Encyclopédie: santé mentale

Communication hommes et femmes

 

 

 

 

homme femme communication repas

Communication hommes et femmes

Quand il s'agit de parler des différences entre les hommes et les femmes, le sujet tourne généralement à la guerre des sexes, avec son cortège de stéréotypes et des préjugés.

 

 

Communication des hommes, communication des femmes
C'est le cas également quand il s'agit de différence de communication entre les hommes et les femmes. Les stéréotypes nous font attendre que les hommes soient sans émotion dans leurs communications, neutres et froids, et que les femmes soient douces et souriantes.

 

 

Le syndrome de communication sans émotion ou le syndrome du visage souriant sont de préjugés, fondés sur une réalité simple : les expressions faciales varient réellement entre les hommes et les femmes, cela peut rendre la communication non verbale compliquée entre ces deux sexes.

 


Dans certains cas, quand la femme ne peut interpréter les expressions faciales de son homme, elle doute de sa sincérité, peut devenir nerveuse et troublée. Parfois, les femmes provoquent (communication agressive) un homme pour produire d'une réaction interprétable, pour sortir l'homme de son modèle de communication.

 


L'homme peut interpréter cette communication féminine comme émotionnelle, excessive, et donc sans réelle crédibilité. Dans ce cas, la discussion devient stérile, la communication est inutile, qui laissera place à la colère, ou à la différence.


Il existe réellement un modèle d'expression non verbale féminin, et un modèle d'expression non verbale masculin. La bonne communication exige l'utilisation de la communication verbale, et non pas l'interprétation des expressions faciales. Il est utile de penser qu'un homme est indifférent quand il pratique une communication non verbale neutre. Pour aller au-delà de ce masque de pierre, il suffit d'utiliser la communication verbale directe et éviter les interprétations.

 

La neutralité masculine dans la communication non verbale semble exister dans de nombreuses cultures, et à travers les âges. On peut penser qu'il s'agit d'un comportement lié à l'identité masculine, ou au rôle masculin. Les hommes apprennent dès leur enfance avoir une communication non verbale maîtrisée, dissimulant leurs émotions, dissimulant également leur peur ou leurs craintes. En dépit d'importantes modifications de la condition féminine en Occident et dans le monde, le comportement masculin, et le rôle masculin dans la société ont peu changés.

 

 

De nombreuses femmes, surtout les courants féministes expriment leur désir d'un changement réel du rôle masculin dans le couple et dans les relations, souhaitant ainsi que les hommes communiquent mieux, ou communiquent plus.

 

La neutralité masculine dans la communication non verbale est jugée négativement par de nombreuses femmes, qui utilisent leur expression faciale comme une communication non verbale fréquente. Le visage impassible d'un homme ne fait pas plaisir à la femme en face, qui interprète cette impassibilité comme absence d'émotions. C'est une interprétation fausse de la communication masculine non verbale. Les hommes ont appris, et continuent à apprendre d'éviter l'exposition de leurs émotions dans leurs communications non verbales. Ils expriment leurs émotions verbalement.

 


Une bonne communication entre un homme et une femme passe par une conversation, par une communication verbale précise, à double sens, accompagnée d'écoute bienveillante. Un homme peut exprimer ses émotions en répondant à des questions convenables, posées avec courtoisie et élégance, quand les réponses sont reçues avec intérêt. Chez certains hommes, l'expression verbale des émotions, sincère et réelle, et rarement reflétée sur le visage, ou sur les expressions faciales.

 


Le langage du corps est peu efficace dans une communication réelle, ce sont des réactions comportementales qui varient selon la culture et l'éducation. Toute lecture du langage du corps est une interprétation personnelle. Les expressions faciales sont des signes réels de communication. L'expression faciale de la peur par exemple est identique dans toutes les cultures, de même que l'expression faciale de la joie. Cependant, les hommes utilisent rarement l'expression faciale pour exprimer leurs émotions. Il suffit de leur offrir l'occasion d'une communication verbale précise pour comprendre leurs attentes, et sonder leurs émotions.

 


D'autre part, l'expression faciale chez les hommes et chez les femmes ne peut transmettre des émotions complexes, comme la jalousie, ou la déception, fruits de l'association de plusieurs émotions.

 

 

Commentaires

Suivez-nous !