Search - Advanced Portfolio Pro
Search - JEvents
Search - Easy Blog
Search SEO Glossary
plg_search_djcatalog2
Recherche - Catégories
Recherche - Contacts
Recherche - Articles
Recherche - Fils d'actualité
Recherche - Tags

Faut-il interner les cyniques modernes

 

cynisme comic

 

Faut-il interner les cyniques modernes

Vous les trouvez partout. Dans la société, en politique, et presque partout sur les réseaux sociaux, ces personnes cyniques qui jouent le Voltaire de comptoirs. Ils sont là pour vous répondre toujours que le monde est fini, que tout est mensonge, et que l'action ne mène à rien. Ils n'aiment pas la contradiction, ils n'ont pas d'arguments sauf le doute et la méfiance travestis en masque de lucidité.   


Le cynisme n'est pas une idée récente, il a commencé comme une école et un mode de vie philosophique dans l'antiquité grecque, pour se transformer pendant les Lumières et au XIXe siècle et prendre au début du 21e siècle une forme moderne associant désenchantement, incrédulité et surtout méfiance.
Selon les dictionnaires, le cynique est une personne méfiante, incrédule de la bonté humaine et de sa sincérité, un sceptique, un moqueur et un sarcastique. Au sens contemporain, le cynisme est une faible confiance dans les motifs ou les justifications d'autrui. Le cynisme devient une forme de lassitude, scepticisme  et de pessimisme aussi.  


Le cynique moderne est méfiant à l'égard des valeurs morales de la société, refuse de s'impliquer dans les mouvements de société, opposé à l'optimisme, il pense que la société est naïve, manipulée et cherche à travers son attitude défensive à prouver que le monde est faux, plein de complots, et de masques.

 

cynisme moderne arlette laguiller


Dans son livre, la Critique de la raison cynique, le philosophe Peter Sloterdijk trace un portrait des cyniques modernes :
" À la limite de la mélancolie, ils peuvent garder sous contrôle leurs propres symptômes de dépression et maintenir leur aptitude au travail, quoiqu'il puisse arriver.".
Selon lui, le cynisme social résulterait d'attentes trop élevées concernant la société, les institutions et les autorités ; déçues, ces attentes se convertiraient en sentiments de désillusion, de jalousie, et de trahison.
Les cyniques modernes décrivent une vie en exil, une vie d'hypervigilance pour détecter les complots, une passivité, et une indifférence morale.


Dans son livre " The Making of Modern Cynisme ", David Mazella pose la question : est - il juste d'utiliser le nom de cynique selon la philosophie à ces comportements modernes ?
David Mazella commence par Diogène pour arriver à Rousseau, décrivant cette transformation d'une idée ancienne à une version moderne. Les liens entre la version ancienne et les cyniques modernes ont commencé avec Rousseau, et les lumières. Cette transformation semble indiquer des moments de changements importants dans la société occidentale comme le développement d'une forme de cynisme à la fin du XIXe siècle en Europe.

cynisme moderne


Faut-il rejeter le cynisme moderne et les cyniques ?

Les cyniques rejetaient les normes sociales. Diogène se masturbait en public, Crates vivait dans la rue portant un manteau usé.
Les cyniques modernes cherchent à provoquer les réactions des autres, en insistant sur le désespoir, sur le jeu faussé, sur l'absence d'issue. Tout est fini, fichu, le jeu est truqué, les gens sont des naïfs.    
Parfois, les cyniques modernes associent lucidité et méfiance, un terrain fertile pour la théorie du complot. Ainsi, ils justifient leur retrait, leurs inactions et leurs conditions de vie.
Ce genre de cynisme moderne est moins fréquent dans les réseaux sociaux asiatiques ou en Amérique latine.  

Nous ne devons pas rejeter entièrement l'approche de ces cyniques modernes. Leurs alliés et leurs arguments principaux sont l'inefficacité des politiques menées dans nos sociétés occidentales.

La seule réponse valable à une personne cynique moderne est la réussite d'une action, et les changements dans la société. Nous pouvons poser la question : qui est plus cynique, les citoyens qui sont méfiants ou les hommes politiques dépassés, et incompétents.
Le cynique moderne cultive sa méfiance vis-à-vis des motivations des autres. Personne ne peut être heureux dans cette société, toute personne qui se dit heureuse est un menteur qui s'invente une vie. Personne ne peut être moral, il y a derrière chaque action un intérêt caché.


En mettant en question les motivations, les cyniques modernes représentent à la fois l'une de nos meilleures défenses contre la manipulation et les mensonges, et un appel permanent au désespoir, et à l'inaction.

Le cynisme moderne cultive l'esprit d'une retraite accompagnée d'un discours philosophique sur l'inutilité de l'action, et la méfiance comme défense. En même temps, ces personnes cyniques sont un élément important pour cultiver l'optimisme dans la société. Leur discours motive les personnes positives et remet ces personnes dans le monde réel, en insistant sur les résultats, et sur les difficultés (pour obtenir un résultat).
Les personnes cyniques sont utiles à la société, pour lutter contre l'optimisme excessif et rêveur.
Comme le faisait Diogène, le cynisme n'est pas un caractère de personnalité, mais une attitude intellectuelle. Le but est d'un cynique classique ou moderne est d'écarter le brouillard et la confusion pour voir la réalité avec lucidité et clarté.

Le cynique moderne est utile pour vous réveiller, pour vous inviter à vous méfier, mais ne comptez pas sur lui pour trouver une solution. Il est par définition attaché à l'inaction, c'est aussi sa raison d'être.

 

Lire la suite
0
  3115 lectures
  0 commentaires
Mots-clés :
3115 lectures
0 commentaires

Psychologie positive, pensées positives

sport pense positive

 

 

Psychologie positive, pensées positives

 

Un humain devrait s'adapter à son environnement, et répondre aux défis de la vie : santé, économie, couple, deuil, etc.  Si vous voulez atteindre un objectif, la sagesse populaire vous invite à être positif.
Nos pensées fondent notre capacité à formuler notre conscience, nos sentiments et notre volonté puis nos actions.


Dans ses études sur l'intelligence, Julie Norem a comparé les opportunistes stratégiques et les pessimistes défensifs. Si vous êtes un opportuniste stratégique, vous envisagez le meilleur résultat possible et vous planifier pour atteindre ce résultat. Si vous un pessimiste défensif, même si vous avez été couronné de succès par le passé, vous allez décrire toutes les choses qui pourraient aller mal et vous risquez de ne rien faire.
Nous sommes en réalité l'ensemble de nos pensées. La qualité de nos pensées conditionne nos actions et notre qualité de vie. C'est l'un de principes de la psychologie positive.
Les grands hommes des différentes époques ont compris la capacité de l'esprit à engendrer créativité, détermination, résistance et endurance.

 

Matisse pensee positive

 


Les pensées nourrissent notre esprit


Les mots et les idées sont notre nourriture psychologique et morale. Ce que nous entendons (parole, sons, musique), ce que nous voyons (livres, image), ce que nous discutons deviennent la nourriture de notre esprit et la base de nos pensées.
Lorsque nous entendont constamment des mots négatifs, des pensées négatives ou anxiogènes, nos pensées deviennent moins positives, et doivent lutter contre cette atmosphère négative. Quand nous sommes confrontés à des situations qui suscitent la réflexion, certaines idées nous aident dans nos décisions, d'autres nous ralentissement en semant peur et hésitation.
Notre esprit se nourrit à travers ce que nous recevons de notre environnement : famille, amis, émotions, musique, livres, films, art, etc.


C'est une banalité, de mentionner que notre famille et nos amis affectent notre point de vue et nos pensées. Ceci explique pourquoi nous sommes encouragés à nous entourer de gens qui augmentent notre estime de soi et rehaussent notre lucidité et notre capacité à formuler des pensées positives et utiles.
Les personnes défaitistes, pessimistes, ou nihilistes ont quelque chose en commun, ils influencent nos décisions et nos pensées, puis nos réactions et nos comportements. Combien de fois, est-on déprimé ou démoralisé après une discussion avec un rabat-joie, ou avec une personne cynique ?
L'influence des livres, de la musique, de la culture, est primordiale. Nous gagnons à travers ces productions intellectuelles un esprit plus apaisé et plus harmonieux. En lisant un livre, ou en regardant un film, nous bénéficions d'un discours structuré et soigné capable de nous aider à produire des pensées positives.
La prudence et le pessimisme sont parfois utiles pour affronter la complexité d'un sujet et ses conséquences. Ces approches négatives, en sachant maîtriser la dose, peuvent modérer nos actions, améliorer notre défense et accroitre notre capacité d'analyse.

 

Derain pensee positive


De nombreuses études confirment que les émotions positives sont une force déterminante pour avoir des pensées positives et incontournables dans la recherche de l'épanouissement de tout être humain.

Il serait utile de réduire les situations qui empoisonnent l'esprit par leur négativité, comme on peut constater parfois dans les discussions sur les réseaux sociaux, ou en écoutant les personnes trop anxieuses, ou cyniques et de chercher des situations qui encouragent la pensée positive.
Les livres, l'art, la culture, la musique, la méditation et les amis optimistes peuvent nous rendre plus heureux, plus positifs et nous aider dans notre réussite et notre épanouissement.  
La psychologie positive est fondée sur les pensées positives : penser positivement pour produire des conséquences positives.

Réf :
Wiley Periodicals, Inc. J Clin Psychol 58: 993-1001, 2002.
Fredrickson, B. L. (2001). The role of positive emotions in positive psychology: The broaden-and-build theory of positive emotions. American Psychologist, 56(3), 218-226.

 

Lire la suite
4
  2244 lectures
  0 commentaires
2244 lectures
0 commentaires

Se laisser gagner par l'optimisme, l'espoir de réussir

macron optimiste

Se laisser gagner par l'optimisme

L'optimisme est une attitude mentale, sociale et culturelle qui prévoit sans raison valable des conséquences positives. Le pessimisme est le contraire, c'est une attitude mentale, sociale et culturelle qui redoute, sans raison valable des conséquences négatives et ou désastreuses.     
Une attitude optimiste peut améliorer la santé, en réduisant l'anxiété et le stress, peut améliorer les résultats scolaires et académiques, et peut favoriser de meilleures relations avec les autres. Les étudiants optimistes bénéficient de résultats académiques plus favorables que les pessimistes, et sont capables d'élaborer des projets et de réussir plus que les autres.

Espoir ou optimisme ?

Dans de nombreuses études, on pose la question sur la différence entre espoir et optimisme. Dans une étude, qui va être publiée en octobre 2017, dans le journal Personality and Individual Differences, les chercheurs psychologues à l'université de médecine de Chicago, ont tenté de déterminer si l'espoir et l'optimisme étaient deux constructions mentales différentes.
Pour aborder l'espoir, ils ont utilisé le questionnaire développé par le psychologue Rick Snyder dans les années 1990.
Rick Snyder considérait l'espoir comme un processus cognitif, comme une réflexion capable d'aider les gens à planifier et à poursuivre leurs buts. Pour Snyder, l'espoir est une construction mentale et psychologique qui précède l'acte, en élaborant des chemins et des plans réalisables pour atteindre les objectifs. L'espoir dans ce cas produit de la motivation, cette force motrice indispensable pour réaliser les objectifs désirés.

optimisme motivation


Les chercheurs ont utilisé des tests d'orientation pour mesurer l'optimisme, considéré comme une vision positive de l'avenir, une attitude mentale et philosophique qui ne dépend pas nécessairement d'un projet.
Les résultats de l'étude confirment la présence d'un tronc commun entre optimisme et espoir, cependant, il existe de nombreuses différences entre ces deux attitudes. Les personnes participant à l'étude semblent utiliser les deux composantes selon des stratégies personnelles.


Par exemple, quand une personne sollicite un stage dans une entreprise, il croit à ses capacités et à sa chance d'obtenir ce stage. En cas de refus, une personne optimiste peut poursuivre son projet en sollicitant d'autres stages dans d'autres entreprises. Cette personne a utilisé deux stratégies différentes : en premier temps, elle avait l'espoir d'obtenir le stage, et en deuxième temps, elle avait l'espoir d'obtenir un stage dans une entreprise différente.
Le résultat de cette étude suggère que l'espoir et l'optimisme sont différents, et partiellement comparables. Notre interprétation personnelle modifie notre définition de ces deux entités. Certaines personnes insistent sur la différence de ces deux entités, d'autres personnes préfèrent mettre en premier la similitude de ces deux entités.

citation henry ford

Optimisme et culture : Voltaire, cet incurable pessimiste  

En sortant du plan individuel, domaine privilégié de la psychologie, nous pouvons poser la question sur la société, et sur son manque d'optimisme.
Il existe peu de pays qui sont définis par leurs écrivains. La France est le pays de Voltaire.  
Cependant, Voltaire avec ses doutes et son incurable cynisme, a fini par rendre l'optimisme suspect, en prétendant que l'optimisme est un manque de lucidité et d'intelligence.

Dans Candide, Voltaire ridiculise les thèses du philosophe allemand Leibniz, fervent de l'optimisme comme attitude mentale et philosophique.
Candide, jeune Allemand à l'esprit simple, de naissance noble mais illégitime, a été recueilli par le baron de Thunder-ten-Thronck. Au château, il est l'élève du docteur Pangloss, partisan comme Leibniz d'une attitude optimiste. Voltaire caricature l'optimisme en parlant d'un candide naïf dans son optimisme, qui va être expulsé de son paradis après avoir été surpris par le baron en train d'embrasser Cunégonde, sa fille légitime. Les ennuis commencent pour Candide.
Voltaire s'amusait dans une critique acerbe des optimistes, en envoyant Candide dans des aventures cruelles, exotiques de Buenos Aires à Constantinople, pour démontrer à son lecteur comment la vie éduque les naïfs optimistes. Candide finira par abandonner ses croyances optimistes, en se retirant pour cultiver son petit jardin.


Voltaire, au moment de rédiger Candide, était bouleversé par le tremblement de terre de Lisbonne qui détruisit la ville en 1755, ainsi par la guerre de sept ans. Banni par le roi, il fut sujet d'un profond pessimisme. C'est lui qui écrivait :


 " Un jour, tout sera bien, voilà notre espérance. Tout est bien aujourd'hui, voilà l'illusion. "

Certains philosophes critiquent l'optimisme en disant qu'il semble se référer à quelque chose en dehors de l'homme, que l'optimisme est lié à une notion de possibilité. Certains pensent que l'optimisme peut dépendre des circonstances et de l'environnement.

L'optimisme gagne parfois

En dépit de nos penchants pessimistes naturels, utilisés parfois pour justifier nos peurs, en dépit du fait que nous critiquions plus facilement les optimistes que les pessimistes, les études sociologiques confirment que les gens optimistes attirent les autres. On critique les optimistes par jalousie ou par frustration envers ces gens heureux, ou encore parce que nous trouvons l'attitude optimiste trop limitée dans un monde complexe. La volonté de voir le monde de manière positive est souvent comparée un aveuglement, à une cécité qui ne veut apercevoir que le côté sombre de la réalité.
Dans une société individualiste, l'humain est responsable de plus en plus de son destin. Il est important de se souvenir que l'optimisme et l'espoir sont des attitudes vides de sens sans l'élaboration de plans pour réussir et sans la motivation nécessaire.
Pour échapper au cynisme excessif de Voltaire, et pour ne pas être candide, on peut accepter la définition proposée par nombreuses écoles psychologiques :


" Face à l'incertain, l'optimiste suppose qu'il existe une issue favorable pour agir ".


Référence :  
Drew Fowler, Emily Weber, Scott Klappa,  Steven A. Miller: Replicating future orientation: Investigating the constructs of hope and optimism and their subscales through replication and expansion.
Personality and Individual Differences , 116:22-28 · October 2017

Lire la suite
4
  2699 lectures
  0 commentaires
2699 lectures
0 commentaires

Réussir nos bonnes résolutions du Nouvel An

2017

 

Le nouvel an est l'occasion de faire la fête et de faire le bilan de l'année. C'est aussi le moment d'espérer des changements pour la nouvelle année, de prendre des résolutions pour changer les choses, pour améliorer sa vie.
C'est l'un des sujets favoris de nos repas du Nouvel An. A chacun ses bonnes résolutions : arrêter de fumer, commencer à suivre un régime, changer de travail, faire un voyage, entreprendre un projet.
Par exemple, on sait que la fréquentation des salles de sport augmente en Janvier, les résolutions du Nouvel an sont passées par là.

 

Nos résolutions du Nouvel An

 

Selon les études, 88 % de toutes nos résolutions du Nouvel an vont échouer. Autre chiffre : 50 % des Américains par exemple vont prendre des résolutions au nouvel An.


Nos résolutions dépendent de notre volonté


Une résolution c'est une action volontaire, et la volonté c'est comme un muscle, elle ne peut s'exercer correctement sans entraînement, ni ressources.
Un acte volontaire dépend de nos besoins, de nos passions. Quand on dit : on veut, on désigne surtout le désir, ce désir naît d'un besoin : améliorer sa vie, préserver sa santé, réaliser un projet ou entreprendre une activité sportive.
Ce désir se transforme en projet avec détails, bénéfices et inconvénients. C'est alors le moment de la décision. Le désir se transforme en idée réalisable, concrète. Chaque détail exige une décision réfléchie, raisonnable, accompagnée de sa propre liste d'arguments et de justifications.
Agir volontairement, c'est agir avec conscience, pour des raisons conscientes, en assumant toutes les conséquences. Quand la personne agit sans pouvoir expliquer ses choix par des raisons conscientes, il s'agit d'un automatisme inconscient, et non pas de la volonté.
Pour améliorer la volonté, des choses simples peuvent aider. La seule façon de corriger les défauts de la volonté est de les connaître.
Après une longue et difficile journée au bureau, nous sommes plus susceptibles de consommer le reste de crème glacée, ou d'avaler deux tranches supplémentaires de pizza (et de pas suivre le régime qu'on voulait faire). Une étude de l'Université du Michigan a révélé aussi que le fait de marcher dans une rue d'une ville surpeuplée, peut réduire notre capacité à la maîtrise de soi.
Nous supposons que la maîtrise de soi est une question de caractère, que nous allons suivre les bonnes résolutions du Nouvel An seulement si nous avons un peu plus de discipline. Mais les études suggèrent que la volonté est limitée, fragile, et nécessite toute notre attention et tous nos soins.
Dans une étude, on a remarqué que les élèves qui ont jeûné pendant trois heures, ont moins de maîtrise de soi et moins de capacité à prendre des décisions. La volonté nécessite de l'énergie, du repos, et de la disponibilité.


Notre cerveau à la table de St Sylvestre

Nos résolutions du Nouvel An est une expression de notre volonté. Les cellules de notre cerveau responsables de la volonté sont situées dans le cortex préfrontal (derrière le front). C'est la zone responsable de la concentration, de la mémoire courte et de la résolution des tâches abstraites. Quand vous décidez de faire un voyage en Asie ou d'arrêter de fumer, ces cellules ne peuvent pas gérer autant de décisions, ou autant de complexité. Et ces décisions risquent de se perdre, d'être effacées comme une mémoire de courte durée.
Voila un exemple, à l'université Sandford, un groupe d'étudiant a reçu un nombre à deux chiffres à retenir, un autre groupe a reçu un nombre à sept chiffres à retenir. Après une courte promenade, ils avaient le choix entre deux collations. Ce qui est plus surprenant : Les étudiants avec des numéros à 7 chiffres étaient deux fois plus nombreux à choisir une tranche de gâteau au chocolat, les étudiants avec deux chiffres ont préféré une salade de fruits.


Les chercheurs expliquent ce phénomène par le fait que les 7 chiffres sont plus difficiles à retenir. Cette surcharge sur le cerveau, stresse l'organisme qui va chercher consolation et énergie dans le sucre et le gâteau.
Notre cortex préfrontal qui gère notre volonté est comme un muscle, et nécessite entrainement et soins.
Si vous décidez d'utiliser ce muscle au début l'année avec une résolution comme arrêter de fumer, aller à la salle de gym, ou faire le tour du monde, ce muscle risque de souffrir par manque d'entraînement, et de lâcher l'affaire.

 

bonne annee

 

Résolutions contre habitudes

Les habitudes sont des comportements répétés qui n'exigent pas de notre cerveau beaucoup de concentration. Si vous voulez réussir, il faut progressivement transformer certaines résolutions en habitude, pour éviter la fatigue et l'obligation de concentration prolongée.
Cesser de fumer est une résolution abstraite. Pour la transformer en habitude, il faut un plan : fumer une cigarette en moins par jour ou passer à la cigarette électronique.
Changer votre régime alimentaire est une résolution abstraite. Par contre, remplacer la pâtisserie par un fruit est une habitude simple. Transformer la résolution en habitude augmente vos chances de réussir. Une fois, le comportement souhaité est installé, votre cerveau peut passer à autre chose.

 

bonne annee fete

 

Comment réussir les résolutions

Il devient plus simple à présent d'affronter la cérémonie des résolutions du nouvel An. Pour mieux réussir à les réaliser :

abs11.5 orange Choisissez une seule et unique résolution
Une seule résolution réussie vaut mieux qu'une liste de résolutions oubliées. Comme nous l'avons expliqué, notre cerveau est un organe fragile, sensible. Prendre plusieurs résolutions ne fait que surcharger notre cerveau, qui va aller à l'essentiel, au plus simple, et oublier le reste. Nous ne pouvons nous concentrer que sur une seule résolution, en donnant à cette résolution tous les soins nécessaires pour la réussir.

 

enfant sapin cadeau nouvel an

 

abs11.5 orange Comprendre ce qui signifie la volonté

La volonté commence par l'idée, puis par les détails qui transforment l'idée en projet, puis d'autres détails qui transforment le projet en réalisation concrète. Pendant ce temps, il faut de l'optimisme, de la patience, de la motivation et de l'endurance.

abs11.5 orange Installer le changement par petite dose
Si votre résolution intéresse un comportement, Commencez par la tâche la plus simple, la plus modeste. Vous pouvez passer à la tache suivante plus tard.
Cela n'a aucun sens d'essayer d'arrêter de fumer et perdre du poids en même temps ou dans le même mois. Au lieu de cela, nous devons respecter nos limites. Les habitudes humaines sont têtues. Les mauvaises habitudes sont difficiles à oublier.

abs11.5 orange Dites-le, et laisser-les autres vous encourager

Les gens autour de vous, qui vous encouragent, qui vous soutiennent, ont un impact significatif sur votre comportement, et sur vos chances de réussir. Si vous annoncez votre résolution à votre entourage, vous avez plus de chance de respecter vos engagements, et plus de chances d'être soutenu.

abs11.5 orange Rester positif

abs11.5 orange Mettre l'accent sur la carotte, et non pas pas le bâton.
Une étude de l'Université de Chicago décrit comment les commentaires positifs sur votre nouvelle attitude peuvent augmenter la probabilité de réussite. Evitez les commentaires négatifs, les personnes indifférentes ou pessimistes.

abs11.5 orange Entourez-vous de personnes motivées, encourageantes et positives.

abs11.5 orange Recherchez les gens motivés prêts au changement comme vous.


Dans une étude de Harvard, les chercheurs ont constaté que certaines personnes avaient changé leurs habitudes après une tragédie personnelle (divorce ou maladie), d'autres ont changé parce qu'ils ont été intégrés dans des groupes sociaux (associations, club sportif, groupe de travail etc.) qui les ont motivés.


Bonne année, et meilleurs vœux pour 2017

Lire la suite
2
  2084 lectures
  0 commentaires
2084 lectures
0 commentaires

Suivez-nous !