Encyclopédie: médecine et santé

Adolescents et bronzage

bronzage soleil  protection peau adolescent

 

Adolescents et bronzage

 

 

Le mécanisme du bronzage

Les rayons du soleil contiennent deux types de rayons ultraviolets qui atteignent la peau : les UVA et les UVB. Les rayons UVB peuvent brûler les couches supérieures de la peau nommées l'épiderme, provoquant des coups de soleil.
Les rayons UVA sont responsables du bronzage. Les rayons UVA pénètrent les couches profondes de l'épiderme et stimulent les cellules responsables de la production de la mélanine qui donne à la peau sa coloration, ces cellules sont nommées les mélanocytes.

 

La mélanine sécrétée par les mélanocytes est indispensable pour protéger la peau contre les rayons de soleil et contre les brûlures. Les personnes à la peau foncée bronzent plus rapidement et plus profondément que les personnes à la peau claire, car les mélanocytes produisent plus de mélanine. Cependant, ce n'est pas parce qu'une personne ne brûle pas après une exposition solaire importante qu’elle est protégée contre le cancer de la peau.

 

 

 

Inconvénients du bronzage

Les rayons UVA peuvent faire bronzer, peuvent aussi provoquer d'autres problèmes. Ces rayons UVA peuvent traverser l'épiderme protecteur de la peau pour atteindre le derme jusqu'au derme, où se trouvent les vaisseaux sanguins et les nerfs.


Ces rayons peuvent irriter l'épiderme provoquant des cancers comme l'épithélioma basocellulaire ou le carcinome spinocellulaire, ou favoriser l'apparition du cancer laisser le mélanocytaires, le mélanome : le type le plus grave de cancer de la peau, qui peut mettre à la vie en danger.
Le mélanome est une lésion fréquente dans les pays occidentaux, surtout dans les pays ensoleillés habités par des personnes à la peau claire.


Dans le passé, le mélanome affectait principalement les personnes dans la cinquantaine ou plus, mais aujourd'hui, de jeunes patients semblent être victime de cette tumeur. Les experts suspects un lien entre l'augmentation des cas de mélanome, et utilisation des cabines de bronzage et des lampes solaires.


Le cancer n'est pas le seul problème associé à l'exposition aux UV. Les dommages causés par les UVA sont le principal facteur du vieillissement prématuré de la peau, et l'apparition des rides.
Les rayons UV peuvent provoquer d'autres problèmes comme les cataractes oculaires.

 

 

bronzage adolescents

 

 

Le bronzage et les adolescents

Pour de nombreux enfants, l'intérêt pour le bronzage est lié au « look », et à certaines images popularisées par les médias. Les enfants se sentent invincibles lorsqu'ils sont jeunes. Ce narcissisme sain fait partie de leur développement psychologique. Lorsque les enfants sont avertis de quelque chose comme le cancer de la peau, ils pensent que cela ne leur arrivera pas, ou c'est si loin dans le futur que cela ne semble pas réel ou menaçant.


Les effets du rayonnement UV s'accumulent au cours de la vie, de sorte qu'une forte exposition à un plus jeune âge entraîne un risque plus élevé plus tard. En d'autres termes, les choix de l’adolescent aujourd'hui peuvent affecter considérablement sa santé pour les années à venir. Il est possible de prévenir certaines formes de cancer de la peau en évitant l'exposition aux rayons UV (prévenir les coups de soleil et éviter le bronzage)


Il est parfois utile pour expliquer les dangers du bronzage de discuter avec les adolescents en insistant sur leurs propres intérêts en insistant par exemple sur l'argument esthétique et le vieillissement accéléré de la peau à parle bronzage. L'argument sanitaire concernant le cancer et les mélanomes peut être peu efficace dans les discussions avec un adolescent.


Les adolescentes subissent une certaine pression sociétale, pour être maigres, attirantes, habillées à la mode, et bronzées. Dans ce cas, la discussion entre les parents et adolescents devrait assister sur l'importance de soi-même, du moins, et suivre les modes, et de discuter les options de bronzage sans UV, comme les autobronzants et les aérosols en rappelant que ces méthodes de bronzage artificiel n'offrent aucune protection solaire, et qu'il est essentiel de les associer à l'utilisation d’un écran solaire à large spectre des vêtements de protection solaire, avec chapeau et lunettes de soleil.


Chez les adolescents souffrant de troubles de dépression saisonnière, sortir dans la lumière du soleil peut améliorer leur dépression. La lumière du soleil stimule la sécrétion de certains neurotransmetteurs bienfaisants. Dans ce cas, l'adolescent est conseillé de sortir, de s'exposer à la lumière du soleil en portant une protection solaire adéquate.
Il est important d'expliquer à l'adolescent l'importance de la protection solaire, de l'aider à choisir une crème solaire efficace, et le conseiller de porter les vêtements et les accessoires nécessaires pour se protéger des rayons solaires.

 

 

bronzage protection peau

 

 

 

Les écrans solaires

La clé est de profiter du soleil en trouvant l’équilibre entre la protection solaire et les activités estivales.
Les écrans solaires bloquent ou modifient l'effet des rayons nocifs du soleil, et sont une bonne défense contre les dommages du soleil.


Les écrans solaires avec un indice SPF élevé offrent une meilleure défense contre les rayons UV nocifs du soleil.


- Portez un écran solaire avec un FPS d'au moins 30 chaque jour, même par temps nuageux et lorsque vous ne prévoyez pas de passer beaucoup de temps à l'extérieur. Il est essentiel de porter un écran solaire tous les jours, si possible. Si vous ne voulez pas porter de crème solaire pure, il existe des crèmes hydratantes contenant un écran solaire.
- Utilisez un écran solaire à large spectre qui bloque les rayons UVA et UVB, hypoallergénique et non comédogène.
-Réappliquez l'écran solaire toutes les 2 heures. Quel que soit le FPS, le soleil peut décomposer les ingrédients la crème solaire. Même si vous n'avez pas de coup de soleil, les rayons UVA peuvent toujours causer des dommages invisibles à votre peau.
-Appliquez de nouveau l'écran solaire après avoir nagé ou transpiré.
-Portez un chapeau avec un bord et des lunettes de soleil qui offrent une bonne protection contre les rayons ultraviolets.
-L'eau, le sable, le béton et la neige reflètent les rayons solaires. Le ski et les autres activités hivernales comportent des risques importants de coups de soleil, et des lésions oculaires.

 

bronzage appreil cabine peau adolescent

 

 

Les cabines de bronzage

Ces cabines produisent un rayonnement UV 10 à 15 fois plus élevé que le soleil de midi, les personnes exposées ont plus de risque de développer un mélanome que les autres.


Le risque de mélanome (cancer de la peau), est lié à l'exposition solaire surtout l'exposition avant l'âge de 18 ans.
En étudiant les lois dans six pays : Australie, Canada, France, Nouvelle-Zélande, Royaume-Uni et les États-Unis, on découvre que la plupart des pays ont restreint l'accès au tabac pour les moins de 18 ans, mais rarement l'accès aux salons de bronzage, à l'exception de la France, une partie de canada et quelques états américains comme le Texas, Illinois et le Wisconsin. Au Canada, New Brunswick a interdit l'usage du bronzage aux adolescents de moins de 18 ans.


Le bronzage représente un danger pour les jeunes. Les études suggèrent que 10 % des adolescents se bronzent dans ces centres. Les politiques sociales et la publicité sur la valorisation de la peau bronzée devraient être révisées.
Les parents peuvent jouer un rôle en expliquant le risque sanitaire de ce type de bronzage, et ses liens avec les cancers de la peau, et le vieillissement prématuré de la peau (rides et taches de vieillesse).

 

Commentaires

Suivez-nous !