Search - Advanced Portfolio Pro
Search - JEvents
Search - Easy Blog
Search SEO Glossary
plg_search_djcatalog2
Recherche - Catégories
Recherche - Contacts
Recherche - Articles
Recherche - Fils d'actualité
Recherche - Tags

Encyclopédie: sexologie et couple

De la fidélité à l'exclusivité

 torse nue femme jean desir pieds nus

De la fidélité à l'exclusivité

C'est un héritage culturel, c'est un héritage chrétien fondé sur la monogamie chrétienne, la fidélité a toujours été considéré comme un paramètre important pour l'évaluation d'une relation.

Fidélité ou exclusivité  
Il existe un autre concept en vogue : l'exclusivité.  Ce terme dépasse largement la fidélité, il s'agit de l'exclusivité sexuelle, émotionnelle dans un rapport relation de couple plus ou moins fusionnel. Notre héritage nous invite à quoi chaque personne possède une quantité limitée d'affection, dont le partage épuise, ainsi l'héritage de sa vie à croire ne peut aimer une personne à la fois.


Ce concept d'exclusivité contredit des longs siècles de non exclusivité en Occident où il fallait trop émis pour apprendre à aimer, faire l'amour pour désirer faire. En dépit des affirmations médicales, et sexologies attestant que le désir sexuel inépuisable, la tendance culturelle actuelle rejoint les idées formulées au XVIIIe siècle à partir de Jean-Jacques Rousseau sur l'importance de la fusion, de l'exclusivité dans le couple. Actuellement, de nombreuses personnes évaluent la qualité de leurs relations par la fidélité et l'exclusivité de cette relation. Progressivement, depuis plusieurs années, la relation extra conjugale si courant dans le passé devient moins valorisée, presque condamné. L'exigence de la devient mondiale, l'exclusivité devient pensable à la relation.


Le retour de l'amour romantique dans le sens romance depuis un quart de siècle dans les relations en Occident a encouragé les adeptes de fidélité et d'exclusivité, l'amour devient romantique, pur, sans mensonge, sans partage. De nombreuses personnes définissent même la relation par son contenu d'exclusivité : un homme devient l'ami quand il jure sincérité et fidélité, sinon la relation est toujours non sérieuse. D'autre part, l'apparition dans les années 80 du sida a offert une justification supplémentaire de la fidélité sexuelle pour protéger son partenaire.


Limites et fragilités de ce concept
La fidélité dans le couple est un concept sans limite précis. Chaque couple précise, dans une sorte de contrat interne, les limites de la fidélité. Progressivement, nous avons vu apparaître des termes plus restrictifs que les fidélités dans le sens global de ce terme. L'infidélité n'est plus d'avoir des relations sexuelles hors du couple, mais devient plus large. On parle de fidélité physique, de fidélité émotionnelle, et d'autres types de fidélité.  Cependant comment juger le cas d'un homme qui partage certaines confidences avec une autre femme que son épouse ou le cas d'un homme qui pratique certaine activité culturelle ou sportive avec une autre femme que la sienne ?? Comment juger le comportement d'une femme qui montre ses seins à un homme, alors que ses seins sont montrés sur la plage ; est-ce de l'infidélité ?? Chaque couple est invité à décider ses propres limites. Néanmoins, on observe une restriction progressive de ses limites, allant une sorte d'exclusivité totale, dans un couple fusionnel, ou presque.


Dans les couples des jeunes, on observe ces tendances d'une façon plus prononcée, le couple est fusionnel, les limites sont sans nuances, la fidélité est totale, l'exclusivité est presque toujours présente. Le couple des jeunes est idéalisé, exigeant, et malheureusement de courte durée, car les exigences prononcées finissent par fragiliser, par le rendre impossible.


Dans ces couples jeunes, on retrouve l'amour romantique, les notions de partenaire idéal, de l'être prédestiné, de l'amour absolu. La nature du couple encourage la fusion au début, puis le couple se retrouve devant les exigences de chaque partenaire d'avoir une zone de liberté, et d'autonomie.


Exclusivité ou fidélité
Derrière l'apparition de cette notion d'exclusivité, dépassant largement la fidélité, on retrouve des craintes et des peurs, comme la peur de la fragilité du couple, la peur de l'abandon, la part de l'échec, la peur d'être rejeté, et parfois la peur de la solitude même chez les jeunes adultes. Si le couple est invité à éviter de faire souffrir, la fidélité devient une donnée utile pour éviter les crises et la jalousie, surtout au début de la relation. Cette fidélité exige également une négation du désir sexuel, et acceptation de la monogamie, mais l'exclusivité ne peut être qu'illusion, car elle exige un contrôle sur ses émotions, ses relations, ses réactions, et sa sexualité.

 

Commentaires

Suivez-nous !