Search - Advanced Portfolio Pro
Search - JEvents
Search - Easy Blog
Search SEO Glossary
plg_search_djcatalog2
Recherche - Catégories
Recherche - Contacts
Recherche - Articles
Recherche - Fils d'actualité
Recherche - Tags

Santé mentale

glossaireGlossaire de termes utilisés en santé mentale, psychologie, et psychiatrie

Cliquer sur le terme pour lire la suite

There are 119 entries in this glossary.
Search for glossary terms (regular expression allowed)

Glossaries

TermMain definition
apraxie
la perte de la compréhension de l'usage des objets usuels qui se traduit par des actes incohérents
Argument de meilleur ami

Quand un patient se condamne après avoir commis un acte, ou une erreur, le thérapeute peut utiliser l'argument de meilleur ami:

Argumentation en psychothérapie

Bien que le traitement cognitif nécessite un dialogue avec les pensées du patient, une séance de psychothérapie

arriération
État des enfants arriérés, caractérisé par un déficit mental et d'instabilité psychique
Assertivité
ou comportement assertif, :  concept récent introduit par Andrew Salter pour' désigner le comportement capable d'exprimer et de défendre ses droits sans empiéter sur ceux des autres. Plus tard, ce concept a intégré le doit et la capacité de s'exprimer mais sans émotions : « expression libre de toutes émotions vis-à-vis d'un tiers, à l'exception de l'anxiété ».

Association libre
le psychanalyste invite l'analysant à dire tout ce qui lui vient à l'esprit sans chercher à le contrôler, l'orienter ou le sélectionner, c'est-à-dire à associer librement. Cette règle fondamentale est destinée à confronter le sujet* à ce qu'il y a de non libre dans la parole et à l'inviter à dire toutes les pensées qui lui viennent à l'esprit, sans tri, sans jugement, sans discrimination.
ataraxie
terme désignant une tranquillité morale ou une paix intérieure. Ce terme est également utilisé dans le sens tranquillité ou apaisement
athymie
troubles de l'humeur caractérisée par une indifférence et une inactivité
Attaques de panique

Crise aiguë d'angoisse s'accompagne d'un sentiment de malaise psychologique comme la sensation de mort éminente et physique comme la sensation d'étouffement, tremblement, et des palpitations. L'attaque de panique s'accompagne également d'un trouble respiratoire.

Attitude abstraite

La capacité d'utiliser des concepts et des catégories conceptuelles pour classer des objets ou des idées par le biais de leurs caractéristiques ou leurs particularités. La capacité de penser abstraitement permet de se déplacer entre la réflexion sur un point particulier pour aller vers d'autres points ayant un lien de parenté.

Bélonéphobie
Appréhension ou phobie de toucher les épingles ou les aiguilles.
Biopsychologie

Une discipline de la psychologie appliquant les données de la biologie et de la physiologie en recherche appliquée pour comprendre le comportement humain, ou animal. Cette approche inclue de nombreuses sciences comme l'anatomie, la physiologie, endocrinologie, les émotions, les actions.

Blâme

Blâmer ses propres erreurs, en dénigrant les autres pour leur participation dans ces erreurs.

Bon sens

Durant une séance de traitement cognitif et comportemental, de nombreux patients répondent à la logique de cette thérapie par la fameuse formule : c’est du bon sens,

boule hystérique
terme ancien pour désigner une sensation éprouvée par les hystériques au début de l'attaque, il leur semble qu'un corps rond remonte de l'épigastre vers le larynx
Boulimie
Trouble de l'alimentation caractérisé par des accès incontrôlables de fringale, contraignant le sujet à l'ingestion massive et ininterrompue de grandes quantités d'aliments, suivis de comportements compensatoires inappropriés (vomissements provoqués, laxatifs, jeûnes, exercices excessifs) ou d'endormissement.
Caïn
complexe de Caïn: est synonyme de complexe d'intrusion selon Lacan. En psychanalyse, c'est l'attitude hostile d'un enfant vis-à-vis de ses frères, et soeurs qui, à ses yeux, lui disputent l'amour et les soins des parents.
Camisole de force

Une sorte de vêtements en toile solide, garnie de liens, propres à maintenir les patients agités, ou les malades atteints de délires furieux, ou de colère, afin de les protéger, et de protéger les autres.

cancérophobie

crainte angoissante, et injustifiéeéprouver par certains sujets d'être atteints, actuellement, ou dans un futur proche, de cancer

caractère

Certains définissent le caractère comme la structure fondamentale sur laquelle viennent se disposer les influences et s'enregistrer les événements. Dans ce sens, le caractère et le centre de la personnalité. D'autres définissent le caractère comme l'ensemble des possibilités de réactions affectives et volontaires telles qu'elles sont formées au cours de l'évolution de la personne.

Catastrophisme

C'est le fait de considérer que les choses ne peuvent pas aller plus mal.

Catatonie

Attitudes psychomotrices constituées essentiellement par de l'inertie, par la négativisme vis-à-vis du monde extérieur, et parfois par des actes paradoxaux, par des attitudes et des gestes et des paroles bizarres, ou stéréotypés. La catatonie est généralement rattachée à la schizophrénie. Dans certains cas, on retrouve la catatonie dans certaines maladies infectieuses, ou toxiques, et dans certaines maladies mentales.

Changement cognitif sans changement comportemental

Par exemple, quand un patient accepte de lutter contre sa timidité et sa phobie sociale, mais ne réagit pas, refuse de parler avec les autres ou évitent de rencontrer

Clarté
En radiologie: zone moins dense du tissu étudié, en général l'os. La radio étant un négatif, c'est en fait une zone plus noire. C'est un terme descriptif et non une maladie. Une hyperclarté linéaire peut être une fracture. Ronde et nette c'est une géode. Une clarté diffuse de l'os est un signe d'ostéoporose
Clivage du moi

Il s'agit d'un terme freudien utilisé par la théorie psychanalytique. Pendant le voyage, Freud s'est introduit par erreur dans un

Cognition

La cognition est l’ensemble des processus mentaux qui nous permettent de traiter des informations (internes ou externes)

Colère en psychothérapie

La colère modifie nos perceptions. Quand une personne est en colère, elle essaie d’imposer ses opinions dans une forme de tyrannie.

Condensation
En radiologie: zone plus dense du tissu étudié, en général l'os. La radio étant un négatif, c'est une zone plus blanche. C'est un terme descriptif et non une maladie. Une hypercondensation linéaire peut signaler la réparation osseuse d'une foulure. Autour d'une articulation, c'est un signe d'arthrose. Les condensations bien limitées de la taille d'une lentille sont des ilôts osseux bénins, sorte de grain de beauté sur l'os dépourvu de conséquence. D'autres peuvent demander des examens complémentaires
Conduite à risque

Comportement au cours duquel, il existe une conduite de prise de risque mettant en danger la vie personnelle ou relationnelle ou professionnelle de la personne.

Conduite d'échec

Comportement ou manières d'agir qui mène inlassablement à l'échec.

Confiance

La confiance en soi dépend généralement des succès personnels, de niveau de l’estime de soi et de l’auto réalisation.

Conseils en psychothérapie

Demander conseil en psychothérapie est un acte fréquent, et délicat. La relation entre le thérapeute et son patient sera fragilisée et sa crédibilité mise en cause en cas d’échec.

Contre transfert en thérapie cognitive

 

Ce terme désigne les sentiments et les attitudes du thérapeute vis-à-vis de son patient.

 

Critique

Quand une personne déclare être fâchée et blessée par la critique des autres, ceci peut se produire quand

Délire
Désordre des facultés intellectuelles caractérisé par des idées erronées s'opposant aux faits réels et accompagné de troubles de la conscience, de confusion, de désorientation, de troubles de la mémoire et d'agitation.
Dépendance

État psychique ou physique qui apparaisse à l'arrêt d'une drogue, caractérisé par la pulsion d'en prendre pour éprouver à nouveau l'effet de cette drogue, pour lutter contre le malaise physique et psychique apparu depuis l'arrêt.

Dépression endogène
Forme de dépression qui apparaît sans cause extérieure décelable
Dépression exogène
Forme de dépression due à des causes externes décelables
Dépression psychotique
Ce type de dépression présente plusieurs caractéristiques communes à la dépression majeure. On la distingue de cette dernière par l’intensité de certains symptômes et par la présence de caractéristiques psychotiques.
Écoute flottante
Mode d'écoute du psychanalyste adapté à l'association libre* et qui consiste à ne rien privilégier par avance de ce que dit l'analysant*, de façon à laisser ce qui est important se dégager de l'enchaînement des mots et des idées, sans l'intervention intempestive du clinicien.
Enfants et pudeur

Entre trois et cinq ans, l'enfant peut commencer à revendiquer son intimité. Les parents sont invités à préserver cette intimité sur le plan physique et sur le plan psychique.

Engagement

Il arrive parfois qu’un patient soit convaincu de la nécessité d’un changement profond de ses pensées et de son comportement pour aller mieux,

Ennui

L'ennui nait quand nous ne savons utilisation le temps d’une façon productive et utile. La personne devient léthargique, irritable

Epistémologie autoritaire

Ce terme désigne le fait de croire à une idée, car elle est formulée par une figure d'autorité.

Erreur absolue

Ce terme désigne la différence entre une mesure consensuelle et le propre jugement de la personne,

estime de soi
L'estime de soi est faite de quatre composantes selon les données actuelles de la littérature médicale : le sentiment de confiance, la connaissance de soi, le sentiment d'appartenance à un groupe, le sentiment de compétence.
Facteurs de stress

Depuis 1993, Goldberger et Breznitz ont proposé de distinguer les facteurs de stress communs des facteurs de stress extrême.

Faire face

En thérapie cognitive, il est utile d’aider le patient à préparer des modèles pour faire face, basés sur une gestion raisonnable de problème dans l’espoir d’améliorer progressivement ce modèle pour arriver à éradiquer le problème.

Habileté

La capacité d'accomplir une tâche après une période d'apprentissage et de préparation.

Hikkikomori

Ce terme « confiner, se retrancher », désigne le comportement de certains jeunes japonais, qui ne restent confinés chez eux, incapables de tolérer le monde extérieur. Ils sont jeunes, d'âge scolaire ou récemment diplômés, mais incapable de trouver du travail ou de négocier avec les exigences de la société japonaise.
La plupart sont des NEET (ni formation, ni diplôme, ni apprentissage), certains font des petits travaux qui leur permettent de gagner un peu d'argent, en restant chez eux. La majeure partie de ces jeunes sont pris en charge par leurs familles.
Ces jeunes sont en isolement social plus ou moins sévère, sans relations. Leur sexualité est occasionnelle, essentiellement masturbatoire, avec une consommation au dessus de la moyenne des productions pornographiques. Le célibat de cette personne est presque la règle.
Il s'agit d'un retrait volontaire, victime d'un esprit de compétition pendant leurs études dans le monde de travail. Certains jeunes Japonais préféreraient se cloîtrer chez eux, se replier
dans un monde virtuel, peuplé de jeux vidéo.
L'échec aux examens d'université, sélectifs au Japon, ou les échecs répétés pour se faire accepter dans le monde travail sont considérés par certains comme l'électrochoc qui coupe les hikikomori du monde. L'échec devient insupportable, aucun rebond n'est possible.
Les familles constatent que leurs enfants ont progressivement arrêtés tous les investissements sociaux, scolaires, et vivent dans leur chambre. Au cours de leur vie, 1,2 % des Japonais en sont atteints, selon les études.
Ce phénomène est en lien direct avec la crise économique du japon et un modèle social incapable d'intégrer les jeunes ni de leur offrir un avenir. Ce phénomène commence à être présent en Chine, en Europe e aux USA. En occident, on retrouve les mêmes arguments : absence de travail ; des stages sans intérêt pendant des années, travail exigent, déplacements etc.
Ce n'est pas une maladie psychiatrique, c'est un comportement qui peut être considéré par certains comme problématique, comme d'autres comme un style de vie, un refus d'accepter le monde et la société.

Suivez-nous !