Encyclopédie: santé mentale

Psychothérapies : principes et méthodes

 

 

Psychotherapie principes

 

Psychothérapies : principes et méthodes


La psychothérapie est un traitement spécifique, interpersonnel, fondé sur des principes psychologiques. La psychothérapie peut être une thérapie individuelle, ou une thérapie de groupe. Il existe de nombreuses variétés de psychothérapie, avec des méthodes différentes. Le choix de la psychothérapie le plus approprié dépend du diagnostic, et de la motivation du patient.

 


Le début de psychothérapie

La psychothérapie fut introduite dans les essais psychiatriques au XIXe siècle, pour tenter d'aider et de comprendre les patients. La pratique de la psychothérapie s'est élargie pour être présente dans les hôpitaux, comme dans les cabinets privés, pour traiter ou aider le traitement d'un panel important de problèmes psychologiques.


La psychothérapie repose sur l'exploration par les malades de leurs propres pensées et de leurs propres troubles, afin qu'ils parviennent à maîtriser le mieux possible certains mécanismes psychologiques.
La première forme de psychothérapie fut la suggestion, à laquelle on a ultérieurement donné le nom d'hypnose. Charcot pensait qu'on pouvait obtenir certains résultats dans le traitement de névrose par cette méthode. Freud avait suivi les travaux de Charcot, et suggéra d'autres méthodes, fondant ainsi le courant psychanalytique qui s'adresse à l'inconscient.


Pour être efficace, la psychothérapie s'accompagne d'une relation verbale, contrôlée, empathique entre le patient et son thérapeute. Dans le passé, la psychothérapie était considérée comme une technique complémentaire aux traitements médicaux. Progressivement, la psychothérapie est devenue le traitement de choix de certains troubles psychologiques.

 

 


Les méthodes de psychothérapie

En dépit de la présence de nombreuses méthodes de psychothérapie, la psychothérapie partage un modèle et un ensemble de techniques avec des variétés spécifiques pour répondre aux besoins des patients. Les méthodes psychothérapeutiques qui ont fait leurs preuves sont :
- psychothérapie cognitive et comportementale
- psychothérapie psycho dynamique
- psychothérapie interpersonnelle
- entrevue de motivation
- psychothérapie comportementale dialectique
- psychothérapie de soutien
- thérapie familiale
- psycho éducation

 

Psychotherapie individuelle

 

 


Psychothérapie cognitive et comportementale
Par tradition, les écoles américaines et anglo-saxonnes s'intéressent moins à l'inconscient que les Européens. Dans les pays du Nord, le traitement comportemental et cognitif constitue 80 % de la psychothérapie. En France, la psychanalyse continue à être majoritaire. Les écoles anglo-saxonnes privilégient la psychothérapie cognitive comportementale en raison de son efficacité et de son caractère scientifique.
Ce traitement peut être employé seul ou en association avec d'autres interventions. La psychothérapie cognitive et comportementale tente d'éduquer le patient, d'affronter ses idées, d'aider le patient à gérer son stress, et à affronter la diversité.
Dans cette thérapie, le thérapeute discute longuement avec son patient, en essayant de rectifier les opinions déformées ou extrémistes de son patient. Cette discussion semble efficace pour ajuster les pensées du patient. La psychothérapie cognitive et comportementale est plus efficace chez les patients motivés, qui cherchent à améliorer leur situation, et qui acceptent de discuter leurs problèmes avec le thérapeute.
La thérapie cognitive et comportementale est indiquée dans la dépression, dans le trouble anxieux, dans le stress, dans les troubles de panique, les troubles alimentaires et dans les troubles obsessionnels. La thérapie cognitive peut être efficace contre certaines formes de douleur, comme les douleurs du dos, ou l'insomnie.

 

 

Psychothérapie psycho dynamique
La psychothérapie psycho dynamique est basée sur l'idée que les expériences d'enfance, les conflits non définis, les liens du passé influencent d'une manière significative le présent, et la situation actuelle d'une personne. Cette thérapie considère que le traitement des problèmes passés et anciens peut améliorer la situation du patient. La psychothérapie psycho dynamique analyse les rapports interpersonnels, les conflits, les désirs et les attentes du patient.
La psychothérapie psycho dynamique est efficace dans la dépression, dans l'anorexie mentale, et dans les troubles de la personnalité.

 

 

 

Psychothérapie interpersonnelle
Cette thérapie affronte les difficultés interpersonnelles qui mènent à des problèmes psychologiques. La psychothérapie interpersonnelle tente de traiter quatre domaines : la peine et le deuil, les conflits interpersonnels, les changements (profession, divorce, séparation), et les problèmes liés à l'incapacité de tisser des liens personnels.
La thérapie interpersonnelle est efficace dans la dépression, et dans les troubles alimentaires. La psychothérapie interpersonnelle semble efficace chez les adolescents.

 

 


Entrevue de motivation
L'entrevue de motivation est une psychothérapie utilisée pour aider les patients à changer un comportement mal adapté ou inapproprié. Cette psychothérapie est dérivée de la psychothérapie cognitive et comportementale, qui cherche à accompagner le patient pour changer le modèle, pour identifier les problèmes de son comportement, et pour élaborer une stratégie de sortie. Les principes fondamentaux de ce traitement sont :
- expression de l'empathie
- aider le patient à faire le diagnostic sur le problème de son comportement, sur ces valeurs, et sur ses principes éthiques
- accepter la résistance du patient à tout changement
- encourager l'efficacité du patient sur le chemin de changement.
L'entrevue de motivation dure généralement à 60 minutes, répétée plusieurs fois (quatre à cinq fois). L'utilisation de l'entrevue de motivation augmente en raison de son efficacité dans le traitement de troubles alimentaires, dans l'abus de substance, ou dans le tabagisme. Dans certains cas, l'entrevue de motivation peut être utile pour aider le patient à gérer une maladie chronique comme l'insuffisance cardiaque, ou le diabète.

 

 


Thérapie comportementale dialectique
C'est une psychothérapie utilisée chez les patients ayant des problèmes émotionnels, et chez les patients affectés par le trouble borderline de personnalité. La thérapie comportementale dialectique tente d'éduquer le patient à comprendre son problème, et à cultiver sa capacité à se contrôler pendant les crises. La durée de la thérapie dépend de l'état du patient, et de son progrès. Cette thérapie peut être utilisée dans la gestion de la colère également.

 

 


La psychothérapie de soutien
Cette forme de psychothérapie est fréquemment utilisée dans la pratique médicale, pour aider les patients à affronter leur maladie, ou à poursuivre leur traitement. Cette psychothérapie tente de cultiver l'optimisme chez le patient, d'une façon raisonnable, en mettant l'accent sur l'empathie, et sur les points positifs. La psychothérapie de soutien peut aider le patient à comprendre les traitements, et à évaluer son état sans excès, sans pessimisme.


Les formes de psychothérapie
Il n'existe pas une forme plus efficace qu'une autre. La psychothérapie peut être proposée à une personne, à un couple, à une famille, ou à un groupe de personnes. Il est évident que le traitement des problèmes familiaux devrait s'adresser à une famille, le traitement de problème de couple devrait s'adresser prioritairement à un couple. La thérapie de groupe peut être utile pour le traitement d'abus de substance chez les adultes, et les problèmes de violence et de délinquance chez les adolescents.

 

 

 

Thérapie individuelle
La thérapie individuelle est la forme de thérapie la plus utilisée. Cette thérapie individuelle tient compte d'une interaction entre le patient et le thérapeute, basée sur la confiance, et la confidence, permettant une franchise et un partage sans crainte être écoûté, sans être interrompu.

 

Thérapie de couples
La thérapie de couples intègre généralement les deux partenaires. Les problèmes spécifiques de la vie conjugale comme la gestion de la colère, la jalousie, ou les problèmes sexuels peuvent être traités par cette forme de thérapie. La thérapie du couple peut être utile également dans le traitement de la dépression, et en cas d'abus de substance, ou le rôle du conjoint peut s'avérer important dans le soutien et l'amélioration de l'état du patient.

 

 

Thérapie familiale
Les membres de la famille sont vus ensemble durant le traitement afin d'échanger, et d'élaborer une stratégie capable de résoudre le problème. La thérapie familiale tente de rectifier les liens dans la cellule familiale. La thérapie familiale est complexe, car elle est à la fois une thérapie et une orientation vers un changement de comportement. La thérapie familiale joue un rôle dans l'accompagnement des patients affectés par certains troubles comme la schizophrénie et les troubles bipolaires. Les membres de la famille peuvent bénéficier d'une psychothérapie pour apprendre à accompagner le patient et pour résoudre d'une manière constructive les problèmes engendrés par la maladie.

 

 

Thérapie de groupe
La psychothérapie de groupe offre aux patients un réseau de soutien et de discussions pour assimiler et surmonter les difficultés. Les techniques cognitives, psycho dynamiques, ainsi que les techniques de soutien peuvent être utilisées. La thérapie de groupe peut s'avérer utile dans le traitement du deuil, de la peine, dans le traitement de l'alcoolisme, abus de substance, chez les patients affectés d'une maladie menaçante comme le cancer.

 

 

Références :
Nathan PE, Gorman JM. A guide to treatments that work, 4th ed, Oxford University Press, New York 2015. p.391.
Beck JS. Cognitive Behavior Therapy: Basics and Beyond, 2nd ed, Guilford Press, New York 2011. p.391.
Lebow JL. The integrative perspective. In : Couple and Family Therapy: An Integrative Map of the Territory, American Psychological Association, Washington DC 2014. p.25.
Gurman AS, Lebow JL, Snyder DK. Clinical handbook of couple therapy, 5th ed, Guilford, New York 2015.
Sexton TL, Lebow J. Handbook of Family Therapy, 2nd ed, Routledge, New York 2015.

 

 

 

Commentaires

Suivez-nous !