Search - Advanced Portfolio Pro
Search - JEvents
Search - Easy Blog
Search SEO Glossary
plg_search_djcatalog2
Recherche - Catégories
Recherche - Contacts
Recherche - Articles
Recherche - Fils d'actualité
Recherche - Tags

Encyclopédie: sexologie et couple

Relation, attirance, sex-appeal

La relation est profondément influencée par une attirance sexuelle, sociale, émotionnelle. L'attirance sexuelle joue un rôle important dans le choix du partenaire, et dans la relation.

homme femme sourire seduction

Relation, attirance, sex-appeal

L'aspect physique devient de plus en plus prioritaire dans notre société, le premier critère observé dans les annonces classées par les sites de rencontre est l'image de la personne et son aspect physique. L'importance donnée à l'aspect physique s'explique par la nature même de la relation dont la satisfaction sexuelle fait partie des priorités, et par la nature de plus en plus esthétique et normative de notre société.

L'attirance sexuelle est basée sur le sex-appeal
Nous pouvons définir le sex-appeal comme la capacité d'un individu à attirer l'attention des partenaires potentiels sans fournir trop d'efforts. Cette étape est indispensable à maîtriser avant la séduction. Le sex-appeal conditionne la réussite de la séduction.

En général, le sex-appeal se base sur la confiance en soi, une attitude sexy et décontractée, sans vulgarité, avec les attributs sexuels mis en valeur sans exagération. L'attitude décontractée permet aux autres une approche de séduction plus aisée. Il est important de noter également que le sex-appeal est fondé essentiellement sur  le désir sexuel. Une fille sans désir sexuel n'a pas de sex-appeal, ainsi les filles dépressives et anorexiques sont rarement jugées sexy ou ayant un sex-appeal.


Beaucoup de gens, surtout de femmes ne sont pas à l'aise avec les compliments, plus habituées à être critiquées depuis leur enfance. Quand un homme les complimente, elles se sentent mal à l'aise, troublées et incapables de déchiffrer le message. Le sex-appeal est une question d'attitude qui n'a rien à voir avec l'apparence et les mensurations, c'est une sorte d'accueil favorable à l'autre, une sorte d'affichage d'une séduction acceptée.
Ce jeu de confiance, sexualité et de satisfaction, influence nettement le sex-appeal, par contre  l'image négative du corps, le manque de confiance en soi, une agressivité, ou une vulgarité altèrent profondément le sex-appeal de la personne.

Deux chercheurs, Regan et Berscheid ont demandé à un groupe des hommes et de femmes de citer les caractéristiques des hommes et des femmes désirables.  Une majorité de participants hommes et femmes a admis que le sex-appeal est avant tout une question d'apparence physique. 90 % des participants ont mentionné l'aspect physique comme un facteur déterminant pour la désirabilité féminine. Les réponses des participants masculins privilégiaient les femmes attirantes, disponibles, sportives, et minces. La beauté a été liée dans l'esprit des participants à des jambes longues minces, longs cheveux et des dents blanches.

D'autre part, les femmes semblaient privilégier les hommes beaux, souriants, maigres et grands. Les femmes semblaient préférer les hommes musclés, ayant de l'humour, et surtout les hommes capables de comprendre les besoins des femmes.
Le rapport de taille/ hanche varie de 0,67 à 0,80 chez les femmes en bonne santé, et de 0,80 à 0,90 chez les hommes en bonne santé. Les études semblent indiquer que ces chiffres sont pris en considération pour évaluer la désirabilité  masculine ou féminine à travers les cultures et les âges.


La taille joue également un rôle important dans le sex-appeal. Les hommes et les femmes préfèrent les corps minces, les jugent plus attirants sexuellement.
Une étude entreprise par Regan confirme que les individus obèses ne sont pas considérés sexuellement attrayants. Au-delà des caractéristiques corporelles, certaines caractéristiques faciales semblent être universellement préférées. Par exemple, les hommes et les femmes considèrent les visages avec des configurations symétriques comme particulièrement désirables. D'autres caractéristiques peuvent attirer comme la couleur de la peau et la taille des lèvres sans oublier les caractéristiques sexuelles comme l'aspect du menton, et les joues minces chez les hommes après la puberté.
Le terme d'indésirabilité sexuelle est parfois utilisé. Les chercheurs ont demandé à 900 hommes et femmes hétérosexuels de citer les caractéristiques qui rendraient une personne indésirable. Une majorité des réponses, 80 % a mentionné l'aspect physique repoussant comme le critère premier de l'indésirablilité.

 

Commentaires

Suivez-nous !