film  explore le thème lors de la rencontre amoureuse, les hésitations d'une jeune fille face à la découverte du sentiment amoureux, le bouleversement et la métamorphose de la jeune fille en femme.
"O Mio Babbino Caro" (mon père aimé) un air de l'opéra Gianni Schicchi (1918) de Giacomo Puccini. La riante musique de mio babino nous accompagne dans cette ballade italienne ou des sentiments contradictoires s'enchainent et se mêlent  joie, peur du rejet et  finalement bonheur d'aimer.

O mio babbino cher/ Oh mon cher papa
mi piace, è bello, bello/  Je l'aime, il est beau, beau.
Vo'andare à Porta Rossa / Je veux aller à Porta Rossa
un comperar l'anello! /Pour acheter l'anneau!

Lire la suite
3
  3170 lectures
  0 commentaires
3170 lectures
0 commentaires

La musique céleste de Léo Delibes et le film marguerite

LeoDelibesduodesfelures

Léo Delibes et son duo des fleurs

Marguerite est un film sur la passion d'une grande bourgeoise pour le chant lyrique, de 2015 , réalisé par Xavier Giannoli. Elle ne se contente pas de donner des soirées ou après-midi musicales chez elle, elle veut à tout prix exercer l'art du chant, se produire devant un public.

Ce qui n'est pas une mince affaire quand on chante comme une casserole !!! Catherine frot excelle dans ce rôle de femme loufoque.


On assiste étonné à cette obstination, cette volonté inébranlable et on se demande tout cela va-t-il se terminer pour cette chère marguerite.

Dans ce film, on entend une jeune cantatrice interpréter le duo des fleurs de Lakmé ; ce morceau écrit par Léo Delibes (1836-1891) est en partie perdu à nos oreilles et pourtant c'est un vrai enchantement ; ce compositeur génial et pourtant oublié écrira des pièces pour ballet (Coppelia) qui feront l'admiration de Tchaïkovski et aussi pour l'opéra comique.

"Sa musique, son style susciteront l'admiration et la reconnaissance d'autres grands compositeurs français comme Gabriel Fauré, Claude Debussy ou Maurice Ravel qui s'en inspireront, musique limpide, pleine de légèreté, de grâce et de fraicheur. Il connut un immense succès à son époque."


Merci à ce film Marguerite de m'avoir fait écouter le duo des fleurs tiré de Lakmé de Léo Delibes.

 

Lire la suite
1
  3406 lectures
  0 commentaires
3406 lectures
0 commentaires

Suivez-nous !