Encyclopédie: médecine et santé

Amaigrissement

amaigrissement

Amaigrissement

L'amaigrissement est une perte de poids involontaire, sans régime ni restrictions alimentaires. On considère qu'il y a amaigrissement si une personne perd 5 % de son poids en six mois, ou 10 % de son poids en 12 mois.
Généralement, les personnes amaigries consultent car les vêtements sont devenus trop larges. Dans d'autres cas, les personnes consultent avec une perte de poids chiffrée.

Examen médical

L'examen médical commencera par l'évaluation de cette perte, les circonstances de cette perte, les symptômes qui peuvent accompagner l'amaigrissement. L'évaluation de l'appétit est un élément important dans l'évaluation de l'amaigrissement. L'examen clinique cherchera des lésions qui accompagnent l'amaigrissement comme la fièvre, l'hémorragie, la présence d'une masse abdominale, la présence de ganglions. Généralement, le médecin demandera des examens complémentaires sanguins, hormonaux, avec recherche de parasites pour orienter son diagnostic.

-en cas d'amaigrissement sans perte d'appétit, ou avec l'augmentation d'appétit, il peut s'agir d'un diabète, d'une hyperthyroïdie, ou de la présence de parasites dans l'organisme.

-en cas d'amaigrissement avec perte d'appétit, il peut s'agir d'une infection (accompagnée de fièvre), d'une maladie inflammatoire comme les maladies auto-immunes, d'une lésion cancéreuse comme les lymphomes, ou les tumeurs malignes du tube digestif.

-dans certains cas, l'amaigrissement chronique peut indiquer la présence d'un syndrome de malabsorption provoqué par une lésion de la paroi intestinale empêchant les intestins d'absorber correctement les substances alimentaires.

-l'amaigrissement peut avoir des raisons évidentes comme les problèmes dentaires chez les personnes âgées, ou un épisode dépressif.

- l'amaigrissement inexpliqué chez une jeune fille devrait alerter le médecin vers l'éventualité d'une anorexie mentale.

Les causes principales d'amaigrissement

Perte de poids involontaire, augmentation de l'appétit
Hyperthyroïdisme
Diabète non contrôlé
Syndromes de malabsorption
Augmentation d'activité physique

Perte de poids involontaire avec appétit diminué
Maladies cancéreuses comme les cancers gastro-intestinaux, cancer du poumon, lymphome, ou cancer de prostate
Maladies gastro-intestinales (ulcère peptique, malabsorption, dysphagie, maladies inflammatoires comme Maladie de Crohn  ou colite ulcéreuse hémorragique, hépatite)
Maladies endocriniennes (hyperthyroïdisme, diabète, insuffisance surrénalienne)
Maladies infectieuses  (HIV, hépatite virale, tuberculose, infections chroniques,  abcès, parasites)
Maladies chroniques du coeur, poumon, ou maladie rénale grave (cachexie cardiaque)
Maladies neurologiques (démence, dysphagie, maladie de Parkinson)
Maladies inflammatoires chroniques non contagieuses (sarcoïdose, rhumatisme articulaire)

Maladies psychiatriques
Troubles de la santé mentale (dépression, trouble bipolaire, trouble d'anxiété généralisée)
Drogues
Alcool
Amphétamines et cocaïne
Syndromes de sevrage médicamenteux (retrait des médicaments psychotropes)

Perte de poids volontaire
Drogues
Médicaments délivrés sur ordonnance utilisés pour le traitement de l'obésité
Suivre un régime
Anorexie, boulimie
Exercice physique avec régime

 

Commentaires

Suivez-nous !