Encyclopédie: médecine et santé

Anémie et grossesse

aliments grossesse

Anémie et grossesse

L'anémie est la diminution de la concentration de globules rouges, d'hémoglobine dans le sang, qui provoque entre autres de la fatigue, pâleur, essoufflement, vertiges, troubles digestifs et accélération du rythme cardiaque.

L'anémie de grossesse est provoquée par le déficit de fer pendant la grossesse. Le fer est un minerai nécessaire pour la production de l'hémoglobine, une protéine en globules rouges qui apportent l'oxygène à d'autres cellules.

Pendant la grossesse, le volume du sang augmente presque de 50 %. Un fer supplémentaire est exigé pour le développement du bébé et du placenta.

Le fer est essentiel pour répondre aux exigences du corps pendant le deuxième et le troisième trimestre.

Si vous commencez la grossesse sans réserve de fer, vous risquez de ne pas avoir assez de fer pour produire la quantité requise d'hémoglobine. Vous deviendrez anémique sans affecter le bébé parce que le bébé obtient la quantité requise de fer en premier.

L'anémie de grossesse affecte 50 % des femmes enceintes. Il est utile pendant la grossesse de faire des analyses régulièrement pour détecter l'anémie de grossesse même si vous n'êtes pas anémique, car la progression de la grossesse aggraverait l'anémie.

L'anémie de grossesse peut se développer quand votre régime alimentaire ne contient pas une quantité suffisante de fer ; l'absorption de fer peut être pauvre, les nausées et le vomissement pouvant aggraver la situation. L'anémie est plus fréquente en cas de grossesses successives.

L'anémie pendant la grossesse se manifeste sous forme de fatigue, vertige, dyspnée (difficulté de respirer) et palpitations (battements irréguliers du coeur). La peau devient également pâle.

Si vous avez ces symptômes, il est important de consulter rapidement. Le médecin va prescrire des analyses pour détecter la présence de l'anémie de grossesse. En général, le médecin prescrit deux ou trois analyses sanguines pendant la grossesse. Ces analyses détectent le taux de d'hématocrite, le taux d'hémoglobine et le pourcentage des globules rouges dans le plasma. En cas d'anémie pendant la grossesse, le médecin peut prescrire un supplément de faire de 60 à 120 mg par jour, en conseillant également un régime alimentaire plus riche en fer.

Ce régime alimentaire riche en fer peut inclure les viandes, les fruits de mer, les légumineuses, les légumes verts comme épinards, brocolis, et les fruits secs comme les pruneaux, raisins secs.

La vitamine C est indispensable pour améliorer l'absorption du fer, le calcium joue également un rôle important dans l'absorption du fer. Ces deux données devraient être prises en compte également pour le traitement de l'anémie de la grossesse.

 

 

Commentaires

Suivez-nous !