Search - Advanced Portfolio Pro
Search - JEvents
Search - Easy Blog
Search SEO Glossary
Recherche - Catégories
Recherche - Contacts
Recherche - Articles
Recherche - Fils d'actualité
Recherche - Tags

Gueule de bois : Qui a bu doit boire

chat-gueule-de-bois-choux

 

Noël est là, le repas va être arrosé des commentaires d'une cousine enthousiaste, les conseils d'un vieil oncle et les bruits des enfants. Si la présence de votre tante ou de votre belle-mère vous donne envie de boire, pensez à la gueule de bois qui risque de vous accompagner le lendemain ou pendant que vous ouvrez vos cadeaux de Noël.

 

Lire la suite
2
  1697 lectures
  0 commentaires
Mots-clés :
1697 lectures
0 commentaires

Apparence physique, régime : jamais faim

image corps diet regime

 

Une nouvelle fois, des études récentes soulignent que les personnes qui se concentrent sur leur apparence physique, sont moins à l'écoute des signaux de faim et de satiété de leur corps. La faim n'existe plus. Et l'anorexie n'est pas loin.

 

Mon image, mon apprence physique

 

Dans une société où l'obésité est de plus en plus stigmatisée, synonyme de paresse, de laideur, ou de manque de volonté, les adolescentes ne cessent d'être préoccupées par leur poids, les jeunes femmes aussi. Le monde des magazines de mode, de fitness, de régime, et de sport est gouverné par une règle absolue : la restriction des calories.
On apprend tôt à compter les calories, à réduire les portions, à éviter certains aliments, et à se familiariser avec la faim. Un régime strict est le prix à payer pour trouver des vêtements montrables, pour séduire, pour trouver un copain, et même pour trouver un travail. La peur de la nourriture devient une peur de plus en plus présente dans notre société d'abondance.

 

anorexie obesite regime

 

Une spirale hors contrôle :  attention danger

 

Dans Journal of Experimental Social Psychology, une étude sur ce sujet formule un résumé simple : trop se préoccuper de son apparence physique pourrait influencer la sensibilité de la personne à ses propres signaux de satiété et de faim. L'obésité et les troubles du comportement alimentaire ne sont pas loin.
Se concentrer sur son apparence physique peut altérer nos sensations de faim, notre capacité à ressentir la faim et modifier notre consommation de nourriture.

 

Les chercheurs ont mené deux expériences avec l'aide de 113 participantes.
Un groupe de femmes est venu sans déjeuner, un groupe est venu après le déjeuner. Les participantes sans déjeuner ont consulté des annonces mettant en scène des modèles minces. Ensuite, elles ont été invitées à partager un repas. Ces femmes ont mangé la même quantité de nourriture que les femmes participantes ayant déja pris leur déjeuner. Ces femmes étaient peu sensibles à la sensation de faim.


La concentration sur l'apparence physique modifie la capacité du corps humain à ressentir la faim, à consommer de la nourriture, mais aussi à identifier la satiété.

 

fruits balance regime

 

Une étude a montré que les femmes préoccupées par leur apparence physique étaient plus distraites, ou incapables de se concentrer sur des tâches intellectuelles complexes. En même temps, ces femmes ressentaient moins les sensations de satiété et de faim que les autres.

 

Les personnes souffrants de troubles du comportement alimentaire confirment cette absence de lien entre leurs sensations de faim et leurs pensées. Ces patients identifient les sensations de faim sévère, de satiété excessive sans pouvoir détecter la faim ordinaire et la satiété naturelle.


Une étude publiée récemment dans la revue Personal Relationships, 187 femmes d'une université canadienne ont été interrogées sur leur poids : poids idéal, et l'estime de soi. Ensuite, les chercheurs ont demandé à ces femmes si elles avaient discuté avec leur partenaire amoureux ou à leurs amis au sujet de leur problème de poids. Si oui, comment a-t-il réagi ? Si l'ami ou le partenaire amoureux dit quelque chose comme, "ton poids est bien" ce message d'acceptation est un élément positif et réconfortant ou si l'ami ou le partenaire amoureux a répondu "tu as raison de t'inquiéter," ce message était-il un élément de pression ?

 

Les résultats ont montré que, pour les femmes préoccupées par leur poids, les commentaires favorables ou bienveillants étaient plus susceptibles de les encourager à perdre du poids.


Au cours de l'étude de plusieurs mois, les femmes qui ont reçu des messages positifs d'acceptation, ont perdu 0,75 de leur indice de masse corporelle. Elles sont devenues par la suite, moins préoccupées par leur poids au fil du temps.


Les femmes qui ont reçu des messages critiques ou négatifs, n'ont perdu que 0,17 de leur IMC et continuent à être préoccupées par leur poids.
La préoccupation du poids pourrait conduire à un stress, à une honte qui va compliquer et contrecarrer les tentatives de perte de poids.


Cette étude fait écho aux recherches antérieures montrant que les gens ont plus de succès dans leurs tentatives de perte de poids quand ils se sentent autonomes et motivés.


Subir des commentaires critiques ou négatifs sur le corps peut conduire certaines femmes à se sentir dévalorisées. Et cela peut altérer sérieusement leur estime d'elles- mêmes et leurs efforts à perdre du poids.

Lire la suite
5
  2123 lectures
  0 commentaires
2123 lectures
0 commentaires

Amour selon Maslow et Proust : expérience au sommet

couple baiser pluie romance

 

Amour selon Maslow et Proust

Quand un homme dit qu'il a eu 50 partenaires dans sa vie sexuelle, on se demande pourquoi ?

 

Il aime trop les femmes ? Possible.

Il n'a jamais trouvé la satisfaction avec une femme ? Possible.

 

Que cherche une femme dans les bras d'un amant ?

 

Selon le célèbre psychologie Maslow, l'expérience du sexe et de l'amour est une expérience au sommet (expérience-sommet). Ces expériences peuvent se produire dans de nombreuses circonstances différentes.

 

Parfois, les êtres humains découvrent cette "expérience au sommet" loin de l'amour comme l'amateur de musique en écoutant son morceau préféré découvre une expérience nouvelle, mais aussi l'amoureux dans l'étreinte de sa partenaire, découvrant une expérience nouvelle pendant les secondes de l'orgasme sexuel.

 

Ces expériences au sommet entraînent des sentiments de plénitude, d'intégration, et de découverte, rendant la personne euphorique, capable de trouver en lui des moments de bonheur inattendu.

Une expérience au sommet est une affirmation de soi, un moment d'unification avec l'autre, dépassant largement la sexualité. Et dans ce cadre-là, la sexualité devient plus qu'une simple réponse sexuelle organique, c'est une sorte d'expérience spirituelle.

 

citation proust

 

Cela peut expliquer pourquoi on cherche parfois une expérience sexuelle différente. C'est donc la satisfaction qui compte et non pas la sexualité.

 

Un autre génie, plus psychologue que les psy, avant la psychologie, c'est Proust. Il décrit, 25 ans avant Maslow, cette expérience-sommet où le narrateur, dans les derniers chapitres de la recherche, "le temps retrouvé", en écoutant deux sonates de musique pleure, se détache et vit des moments intenses avec lui-même, il se pardonne, et se console (unification et intégration, disent les psy). On dirait que Proust décrit à façon une expérience-sommet.

 

Maslow a-t-il lu Proust ?

 

Si la sexualité est un chemin d'accéder à soi, d'autres chemins sont effectivement possibles mais parfois plus difficiles.

 

 

Lire la suite
4
  1667 lectures
  0 commentaires
1667 lectures
0 commentaires

Etre galant au 21ème siècle ?

 

Game-of-thrones-galanterie-chavlerie

 

 

Il y a 100 ans, les hommes mourraient en se jetant dans l'eau glacée pour permettre le sauvetage des femmes du Titanic qui s'enfonçait dans les eaux froides.
Le 20ème siècle est celui de la condition féminine, un progrès si rapide, si radical qu'il est difficile de comparer la condition féminine d'une génération à une autre.

 

Que reste-t-il de la galanterie 

Certains hommes disent qu'ils sont toujours éduqués à l'ancienne, et leur comportement est hors du temps. Mais ils ne savent plus s'ils doivent ouvrir la porte pour laisser passer une femme, ou s'ils doivent payer le restaurent. Ils se demandent pourquoi la galanterie, le comportement chevaleresque avec des femmes qui n'ont besoin de rien ? Pourquoi payer le resto quand la femme invitée est aussi riche que l'homme qui l'invite ?

 

La galanterie, un héritage du temps des chevaliers ?

La galanterie est un mot bien français pour décrire un ensemble de manières, de comportement développé par les hommes pour afficher leur respect aux femmes, pour faciliter leur déplacement, pour flatter leur habillement, pour leur céder le passage, pour les aider à porter les bagages, pour se montrer attentionné et respectueux.

 

reign-homme-chevalier-protege-femme

 

À l'origine, la galanterie est une invention française entre le machisme méditerranéen, et l'indifférence nordique entre hommes-femmes dans l'espace public. La galanterie est un héritage modernisé de l'amour courtois, et de la tradition chevaleresque du Moyen Âge. L'apparition du féminisme avec son égalitarisme a rendu la galanterie dépassée et surannée bien que les femmes déclarent souhaiter préserver la galanterie. Du point de vue d'un certain féminisme, la galanterie serait un comportement sexiste hérité des sociétés patriarcales où l'homme possède un statut supérieur et protecteur sur la femme. Actuellement les hommes s'interrogent sur l'utilité d'être galant avec son égal, et se demandent pourquoi laisser sa place dans les moyens de transport à une femme ?

 

Avouons-le, les gestes galants sont de moins en moins présents dans l'espace public. En plus, certaines femmes considèrent ce geste comme archaïque ou infantilisant. La femme n'appartient plus au sexe faible, elle est comme l'homme : mêmes droits et aussi mêmes devoirs.

 

Les femmes au 21ème siècle

 

Les femmes ont bien changé depuis le Moyen Âge, elles n'ont plus besoin d'un chevalier servant, n'ont plus besoin d'être protégées ou défendues des brigands de grands chemins. Avec une femme du XXIe siècle, les hommes devraient intégrer de nombreux faits : égalité sociale et financière entre hommes et femmes, égalité sexuelle, égalité dans l'éducation et dans le milieu professionnel, et persistance de certaines différences liées à la biologie comme la force physique, ou à la psychologie comme la tendance féminine à exprimer et verbaliser ses émotions.


En ce qui concerne les relations entre hommes et femmes, on peut dire que rien n'a changé. Nous sommes restés au XIXe siècle. Les femmes restent passives dans l'attente d'être séduites et courtisées par les hommes. Elles prennent la partie la plus facile de la relation, évitent le risque du refus, et de la stigmatisation sociale.
Les femmes souhaitent avoir comme amants, des hommes beaux, tendres, doux, et en même temps des hommes virils, dominateurs quand il faut, agressifs pour défendre leur couple et leur épouse, et leurs enfants.

 

Les hommes à l'époque moderne de post-galanterie

 

L'année dernière, dans un article intitulé "The End of Courts hip?" (Fin de la drague ?) le New York Times expliquait le désarroi des jeunes et leurs difficultés à nouer des relations amoureuses. L'indifférence semble gagner les jeunes américains. " Une femme de 20 ans sera chanceuse si elle reçoit un texto l'invitant à un rendez vous." On retrouve ce phénomène dans des proportions plus importantes dans les pays nordiques et au Japon.
Les hommes sont indifférents, les femmes attentistes, alors le cercle vicieux s'installe.

 

Si les gestes galants se raréfient dans l'espace public, quel comportement devient souhaitable entre hommes et femmes ? Comment rencontrer une femme sans galanterie ? Faut-il risquer sa peau pour protéger une femme agressée ? Fait-on la même chose pour un homme agressé ?


A notre époque, la galanterie devient un jeu compliqué, mais avec une certaine dose, on peut supposer qu'elle est utile pour améliorer les relations hommes-femmes.
Aux hommes d'évaluer la personne en face et le contexte avant de jouer le galant, d'afficher un comportement galant.
Par exemple aussi, tenir la porte et laisser passer une femme continue à être un geste de courtoisie et de gentillesse. Il s'agit d'un geste simple, qui reflète un comportement civilisé sans infantiliser la femme.


Quand un homme invite une femme au restaurant, l'homme continue à payer. C'est une aberration selon certains, c'est un résidu d'un héritage culturel selon d'autres. On peut payer la première fois, sauf si la dame demande à payer. Quand l'homme paye, cela doit être traduit comme un geste de courtoisie, et non pas de supériorité.
Par contre, se lever quand une dame quitte la table ou entre dans la pièce, est devenu un geste désuet.


Faut-il défendre une femme agressée dans la rue ? C'est une question qui s'impose dans cette époque de post-galanterie. Aucune réponse n'est possible à cette question, tout dépend des circonstances. Par contre, il est naturel de défendre son épouse, sa famille, sa fille, ses enfants en toute circonstance.

 

Conclusion

 

Si la galanterie est devenue désuète, certains gestes galants simples comme ouvrir la porte pour une femme peuvent témoigner de courtoisie et de savoir-vivre.


La galanterie abandonnée dans l'espace publique, continue à être présent dans les couples et dans la sphère privée.

 

La disparition de la galanterie complique les relations entre homme et femme ; les hommes entrent dans une certaine indifférence pendant que les femmes continuent à suivre un comportement ancien attentiste et passif.

 

Lire la suite
3
  2027 lectures
  0 commentaires
2027 lectures
0 commentaires

Estime de soi, individualité, individualisme

 

individualisme

 

Devant la vitrine d'une agence de voyage, une jolie affiche, une photo d'un site touristique en Asie ou à l'autre bout du monde, cela fait rêver. L'affiche annonce : votre voyage commence ici. Dans une société individualiste, tout commence ici pour nous, par nos modes de vie, par nos réactions ?


La crise économique en 2008 a mis en lumière certaines aberrations du modèle économique. Et l'idée de se débarrasser de toutes restrictions, ou de satisfaire tous nos désirs, a rapidement montré ses limites.

 

De l'individualité à l'individualisme

 

Par le passé, l'individu n'a pas toujours eu droit de citer, il dérangeait l'ordre collectif. Le mot "individualité" était souvent synonyme d'égoïsme, et non pas d'autonomie.
Depuis de nombreuses années, l'individualité est devenue un but de notre société. S'affirmer face aux autres, sans culpabilité, est une prérogative moderne. Des livres et des articles de psychologie, de psychologie positive nous invitent à développer pleinement nos personnalités, nos talents, qui nous rendent différents des autres, de répondre en premier à nos besoins et de valider nos désirs. L'Individualité encourage chacun à développer un caractère social en participant à la société et en reconnaissant l'importance du bien commun.


Selon le psychologue Maslow qui a résumé la hiérarchie des besoins humains en : besoins psychologiques, besoins de sécurité, besoin d'amour, besoin d'estime, et besoin d'autosatisfaction. Selon cette approche, le sommet des besoins est l'auto-réalisation, la réponse à ses propres besoins.
La réalisation de soi ou l'auto-réalisation est une préoccupation humaine constante, on la retrouve dans de nombreuses cultures, et dont tous les ensembles sociaux. Cette auto-réalisation dans notre monde moderne s'intéresse essentiellement à l'individu, la réalisation de soi devient une autosatisfaction, une qualité de vie. Pourtant cette tendance a engendré l'individualisme.


L'individualisme est une déformation de l'individualité où la personne pense être le centre d'un monde qui ignore le caractère social des personnes, et leurs rôles dans la société. L'apparition des réseaux sociaux a encouragé l'individualisme, et la séparation de l'individu de la société environnante. L'individualisme devient l'autre visage de l'égoïsme.
L'individualisme dans la société occidentale diminue l'influence modératrice de la famille, des intermédiaires, des groupes et de la société toute entière.

 

Besoins et désirs ne sont pas identiques

Huit Français sur dix considèrent que la cohésion sociale en France est minée par des comportements individualistes selon une enquête du Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie (Credoc) de 2013.

Aux yeux des personnes sondées, l'individualisme apparaît comme le premier obstacle qui fragilise la cohésion sociale (32 %).
Les sociétés occidentales sont des sociétés individualistes, où l'autonomie des personnes est essentielle. L'indivualité est indispensable pour acquérir l'automonie. Mais l'individualisme est une déformation de l'autonomie, on ne satisfait plus ses besoins, mais on satisfait ses désirs. On entre ainsi dans le culte hédoniste du présent, le culte du corps, le culte de soi, le culte de la psychologie, et du relationnel. L'effondrement des grandes idéologies et le culte de la consommation facilitent la dérive de l'individualité vers individualisme.

 

L'autonomie de chacun n'est pas facile à acquérir dans un monde gouverné par la communication, par les exigences des autres ; l'individu doit trouver son chemin, devenir autonome par rapport à son environnement, par rapport à son travail. Il doit se forger une identité, et même une sexualité. L'apparition de l'individualisme comme un mutant postmoderne de l'autonomie et de l'individualité s'accompagne de culpabilité, l'instabilité, et parfois d'un sentiment d'insécurité.

Chaque personne se sent seul dans une société indifférente.


L'épanouissement personnel et la recherche d'une identité deviennent une obsession qui se concrétise par l'investissement dans la sphère privée, dans la famille, les loisirs, voyages, amour, et par négliger le collectif ou y être indifférent.

 

Dilemme dès l'enfance

 

Comment aider les enfants à être autonomes, à exprimer leur individualité sans dériver vers l'individualisme et l'égoïsme ?
Une bonne estime de soi dépend d'un juste équilibre entre les réponses aux besoins personnels et la réaction aux pressions externes.
Les parents tentent d'encourager l'estime de soi de leurs enfants, et l'expression de leur individualité. Quand les enfants commencent à s'affirmer, ils ne peuvent pas distinguer besoins et désirs. Leurs désirs vont affronter la pression de leur entourage, la pression d'autres enfants et la pression de la société.

 

De nombreux enfants peuvent suivre les médias, la publicité ou le modèle proposé par d'autres enfants ceci par facilité. Ils vont exprimer alors leur individualité par la consommation et l'acquisition d'objets : vêtements, chaussures, jeux vidéo, ou gadgets technologiques. Ces biens de consommation seraient un moyen pour se faire accepter par les autres et ou un moyen d'expression.


Les parents ont du mal à lutter contre la publicité, et la pression de la société, ils enseignent aux enfants la différence entre "besoins" et "désirs". Un "besoin" est quelque chose de nécessaire pour maintenir des aspects importants de la vie, tels que la santé, la sécurité, le bien-être et l'éducation. Le désir est une recherche d'un plaisir, d'une gratification. Si la réponse aux besoins est légitime, la réponse aux désirs devrait prendre en compte d'autres paramètres comme l'économie, la priorité, l'âge etc.

Cela s'applique-t-il aussi sur la société ??

 

Lire la suite
5
  2772 lectures
  0 commentaires
2772 lectures
0 commentaires

La madeleine de Proust au secours du stress post-traumatique

stress-post-traumatique

Après un accident de voiture, la personne accidentée revoit les images de l'accident, entend à nouveau les bruits, les crissements de frein, le choc des véhicules, sous forme de sensation douloureuse qui l'empêche de reconduire ou l'empêche de dormir.
Après un traumatisme, la victime peut oublier cette agression pendant des années, puis un geste, un mot, tout ressurgit. La douleur est là, la peur est là, la colère aussi. On appelle ce trouble : le stress post-traumatique.

 

On appelle ce trouble : le stress post-traumatique

 

Parfois, on passe dans un lieu, notre mémoire s'active, des images oubliées apparaissent, des sensations que nous avons vécues, remontent à la surface.
Ces souvenirs peuvent être toute une vie comme dans l'immense roman de Marcel Proust : à la recherche du temps perdu, ces souvenirs peuvent être un moment douloureux, ou un moment joyeux.

 

La madeleine de Proust et les arbres de Balbec

 

Le souvenir ramène notre passé dans le présent, nous permet de retrouver " le temps perdu ". C'est comme un fichier présent sur le disque dur de votre ordinateur, quand vous l'éditez, vous retrouvez les éléments que vous avez sauvegardés, de plus ce ficher devient modifiable.
C'est le roman de Proust :  La Recherche du temps perdu parle de la mémoire, des souvenirs, et surtout de souvenirs " involontaires ".

 

L'expérience de la petite madeleine, qui déclenche " le plaisir délicieux ", qui accompagne la résurrection du monde oublié et perdu de l'enfance.

 

Je sentais qu'elle (cette puissante joie) était liée au goût du thé et du gâteau, mais qu'elle le dépassait infiniment, ne devait pas être de même nature. D'où venait-elle? ...Je bois une seconde gorgée où je ne trouve rien de plus que dans la première, une troisième qui m'apporte un peu moins que la seconde. Il est clair que la vérité que je cherche n'est pas en lui, mais en moi.

 

Ce " souvenir involontaire " inaugure la reconstruction du passé, aide à reconstruire ses mémoires, à les réécrire, à retrouver le temps.
Proust, distingue la mémoire volontaire qui restitue le passé et la mémoire involontaire qui surgit, qui permet de revivre le passé, et de se l'approprier.

 

"une sensation à la fois dans le passé, ce qui permettait à mon imagination de la goûter, et dans le présent où l'ébranlement effectif de mes sens avait ajouté aux rêves de l'imagination ce dont ils sont habituellement dépourvus, l'idée d'existence,...

Ce souvenir est déclenché par le goût et la saveur du petit morceau de madeleine, par la vision des clochers à Martinville, l'odeur des fleurs de tilleul, par la vision des trois arbres à Balbec ou par les pavés inégaux dans la cour de l'hôtel des Guermantes.

 

Ces éléments ont déclenché à chaque fois un souvenir involontaire, qui appelle des souvenirs oubliés, inaccessibles. Ce souvenir " involontaire " décrit par Proust ressemble partiellement au concept de l'inconscience de Freud.

 

Quand Proust mangeait ses madeleines et jouait au psy

 

Marcel Proust a été le premier écrivain à indiquer de façon convaincante comment nos identités, décisions et nos réactions sont façonnées par nos souvenirs et nos expériences. Cette réalité se reflète fortement dans certaines maladies mentales comme le trouble de stress post-traumatique.

Dans le stress post-traumatique, les souvenirs du traumatisme sont parfois oubliés, mais surgissent, réalisent des intrusions involontaires et incontrôlables, pour provoquer chez la personne des peurs, des souffrances. Ces personnes peuvent finir par éviter tout ce qui rappelle leurs traumatismes, en évitant les voitures et les moyens de transport après un accident, en évitant toute rencontre et toute sexualité après un viol. Ces patients peuvent chercher dans les drogues un confort, dans certains cas le risque de suicide n'est pas loin.
Il s'agit d'un phénomène qui ressemble étrangement à la madeleine de Proust. Après un viol, après un attentat, la victime cherche par le deuil à digérer un événement, à exprimer sa colère, puis à passer à autre chose.

Mais il reste ces souvenirs oubliés, inaccessibles, qui surgissent lors d'un baiser, ou d'un bruit. Ces souvenirs de traumatismes agissent sur la conscience, provoquent une détresse, et replongent la victime dans la souffrance.

 

On retrouve le même phénomène dans l'addiction où les souvenirs de la consommation influencent les réactions, invitent les personnes à continuer leur addiction. Il suffit de voir un paquet de cigarettes, il suffit parfois de parler du tabac pour que le cerveau d'un ancien fumeur s'active, poussant la personne à fumer de nouveau. Cela explique pourquoi les médecins parlent d'anciens fumeurs, et d'anciens alcooliques.

 

Peut-on modifier nos souvenirs toxiques

 

Nous aimons tous croire que nos souvenirs sont fiables, permanents, et sont bien classés.

En fait, les études confirment le contraire. Notre cerveau ressemble à un disque dur mal entretenu. De nombreux fichiers sont oubliés, mal nommés, et parfois inaccessibles. Ces fichiers existent, mais la personne n'arrive pas à les retrouver pour les modifier.

 

Le processus de modification des souvenirs est un élément important dans le traitement de certains troubles. Ce processus est nommé la reconsolidation de la mémoire.
Quand une mémoire est activée, les souvenirs ouverts sont modifiables. La reconsolidation de la mémoire offre à la victime la capacité de réécrire sa mémoire. Dans une étude publiée en août 2014, les chercheurs de l'université de Bochum en Allemagne ont publié une analyse, en soulignant que La "Reconsolidation de la mémoire" est probablement parmi les phénomènes les plus passionnants dans les neurosciences cognitives d'aujourd'hui. Il suppose que les souvenirs peuvent être modifiés une fois qu'ils ont été récupérés. Ceci donne l'occasion de changer les souvenirs indésirables." explique le Dr Lars Schwabe.

 

100 ans après Proust, la première preuve de reconsolidation de la mémoire (réécriture de la mémoire) chez l'homme a été publiée dans une étude en 2003. Depuis cette date, d'autres études confirment cette possibilité.


La reconsolidation de la mémoire, c'est le "temps retrouvé", ce processus important, est de plus en plus utilisé dans le traitement comportemental cognitif. La personne retrouve le temps, verbalise sa mémoire, affronte à nouveau sa souffrance pour en finir une fois pour toutes.


À la différence de la madeleine de Proust, ou les trois arbres de Balbec qui ont enchanté la mémoire de Proust par le monde merveilleux de l'enfance, la reconsolidation de la mémoire est un traitement pour soulager les personnes affectées par le stress post-traumatique, par une addiction, ou après une aggression ou un accident et par d'autres formes d'anxiété.

 

 

Lire la suite
2
  1576 lectures
  0 commentaires
1576 lectures
0 commentaires

Stoya et Deen : viol dans le Porno

stoya james deen1

Viol pendant le tournage d'un film adulte ?

Le 28 novembre 2015 , dans un tweet de 55 mots, Stoya accuse James Deen de l'avoir violée pendant le tournage.
Stoya et Deen, deux premiers stars de l'industrie porno aux USA. Elle est actrice, styliste, et auteur, présente dans les médias pour vendre ses produits et discuter féminisme et liberté d'expression. Elle vit et travaille avec Deen , un des trois stars et producteurs de porno, les mieux payés et le plus sollicité, il est le star "féministe" de la porno.
Stoya prétend qu'elle avait prononcé le mot de sécurité, cette expression qui mettre fin aux jeux sexuels sadomasochistes, mais il a continué.
Le couple est séparé récemment. Stoya ne dit pas quand ce viol est arrivé, elle raconte que le lendemain, elle a tourné à nouveau avec lui.
Après ce tweet, nombreuses actrices porno prétendaient que Deen ne respectent pas les femmes pendant le tournage.

stoya james deen2

Star de cinéma adulte James Deen a répondu aux accusations selon lesquelles il a violé son ancien partenaire, l'actrice Stoya, en les qualifiant d' allégations. Dans sa réponse, Deen confirme le contraire, son entourage témoigne d'une Stoya noyée dans l'alcool et le Xanax, et racontent ses crises de nerfs et son instabilité émotionnelle.
Nous sommes en face d'un conflit de couple médiatique, dans le monde de la pornographie. Stoya demande au public d'écouter les actrices de porno car elles peuvent être violées. Les féministes dans les médias ne savent pas quoi répondre. Où se trouve le consentement dans un rapport Sadomaso au sein d'un couple ? C'est un viol le soir et un tournage le matin ?


Stoya a fait l'accusation de viol sur Twitter, et non pas dans un poste de police. L'affaire semble se perdre, presque oublié dans les journaux américains. Le retentissement de ces accusations sur la carrière des deux vedettes est un problème commercial mais la question mérite d'être posée : Quelle sont les limites de consentements dans le porno, et dans le porno sadomaso ?


Pourquoi mettre le féminisme dans une telle affaire, il s'agit d'une affaire judiciaire et non pas idéologique, même si on comprend qu'elle cherche l'appui des femmes ?
Dans notre société occidentale où on prône égalité entre homme et femme, est ce que le porno est toujours compatible culturellement avec nos valeurs ? Quelque chose est en train de changer ? Quelques choses devraient changer ? Je n'ai pas réponse à ces questions. Le sujet est complexe.

Game of Thrones saison 5l

Quand je regarde Games of thrones, je me demande si un jour une actrice va nous parler de Viol ou on continue de parler de cinéma?

Lire la suite
8
  2146 lectures
  0 commentaires
Mots-clés :
2146 lectures
0 commentaires

Les mots pour lui dire: un bon Hugh Grant

les mots pour lui dire1

Des mots pour lui dire pour passer une bonne soirée

Ce film est sorti en décembre 2015, il est disponible en DVD. Hugh Grant partage l'affiche avec Marisa Tomei, Allison Janne. Ce film est la troisième rencontre entre Grant et le réalisateur Marc Lawrence après les deux films : où son partis les Morgans et le come back.

Lire la suite
0
  1267 lectures
  0 commentaires
Mots-clés :
1267 lectures
0 commentaires

Les Gens intelligents font confiance

confiance

Les gens intelligents sont plus susceptibles de faire confiance aux autres, tandis que ceux qui ont moins de résultats selon les tests d'intelligence, font moins confiance aux autres, selon cette étude de mars 2014. Les auteurs pensent que les individus les plus intelligents sont plus capables de juger le caractère des autres, et de nouer des liens avec des gens fiables (ou peu susceptibles de les trahir).

 

Lire la suite
1
  1677 lectures
  0 commentaires
Mots-clés :
1677 lectures
0 commentaires

Les femmes sont vraiment plus bavardes que les hommes ?

homme-femme-negociation-discussion

S'agit-il d'un cliché ? Qui d'entre nous n'a pas entendu le stéréotype : les femmes aiment parler. Nous avons toujours l'exemple d'une femme qui parle sans arrêt, pendant le travail ou pendant un dîner.

Lire la suite
2
  1057 lectures
  0 commentaires
Mots-clés :
1057 lectures
0 commentaires

Pas d'amour sans passion

aphrodite eros

Ni amour ni désir sans la passion,

Selon la mythologie grecque, Eros dieu de l'amour alerta sa mère Aphrodite qu'il ne grandissait pas comme ses frères et ses sœurs mais restait un enfant petit, rose et grassouillet. Aphrodite consulta Thémis à ce sujet. Cette dernière lui répondit : l'amour ne peut se développer sans la passion.


Cette réponse laissa Aphrodite perplexe. Par la suite, elle donna naissance à Antéros, le dieu de la passion. Toujours selon la mythologie, dès qu'Antéros commença à jouer avec son frère, Éros se mit à grandir, et se développa et devint un beau jeune homme élégant et svelte. Mais dès qu'il était séparé de son frère, il retournait lamentablement à sa forme enfantine et à ses habitudes malveillantes.


Éros séparé d'Antéros, c'est le sexe séparé de l'amour, il redevient enfantin et malveillant.

Par la suite, Aphrodite chercha Éros pour le pousser à poursuivre sa tâche : répandre l'amour dans le monde. Mais elle le retrouva en train de jouer aux cartes et de tricher, ce qui illustre un aspect frappant : Éros avait perdu son intérêt pour le sexe par manque de passion.


A l'époque des site de rencontre, des messagerie pour le sexe et le blablabla, la mythologie grecque nous invite à une petite réflexion.....

Lire la suite
2
  1180 lectures
  0 commentaires
1180 lectures
0 commentaires

Dr Google : trop de patients, trop de diagnostic impossible

sante web Esante

Si vous lisez un livre sur la santé, il est probable que vous passiez une après-midi agréable, que vous preniez quelques décisions utiles pour votre santé et pour votre bien-être. Si vous lisez un livre de médecine, vous allez suspecter la présence de plusieurs maladies qui menacent gravement votre organisme, et vous risquez de fermer le livre en regrettant ces heures de lecture qui engendrent doute et anxiété.

Lire la suite
1
  1388 lectures
  0 commentaires
Mots-clés :
1388 lectures
0 commentaires

Homme victime de femmes prédatrices !

James-bond-agresse-par-sophie-marceau

Sophie Marceau et Pierce Brosnan dans «Le Monde ne suffit pas».

 

Quand on parle d'agression sexuelle, nous parlons de victimes, majoritairement des femmes. Les femmes victimes de sexualité imposée sans consentement sont les plus nombreuses dans les statistiques. Mais les hommes ??

Lire la suite
10
  6535 lectures
  0 commentaires
Mots-clés :
6535 lectures
0 commentaires

La nostalgie : Le passé a un bel avenir

nostalgie

Si vous dites que vous aimez notre époque, on vous prend pour un naïf. Si vous dites que vous n'avez pas peur de l'avenir, on vous considère comme un provocateur. Vous pouvez le vérifier sur les réseaux sociaux et évaluer les réactions. La nostalgie collective est parfois pessimiste.

Lire la suite
2
  1590 lectures
  0 commentaires
1590 lectures
0 commentaires

Médias sociaux : ces amis qui nous veulent du bien !!

medias sociaux homme pc

Les médias sociaux, facebook, tweeter et autres, sans oublier leurs ancêtres les forums, sont nos moyens modernes de communication, de présentation et d'échanges. Ces médias nous permettent d'avoir des liens avec les autres, et engendrent, comme toute technologie, certains problèmes.

 

Médias sociaux et mensonges : perdre confiance et troubler sa propre mémoire

 

C'est classique, mentir sur les réseaux sociaux, est un sport collectif.
En se répétant des mensonges, en s'inventant une vie imaginaire, notre mémoire sera troublée. Les inventions répétées et les mensonges risquent de fusionner avec la mémoire réelle.

 

En lisant des pages de facebook, nous avons l'impression que certains utilisateurs racontent leur vie. Pourtant, les études confirment que deux tiers des utilisateurs mentent, ou enjolivent la réalité et inventent une vie différente. Les médecins ont commencé à décrire les cas de personnes affectées par une " amnésie numérique " à force de croire à leurs propres versions des événements en oubliant la réalité et la vie réelle.

 

Inventer une vie sur les réseaux sociaux répond à une conformité sociale. La pression du groupe, avec laquelle chacun doit se conformer, engendre un comportement de groupe.

 

Sur Facebook, Twister, forums, les études découvrent que la moitié des utilisateurs déclare subir un sentiment de paranoïa, de tristesse et de honte, en étant incapables de vivre dans la réalité ce qu'ils racontent sur les médias sociaux. Inventer une vie différente de la vie réelle répond à des besoins pour éviter la stigmatisation, avoir de la popularité, être accepté dans un groupe, etc. Cette habitude peut créer une érosion dangereuse de l'identité personnelle selon les études récentes. Les mémoires sont réellement modifiées ainsi que leur nature, et leurs relations avec le temps. Dans certains cas, les personnes abandonnent les réseaux sociaux, ou consultent un médecin en raison d'un sentiment de culpabilité, de dégoût, parfois d'anxiété ou de troubles de la personnalité.

 

68 % des personnes sur les réseaux sociaux admettent exagérer ou mentir sur leur propre vie. 16 % des jeunes adultes âgés de 18 à 24 ans ont des troubles de mémoire en raison de fusion entre la mémoire réelle et les mémoires inventées.

 

Les personnes inventent, ou enjolivent leur vie pour être acceptées dans la communauté, pour ne pas être traitées de jalouses, ou ennuyeuses, pour avoir de la popularité, pour avoir des liens et pour sortir de leur solitude.

 

medias sociaux resaux

 

Partager : À n'importe quel prix ?

 

Dans le journal Computers in Human Behavior, une étude publiée en 2014 souligne que le partage sur les réseaux sociaux est de plus en plus répandu : un événement n'en n'est pas un jusqu'à ce que vous le disiez à quelqu'un. Les personnes qui partagent leurs émotions se disent ensuite soulagées. 70 % du partage social utilise des médias de texte comme Facebook ou Twitter. Les personnes choisissent les médias qui répondent à leurs besoins psychologiques soit par texte ou par message audio ou autres. Le positif est vite partagé. Par contre, les événements négatifs ou tristes sont peu appréciés, jugés comme intrusifs, et rabat-joie.

 

Le partage d'un événement positif augmente son impact, effet connu sous le nom de capitalisation. Partager l'heureux rendrait donc plus heureux. Par contre partager le triste ne semble pas alléger la tristesse, au contraire, cela semble aggraver les émotions négatives, soit par les commentaires des autres, soit par manque de solidarité.

 

Harcèlement en ligne

 

Le harcèlement en ligne est présent dans les forums et les réseaux sociaux. Ce sont parfois les trolls agressifs et insultants, parfois les autres connectés qui signalent vos messages comme abusifs pour inviter la modération à effacer vos messages ou à suspendre votre compte, ou c'est un membre qui cherche à se venger ou à attirer l'attention.

 

Internet n'est pas jeune, les réseaux sociaux ont presque 10 ans. Des procédures de gestion de ces comportements commencent à apparaître, sur le plan informatique, social et juridique. Parfois le harcèlement en ligne dépasse la plaisanterie vers les menaces ou vers la manipulation. La première ligne de défense est la prévention. Le bon sens invite chacun à mesurer le sérieux de son comportement et du comportements des autres. La deuxième ligne de défense est d'avertir la modération du réseau social. Si les menaces sont sérieuses, il est utile de demander l'aide.

 

D'autre part, il est conseillé de quitter un site quand vous vous sentez menacé, harcelé, ou ennuyé. La gestion de harcèlement en ligne est à ses débuts, mais les interventions de la police et des juges se multiplient.

 

Vie personnelle, vie professionnelle

 

L'interconnectivité croissante d'Internet signifie que la séparation entre vie personnelle et vie professionnelle va devenir de plus en plus complexe. Les mails sont un support publicitaire, les réseaux sociaux et les commentaires peuvent être exploités. Les médias sociaux ont rapidement associé l'individu personnel à l'individu  professionnel. Sur Facebook, figurent le nom, le prénom, le mail, l'âge, puis quelle école vous fréquenter, quel lycée, quel ville, quelle profession, etc. Pour suivre vos amis d'université, vous dévoilez vos études, puis votre profession, puis vos loisirs.

 

Pour éviter cette confusion dangereuse, la première étape est de prendre en compte ce danger, de séparer le professionnel du personnel, ou de choisir de ne pas le faire après avoir évalué les risques et les avantages.

 

Par la suite, il est utile de comprendre comment se protéger, ou demander de l'aide pour assurer cette protection. Vérifier comment vous pouvez protéger vos données personnelles sur votre navigateur ou sur les moteurs de recherche, comment faire avec les photos ou les numéros de téléphone.
Ne jamais accepter de pulguer sur internet une donnée dont vous ne maitrisez pas sa protection et sa diffusion.

 

medias sociau fille facbook

 

Activisme et propagande

 

Qui n'a pas subi sur Twitter, Instagram ou Facebook les débats acharnés et parfois animés d'activistes et de personnes qui diffusent de la propagande ? Une discussion sur l'égalité home-femme, sur le conflit armé au moyen orient, sur l'immigration, et les messages d'activistes qui défilent pour vous convaincre et pour vous influencer.

 

Les médias sociaux révolutionnent l'activisme politique et social. Il est plus facile d'agiter, de provoquer des débats et d'argumenter. Les plates-formes sociales transforment les discussions sociales en capital culturel. Vous laissez un message sur l'égalité homme femme, un autre prendre ce message comme un argument. Vous laissez une vidéo sur youtube, il devient un argument pour les autres utilisateurs.

 

Sur les médias sociaux, les " like, " les retweets ", les commentaires, sont le but de nos interventions. Chacun tente de communiquer ses idées et sa conviction. La perspective de récompenses sociales corrompt parfois nos interventions, car sur ces médias, notre image aux yeux des autres, nos profils sont une promotion personnelle. Curieusement, en militant sur les réseaux sociaux, on offre à ces réseaux plus de visiteurs et plus de gains.

 

Le consommateur occidental est habitué à cette liberté de parole, sait comment évaluer la propagande politique ou commerciale.
Et sur les réseaux sociaux, il est utile d'être vigilant, car ils donnent une fausse idée de la propagation d'une idée, de son importance, transformant les opinions en arguments.

 

Références

 

  1. Stephanie J. Tobin, Eric J. Vanman, Marnize Verreynne, Alexander K. Saeri. Threats to belonging on Facebook: lurking and ostracism. Social Influence, 2014; 1 DOI: 10.1080/15534510.2014.893924
  2. Mina Choi, Catalina L. Toma. Social sharing through interpersonal media: Patterns and effects on emotional well-being. Computers in Human Behavior, 2014; 36: 530 DOI: 10.1016/j.chb.2014.04.026
Lire la suite
3
  1384 lectures
  0 commentaires
1384 lectures
0 commentaires

Miracle des cellules souches : état des lieux

cellules souches

Les cellules souches sont des cellules primitives qui possèdent la capacité d'auto renouvellement, et de spécialisation. Une cellule souche peut à travers cette spécialisation devenir une cellule musculaire, nerveuse, une cellule gastrique. On nomme ce processus de spécialisation : la différenciation.

Les premières cellules souches ont été identifiées dans le sang. En 1963, des chercheurs de Toronto ont démontré qu'une cellule dérivée de la moelle osseuse pouvait remplacer tous les éléments de sang. Au cours des vingt années qui ont suivi, la transplantation des cellules souches du sang est devenue un moyen standard dans le traitement des cancers du sang comme les leucémies.
Progressivement, des cellules souches ont été identifiées dans la plupart des tissus.

 

Pourquoi les cellules souches intéressent les chercheurs ?

 

Les cellules souches intéressent les chercheurs et les médecins pour trois raisons :-pour le traitement : les cellules souches peuvent remplacer les cellules détruites ou perdues, comme par exemple après un infarctus du myocarde ou un traumatisme de la moelle épinière. Ces cellules peuvent aider le patient à retrouver sa mobilité en régénérant les nerfs.-cibler les cellules souches par un traitement spécifique.-utiliser les cellules souches pour régénérer les tissus in vitro, et aussi pour remplacer l'expérimentation sur les animaux.

cellules souches origine

Comprendre les cellules souches

 

Les cellules souches ont deux facultés uniques : elles sont capables de se renouveler, elles sont capables de se spécialiser.
Les cellules souches peuvent proliférer sans perdre leur capacité à se différencier, sans subir le vieillissement biologique. Pendant leur régénération, les cellules filles peuvent être des cellules souches, ou des cellules plus différenciées. On pense que les cellules souches sont capables de se piser indéfiniment, créant ainsi des cellules totipotentes (capables de produire toutes sortes de cellules, comme les cellules du placenta), ou pluripotentes (comme les cellules embryonnaires), multipotentes (les cellules souches de chaque organe) ou unipotentes (spermatozoïdes et ovules).

 

On pense que la capacité des cellules souches est liée au développement embryonnaire, les premières cellules après la fécondation sont des cellules totipotentes. À chaque stade du développement embryonnaire, des cellules souches sont créées pour avoir d'autres capacités. On sait actuellement que les cellules souches peuvent être créées après le stade embryonnaire.


Les cellules souches peuvent dériver de l'embryon humain, ou des tissus humains adultes. Les cellules souches font leur apparition 7 à 10 jours après la fécondation. Il est donc possible de créer des cellules souches par fécondation in vitro, mais cette technique pose de nombreuses questions éthiques.
Les cellules souches adultes sont présentes dans les tissus, pour régénérer et cicatriser les organes. On retrouve de nombreuses cellules souches dans le sang, mais sont rares dans les muscles, dans le cerveau, ou les reins.

 

Après une blessure, l'organisme fait appel à des cellules souches. Certaines cellules adultes vont redevenir des cellules souches pour assurer la cicatrisation. Les chercheurs appellent cette procédure une re-programmation ; c'est une cellule adulte mature qui redevient une cellule souche pluripotente capable de régénérer et de donner d'autres cellules spécialisées.


Cela indique qu'il est possible de manipuler une cellule pour la rendre pluripotente. Une cellule prélevée chez un adulte peut redevenir une cellule souche, et participer à la régénération d'un tissu malade. Dans ce cas, c'est une cellule souche induite.
Cette manipulation peut être une manipulation génétique, ou le résultat d'un traitement avec un ensemble des molécules pour modifier l'expression génétique de la cellule.

 

Comment se passe le traitement par les cellules souches

 

Les cellules souches embryonnaires humaines ont été différenciées avec succès in vitro à des fins thérapeutiques, y compris des cellules nerveuses, des cellules pancréatiques, ou cardiaques. Ces cellules donnent des résultats intéressants dans le traitement de la cécité rétinienne, la maladie de Parkinson, maladie de Huntington, les lésions de la moelle épinière, l'infarctus du myocarde, et le diabète.

cellules souches traitement

 

Après injection dans l'œil, ces cellules s'intègrent dans la rétine, se transforment en cellules utiles pour régénérer la rétine et traiter la cécité. En 2012, le premier rapport sur l'utilisation humaine des cellules souches embryonnaires pour le traitement de deux patients atteints de maladie de la rétine a été publié. La régénération de la rétine était de 99 % après l'injection de 50 000 cellules souches. L'acuité visuelle a été doublée.

 

En cas de lésion de la moelle épinière, une étude britannique récente confirme que l'utilisation des cellules souches a permis de traiter la paralysie en injectant des cellules souches dans la moelle épinière. En cas d'infarctus, l'utilisation des cellules souches a permis une régénération partielle.
D'autres études évaluant la dose, l'efficacité et la sécurité à long terme sont nécessaires avant l'application clinique généralisée de la transplantation de cellules souches embryonnaires humaines.

 

Les cellules souches induites

 

Les études utilisant des cellules adultes transformées en cellules souches offrent des possibilités sans précédent en médecine. Ces cellules sont accessibles, comme les cellules fibreuses de la peau, ou les cellules du sang. Ces cellules capables de devenir pluripotente, peuvent être utilisées dans le traitement du diabète ou dans d'autres traitements régénératifs.

 

Cette technologie pourrait éviter deux obstacles majeurs associés à l'utilisation des cellules souches embryonnaires : la possibilité de rejet après la transplantation et les questions éthiques concernant l'exploitation d'embryons humains.
Ces cellules souches induites sont utiles dans le traitement des maladies génétiques ; les gènes corrigés sont transplantés pour restaurer la fonction d'organe. Ce champ évolue rapidement.


Deux maladies sont ciblées actuellement par ces traitements : la maladie de Parkinson et l'hémophilie.
D'autres technologies de thérapie génique utilisent les cellules souches induites comme le traitement de la drépanocytose. Chez la souris, l'utilisation de cellules souches ayant des gènes corrigés a permis la guérison.

 

Les cellules souches :  les défis techniques

 

L'utilisation des cellules souches pour remplacer les cellules anormales ou les cellules mortes offrent des perspectives thérapeutiques sans précédent sur le plan théorique.
Cependant, plusieurs défis techniques et théoriques doivent être surmontés :

 


Comprendre comment les cellules transplantées vont s'intégrer dans le tissu est une question primordiale, pour savoir où injecter ces cellules. Cette question est cruciale quand il s'agit du coeur, ou du cerveau. Les études actuelles permettent d'être optimistes, les cellules souches semblent s'intégrer dans n'importe quelle structure existante, sans provoquer des effets secondaires.

 

L'apparition des lésions cancéreuses
C'est une question légitime. Les cellules souches ont le potentiel de produire n'importent quel type de cellules, y compris des cellules cancéreuses. Ces cellules sont capables de produire également des lésions tissulaires complexes. C'est un risque majeur. Imaginons des cellules souches produisant un tissu dentaire dans le cerveau ou dans le poumon. Il est primordial de comprendre comment la cellule se différencie, se transforme pour éviter les différenciations aberrantes.
Le potentiel de malignité est plus présent dans les cellules souches induites, c'est-à-dire des cellules adultes transformées en cellules souches. Pour reprogrammer ces cellules adultes, les chercheurs utilisent des virus comme le rétrovirus qui modifie le génome de la cellule. Certains gènes utilisés pour cette reprogrammation ont un potentiel oncogène (cancérigène) comme le gène c-Myc. Des études supplémentaires sont indispensables pour éviter ce risque.

 

Réaliser la différenciation
Comment être sûr de la différenciation de la cellule après son injection ? Actuellement, les protocoles concernant la reprogrammation de cellules adultes vers des cellules souches nerveuses semblent garantir cette différentiation. Les cellules utilisées se transforment sans faute en cellules nerveuses. Pour les autres tissus comme le sang, les résultats sont encourageants, mais les échecs sont nombreux.

 

Autres applications cliniques

Comprendre

L'utilisation de cellules souches pour le remplacement des cellules mortes ou malades a permis aux chercheurs d'identifier la présence de cellules souches méconnues. Dans la moelle osseuse par exemple, il existe des cellules souches capables de se transformer en cellules osseuses, ou en cellules adipocytaires. On ne sait pas grand-chose sur ces cellules, ni sur leur fonctionnement, ni sur le rôle dans l'organisme. L'utilisation de ces cellules dans le traitement de l'infarctus du myocarde n'a pas donné de résultats. Les chercheurs pensent que ces cellules contribuent à la régénération des tissus par des signaux, ou par la sécrétion de molécules. Les études identifient de plus sont plus de cellules souches dont le rôle demeure méconnu.

 

Modèle sans expérimentation animale Les études sur les cellules souches offrent la possibilité de créer des modèles de maladie in vitro, pour accélérer les recherches et le développement de nouvelles thérapies, et évitent l'utilisation d'animaux.

Par exemple, il était impossible d'obtenir des cellules nerveuses de patients affectés à une maladie du système nerveux. Avec les cellules souches, on peut générer un nombre suffisant de cellules pour étudier ces maladies, et développer un traitement.
Le développement de cellules souches induites a permis de créer des modèles de maladie in vitro, pour comprendre la maladie, et tenter d'en modifier l'évolution.

Le modèle des cellules souches invite également les chercheurs à réfléchir sur la cellule cancéreuse qui se distingue par sa capacité d'auto-renouvellement, et de différenciation, les deux capacités présentes également dans les cellules souches. La cellule cancéreuse peut, comme la cellule souche, remplacer les tissus normaux. Les chercheurs espèrent trouver le moyen de cibler les cellules souches cancéreuses pour traiter le cancer, sans affecter les autres cellules ni les organes qui abritent le cancer. De nombreux chercheurs travaillent sur la métastase, sur la capacité des cellules cancéreuses à s'implanter dans les tissus sains.

 

Considérations éthiques

La première utilisation de cellules souches embryonnaires humaines a commencé en 1998, suscitant un grand intérêt et des controverses. La technique initiale utilisait les cellules d'embryons âgés de 7 jours. La technique de fécondation in vitro permet d'avoir ces cellules mais les questions éthiques étaient nombreuses : faut il détruire un embryon pour sauver un humain ? Quelles sont les limites ? Les risques ?
Le clonage humain n'est pas loin, car l'embryon est manipulé. Ces controverses ont conduit à l'interdiction de l'utilisation des cellules souches dans de rares pays comme la France. Les autres pays ont continué la recherche sur les cellules souches embryonnaires.
L'apparition des techniques permettant le développement des cellules souches adultes reprogrammées a permis d'éviter les questions éthiques.

Conclusion

La cellule souche est une cellule primitive, qui existe dans l'embryon humain.
Les cellules souches ont un grand potentiel, source d'espoir pour le traitement des maladies incurables, et source de controverse et de discussions éthiques.

Le traitement par des cellules souches est efficace, prouvé et fait partie de l'arsenal thérapeutique dans certaines maladies, il est expérimental pour d'autres maladies.
De nombreux centres dans le monde offrent un traitement sans définition claire des cellules utilisées, et sans garantir les résultats.

Références

Song B, Niclis JC, Alikhan MA, et al. Generation of induced pluripotent stem cells from human kidney mesangial cells. J Am Soc Nephrol 2011; 22:1213.

Hou P, Li Y, Zhang X, et al. Pluripotent stem cells induced from mouse somatic cells by small-molecule compounds. Science 2013; 341:651.

Gonzalez-Cordero A, West EL, Pearson RA, et al. Photoreceptor precursors derived from three-dimensional embryonic stem cell cultures integrate and mature within adult degenerate retina. Nat Biotechnol 2013; 31:741.

Laflamme MA, Chen KY, Naumova AV, et al. Cardiomyocytes derived from human embryonic stem cells in pro-survival factors enhance function of infarcted rat hearts. Nat Biotechnol 2007; 25:1015.

Schwartz SD, Hubschman JP, Heilwell G, et al. Embryonic stem cell trials for macular degeneration: a preliminary report. Lancet 2012; 379:713.

Dimos JT, Rodolfa KT, Niakan KK, et al. Induced pluripotent stem cells generated from patients with ALS can be differentiated into motor neurons. Science 2008; 321:1218.

Lire la suite
1
  2940 lectures
  0 commentaires
2940 lectures
0 commentaires

Ocytocine : Quand la chimie gouverne nos amours

couple ocytocine

Si Cupidon avait étudié les neurosciences, il aurait envoyé ses flèches vers le cerveau, plutôt que vers le coeur. Depuis plusieurs années, les recherches scientifiques confirment le rôle important de l'ocytocine dans le sentiment amoureux.

Ocytocine, hormone de l'amour, du sexe, et de l'attachement

L'ocytocine est une hormone se présentant à l'état pur comme une poudre blanche soluble dans l'eau. Cette hormone est élaborée au niveau des neurones présents dans la glande hypophyse. Stockée dans la partie postérieure de l'hypophyse, elle est libérée en réponse à des stimulations neurologiques ou hormonales. La plupart de ces stimulations ne sont pas encore connues. On ne sait que le réflexe déclenchée par la pression ou la succion du mamelon libère cette hormone qui va contracter les muscles du mamelon, et les muscles qui entourent les glandes mammaires pour éjecter le lait maternel.

L'ocytocine est libérée au moment de l'accouchement, pour stimuler d'une façon sélective les fibres musculaires de l'utérus et les contracter. Le rôle de l'ocytocine pendant l'accouchement est indispensable pour déclencher l'accouchement et pour arrêter l'hémorragie après la délivrance.

venus enodormie cupidon poussin

L'ocytocine : La chimie de l'amour

Les couples qui restent ensemble ont tendance à avoir des taux corrélés d'ocytocine, cette hormone est l'un des produits chimiques qui augmentent chez les gens amoureux. C'est l'hormone des câlins.

Les couples ont tendance à avoir des taux similaires d'ocytocine, pour donner à leurs partenaires ce dont ils ont besoin. Les hommes ont tendance à faire plus de câlins, plus de caresses, plus de mots doux, les femmes ont tendance à plus séduire, plus à accepter et à demander du sexe.

L'ocytocine active le sentiment de confiance et d'attirance entre les personnes dès sa libération dans le cerveau, c'est l'hormone de l'attirance romantique par définition. L'ocytocine agit différemment de la flèche de Cupidon, elle incite à être attiré, puis à tomber amoureux en prenant en compte un ensemble de facteurs émotionnels.

Dans une étude récente publiée par l'université de Bonn, une première rencontre entre des hommes et une jolie femme a été organisée. Après administration par pulvérisation dans le nez (pulvérisation intra nasale) d'ocytocine, les hommes qui étaient en couple ou en relation stable ont maintenu une distance physique plus importante avec la jolie femme que les hommes qui étaient célibataires. Ces hommes en relation monogame ou en couple, ont déclaré que cette femme jolie est attirante, mais ils ont pensé à leur couple, et à leurs partenaires. Ces résultats suggèrent que l'ocytocine joue un rôle dans le maintien des relations, pour préserver les partenaires de l'attirance des autres. Cette hormone participe à moduler les relations, à améliorer les relations avec les personnes familières, et augmenter l'agressivité vis-à-vis des personnes non familières ou étrangères.

sommeil couple reveil

Ocytocine et l'orgasme

L'ocytocine est une hormone de type neuropeptide, produite dans l'hypothalamus, qui exerce une influence sur la réponse sexuelle, sur la sensualité, l'érotisme interpersonnelle et l'attirance émotionnelle.

La fonction biologique de l'ocytocine est de faciliter la sécrétion du lait chez les femmes pendant l'allaitement. (J. Wilson, 2003). L'ocytocine favorise l'attachement de la mère à son enfant. Dans de nombreuses études, on suggère que l'ocytocine joue un rôle identique pendant l'excitation et la réponse sexuelle en favorisant l'attachement de la femme à ses partenaires sexuels. (Young, 2009).

L'hormone est sécrétée pendant les caresses, pendant les gestes préliminaires, et pendant l'acte sexuel. On a démontré que le taux d'ocytocine augmente dans le sang au fur et à mesure de la progression de l'activité sexuelle. Cette hormone augmente la sensibilité au toucher et la réceptivité sensuelle, et le comportement affectueux. Chez l'homme, le taux d'ocytocine augmente également pendant la réponse sexuelle pour atteindre son apogée pendant l'orgasme.

L'ocytocine est utilisée en médecine pour déclencher les contractions utérines pendant l'accouchement. Cette hormone joue le même rôle pendant l'orgasme féminin en déclenchant des contractions utérines plus ou moins intenses selon l'intensité de la réponse orgasmique.

Après l'orgasme, le taux de l'ocytocine dans le sang diminue progressivement. Cette diminution favorise l'élan d'affection et d'attachement qui apparaît après l'orgasme. Cette diminution est plus lente chez les femmes que chez les hommes, la testostérone neutralise rapidement l'ocytocine. Cela peut expliquer l'étonnement de certaines femmes du comportement masculin qui redevient rapidement neutre après l'orgasme.

La présence d'un taux élevé d'ocytocine dans le sang coïncide avec l'apparition d'un sentiment amoureux, affectueux ou érotique. Dans d'autres cas, l'ocytocine joue un rôle dans l'attachement social aux autres, et la promotion des sentiments affectueux. (Donaldson 2008). Chez les enfants autistes, souffrant d'une capacité réduite d'attachement, on note des taux bas d'ocytocine dans le sang.

Certains auteurs pensent que l'ocytocine en favorisant l'apparition des contractions musculaires de l'utérus, et des muscles circulaires du vagin améliore la qualité de la réponse sexuelle féminine. Le vagin s'adapte mieux au pénis, pour préserver l'érection, et faciliter l'éjaculation. D'autre part ces contractions musculaires utérines et vaginales augmentent la rétention du sperme et la fertilité de la femme.


L'ocytocine influence l'attirance sexuelle, l'acceptation du partenaire sexuel, l'acceptation et la bienveillance vis à vis de l'enfant. Ce fait peut expliquer l'attirance féminine vers un partenaire sexuel capable d'aider la femme à avoir une sexualité satisfaisante, et atteindre l'orgasme.

ocxtocine

Ocytocine et la vie du couple

Les études confirment que l'ocytocine nous rend plus sympathique avec les autres, plus ouvert, plus favorable et plus confiant. Ces constatations ont conduit certains chercheurs à s'interroger sur une éventuelle utilisation de l'ocytocine dans la thérapie de couple.
En étudiant le rôle de l'ocytocine dans l'attachement de la mère à son enfant, les chercheurs ont pensé que l'augmentation du taux d'ocytocine peut aider les personnes seules ou célibataires à tomber amoureux, et à trouver plus facilement un partenaire sexuel ou un partenaire de vie. Les résultats confirment la théorie selon un article publié dans le journal Psycho neuroendocrinology, le nombre de célibataires qui a trouvé un partenaire pendant une période précise a été doublé.
Dans la même étude, un taux élevé d'ocytocine permet aux couples de rester ensemble plus de six mois. Ces couples parlent plus, écoutent plus, se caressent plus, et font plus l'amour que les autres. Chez ces couples, les expériences jugées positives sont identiques pour les hommes que pour les femmes, les deux partenaires commencent à apprécier les mêmes choses, les mêmes projets.

Dans une autre étude, des chercheurs de l'université de Zurich ont administré par pulvérisation intra-nasale de l'ocytocine, avant de demander aux deux partenaires de parler de leurs problèmes conjugaux. Les chercheurs ont constaté que les hommes et les femmes ayant reçu l'ocytocine ont une nette amélioration de leur communication, affrontent leurs problèmes avec plus de bienveillance, ils ont un taux moins élevé de stress et d'agressivité. Les femmes traitées par ocytocine ont moins de stress. Avec l'ocytocine, la gestion du conflit est apparue plus simple, avec plus de bienveillance et moins de violence.
La recherche montre que les hommes ont tendance à se retirer pendant les conflits favorisant ainsi la rupture de la relation. Après administration d'ocytocine, les hommes ont écouté un peu plus leurs partenaires, ont communiqué un peu plus pour régler les conflits.
Le problème : personne ne peut affirmer que l'ocytocine est responsable directement de ces comportements. En d'autres termes, les chercheurs ne savent pas si l'hormone engendre le comportement ou si le comportement va créer l'hormone.

Une autre étude publiée en 2014 souligne la présence de récepteurs génétiques de l'ocytocine. Les chercheurs suédois ont constaté que les jumeaux réagissent différemment à l'administration de l'ocytocine. Les chercheurs pensent que le nombre des récepteurs de l'ocytocine dans le cerveau varie une personne à une autre.
L'ocytocine aide les personnes autistes à améliorer leur capacité à reconnaître les émotions. Chez les personnes autistes, le nombre des récepteurs à l'ocytocine est inférieur à la normale.


Une équipe australienne a publié ses résultats, concluant que l'ocytocine peut aider les gens dans la thérapie de couple en facilitant la communication empathique. Les personnes traitées par l'ocytocine manifestent plus que les autres des émotions positives. Ils se souviennent des visages heureux, des images optimistes, des événements confiants.


Dans cette étude australienne, ils ont invité des couples à discuter un sujet conflictuel. Après administration de l'ocytocine, les couples ont montré plus de bienveillance, ont discuté avec moins d'hostilité, ils ont résolu leur différend plus rapidement que les couples sans administration d'ocytocine.

La leçon de l'ocytocine

L'utilisation de l'ocytocine est encore expérimentale, en raison des problèmes scientifiques, et éthiques. Dans certains cas, l'ocytocine suscite des réactions violentes vis-à-vis des personnes étrangères et non familières. Il n'existe pas pour le moment une dose recommandée d'ocytocine pour un traitement. Faut-il traiter les gens pour les rendre amoureux et empathiques ?

Cependant, les études nous révèlent une bonne leçon : si l'ocytocine suscite en nous un comportement affectueux, recevoir un comportement affectueux libère également de l'ocytocine. En d'autres termes, l'empathie entraîne l'empathie, la gentillesse invite à la gentillesse, le comportement affectueux engendre une réponse affectueuse.



Lire la suite
1
  2785 lectures
  0 commentaires
2785 lectures
0 commentaires

Chanter avec internet

chanterinternet

 

 

 

 

Lire la suite
0
  872 lectures
  0 commentaires
872 lectures
0 commentaires

Apprendre par internet

apprendreavecinternet

 

 

Lire la suite
2
  1122 lectures
  0 commentaires
1122 lectures
0 commentaires

Notre personnalité influence notre santé

cynisme dr house

Nos personnalités et nos comportements influencent notre santé. Notre comportement en société, nos réactions vis-à-vis des autres et vis-à-vis de notre environnement conditionnent notre santé mentale et notre santé physique.

 

Lire la suite
4
  1587 lectures
  0 commentaires
Mots-clés :
1587 lectures
0 commentaires

Amour, chocolat, vin : bon pour le cœur

vin-verre-bouteille

 

Amour et chocolat, et vin rouge, c'est bon pour le cœur selon cette étude.
Cette étude publiée en février conclut que la personne impliquée dans un rapport amoureux et affectueux de bonne qualité, à moins de maladies cardiaques que les autres personnes

 

Lire la suite
1
  2623 lectures
  0 commentaires
2623 lectures
0 commentaires

Différents types d'orgasme féminin? Que dit la science?

orgasme femme main

Les femmes distinguent souvent les orgasmes déclenchés par la pénétration, des orgasmes obtenus par d'autres méthodes comme la masturbation (stimulation manuelle directe du clitoris) par vibromasseur ou par cunnilingus.

 

Plusieurs types d'orgasmes disent les femmes et la science

 

Les orgasmes déclenchés par stimulation manuelle directe du clitoris (orgasme clitoridien) sont décrits comme "intense" et "aigu", localisé selon les études de Davidson 1989, et Singer 1976. Les orgasmes déclenchés par pénétration vaginale par le pénis sont décrits comme "plus satisfaisant", diffus, non localisé au clitoris ni aux organes génitaux, produisant des niveaux plus élevés de soulagement de tension selon les études de Lehman 2004, Davidson, 1989 ; Masters et Johnson, Hite, 1976.


Les deux orgasmes sont décrits en tant qu'expériences positives, la plupart des femmes déclarent préférer les orgasmes déclenchés par une pénétration vaginale par le pénis selon les études de Brody 2007 et Fugl en 2006. La pénétration par un jouet sexuel ou par les doigts est considérée comme un orgasme clitoridien moins apprécié.

 

En 1905, Sigmund Freud pensait que l'orgasme vaginal (pénétration pénis -vagin) est plus mature et supérieur aux orgasmes clitoridiens. Il a développé cette théorie en écoutant les femmes décrire leurs orgasmes et leurs préférences.


Au commencement, la théorie de Freud a été largement acceptée. Progressivement, d'autres théories ont commencé à la relativiser. Masters et Johnson en 1966 pensaient qu'indépendamment de la méthode employée pour obtenir l'orgasme, tous les orgasmes sont physiologiquement identiques.


Dans les années 70 et 80, certains courants féministes prétendaient que la pénétration est secondaire, et que seule la masturbation manuelle (ou par un jouet sexuel) peut apporter aux femmes l'orgasme désiré.


Les études récentes de Levin en 2006 ont montré que l'orgasme obtenu par pénétration vaginale (par le pénis) implique plus d'organes que l'orgasme clitoridien. D'autre part, certaines sécrétions hormonales sont différentes. Il y a 4 fois plus de sécrétion de prolactine après un orgasme vaginal qu'après un orgasme clitoridien.

 

orgasme femme salle de bain

 

La typologie de l'orgasme féminin

 

Curieusement, la typologie des orgasmes n'existe que pour les femmes, chez les hommes, par manque de recherche, on ne distingue pas différents types d'orgasme.
On distingue plusieurs types d'orgasme chez les femmes selon les perceptions déclarées par les femmes. En général, les femmes décrivent l'orgasme induit par stimulation du clitoris comme un orgasme chaud, chatouillant, électrique, violent. Les femmes décrivent l'orgasme induit par stimulation vaginale (pénétration par le pénis) comme progressif, profond, lancinant, apaisant, confortable.

 

orgasme femme sous vetements

 

Selon la localisation, un chercheur Signer a tenté de classer trois types d'orgasmes : orgasme de la vulve accompagnée de contractions rythmiques du vagin, orgasme utérin qui s'accompagne de contractions du bas ventre, résultat de mouvement utérin et du mouvement du col utérin, et orgasmes mixtes contenant tous les éléments à la fois.Cette classification considère le rôle du col utérin dans l'orgasme féminin, par son contact avec le pénis, et par ses mouvements pendant les mouvements coïtaux. Selon le chercheur Singer (1972), le col utérin est un organe très sensible et important pendant l'orgasme féminin.

 

Cette classification est fondée sur des observations scientifiques limitées à quelques femmes. Le rôle du col utérin dans la réponse sexuelle de la femme est toujours incompris.
D'autre part, les chercheurs soulignent que le contact du vagin avec le pénis agit sur la paroi vaginale, et sur les ligaments du col utérin en même temps. Dans ce cas, on peut considérer que tout orgasme féminin est un orgasme mixte.


Des études récentes, comme l'étude de Levin (2001) démontrent que les contractions musculaires pendant l'orgasme peuvent distinguer plusieurs types d'orgasme. Des contractions rythmiques régulières qui durent 13 secondes, des contractions régulières et suivies de contractions irrégulières pendant une durée de 50 secondes, et le troisième type d'orgasme sans contractions musculaires dure 25 secondes en moyenne.

 

Conclusion

 

Il existe donc différents types d'orgasme, selon leur déclenchement, selon leur déroulement biologique, et selon le retentissement sur les muscles.
Les femmes déclarent préférer l'orgasme induit par une pénétration vaginale, par un pénis en érection, considérant que cet orgasme est plus profond, et plus diffus, et plus reposant que l'orgasme induit par la masturbation. L'orgasme par pénétration vaginale libère plus d'hormone que l'orgasme induit par la masturbation, surtout l'hormone prolactine.


On peut distinguer trois types d'orgasme selon les contractions musculaires du vagin : contractions rythmiques 13 secondes, contractions régulières et irrégulières de 50 secondes, et les orgasmes sans contractions musculaires qui durent 25 secondes.

Lire la suite
1
  1887 lectures
  0 commentaires
1887 lectures
0 commentaires

Rabats-joies et anxieux meurent tôt

rabat-joie

 

Karine, une collègue de travail consulte son troisième dermatologue pour une plaque d'eczéma au cou. Avec surprise, cette fois, elle revient soulagée, presque rassurée. Ce dermatologue en plus d'une pommade lui a dit : - Vous avez quelque chose de psychosomatique. Votre peau peut pleurer, réagir tout comme vous.

Lire la suite
2
  1485 lectures
  0 commentaires
1485 lectures
0 commentaires

Sexe oral est autant dangereux que le tabac ?

sexe oral pomme jean

De nombreuses études l'ont confirmé, l'infection de la cavité orale par le HPV est présente d'une façon majoritaire chez les hommes. Les pratiques sexuelles qui favorisent cette infection, vont du simple baiser à la pratique du sexe oral. La plupart de ces infections HPV sont inoffensives, mais chez certains hommes, elles peuvent provoquer des lésions cancéreuses.

 

Sexe oral et HPV

 

Le papillomavirus humain est un virus constitué d'un génome de type ADN, et d'une capsule. Il affecte les cellules qui tapissent le vagin, le col utérin, la vulve, l'anus, le pénis, la bouche, et les voies respiratoires supérieures. Cette infection peut provoquer des lésions variées comme le condylome ou le cancer. C'est l'infection sexuellement transmissible la plus répandue dans le monde.


La transmission de l'HPV peut se fait par contact intime, par l'activité sexuelle, par contact entre une zone lésée et une zone saine, et par contact entre le nouveau-né et sa mère.

 

Ce virus se répand rapidement via le sexe oral, le nombre de tumeurs de la gorge causées par le HPV commence à dépasser le nombre des cancers provoqués par le tabagisme selon les études. Le pourcentage de cancers de la bouche liés à ce virus a progressé de 16 à 72 %.

 

Le papilloma virus humain et les actes intimes

 

Le risque d'infection par le papilloma virus humain (HPV) chez les femmes est directement lié au nombre de partenaires sexuels masculins, et au nombre de partenaires sexuelles féminines de ceux-ci. Le deuxième comportement à risque d'infection pour le HPV chez les femmes est l'activité sexuelle avec un nouveau partenaire. Dans une étude sur des jeunes femmes de San Francisco, s'impliquer dans une relation sexuelle avec un nouveau partenaire augmente le risque de contamination par le HPV de 10,1 % par mois.

 

Selon les études, la pénétration vaginale et anale sont les principaux facteurs de risque d'infection à HPV. Bien que la pénétration ne soit pas indispensable pour la transmission, l'infection par le HPV est rare chez les filles vierges. Dans une étude suédoise, l'infection par HPV est présente chez 4 % des filles vierges, et chez 22 % des femmes actives sexuellement.
La pénétration anale peut favoriser la propagation du HPV dans le canal anal.

 

hpv-sexe-oral-vaccin

 

La pénétration par les doigts, ou par des jouets sexuels peut jouer un rôle important dans la transmission dans la propagation du virus HPV, en assurant le contact entre une zone infectée par le virus et une zone saine. Par exemple, la pénétration par les doigts peut propager le virus HPV présent sur la zone péri-anale au vagin, ou au col utérin.
Dans les couples hétérosexuels, la transmission de l'HPV de la femme vers l'homme est plus fréquente que la transmission de l'homme vers la femme. Dans 25 % des cas, le couple est affecté par les mêmes types de virus HPV.

 

L'auto-contamination est possible également. Dans une nouvelle étude, les femmes peuvent transférer le virus HPV de leurs organes sexuels à leurs bouches. Ce moyen de contamination, auto-inoculation, est un véritable facteur de risque pour les infections par le HPV oral, selon les études actuelles. 16 % des femmes ont des pratiques qui peuvent favoriser l'auto-inoculation, comme toucher ses organes sexuels, ou toucher un jouet sexuel. Cette transmission vers la cavité orale peut contaminer le partenaire masculin par les baisers, le contact avec la salive, comme par le sexe oral.

 

hpv-viurs-papillome-humain

 

Le papilloma virus et le cancer oral : spécificité masculine

 

L'infection par certains types d'HPV, comme le type 16, provoque des cancers dans la bouche, amygdale, langue, pharynx, et poumons.
On retrouve le virus HPV 16 dans 50 % des cancers oraux chez les hommes, selon les études américaines, suédoises ou australiennes.

 

Le Papillomavirus humain oral est plus fréquent chez les hommes que chez les femmes, plus fréquent chez les hommes ayant eu des partenaires féminines infectées par HPV oral ou génital. La transmission de l'HPV se fait par voie orale-orale (baisers) et par voie orale-génitale (pratique du sexe oral) selon une étude publiée en novembre 2014. Le papilloma virus oral est présent chez 7,2 % des hommes. Ces chiffres sont plus élevés chez les hommes fumeurs (12,12 %), chez les hommes qui ont des relations non monogames (17,9 %), et chez les hommes ayant des partenaires féminines infectées par l'HPV oral.

 

L'HPV de type 16 est l'affection la plus cancérigène. La prévalence de l'HPV 16 est 2,3 % chez les hommes. La fréquence des rapports sexuels oraux multiplie par deux la fréquence de l'HPV oral chez les hommes.

 

Les fumeurs sont plus susceptibles que les non-fumeurs d'être affectés par ces lésions cancéreuses de la bouche, et du pharynx en cas de contact avec le virus HPV 16. Les fumeurs sont plus susceptibles d'être affectés par l'HPV 16 que les non-fumeurs.

 

Dans une étude publiée en mai 2014, les analyses des bains de bouche et de la salive de 164 personnes ont démontré la présence de l'HPV chez 1,2 % des femmes et des hommes. En cas d'atteinte féminine génitale, le partenaire masculin a deux fois plus de risque d'avoir un cancer de l'amygdale, de la langue et de la cavité buccale. Par contre, ce risque est très faible en cas d'affection HPV dans les couples de long terme.

 

couple-lit-pieds

 

Homme seul, fumeur, plusieurs partenaires : risque plus élevé

 

Les hommes célibataires sont plus susceptibles d'être infectés par l'HPV oral que les hommes mariés, les fumeurs ont plus de risques d'être infectés, et de développer un cancer oral.
Ces cancers sont provoqués par l'infestation de HPV, surtout, de type 16. La présence de ce virus est plus élevée chez les hommes célibataires, chez les hommes ayant de multiples partenaires sexuels, et chez les fumeurs.

 

Le vaccin ?

 

La vaccination actuelle contre l'HPV ne peut influencer l'infection orale par ce virus, ce virus est plus présent dans la cavité orale des hommes que dans celle des femmes, d'autant que le vaccin est réservé actuellement aux jeunes filles. En France, les filles nées à partir de 1992 ont pu bénéficier du vaccin. L'efficacité de ce vaccin est prouvée. On peut espérer donc que le vaccin réduit la présence de HPV chez les femmes et réduire le cancer du col. De même, ce vaccin peut réduire la contamination des hommes par ce virus.

On ne sait pas actuellement si la vaccination des hommes peut réduire le risque de cancer oral. En France, le vaccin est réservé aux filles dans l'état actuel de la gestion de la santé publique.

 

Conclusion

La pénétration vaginale et anale sont les principaux facteurs de risque d'infection à HPV .
La pénétration anale peut favoriser la propagation du HPV dans le canal anal chez la femme.
La pénétration par les doigts, ou par des jouets sexuels peut jouer un rôle important dans la transmission dans la propagation du virus HPV, en assurant le contact entre une zone infectée par le virus et une zone saine.
Dans les couples hétérosexuels, la transmission du HPV de la femme vers l'homme est plus fréquente que la transmission de l'homme vers la femme.
50 % des cancers de la cavité orale chez les hommes sont liées à l'infection par HPV, cette infection se transmet par les baisers, ou par le sexe oral. Les hommes fumeurs sont plus susceptibles d'êtres affectés.
Les couples en relation monogame ont peu de risque.

A la question : est ce meilleur d'embrasser et de partager le sexe oral avec une fille vaccinée, la réponse est oui.

 

Reference:

 

Kristina R. Dahlstrom, Ann N. Burchell, Agnihotram V. Ramanakumar, Allita Rodrigues, Pierre-Paul Tellier, James Hanley, François Coutlée, and Eduardo L. Franco. Sexual Transmission of Oral Human Papillomavirus Infection among Men. Cancer Epidemiology, Biomarkers & Prevention, November 2014 DOI: 10.1158/1055-9965.EPI-14-0386

Carole Fakhry, Maura L. Gillison, Gypsyamber D'Souza. Tobacco Use and Oral HPV-16 Infection. JAMA, 2014; 312 (14): 1465 DOI: 10.1001/jama.2014.13183

G. D'Souza, N. D. Gross, S. I. Pai, R. Haddad, K. S. Anderson, S. Rajan, J. Gerber, M. L. Gillison, M. R. Posner. Oral Human Papillomavirus (HPV) Infection in HPV-Positive Patients With Oropharyngeal Cancer and Their Partners. Journal of Clinical Oncology, 2014; DOI: 10.1200/JCO.2014.55.1341

Aimée R Kreimer, Christine M Pierce Campbell, Hui-Yi Lin, William Fulp, Mary R Papenfuss, Martha Abrahamsen, Allan Hildesheim, Luisa L Villa, Jorge J Salmerón, Eduardo Lazcano-Ponce, Anna R Giuliano. Incidence and clearance of oral human papillomavirus infection in men: the HIM cohort study. The Lancet, 2013; DOI: 10.1016/S0140-6736(13)60809-0

Lire la suite
1
  2115 lectures
  0 commentaires
2115 lectures
0 commentaires

Nos mouvements pendant notre sommeil

 

Chat-endormi-couverture-rose

 

 

Nous passons un tiers de notre vie à dormir. On bouge fréquemment pendant le sommeil, on change de position, on change de côté, on met un bras, on retire une jambe. On s'allonge, on se plie, on serre sa partenaire dans nos bras. On se réveille sans se souvenir de ce ballet si complexe. Dort-on de la même façon? Y a-t-il des positions particulières pour chaque personne, ou chaque sexe, ou chaque tranche d'âge ?

Lire la suite
3
  2353 lectures
  0 commentaires
2353 lectures
0 commentaires

Pourquoi enlever l'utérus à autant de femmes ?

uterus-hysterectomie-tatouage

 

Il n'existe pas un terme pour désigner les excès de certaines interventions chirurgicales ou interventions médicales de dépistage. On sait déjà qu'il existe trop d'intervention sur l'appendice (appendicectomie), trop de césarienne et trop d'ablation de l'utérus. Ces excès sont justifiés par la prudence. Le médecin préfère une intervention de trop sur l'appendice à une erreur de diagnostic qui peut entraîner des conséquences dramatiques.

 

Lire la suite
3
  3030 lectures
  0 commentaires
Mots-clés :
3030 lectures
0 commentaires

Les trolls du net : troll un jour, troll toujours?

troll-forums-internet

 

Le terme "troll" a retrouvé une deuxième jeunesse depuis l'apparition d'internet. Il est utilisé pour décrire le comportement agressif ou manipulateur sur les forums ou sur les réseaux sociaux.

Lire la suite
1
  2461 lectures
  0 commentaires
2461 lectures
0 commentaires

Sein nu : cacher ce sein ...

femen-seins-nus-place-st-pierre

Une femen aux seins nus s'est emparée de la statuette de l'enfant Jésus dans la crèche sur la place Saint-Pierre, au Vatican, annonce l'AFP.
Une femen, seins nus le jour de Noël, devant la crèche de la place Saint-Pierre, elle a saisi la statuette de l'enfant Jésus avant d'être stoppée par un gendarme.

Lire la suite
0
  1223 lectures
  0 commentaires
1223 lectures
0 commentaires

Endométriose : diagnostic par tests génétiques

C'est une première, un test génétique peut être utilisé pour diagnostiquer l'endométriose, et pour évaluer sa sévérité. Cela peut remplacer la chirurgie, le seul moyen actuellement pour faire le diagnostic. C'est une approche de diagnostic moléculaire qui met en application le progrès de la génétique.

Endometriose

C'est quoi l'endométriose

L'endométriose affecte 10 % des femmes en âge de procréation. L'endométriose est d'origine inconnue, c'est une maladie qui se manifeste chez les femmes âgées de 25 ans à 45 ans, se caractérise par la présence de muqueuse utérine (c'est-à-dire d'endomètre) en dehors de la cavité utérine. Ces implantations de l'endomètre dans les muscles, dans les ovaires, et parfois dans les poumons ou la vessie provoquent des hémorragies, car elles suivent le cycle hormonal de la femme. Cette muqueuse en position anormale réagit aux stimulations hormonales et se comportent tout au long du cycle menstruel comme le reste de l'endomètre (de l'urérus). Elle saigne au moment des règles, provoquant hémorragie et douleur. L'endométriose peut également mener à l'infertilité.

Il est fréquent que l'endométriose soit complètement ignorée, découverte à l'occasion d'un examen. Les examens actuels indispensables pour faire le diagnostic sont : l'hystérosalpingographie et la coelioscopie. La cause de l'endométriose est inconnue.

Endométriose et tests génétiques

Selon cette étude, l'utilisation des tests génétiques peut permettre de faire le diagnostic, sans la nécessité de la coelioscopie, et évite à la patiente une intervention chirurgicale. D'autre part, la découverte de ces tests génétiques peut permettre l'élaboration d'un traitement ciblé pouvant traiter efficacement l'endométriose.

La méthode actuelle de diagnostic de traitement est la laparoscopie. C'est une intervention chirurgicale qui permet le diagnostic, et peut être, en même temps, un moyen thérapeutique, pour enlever certaines lésions.

Dans cette étude, les chercheurs ont analysé 148 échantillons provenant de 77 femmes atteintes d'endométriose. Dans cet échantillon, certaines femmes avaient d'autres problèmes gynécologiques comme des fibromes utérins. Les analyses génétiques de ces échantillons ont permis de faire le diagnostic de l'endométriose, et d'évaluer la sévérité de la lésion. Ces tests ont permis également d'étudier le lien entre l'endométriose, le cycle menstruel, et les taux hormonaux. Ces tests sont différents chez les femmes non atteintes par l'endométriose.

L'expression génétique peut être étudiée sur un simple échantillon prélevé comme un frottis du col utérin.

Les chercheurs espèrent que le développement de ces tests génétiques permet progressivement de faire le diagnostic en épargnant aux patientes, la laparoscopie, l'acte chirurgical, anesthésie générale, et l'hospitalisation. L'étape suivante serait de valider ses résultats sur un échantillon plus large.

Réf:
John S. Tamaresis, Juan C. Irwin, Gabriel A. Goldfien, Joseph T. Rabban, Richard O. Burney, Camran Nezhat, Louis V. DePaolo, Linda C. Giudice. Molecular Classification of Endometriosis and Disease Stage Using High-Dimensional

Lire la suite
0
  899 lectures
  0 commentaires
899 lectures
0 commentaires

Alimentation saine: Quels aliments, quelle quantité?

carotte-celeri-poivron

La bonne alimentation est celle qui équilibre le nombre des calories, en répondant à nos besoins en aliments et en nutriments, tout en participant à la préservation de la bonne santé et à la prévention contre les maladies.

 

Une bonne alimentation : un ensemble de critères


 

balance-regime-sante

Maintien de la balance calorique 

 

 

Le maintien de l'équilibre calorique est un élément important pour maintenir un poids sain. La suralimentation qui conduit à la surcharge pondérale et à l'obésité est un problème sérieux augmentant ainsi le risque de certaines maladies, comme les maladies cardio-vasculaires, diabète, hypertension, et le cancer.Chez les patients ayant un poids normal, l'apport calorique doit être égal à la dépense énergétique. La recherche d'un équilibre calorique nécessite dans certains cas de limiter la consommation des calories, et d'augmenter la dépense énergétique en pratiquant une activité physique.Le lien entre la dépense énergétique totale et l'apport calorique quotidien varie selon l'âge, le sexe, le poids, et les niveaux d'activité physique. Calculer son apport calorique quotidien réel peut être facilité en utilisant un journal alimentaire de 24 heures, ou d'autres outils d'évaluation. Dans ce journal alimentaire, on peut noter les aliments consommés, les quantités, et calculer l'apport calorique.

 

 

Équilibre des macro nutriments

Le terme de macronutriments désigne les composés chimiques consommés en grande quantité, et qui fournissent l'essentiel de l'énergie au corps humain. On compte trois macros nutriments essentielles : glucides, protéines, graisses. Dans certains cas, les fibres alimentaires sont considérées comme des macros nutriments.

Selon les recommandations de l'association des nutritionnistes aux États-Unis, nos besoins énergétiques devraient être satisfaits par 45 à 60 % d'hydrates de carbone, 10 à 35 % de protéines, et 20 à 35 % de graisse.

 

Gateau

Les glucides et les hydrates de carbone 

La quantité et le type de glucides consommés comme par exemple simple ou complexe, grains entiers ou pas, jouent un rôle sur le taux de sucre dans le sang (glycémie) après le repas, et sur l'indice glycémique. Plusieurs études ont associé les régimes riches en indice glycémique au risque de développer de diabète de type 2, de maladies coronariennes, et certains cancers. L'index glycémique pour les aliments courants est disponible sur Internet.

C'est un moyen remportant pour équilibrer son régime alimentaire et de remplacer les glucides ayant un indice glycémique élevé comme la pizza, riz, et pâtisseries par des aliments ayant un indice glycémique faible comme les fruits et les légumes. Les sucres ajoutés ne représentent pas plus de 25 % du total de calories consommées.



repas Les protéines 

Les aliments riches en protéines sont indispensables pour notre santé. Les protéines existent dans les viandes maigres comme la volaille, les œufs, les haricots, les petit pois, les produits à base de soja, les noix. Cette consommation de protéine devrait éviter autant que possible les acides gras saturés qui sont présents dans la viande rouges et les viandes transformées.

Les sources de protéines alimentaires sont des aliments comme : viande, poisson, œufs, légumes, lait, ou des suppléments alimentaires préparés comme la caséine, lactosérum, soja. La source de protéine a un effet déterminant sur la santé. Les viandes rouges sont associées à une mortalité plus élevée par rapport aux viandes blanches.



huile

Le gras

Le type de matières grasses consommé dans un régime alimentaire est l'élément le plus important dans un régime alimentaire de point de vue qualité et quantité. Les acides gras saturés augmentent le risque de maladies coronariennes, les acides gras poly saturés comme oméga-3 ou 6) réduisent ce risque.

La consommation d'acides gras doit être aussi faible que possible. Les principales sources des acides gras saturés sont les margarines, et les graisses végétales partiellement hydrogénées. Ces matières grasses sont présentes dans de nombreux aliments transformés et dans la restauration rapide. Il existe des preuves que la consommation à long terme des acides d'huile de poisson riche en oméga 3 réduit le risque de maladies cardiovasculaires. Une à deux portions de poisson gras dans l'alimentation hebdomadaire est une bonne idée pour l'alimentation de personnes adultes et en bonne santé.

La consommation de graisses saturées riche en cholestérol affecte le taux de cholestérol dans le plasma. Un taux plasmatique élevé de cholestérol, en particulier le LDL est associé à un risque élevé de maladies coronariennes. On conseille une consommation inférieure à 300 mg par jour de cholestérol alimentaire.

 

legumes-fruits-fibres-alimentaires Les Fibre alimentaires 

La fibre alimentaire est la partie des plantes qui ne peut être digérées par les enzymes dans le tube digestif humain. La quantité recommandée de fibres alimentaires est de 14 g pour 1000 calories, c'est-à-dire 25 g par jour pour les femmes et 38 g par jour pour les hommes.

La consommation de 28 g de fibres par jour peut réduire le risque de crise cardiaque de 41 %. Les régimes riches en fibres peuvent protéger contre les maladies coronariennes par le contrôle des facteurs du risque cardio-vasculaire, en abaissant le taux d'insuline dans le sang, en réduisant le taux de lipides, et en diminuant la tension artérielle.

La consommation des fibres alimentaires peut avoir un effet protecteur contre le diabète en contrôlant le taux de sucre dans le sang (glycémie). De nombreuses études ont démontré un lien direct entre une faible consommation de fibres alimentaires, et l'apparition du cancer colorectal. La consommation de blé complet est associée à une réduction du taux du cancer recto-colique. Dans une étude analysant 20 000 décès, une consommation élevée de fibres alimentaires est associée à une réduction de risque de 22 % de la mortalité chez les hommes et chez les femmes.

 

Équilibre des micronutriments 

Le terme micronutriment désigne les nutriments consommés par petite quantité, comme les minéraux, les vitamines.

 selSodium 

L'apport de sodium alimentaire recommandé pour la population en générale est inférieur à 2,3 g de sodium ou 6 g de sel. Un apport alimentaire riche en sodium est associée avec le développement d'hypertension artérielle, de maladies cardiovasculaires. La réduction de la consommation de sodium est associée à une diminution du risque cardiaque et avec une réduction de la mortalité. Certaines personnes sont particulièrement sensibles au sodium dans le régime alimentaire : les personnes âgées, les patients atteints de maladie rénale chronique.




Creme glace

Calcium et vitamine D 

L'apport journalier recommandé en calcium pour les femmes ménopausées est de 1200 mg par jour, l'apport recommandé en vitamine D est de 400 unités par jour dans les personnes jeunes et au moins 800 unités par jour pour les adultes.

Le calcium et la vitamine D sont nécessaires pour la bonne santé osseuse. Le calcium et la vitamine D sont indispensables pour dans prévention de l'ostéoporose. Les patients devraient être encouragés à consommer des aliments contenant du calcium et vitamine D, tels les produits laitiers enrichis en vitamine D. L'effet d'un apport alimentaire de calcium en dehors de la santé osseuse est moins documenté.




brocolli

Acide folique 

L'acide folique joue un rôle important dans la synthèse des globules (érythropoïèse). Et joue également un rôle déterminant dans la grossesse, pour prévenir contre les anomalies du tube neural, futur système nerveux central. Les femmes qui cherchent à tomber enceinte, devrait augmenter leur consommation d'acide folique pour atteindre la dose minimale de 0,4 mg par jour.

Une grande consommation de folate alimentaire est associée avec une diminution du risque de cancer colorectal. Les études sur ce point sont contradictoires. Certaine étude n'ont trouve aucun effet protecteur de folate contre le cancer colique.




 legumes grillesLes vitamines 

Une bonne alimentation devrait apporter à l'organisme les vitamines nécessaires pour son bon fonctionnement.








 

Les groupes d'aliments 

Le groupe d'aliments joue un rôle dans la nutrition, et dans la santé. Par exemple, les fruits et les légumes sont associés avec une perte de poids, par contre les viandes rouges transformées, les viandes rouges non transformées, les aliments frits et les desserts sont associés avec une augmentation de poids. On peut schématiquement classer les groupes d'aliments en : fruits, légumes, céréales, produits laitiers, viandes.



fruits-legumes-diet Fruits et légumes 

Une bonne alimentation devrait contenir cinq portions de fruits et des légumes par jour. Les fruits et légumes sont une source riche de fibres, vitamines, minéraux essentiels, et glucides faibles en indice glycémique.

Les régimes riches en fruits et légumes sont associés à une diminution du risque de maladies cardio-vasculaires, de cancer, et de la mortalité.

Plusieurs études suggèrent une consommation régulière de fruits et de légumes est associée avec une diminution de risque de maladies coronariennes, et d'accidents vasculaires cérébraux. Le risque le plus faible est associé avec une forte consommation de légumes crucifères (brocoli, chou-fleur, chou, choux de Bruxelles), les légumes verts (laitue, haricots, épinards) et les agrumes riches en vitamine C. La consommation de six portions et plus de fruits et légumes ne semblent pas jouer un rôle plus important dans la protection que la consommation de cinq portions.

L'explication de ce rôle bénéfique des fruits et de légumes résident dans leur richesse en fibres alimentaires. Concernant le cancer, de nombreuses études ont montré des propriétés contre le cancer des fruits et les légumes. Certaines études mentionnent une association entre une consommation importante de tomates, et une réduction du cancer prostatique. Cependant, ces études demeurent discutables en raison de leur faible échantillonnage.
De grandes études ont montré une consommation importante de fruits et légumes est associée avec une nette diminution de la mortalité par maladies coronariennes, et par accident cérébral vasculaire. Cette consommation des fruits et légumes ne semble pas modifier les chiffres de mortalité par cancer. Une étude en 2014 constate que chaque portion de fruits et de légumes réduit le risque cardiaque 4 %.



 painsLes grains, les céréales.

La recommandation de consommer sous forme de grains complets la moitié de consommation quotidienne, est bien utile. Les aliments à base de blé, avoine, riz, maïs, ou orge sont considérés comme des produits céréaliers. Le pain est l'aliment à base de céréales le plus consommé, suivi des céréales du petit déjeuner, tortillas, et pâtes.

Les grains raffinés (riz blanc, pain blanc, céréales raffinées et sucrées) sont broyés, ce qui enlève leurs fibres, le fer et une bonne quantité de vitamines B, afin de donner une texture plus fine et améliorer la durée de vie.

Les grains enrichis sont des céréales raffinées avec fer et vitamines B ajoutés, mais pas de fibres dans la plupart des cas. Les aliments à base de grains entiers sont le riz brun, le complet, céréales à grains entiers, et flocons d'avoine. Ce sont une bonne source de fibres, de glucides avec un index glycémique inférieur.

Dans de nombreuses études, les céréales raffinées sont associés à une prise de poids à long terme, alors que les grains entiers sont associés à une perte de poids. Les patients doivent être informés de remplacer les céréales raffinées par des grains entiers.

 

 produits-laitiers

Les produits laitiers 

Les recommandations américaines en matière de nutrition invitent à consommer l'équivalent de trois tasses de produits laitiers par jour pour un régime hypocalorique. Les produits laitiers sont composés de lait, et des aliments à base de lait : le lait, le fromage, le yogourt et les desserts à base de lait comme yogourt glacé, crème glacée). Les produits laitiers sont une bonne source de protéines, de calcium, de vitamine D et de potassium. Les régimes qui réduisent la consommation des produits laitiers devraient assurer un apport adéquat de ces nutriments à partir d'autres d'autres sources.

Bien que le lait entier soit considéré comme un facteur de risque pour les maladies cardiovasculaires en raison de son contenu en graisses saturées, il n'y a pas de preuve statistique que la consommation de lait ou de consommation de produits laitiers est associée à un risque accru de maladie cardio-vasculaire.

 

Les boissons 

alcool

Alcool 

L'alcool ne doit être consommé avec modération avec pas plus d'un verre par jour pour les femmes et deux verres par jour pour les hommes. Les risques et les avantages de la consommation d'alcool spécifiques varient en fonction des conditions de l'âge, du sexe, et de la santé de la personne. Pour la population en général, une consommation modérée d'alcool diminue généralement le risque de maladie cardio-vasculaires, en augmentant le risque de cancer du côlon et, chez les femmes, le cancer du sein. Dans le même temps, ceux qui ne boivent pas d'alcool n'ont pas besoin de commencer à boire de l'alcool.



boissons sucree

Boissons sucrées 

La consommation de boissons gazeuses et autres boissons sucrées est déconseillée.

Ces boissons sont une source importante de sucre raffiné dans le régime alimentaire. Les Boissons sucrées et le jus de fruits sont associés à un risque accru de gain de poids chez les hommes et chez les femmes adultes en bonne santé. Leur consommation augmente le risque d'hypertension.



 

Références

  1. Park Y, Subar AF, Hollenbeck A, Schatzkin A. Dietary fiber intake and mortality in the NIH-AARP diet and health study. Arch Intern Med 2011; 171:1061.
  2. Chuang SC, Norat T, Murphy N, et al. Fiber intake and total and cause-specific mortality in the European Prospective Investigation into Cancer and Nutrition cohort. Am J Clin Nutr 2012; 96:164.
  3. Mozaffarian D, Hao T, Rimm EB, et al. Changes in diet and lifestyle and long-term weight gain in women and men. N Engl J Med 2011; 364:2392.
  4. Crowe FL, Roddam AW, Key TJ, et al. Fruit and vegetable intake and mortality from ischaemic heart disease: results from the European Prospective Investigation into Cancer and Nutrition (EPIC)-Heart study. Eur Heart J 2011; 32:1235.
  5. Wang X, Ouyang Y, Liu J, et al. Fruit and vegetable consumption and mortality from all causes, cardiovascular disease, and cancer: systematic review and dose-response meta-analysis of prospective cohort studies. BMJ 2014; 349:g4490.
  6. Pan A, Sun Q, Bernstein AM, et al. Red meat consumption and mortality: results from 2prospective cohort studies. Arch Intern Med 2012; 172:555.
  7. Larsson SC, Orsini N. Red meat and processed meat consumption and all-cause mortality: a meta-analysis. Am J Epidemiol 2014; 179:282.
  8. 51. Cohen L, Curhan G, Forman J. Association of sweetened beverage intake with incident hypertension. J Gen Intern Med 2012; 27:1127.
  9. Schwingshackl L, Hoffmann G. Adherence to Mediterranean diet and risk of cancer: A systematic review and meta-analysis of observational studies. Int J Cancer 2014; 135:1884.
  10. Estruch R, Ros E, Salas-Salvadó J, et al. Primary prevention of cardiovascular disease with a Mediterranean diet. N Engl J Med 2013; 368:1279.

 

Lire la suite
3
  1411 lectures
  0 commentaires
1411 lectures
0 commentaires

Le médecin: son rôle entre alimentation et nutrition

meilleure-alimentation

Les principes qui définissent une alimentation saine génèrent des opinions contradictoires, surtout en ce qui concerne le choix alimentaire. L'information est partagée entre le médecin, les médias, l'expérience personnelle de chaque personne.

Quand le médecin intervient-il dans notre alimentation

 

De nombreuses personnes suivent des régimes alimentaires proposés par des médias plus ou moins sérieux, par des personnes plus ou moins neutres, avant de consulter le médecin en cas d'échec du régime alimentaire ou en cas de complications.

 

habitudes-alimentationChaque médecin est impliqué

Il y a une confusion générale sur les choix alimentaires. Les médecins continuent à être la première source respectée et valable en ce qui concerne la nutrition dans 60 à 70 % des cas selon les études américaines. Chaque médecin est impliqué dans la lutte contre l'obésité, et dans les choix des régimes capables d'améliorer l'évolution de certaines maladies métaboliques comme le diabète.





<h2abs11.5Conseils utiles et amicaux

Le médecin utilise plusieurs stratégies dans ses interventions. Il doit commencer par lutter contre le scepticisme des patients relatif à l'efficacité des interventions nutritionnelles. Les patients jugent les conseils médicaux en ce qui concerne la nutrition peu efficaces et peu utiles. Le médecin devrait formuler ses conseils sur une forme à la fois respectueuse, amicale et utile.

 

Traitements et préventions

Les médecins sont formés pour identifier les personnes à risque sanitaire. Le médecin peut formuler un conseil nutritionnel dans le cadre d'un traitement, comme par exemple l'hypertension artérielle ou le diabète, ou dans le cadre d'une prévention comme l'alimentation pendant la grossesse, ou la prévention de l'obésité.

Les choix alimentaires peuvent aider à diminuer certains facteurs de risque, ou diminuer le risque de certaines maladies comme les maladies cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux, éventuellement le cancer.

Conseils simples et efficaces

Les conseils alimentaires peuvent être simples et efficaces comme par exemple encourager le patient à consommer des fibres alimentaires ou à réduire sa consommation de sucre ou de sel. Un conseil médical devrait être simple et efficace comme par exemple éviter les calories, ou éviter les acides gras saturés.

 

Consultation médicale en matière de nutrition2

C'est une consultation qui doit évaluer les facteurs de risque sanitaire, leurs liens avec le régime du patient, les composantes du régime alimentaire du patient, les contraintes psychologiques et psychosociales, le style de vie du patient.

 

medecine-nutritionAlimentation et maladie

Les données épidémiologiques actuelles confirment que le régime alimentaire occidental, riche en viandes rouges, en aliments gras, en desserts, et en sucres, est un mauvais régime alimentaire, associé à un risque accru d'obésité, diabète de type deux et de maladies cardio-vasculaires.

À l'opposé, les études confirment que les habitudes alimentaires riches en fruits, en légumes, en poissons, en volaille, pauvres en matières grasses sont associées à un risque faible de maladies cardio-vasculaires, et un risque faible de certaines lésions tumorales. Les médecins peuvent être utiles en aidant les patients à améliorer leur qualité de vie en modifiant le régime alimentaire, pour réduire les facteurs de risque de maladie métabolique, et de maladies cardio-vasculaires. Ces interventions médecins devraient être motivées par certains paramètres :

abs11.5-orange-l'indice de masse corporelle

L'indice de la masse corporelle reflète la masse graisseuse du corps, le surpoids est défini comme par une indice de masse corporelle entre 25 et 29,9 kg / m 2. L'obésité est définie comme un indice de masse corporelle de 30 kg / m 2 ou plus. L'obésité grave est définie par indice de masse corporelle supérieur à 40 kg / m2 ou supérieur à 35 kg / m2 associé à d'autres maladies.

abs11.5-orange-le taux de cholestérol à jeun

Le taux de LDL (composantes du cholestérol) peut être réduit, dans un délai de six semaines, par un traitement, ou un changement de régime alimentaire. Dans certains cas, les médecins préfèrent surveiller, ou adapter le traitement au style de vie du patient. Toutefois, un taux élevé de LDL incite le médecin à intervenir, et à proposer un conseil nutritionnel.

abs11.5-orange- Présence de certaines maladies

Le médecin peut formuler un conseil nutritionnel en face de certaines maladies comme le reflux gastro-oesophagien, l'anémie, la perte de poids, les maladies inflammatoires du tube digestif (maladie cœliaque, maladie de Crohn, colite).

 

Forme d'intervention médicale en matière de nutrition

manger-faim-satieteabs11.5-rouge Approche médicale simple de problèmes nutritionnels

Après avoir fait le bilan, le médecin peut juger utile de discuter nutrition avec son patient. L'approche peut être simple, pour répondre à la question : ce que vous pouvez faire pour améliorer votre régime alimentaire. Le médecin informe son patient de la nécessité de changer son régime alimentaire, sur le comportement alimentaire à suivre, et sur le risque de certains aliments comme le sucre en cas de diabète. En même temps, le médecin va insister sur l'importance d'une alimentation différente, privilégiant d'autres aliments comme les fruits.



pomme-boucheabs11.5-rouge Consommation élémentaire durant 24 heures>

C'est un moyen efficace. Le médecin commence par évaluer l'apport nutritionnel de son patient pendant 24 heures. Cela permet de comprendre certains détails du régime alimentaire, et de rechercher comment modifier ce régime. Chez les patients diabétiques, le médecin peut demander à son patient d'éviter certains aliments, et de le remplacer par d'autres aliments durant 24h.

Parfois, le médecin demande au patient les motivations de sa consommation. Que est la première chose que vous avez mangée hier ? Qu'est-ce que vous avez mangé hier devant la TV ? Combien de fois vous mangez avant de dormir ? Ces questions ont une double utilité : informer les médecins du régime alimentaire de son patient, et souligner au patient certains détails de son régime alimentaire.
En cas de consultation nutritionniste détaillée, le médecin peut demander également des détails concernant les boissons, ou les plats pour expliquer la composition de ces plats, l'apport calorique présent dans son alimentation quotidienne.

 

regime-liste-caloriesabs11.5-rouge Questionnaire de fréquences élémentaires

Parfois, le médecin a besoin de nombreuses réponses. Dans ce cas, et peut proposer à son patient un questionnaire détaillé. Le patient peut partir avec ce questionnaire, répondre aux questions chez lui, et revoir le médecin. C'est un outil d'évaluation assez performante qui permet au médecin de mieux comprendre les détails du régime alimentaire de son patient. Parfois ce questionnaire devra être détaillé, comme en cas d'allergie alimentaire. Le patient va répondre à de multiples questions pendant plusieurs jours.

Par exemple, si le patient a un taux élevé de cholestérol (LDL), le questionnaire devra explorer les sources de graisses saturées et non saturées dans l'alimentation, la consommation de viande, de fromage, d'aliments transformés, de produits laitiers, les crèmes glacées. Combien de repas par jour ? La composition de chaque repas ? Etc. Il s'agit dans ce cas d'une évaluation large et détaillée.

Cette évaluation détaillée peut révéler une consommation excessive de certains aliments, un manque de consommation d'autres aliments. En étudiant ce questionnaire, le médecin peut formuler une recommandation diététique simple, et précise.

 

journal-alimentationabs11.5-rougeRédaction d'un journal alimentaire

C'est un moyen d'évaluation de l'alimentation d'un patient. Dans ce cas, le patient ne répond pas aux questions. Il note seulement, dans un journal, les détails de son alimentation quotidienne pendant plusieurs jours. Le médecin prend en charge l'interprétation et l'évaluation du régime alimentaire de son patient.

Le journal alimentaire est indiqué en cas de problème alimentaire complexe comme l'allergie alimentaire. Le médecin cherchera un lien entre la consommation alimentaire précise et les symptômes de son patient. Le journal alimentaire peut avoir également une fonction éducative. Certains patients modifient déjà leurs régimes alimentaires en rédigeant leur journal. C'est une prise de conscience.



abs11.5-rougeOutil informatique d'évaluation alimentaire

Certains centres et certaines cliniques ont développé des outils complexes d'évaluation alimentaire consultables par Internet. Le patient peut répondre progressivement à un questionnaire complexe et complet, associé à des explications nécessaires pour comprendre les questions, et formuler des réponses. L'avantage de ce système est sa rapidité et son efficacité ; les réponses sont saisies, catégorisées, facilement exploitables. L'inconvénient de ce système est son coût : un coût élevé d'élaboration de mise en place, et un coût élevé d'entretien.



comportement-alimentaireabs11.5-rouge Évaluation comportementale

Dans de nombreux cas, l'évaluation comportementale fait partie de l'intervention médicale en matière de nutrition. Le comportement joue un rôle déterminant dans notre alimentation : le choix des aliments, le nombre de repas, le moment du repas, et la composition des repas. Chez certains patients diabétiques par exemple, le comportement alimentaire joue un rôle dans l'apparition de la maladie, ainsi que dans le traitement et le contrôle de la maladie.

L'évaluation comportementale implique également la relation entre le style de vie et d'alimentation. Les patients qui voyagent beaucoup, ont une alimentation plus désordonnée que les personnes sédentaires, en famille. Les pratiques culturelles et religieuses jouent un rôle sur nos aliments. Le stress, l'ambiance familiale et d'autres facteurs peuvent aussi influencer notre alimentation.
Le médecin prendra en compte ces éléments, pour adapter ses conseils au style de vie du patient, en proposant quelques modifications, en suggérant d'augmenter la fréquence de l'activité physique.

La nourriture est également un moyen d'expression émotionnelle. Les patients expriment leurs émotions à travers leur consommation alimentaire. Dans ce cas, tout changement de comportement alimentaire risque de s'accompagner de stress pour le patient. Le médecin cherchera avec son patient la meilleure stratégie possible, le soutien émotionnel disponible au sein de la famille et de l'entourage du patient.
En cas de troubles de comportement alimentaire, le médecin fera appel à d'autres praticiens comme les nutritionnistes, psychologues, voir les psychiatres pour élaborer la stratégie la plus utile à son patient.

 

Références

Wynn K, Trudeau JD, Taunton K, et al. Nutrition in primary care: current practices, attitudes, and barriers. Can Fam Physician 2010; 56:e109.
Ma Y, Olendzki BC, Pagoto SL, et al. What are patients actually eating: the dietary practices of cardiovascular disease patients. Curr Opin Cardiol 2010; 25:518.
Katcher HI, Hill AM, Lanford JL, et al. Lifestyle approaches and dietary strategies to lower LDL-cholesterol and triglycerides and raise HDL-cholesterol. Endocrinol Metab Clin North Am 2009; 38:45.
Park Y, Subar AF, Hollenbeck A, Schatzkin A. Dietary fiber intake and mortality in the NIH-AARP diet and health study. Arch Intern Med 2011; 171:1061.
Feig DI. Sugar-sweetened beverages and hypertension. Future Cardiol 2010; 6:773.
Schusdziarra V, Hausmann M, Wiedemann C, et al. Successful weight loss and maintenance in everyday clinical practice with an individually tailored change of eating habits on the basis of food energy density. Eur J Nutr 2011; 50:351.

Lire la suite
3
  1705 lectures
  0 commentaires
1705 lectures
0 commentaires

Savoir acheter vos aliments

achat-aliments

 

Savoir choisir les aliments fait partie de toute stratégie de prévention du risque alimentaire. Il est indispensable de bien choisir, de bien acheter pour améliorer votre alimentation, votre santé et préserver autant que possible votre sécurité alimentaire.

 

Savoir acheter

 

-il est important de faire les courses souvent, et en petite quantité à chaque fois, de façon à consommer le plus de produits frais possible, et d'éviter de stocker longtemps les denrées alimentaires périssables qui perdront beaucoup et rapidement leurs qualités nutritives et gustatives.
- acheter les aliments valables, vérifier les points importants comme la composition, l'origine, l'apport nutritif et calorique et la date limite de consommation.
- en cas de besoins spécifiques, comme les besoins des femmes enceintes, ou les besoins des personnes souffrant d'allergie alimentaire, préparez votre liste, en notant les éléments à éviter, puis les aliments à acheter. Demandez conseil et n'hésitez pas à consulter les catalogues des centres spécialisés.
- acheter en premier lieu les produits les moins fragiles, puis les fruits et légumes en prenant soin de les emballer séparément. Terminer par les produits congelés, surgelés ou réfrigérés comme la viande, les poissons, ou les produits laitiers. Vous pouvez utiliser un sac isotherme ou une petite glacière pour rapporter les courses fragiles à la maison. Vous disposez d'une demi-heure à une heure pour respecter la chaîne du froid. Si vous dépassez ce délai, il est obligatoire de consommer ces aliments le jour même et d'éviter leur stockage.
- méfiance sur les offres spéciales, leur objectif est d'écouler les denrées parvenues en date limite de vente. Vérifiez attentivement ces offres, les dates et les compositions.
- éviter les produits aux emballages douteux, ouverts, sales ou abîmés, boite de conserve déformée. Évitez également tout produit ayant subi une rupture de la chaîne du froid.
- pendant le transport, essayez de ranger séparément les produits alimentaires et produits toxiques comme les produits de jardinage ou les produits de bricolage ou produits de nettoyage.
- éviter les produits déjà préparés ou cuisinés autant que possible, ils sont chers, plus caloriques ou contiennent des conservateurs ou des additifs (souvent plus de sel, de sucre que votre préparation ordinaire).

 

savoir-choisir-etre-informeSavoir choisir, être informé

 

Il existe de nombreux labels et de nombreuses étiquettes et de nombreuses catégories sur chaque aliment. L'étiquetage ne permet pas de garantir la sécurité alimentaire d'une façon absolue, mais peut améliorer la qualité alimentaire et participe à réduire le risque alimentaire. Par exemple appellation d'origine contrôlée, label rouge, agriculture biologique peuvent être des indicateurs de produits de qualité particulière ou d'une origine spécifique.

 

La législation française impose aux producteurs de denrées alimentaires de faire figurer sur les étiquettes un minimum d'informations exactes : le nom légal qui informe le consommateur de la composition du produit comme par exemple crème aux œufs, la liste des ingrédients énumérés par ordre de poids décroissant, y compris les additifs, les colorants, les conservateurs, les agents de texture et les organismes génétiquement modifiés. Vous trouverez également sur le produit la valeur nutritionnelle, c'est-à-dire les teneurs en protides, en glucides, en lipides, ainsi que l'apport en calories.

 

Vous trouvez sur le produit des indications particulières et des conseils de stockage, la température de conservation. Dans certains cas, vous trouvez le nom et l'adresse du fabricant et du distributeur.


Mentionner la date de fabrication est obligatoire ainsi que le code du lot de fabrication qui se présente en général sous forme des chiffres précédés d'un L en majuscule.
Vous trouvez sur chaque produit la date limite de consommation, et la date limite d'utilisation optimale. Vérifier la fameuse phrase " A consommer de préférence avant " cela signifie que le produit peut être consommé autour de cette date.

 

 

etre-informe-pour-achter-les-alimentsPour mieux Acheter

 

Organisation

On peut s'organiser un minimum, pour faire les courses au moins une fois par semaine, acheter des légumes à différents stades de maturité, de commencer à manger les plus fragiles et les plus mûrs. Les champignons et les salades se conservent un jour ou deux au frigo, les tomates et les poivrons pendant une semaine, les pommes de terre plus longtemps. Vous pouvez également recourir aux surgelés de produit non transformé (petits pois, carottes, fèves, épinard etc) natures, irréprochables sur le plan de santé, parfois moins chers que les légumes frais.

 

Respecter les saisons

C'est le meilleur moyen de manger de bons produits, au bon moment. Leur composition est appropriée à la saison, et parfois même aux besoins de notre organisme. Les fruits les plus riches en eau et les plus rafraîchissants sont proposés en été, telle la pastèque ou les fruits les plus riches en vitamine C sont proposés en hiver comme les mandarines et les oranges. En respectant les saisons, on mange des fruits et des légumes au meilleur prix, au maximum de leur saveur, et de leurs éléments bénéfiques.

 

Diversifier vos achats

 

Ne cédez pas à un goût particulier, à une variété particulière. Essayer plusieurs recettes pour consommer le maximum de légumes et de fruits que vous trouvez sur le marché.

 

Cesser de tout éplucher

 

Vous pouvez cuisiner une majorité de légumes sans éplucher, vous ne perdez pas ainsi leurs éléments nutritifs bénéfiques. Si vous trouvez que le légume est difficile à cuire sans épluchage, vous pouvez les découper, et les cuisiner sans épluchage

 

Ne laissez pas tremper

 

Ne laissez pas tremper les champignons, les fruits et légumes dans l'eau, surtout les salades et les fraises. Ces légumes perdent leurs minéraux.

 

pour-mieux-acheter-alimentsQuand vous achetez des légumes

 

-Certains légumes devraient être achetés de manière réflexe, en raison de leur importance nutritive comme les oignons, les fines herbes et l'ail.

 

-Consommer différentes parties de la plante, les racines en consommant des navets et des carottes, des graines en consommant des haricots ou du soja, des feuilles en consommant des laitues et des épinards, des fruits en consommant des courgettes, tomates, ou des aubergines. Cette façon de consommer nous apporte des éléments nutritifs importants et variés.

 

-Quand vous préparez des légumes, essayer de trouver des recettes qui gardent le légume le plus proche possible son état naturel. PLus la méthode de cuisson est rapide, plus il conservera vitamines et minéraux. À l'inverse, quand les légumes sont découpés, frits ou réchauffés, ils perdent progressivement leurs éléments.

 

- Essayer d'éviter les préparations de type purée déshydratée, les frites congelées ou chips. Vous pouvez les faire à la maison rapidement, en améliorant la qualité, et en économisant le prix.

 

savoir-acheter-les-fruitsQuand vous achetez des fruits

-adoptez progressivement les bonnes habitudes concernant les fruits, la meilleure habitude est de servir un fruit frais à la fin de chaque repas (habitude des pays du sud). En remplaçant les desserts par des fruits, vous gagnez des éléments nutritifs importants pour lutter contre le cancer, les maladies cardiaques et contre l'obésité.

 

-si vous digérez mal certains fruits crus, vous pouvez les cuire (compote) ou les manger à distance des repas, une demi-heure avant le repas, ou 2 heures après le repas.

 

-éviter autant que possible d'ajouter du sucre sur les fruits sucrés comme les fraises, les framboises, poires, mirabelles etc. Vous pouvez faire également une salade de fruits mélangés ou le goût sucré d'un fruit (orange) remplace efficacement le sucre.


-chercher les fruits mûrs, pour éviter des inconforts digestifs comme les maux d'estomac ou la diarrhée (avec les fruits non à maturité).

 

-quand vous faites vos achats, n'oubliez pas les fruits exotiques, riches en antioxydants. Ils sont riches également en vitamines utiles et en saveur.
-si vous préparez des jus de fruits, il faut les boire rapidement après préparation, pour ne pas perdre les vitamines surtout la vitamine C.

 

-éviter la mauvaise habitude de commencer la journée avec des fruits. L'estomac à jeun peut être irrité par l'acidité des jus de fruits, surtout si vous prenez également un café.

 

 

Lire la suite
3
  1461 lectures
  0 commentaires
1461 lectures
0 commentaires

Comprendre le sommeil pour bien dormir

 

sommeil-couple-reveil

Un jeune adulte actif sur deux se plaint de ne pas dormir assez, ou de ne pas avoir une qualité de sommeil, incrimine d'abord le souci du travail, ou les soucis personnels. En Europe, une personne sur trois dort mal.


Bien dormir : Qualité de sommeil

 

 Bien dormir : Qualité de sommeil

 

Le sommeil est un état périodique nécessaire caractérisé par une suspension de la vigilance, de la conscience, et par une résolution musculaire. L'homme endormi, est déconnecté du monde extérieur. Le comportement est caractérisé par l'occlusion des yeux, c'est-à-dire : fermeture des paupières, chute du tonus musculaire, élévation de la plupart des cellules de perception, diminution des rythmes respiratoires et cardiaques, légère baisse de la température.


Le sommeil, c'est le tiers de l'existence dans une vie humaine. Le sommeil permet de se construire, de se ressourcer, de se reposer, de résister aux agressions microbiennes, au stress, à la dépression, et permet la préservation de la mémoire.


La privation de sommeil favorise l'obésité, l'hypertension artérielle, diabète, amplifie le risque cardio-vasculaire, encourage l'apparition de l'anxiété, et d'autres maladies. Le manque de sommeil affecte profondément la concentration et la vigilance, conduire une voiture après 18 heures d'éveil équivaut à la même perte de vigilance que celle qui apparaît lors d'une alcoolémie de 0,5 g par litre.

Physiologie du sommeil normal

 

Pour comprendre le sommeil, on utilise plusieurs mesures concernant l'activité électrique cérébrale évaluée par électroencéphalogramme, l'activité des mouvements oculaires, et l'activité musculaire. Avec ces trois paramètres enregistrés, on peut suivre les enregistrements sur le même sujet pendant 24 heures, c'est-à-dire durant le cycle normal de veille et de sommeil.

Les types de sommeil

 

A partir des enregistrements de l'activité électrique cérébrale, des mouvements oculaires, et de l'activité musculaire, on peut distinguer :
-le sommeil à ondes lentes, nommé également le sommeil lent ou le sommeil profond.
-le sommeil à ondes et aux mouvements oculaires rapides nommé le sommeil paradoxal ou le sommeil avec rêve, ou le sommeil rapide.

Le sommeil à ondes lentes

 

Ce sommeil profond est caractérisé par quatre stades :


-le stade 1, celui de l'endormissement, dure quelques minutes. C'est une transition entre l'éveil et le sommeil confirmé, elle correspond au temps où l'on commence à s'éloigner du monde extérieur et à devenir moins réactif. Ce stade correspond au moment où la personne se trouve dans un état intermédiaire entre la veille et le sommeil.
L'activité cérébrale devient pauvre, calme, pendant la phase de somnolence, puis une deuxième phase apparaît, c'est la disparition complète des ondes d'éveil et apparition de rythme dit le rythme thêta : c'est le stade du sommeil léger.


-le stade 2 dure d'environ 20 minutes, c'est le stade de sommeil léger. Le dormeur peut encore se réveiller facilement et réagir rapidement. C'est le stade où les ondes de type thêta deviennent plus caractéristiques, s'amplifient. Le tonus musculaire se relâche progressivement.
Les stades 3 et 4 sont les stades du sommeil lent, profond, puis du sommeil lent et très profond. Il faut une centaine de minutes par nuit pour être en forme le matin. Le dormeur est alors difficile à réveiller. La récupération physique dépend de ces stades.


Le stade 3 correspond au sommeil profond, le stade 4 au sommeil très profond. Dans ces deux derniers stades, l'électroencéphalogramme est constitué d'ondes lentes continues, quelquefois entrecoupées d'ondes plus amples.


Au sommeil lent correspond un repos somatique, c'est-à-dire repos de l'organisme, du corps. Le sujet bouge peu, on ne compte que 20 à 30 grands mouvements pendant la nuit. Le tonus musculaire est abaissé, les réflexes sont légèrement diminués, les mouvements oculaires sont lents, et non conjugués.
Au niveau du système nerveux, on observe une prédominance du système parasympathique, qui se traduit par une diminution du rythme cardiaque, et respiratoire, une diminution de la pression artérielle, et de la température centrale.

Le sommeil à ondes et à mouvements oculaires rapides

 

C'est le sommeil paradoxal, qui dure de 15 à 30 minutes. La personne dort plus profondément qu'en stade 4. Les muscles sont détendus, le cerveau et le coeur fonctionnent à vive allure, les yeux sont agités par des saccades rapides. Cette phase de mouvements oculaires rapides est celle des rêves qui jouent un rôle important dans l'assimilation du savoir acquis dans la journée, pour entretenir la mémoire procédurale, pour assurer une récupération psychique.
Le sommeil paradoxal continue à passionner les chercheurs. Il survient de façon rythmique, découpe le sommeil lent en un certain nombre de cycle. Le sommeil paradoxal est caractérisé par un électroencéphalogramme identique à celui du stade 1 du sommeil, le stade de l'endormissement, mais avec des mouvements oculaires rapides, bilatéraux, conjugués, qui ressemblent au mouvement de fixation visuelle rencontrée lors de l'état de veille.
Ce sommeil s'accompagne de secousses musculaires, d'irrégularités cardiaques, respiratoires, et de modifications de la tension artérielle. Pendant le sommeil paradoxal, l'organisme est parfaitement réveillé sur le plan métabolique : les hormones sont actives, les neurotransmetteurs sont en action, on note une intense activité cérébrale.
Chez les hommes, on retrouve des phénomènes d'érection, sans lien avec un contenu sexuel, ou avec un rêve érotique. Le sommeil paradoxal correspond à l'état de sommeil accompagné d'un cortège de phénomènes d'éveil organique. Autrement dit, le cerveau conscient est endormi, le système nerveux autonome est réveillé, ainsi que l'organisme. C'est pendant cette phase de sommeil paradoxal où l'organisme est en pleine activité qu'apparaissent les crises d'asthme, l'infarctus du myocarde, et les accidents vasculaires cérébraux.

L'organisation du sommeil

 

Les différents stades du sommeil sont organisés en cycles interrompus par des phases de sommeil paradoxal avec rêve. Les quantités absolues et relatives de chaque phase sont relativement constantes d'un sujet à un autre, mais varie selon l'âge. L'organisation du sommeil correspond à un sommeil lent et profond en stade 3 et 4 qui occupe la majeure partie du premier tiers de la nuit, ce qu'on appelle souvent le premier sommeil. Le sommeil paradoxal intervient après 90 à 120 minutes de sommeil lent. Il découpe le sommeil lent en cycles composés de sommeil lent de stade 1 et 2, c'est-à-dire un endormissement et en sommeil léger. Le sommeil paradoxal avec rêve représente environ 20 % du sommeil total.
Les sujets qui prétendent ne jamais rêver, ou ceux qui ne se souviennent plus de leurs rêves passent par cette phase.
Le sommeil lent récupérateur est plus abondant au début de la nuit, le sommeil rapide et paradoxal est plus abondant à la fin de nuit. Le réveil spontané est celui qui se produit à l'issue d'un cycle, sous l'effet d'un bruit de l'environnement quand le sommeil devient très léger. Un bon sommeil dure au moins 5 heures. C'est la durée minimale, au-dessous de laquelle on aura du mal à avoir suffisamment de sommeil lent, profond.

Le rythme veille-sommeil

 

Le cycle veille-sommeil se fait chez l'homme sur un rythme de 24 heures. Il coïncide généralement avec alternance lumière-obscurité. L'apparition de la lumière artificielle dans les sociétés modernes à modifier ce rythme. L'augmentation de la durée d'éclairement allonge la durée de veille possible. Notre rythme de vie devient un rythme différent de notre rythme de sommeil.

Le rythme circadien

 

C'est un rythme biologique qui 24 heures. Le terme vient du latin circa (presque) et de dies (jour).
C'est un rythme défini par l'alternance entre veille et sommeil. Le rythme circadien est stable d'un individu à l'autre au cours des différentes périodes de sa vie.
En fonction du rythme circadien, le sommeil lent profond est peu influencé par l'horaire. À l'inverse, le sommeil paradoxal est influencé par l'horaire. Ce type de sommeil intervient vers les fins de nuit et vers la matinée entre 1 h et 13 h.
Cela peut expliquer les troubles psycho-physiologiques de certains travailleurs nocturnes. Il faut savoir à ce propos, que 10 % des gens sont incapables physiologiquement de travailler la nuit.

La sieste

 

L'influence de la sieste varie selon l'heure à laquelle elle est effectuée. La sieste matinale est bénéfique et riche en sommeil paradoxal, elle ne perturbe pas le sommet de la nuit. La sieste au début de l'après-midi peut comporter les deux types de sommeil, son influence reste modérée sur le sommeil de la nuit suivante. Par contre, l'assiette de l'après-midi est néfaste, elle comprend du sommeil profond, et peut perturber le sommeil nocturne. C'est le problème de certains insomniaques, qui croient compenser par des siestes d'après-midi leur manque de sommeil nocturne. Ils deviennent de mauvais dormeurs.

La durée du sommeil

 

Un nourrisson de moins de trois mois peut dormir 16 à 20 heures par jour. Un bébé de six semaines ne fait pas la différence entre le jour et la nuit. Un bébé de neuf mois fait des nuits de 12 h et des siestes de 3 à 5 heures.
Un jeune enfant dort 11 à 12 heures la nuit, et 3 heures le jour.
Un adolescent dort de 7 à 9 heures. Les adolescents ont de plus en plus tendance à retarder l'heure du coucher, et assument un décalage entre leurs horaires de sommeil et leurs rythmes scolaires. Il y a alors une perte d'adaptation aux contraintes sociales, qui risque de déboucher sur des conséquences néfastes : mauvais résultats scolaires, absentéisme matinal, ou parfois déscolarisation. Pour bien vivre le rythme imposé par l'école, il est important de dormir avant 23 h et de se lever à 7:00 du matin.
Chez les seignors, le sommeil diminue peu. Par contre, le sommeil a tendance à se répartir en épisodes avec plus de réveil la nuit et une sieste de jour. Les personnes âgées qui ont envie de dormir le nuit, ne doivent pas faire une sieste à la fin de l'après-midi, mais au début de l'après-midi.

Qualité de sommeil

 

La qualité et la quantité de sommeil varient en fonction de l'âge. Le sommeil du nourrisson comprend deux phases : une sieste diurne, et un sommeil nocturne. Vers l'âge de cinq ans, l'enfant acquiert le rythme monophasique de l'adulte (sommeil durant une nuit entière). La fragmentation de ce rythme apparaît au cours de la vieillesse où l'on constate une diminution du temps de sommeil profond et paradoxal, et une augmentation du temps de sommeil léger. Cette altération progressive du sommeil s'accompagne d'une augmentation de la fréquence des réveils nocturnes.

Comprendre le sommeil pour bien dormi

 

-pour bien dormir, être actif le jour est une bonne idée. Rester au lit à se reposer durant la journée est une mauvaise idée, cela diminue le contraste qui peut exister entre le jour et la nuit.


-profiter au maximum de la lumière du jour, de la physiologie du cycle veille sommeil gouvernée par l'alternance entre le jour et la nuit, la lumière et l'obscurité.
-dormir dans l'obscurité totale afin que la glande pinéale située dans le cerveau secrète de la mélatonine, l'hormone qui peut aider le sommeil.
-proscrire les activités intellectuelles, stressantes, angoissantes avant d'aller au lit.


- Éviter les discussions animées sur les forums d'Internet, par téléphone, les programmes TV violent, les films d'horreur ou les excitants avant de dormir.
-s'abstenir de faire du sport intensif en fin de journée, préférer les activités de détente comme les discussions tranquilles, la musique, la lecture, ou les programmes TV distrayants ou amusants.


-rejoindre son lit dès les premiers signes d'endormissement : bâillements, somnolence, sensation d'engourdissement, baisse de la concentration. L'heure du coucher ne doit être dictée que par l'envie de dormir, par les signes avant-coureurs du sommeil, quelles que soit l'heure.
-éviter les dîners trops copieux ou trop arrosés, surtout des aliments lourds à digérer comme les sauces, des fritures, l'alcool, et les plats épicés.
-éviter les boissons trop diurétiques avant de dormir.
-et supprimer les excitants au moins 6 heures avant le coucher, c'est-à-dire le café, le Cola, thé, et les fruits à forte teneur en vitamine C. Vous pouvez prendre des infusions ou des fruits peu riches en vitamine C.
-respecter vos rituels de sommeil, en faisant une lecture calme et relaxante, écouter de la musique, se mettre en pyjama, ou s'allonger devant la télé pendant quelques minutes.
-éviter les bains (ou les douches) trop chauds ou trop froids avant de dormir.
-dormir raisonnablement couvert, dans une chambre calme, fraîche et pas trop chauffée.
-dormir sur une literie en bon état, avec un matelas de qualité acceptable. Votre oreiller doit maintenir votre tête et vos cervicales à l'horizontale ou presque, dans l'axe de la colonne vertébrale.
-rattraper une nuit trop courte (ou de mauvaise qualité) la nuit suivante, en évitant les siestes trop longues de l'après-midi.
-éviter de faire le diagnostic d'une insomnie sur soi-même, éviter l'automédication et la prise des somnifères sans prescription médicale après examen et vérification.

Réf:


Berry RB, Budhiraja R, Gottlieb DJ, et al. Rules for scoring respiratory events in sleep: update of the 2007 AASM Manual for the Scoring of Sleep and Associated Events. Deliberations of the Sleep Apnea Definitions Task Force of the American Academy of Sleep Medicine. J Clin Sleep Med 2012; 8:597.
Magalang UJ, Chen NH, Cistulli PA, et al. Agreement in the scoring of respiratory events and sleep among international sleep centers. Sleep 2013; 36:591.
Proctor A, Bianchi MT. Clinical pharmacology in sleep medicine. ISRN Pharmacol 2012; 2012:914168.
Berry RB, Brooks R, Gamaldo CE, et al. AASM Manual for the Scoring of Sleep and Associated Events: Rules, Terminology and Technical Specifications, 2.0.2, American Academy of Sleep Medicine, Darien, Illinois 2013.
Howell MJ. Parasomnias: an updated review. Neurotherapeutics 2012; 9:753.
Anderson KN, Bradley AJ. Sleep disturbance in mental health problems and neurodegenerative disease. Nat Sci Sleep 2013; 5:61.
Porkka-Heiskanen T, Zitting KM, Wigren HK. Sleep, its regulation and possible mechanisms of sleep disturbances. Acta Physiol (Oxf) 2013; 208:311.
Xie L, Kang H, Xu Q, et al. Sleep drives metabolite clearance from the adult brain. Science 2013; 342:373.
Tononi G, Cirelli C. Sleep and the price of plasticity: from synaptic and cellular homeostasis to memory consolidation and integration. Neuron 2014; 81:12.

 

Lire la suite
2
  1571 lectures
  0 commentaires
1571 lectures
0 commentaires

Les jeunes japonais : pas de sexe

couple-japon-mer-mariage

 

Pour avoir une idée, nous pouvons commencer par un chiffre mentionné dans les études : 45 % des femmes japonaises entre 16 et 24 ans ne sont intéressés par aucune forme de contacts sexuels.

Lire la suite
3
  2148 lectures
  0 commentaires
Mots-clés :
2148 lectures
0 commentaires

Marilyn Monroe et chirurgie esthétique

marilyn-monroe-rare-photos-35

 

Encore une fois, Marilyn Monroe peut être fière de sa légende, il suffit de parler d'elle pour avoir des gros titres, et des discussions passionnées sur sa beauté devenue presque légendaire.


Le nom de la star de cinéma était récemment présent lors d'une vente aux enchères de documents personnels. Ces papiers ont appartenu à un chirurgien plasticien nomme Michael Gurdin. Ses dossiers médicaux suggèrent que Marilyn Monroe a bénéficié de la chirurgie esthétique.


Depuis toujours, il existe une spéculation au sujet de la beauté de Monroe. S'agit-il d'une beauté normale ou d'une beauté améliorée et perfectionnée par la chirurgie esthétique. De nombreux articles ont mentionné que le visage de Marylin a profondément changé depuis ses débuts, elle était selon ses certains biographes moins belle au début de sa carrière, et que les changements de son visage sont si importants que l'éclairage soigné de ses photographe ne peut seul expliquer ces changements.


Dans les documents médicaux, on retrouve une note principale au sujet d'une intervention sur son nez datant de juin de 1962, deux mois avant sa mort. Certains biographes ont déjà signalé qu'à la même époque Marylin avait fait une chute chez elle. Il est donc possible que l'actrice ait consulté le chirurgien, sous un faux nom, Joan Newman, pour examiner son visage et prévenir une éventuelle fracture. Les notes du chirurgien font référence également à un implant de menton et à des modifications du nez de Marilyn. Les photos de Marylin ne semblent pas refléter des changements notables de l'aspect de son menton.


Qu'importe, nous sommes toujours dans la légende, la beauté de Marylin n'est pas seulement une beauté du visage, mais une beauté du regard, de la pose, des gestes, d'un corps, et d'un sourire. La chirurgie esthétique, si elle avait existé, ne pouvait que sublimer une beauté déjà exceptionnelle.

 
Lire la suite
0
  1796 lectures
  0 commentaires
1796 lectures
0 commentaires

Eunuque

un terme historique ancien et désignant les gardiens des harems, ayant subi une castration.

Lire la suite
0
  1387 lectures
  0 commentaires
1387 lectures
0 commentaires

Orientation sexuelle

Désir affectif et sexuel, l'attirance érotique qui peut porter sur les personnes du même sexe (homosexualité), sur celles du sexe opposé (hétérosexualité) ou indistinctement sur l'un ou l'autre sexe (bisexualité).

Lire la suite
0
  1490 lectures
  0 commentaires
1490 lectures
0 commentaires

Position assise

positions sexuelles ou l'homme est assis sur un support, la partenaire est assise sur lui lui tournant le dos, lui faisant face. une position sexuelle, confortable, et pudique permettant une pénétration profonde.

Lire la suite
0
  1297 lectures
  0 commentaires
1297 lectures
0 commentaires

Position accroupie

position sexuelle où la femme est pénétrée par derrière, la femme est accroupie, à genoux, ou debout sur ses talons. Cette position permette pénétration profonde, un contact satisfaisant entre le gland et le clitoris.

Lire la suite
0
  1561 lectures
  0 commentaires
1561 lectures
0 commentaires

pegging

Cheviller ( pegging en anglais ) désigne la pratique sexuelle où une femme munie d'un accessoire sexuel pénètre un homme. Le terme pegging est un néologisme en anglais, nous l'avons traduit par cheviller (insertion des mots inutiles dans une phrase).

Lire la suite
0
  1843 lectures
  0 commentaires
1843 lectures
0 commentaires

Produits de beauté : utilité ou bien-être ?

 

femmes visages eau bleu piscine sante

Les gens achètent des produits de beauté pour des motifs essentiellement émotionnels.

 On se pose toujours cette question en achetant un produit de beauté. Il suffit d'observer avec quelle minutie et quelle précision, les clientes font leur choix,  on se demande si ces produits sont recherchés pour leur efficacité sur la peau ou pour d'autres raisons comme la présentation, la texture, l'odeur et les sensations de bien être !! 

Prenons par exemple les produit de beauté  les plus recherchés : la fameuse crème hydratante, fonds de teint et les  crèmes antirides.

 Les études semblent souligner en premier l'aspect émotionnel dans les motivations des achats, et des choix. Les marques et les fabricants comptent aussi bien sur la présentation que sur l'émotion procurée par le produit pour assurer la commercialisation.

 Selon les consommatrices, ces produits réveillent des émotions positives, une sorte de bien-être, réduisent les sentiments de stress et de culpabilité.

Des chercheurs ont effectué des pour évaluer les motifs d'achat de produits de beauté.

La satisfaction de la cliente est plus grande quand les produits de beauté renforcent les émotions positives et allègent l'inconfort vis-à-vis de l'image de soi.

Les émotions positives véhiculées par les produits de beauté sont renforcées par l'image sociale, les fabricants de ces produits utilisent des modèles très attrayants dans leur publicité pour toucher les consommatrices. Les consommatrices comparent leur propre niveau d'attirance physique à celui des modèles utilisés dans la publicité.

Dans la décision d'achat, les femmes cherchent à travers ces produits d'améliorer leurs capacités d'être sexy et attirantes.  Ces tendances sont inconscientes, ou sous-estimées. L'achat d'un produit de beauté répond à ce besoin d'être belle, attirante et désirable. Le rouge à lèvres, les crèmes colorées, les crèmes antirides et d'autres produit sont considérés comme des moyens pour une belle image, une bonne santé, et des émotions positives.

 

.

Lire la suite
3
  2297 lectures
  0 commentaires
2297 lectures
0 commentaires

Je me réjouis des malheurs des autres !

femme boxe

 

Dans un mail, Patricia avoue qu'elle se réjouit des malheurs des autres. Ce sentiment intime la met mal à l'aise. Elle avoue qu'elle jalouse les autres, se réjouit de leur malheur, et se sent parfois coupable.

 

"Pourquoi les gens ne peuvent s'empêcher de sentir un plaisir quand le malheur frappe les autres? Je ne vous cache pas que ce sentiment m'étonne, je n'arrive pas à savoir ce qui alimente mon intérêt pour le désastre et le malheur. Il m'arrive parfois de regarder à la télévision la vie des gens riches et célèbres, et lorsqu'un présentateur de télé passe devant les juges, je suis plutôt joyeuse, et quand un grand patron d'entreprise est viré, je suis contente en me répétant : il mérite.

 

Mon voisin a fait installer une jolie piscine bleue dans son jardin. J'en étais jalouse, presque malade mais récemment, ce voisin divorce.

La maison est mise en vente. J'ai eu un sentiment de joie à ma grande honte!! . Je ne gagne rien à ces malheurs, mais cela me fait plaisir, c'est curieux. Comment analyser ma " méchanceté?"

 

Les humains s'évaluent en fonction des gens qui les entourent, comme dans un jeu de miroir. Si les gens autour de nous trébuchent, notre estime personnelle augmente.

 

Schopenhauer décrivait ce sentiment comme " la réjouissance méchante : schadenfreude". Certains pensent que l'humain serait programmé pour jouir du malheur des autres.

 

Comment réagit un groupe qui observe deux étudiants? Le premier: privilégié, voiture, copine, bonnes notes, famille riche, et un autre jeune homme pauvre, sans copine, sans voiture, notes moyennes. Il y a une forte chance que le groupe d'observateurs envie le sort du premier mais se réjouit de sa chute. Comme si l'envie constituait un puissant déclencheur de la jouissance méchante " schadenfreude ".

 

D'autres pensent que c'est le ressentiment qui agit dans ces cas; Plus on jugeait que les gens ne méritaient pas leur statut, plus on a plaisir à leur chute". Vous ne les croyez pas méritants, et vous ressentez la schadenfreude. !!!

 

Les personnes que nous envions le plus sont celles qui nous sont les plus proches. Mais l'âge de l'information, la télévision, et Internet, ont compliqué la situation en nous mettant en concurrence avec des personnes que nous ne connaissons pas. Il est risible de passer son temps à regarder à la télévision les malheurs d'un homme riche jugé à l'autre bout de la terre et pourtant c'est ce que nous faisons, comme si la piscine bleue était dans nos têtes avant d'être dans la réalité.

 

Lorsqu'un puissant est condamné par la justice, certains ressentent les mêmes émotions ou lorsqu'un collègue surpayé est mis à la porte. Lorsqu'un voisin riche divorce, on se réjouit. Cela nous rassure, les riches divorcent, les piscines sont vendues, et nous avons notre bonheur familial même sans piscine. Donc, la piscine si convoitée n'a plus d'intérêt.,

 

L'augmentation de l'estime de soi diminue l'intensité du ressentiment. Une bonne estime de soi permet de ne jalouser personne ni d'envier les piscines bleues !!!

 

Que voulez-vous Patricia, les humains sont comme ça !!! Mais entre-nous, pensez-vous que la piscine fait le bonheur?

 

T

Lire la suite
1
  2669 lectures
  0 commentaires
2669 lectures
0 commentaires

Féministes: plus heureuses?

femme homme liberte

 

Féministes: plus heureuses?

Pendant l'été, j'ai participé aux trois ou quatre forums de célibat qui existent sur le net français. Sur un forum, j'ai lu les interventions, plutôt passionnées, des célibataires discutant le féminisme et son rôle passé et actuel.

Certaines questions peuvent apparaître absurdes, cependant réalistes : faut-il payer le repas quand un homme invite une fille, surtout si la fille affiche son indépendance comme une identité ? Que reste-t-il de la galanterie ?

Une fille de 20 ans disait qu'elle était contre la galanterie, car elle jugeait ce système paternaliste, et non égalitaire. Quelques interventions plus tard, elle regrettait que les hommes ne soient plus comme par le passé : attentifs et galants. Faut-il laisser passer une femme avant soi ?

 

Ces discussions me semblaient justifiées car le féminisme égalitaire oblige les hommes et les femmes à trouver un autre système de relation.

 J'ai lu récemment le livre The Paradox of Declining Female Happiness, Betsey Stevenson, Justin Wolfers  ou  le paradoxe du bonheur féminin déclinant  publié en 2009. Les auteurs soulignent que les études montrent que les femmes se déclarent en 2009 aussi malheureuses qu'en 1972.  Pourtant il s'agit d'un livre féministe.

Les femmes regrettent l'absence de romantisme dans les relations entre les hommes et les femmes, la tension entre les deux sexes, et la domination de la pornographie véhiculée par Internet.

Une fille, Nathalie, racontait sur un forum célibat qu'elle est sortie avec un garçon de 27 ans pendant trois mois. Garçon idéal sans casier judiciaire, bon métier, bien éduqué et équilibré. Nathalie est féministe, elle croit à l'égalité des droits. Elle a refusé que son copain paye le dîner et le cinéma dès la première fois. Après une discussion, chacun a payé sa part.

Je demande à Natalie par messages privés pourquoi sa relation avec ce garçon a échoué après trois mois. Elle pense que son copain l'a quittée parce qu'elle était féministe.  Il lui a dit qu'il cherche une femme et non pas militante, qu'il ne se voyait  pas la présenter à sa famille ou à ses copains.

Nathalie ajoute sur un ton amer qu'elle trouve injuste de devenir une vieille fille à 40 ans car elle croit à l'égalité entre les sexes.

Curieusement, le livre de Betsey Stevenson et  Justin Wolfers est peuplé de ce genre d'histoire. Je ne sais pas si les féministes étaient heureuses dans les années 80, les jeunes filles d'aujourd'hui trouvent en face d'elles des hommes qui mettent en cause le rôle du féminisme dans le couple, et dans les rencontres.

En réfléchissant, je pense que les hommes ont raison sur certains points :

Comment critiquer un homme quand il dit qu'il ne sait plus comment faire avec les femmes ?

 Nous sommes pour l'égalité avec les hommes, nous pouvons passer nos soirées à critiquer un homme qui ne sait pas préparer le dîner, mais aussi à critiquer un homme qui ne se montre pas galant et attentif, et en même temps virile et protecteur?

Dieu merci j'ai un salaire, je peux payer mes factures, cela devrait-il m'empêcher d'accepter l'invitation de mon chéri, ou lui laisser toute la place qu'il demande, et de bien préciser les rôles de chacun sans militantisme ?  Est-ce vraiment un signe d'égalité de mettre un homme à la cuisine  s'il n'aime pas faire la cuisine ? Et pourquoi ne pas mettre une femme au bricolage aussi seulement par amour de l'égalité ?

Dans un sondage publié au Figaro, une majorité significative des filles de 18 ans se déclare en faveur du retour au modèle traditionnel, en d'autres termes aux rôles traditionnels. Le féminisme a gagné, nous avons l'égalité dans les textes, et aussi dans la réalité, faut-il vraiement continuer la guerre ? Voilà ce que déclarent de nombreuses jeunes filles aujourd'hui !!

Lire la suite
1
  1433 lectures
  0 commentaires
1433 lectures
0 commentaires
get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

Suivez-nous !