Search - Advanced Portfolio Pro
Search - JEvents
Search - Easy Blog
Search SEO Glossary
plg_search_djcatalog2
Recherche - Catégories
Recherche - Contacts
Recherche - Articles
Recherche - Fils d'actualité
Recherche - Tags

Encyclopédie: médecine et santé

Rupture du tendon d'Achille

tendon achille rupture soprt femme

 

Rupture du tendon d'Achille

 

 Symptômes de la déchirure du tendon d'Achille

Causes des déchirures du tendon d'Achille et facteurs de risque

Diagnostic de la rupture du tendon d'Achille

Traitement des ruptures du tendon d'Achille

-   Traitement non chirurgical

-   La Chirurgie

 

Le tendon d'Achille est le plus gros tendon du corps. Il s'agit d'une structure fibreuse solide qui relie deux grands muscles à l'arrière du mollet, les jumeaux interne et externe et le soléaire, à l'os du talon. Cette combinaison de tendon et de muscles aide à ancrer la jambe, à se tenir sur la pointe des pieds et à pointer le pied et la cheville vers le bas pendant la marche et la course.


Chaque mouvement de pied dépend du tendon d'Achille. Lorsque le pied est trop étiré, les fibres du tendon d'Achille peuvent se déchirer ou se rompre. Par exemple, un athlète qui court vers l'avant peut ressentir un claquement ou une douleur aiguë à l'arrière de sa jambe ou de sa cheville. Dans certains cas, il s'agit d'une rupture du tendon d'Achille.

 

 

rupture tendon achille


La rupture peut être partielle ou complète. Si le tendon d'Achille se rompt, on entend un « claquement », suivi d'une douleur aiguë à la cheville et au bas de la jambe, qui peut vous empêcher de marcher correctement.


La grande majorité des ruptures se produisent à environ 4-6 Cm au-dessus du talon, mais il arrive que le tendon se déchire à partir de son point d'insertion sur l'os du talon et, arracher un fragment de l'os du talon.
La plupart des ruptures surviennent chez les personnes âgées de 30 à 50 ans. Le traitement non chirurgical est une option efficace. Pour certains, la chirurgie pourrait être une meilleure option pour réparer une rupture du tendon d'Achille.

 

rupture tendon achille symptome

 

 


Symptômes de la déchirure du tendon d'Achille


Les symptômes les plus courants sont les suivants :
— Bruit de claquement lors d'une blessure
— Douleur intense
— Gonflement près du talon
— Incapacité de plier le pied blessé vers le bas
— Incapacité de se mettre debout sur les orteils
Dans certaines personnes, la déchirure d'Achille peut ne présenter aucun signe ou symptôme.

 

 

 

Causes des déchirures du tendon d'Achille et facteurs de risque


Les ruptures du tendon d'Achille sont souvent causées par une poussée de tension sur votre tendon d'Achille. Une participation sportive accrue, en particulier l'athlétisme impliquant des sauts, des chutes de hauteur ou des pas dans un trou, peut entraîner une rupture du tendon d'Achille comme les circonstances suivantes :
— Participation occasionnelle à des sports de loisirs
— Tomber de haut
— Faire un pas dans un trou

Les facteurs de risque sont :
— L'âge. Les personnes âgées de 30 à 50 ans sont plus sujettes à cette blessure.
— Le sexe : La rupture du tendon d'Achille est jusqu'à cinq fois plus fréquente chez les hommes que chez les femmes.
— Certains sports : Les blessures du tendon d'Achille sont plus fréquentes dans les sports qui impliquent des départs et des arrêts soudains (football, basket-ball et tennis), les sauts.
— Injections de stéroïdes : ces injections utilisées pour réduire la douleur et l'inflammation des chevilles peuvent affaiblir les tendons de la jambe et de la cheville et entraîner des ruptures.
— Certains antibiotiques : ciprofloxacine et lévofloxacine augmentent le risque de rupture du tendon d'Achille.

 

 

 

Diagnostic de la rupture du tendon d'Achille


Si vous entendez un bruit de claquement et vous suspectez une blessure au tendon d'Achille, appliquez de la glace, gardez votre jambe surélevée et consultez un médecin.
Votre médecin procédera à un examen physique au cours duquel il examinera l'arrière de votre jambe pour déceler tout gonflement et toute décoloration. Il recherchera une sensibilité à l'endroit de la blessure et vérifiera s'il y a un foyer de rupture. Il peut également effectuer un test de compression du mollet ou le test de Thompson, au cours duquel il vous demandera de vous allonger sur le ventre, le genou plié. Le médecin pressera alors les muscles de votre mollet. Si le tendon est intact, le pied et la cheville se déplacent automatiquement vers le bas. En cas de rupture du tendon, aucun mouvement ne sera détecté.
Pour analyser plus en détail la nature de la lésion, une échographie ou une IRM sera effectuée.

 

 

 


Traitement des ruptures du tendon d'Achille


Le traitement de la déchirure du tendon d'Achille dépend de la gravité de la blessure, de l'âge et du niveau d'activité. Si vous êtes jeune ou d'âge moyen, en particulier un sportif, votre médecin vous conseillera une intervention chirurgicale pour réparer la rupture de tendon, tandis qu'un traitement non chirurgical sera la méthode de choix si vous êtes plus âgé. Des études récentes ont toutefois révélé que les deux choix de traitement sont aussi efficaces l'un que l'autre.

 


Traitement non chirurgical
Ce mode de traitement implique l'immobilisation de la jambe blessée, suivie d'une rééducation. La jambe blessée est placée dans un plâtre, le pied et le talon étant dirigés vers le bas, ce qui permet aux deux extrémités rompues du tendon de se rejoindre et de guérir. Parfois, on porte une botte de marche avec des cales surélevées pour élever le talon. Les méthodes non chirurgicales évitent le risque d'infection, mais le temps de guérison est plus long. Les chances de rechute sont plus élevées, par rapport à celles des personnes qui ont subi une intervention chirurgicale.

 

La Chirurgie
La chirurgie consiste à faire une incision à l'arrière de la jambe, à mobiliser les deux extrémités du tendon déchiré et à les suturer ensemble. La chirurgie rétablit la tension et la longueur du tendon rompu. Les risques d'infection et de lésions nerveuses sont plus élevés avec la chirurgie, mais si les incisions sont plus petites, le taux d'infection est réduit. Après l'opération, votre jambe sera immobilisée à l'aide d'une attelle ou d'un plâtre.
Une fois la guérison amorcée, après un traitement chirurgical ou non chirurgical, le médecin recommandera une thérapie physique et des exercices pour renforcer les muscles de la jambe et le tendon d'Achille. La rééducation complète et le retour à votre ancien niveau d'activité prendront de quatre à six mois.

Références
Linz JC et al: Foot and ankle injuries. In : Sports Injuries: Mechanism, Prevention, Treatment. Fu FH, Stone DA (editors). Lippincott Williams & Wilkins, 2001.
Mizel MS et al: Evaluation and treatment of chronic ankle pain. Instr Course Lect 2004;53:311.

 

Commentaires

Suivez-nous !