Encyclopédie: sexologie et couple

Difficulté de relations homosexuelles

femme seule briques survetements

 

Difficulté de relations homosexuelles

Le désenchantement est un terme qui décrit un phénomène fréquent dans les relations, celui de détester chez le partenaire ou le mari une qualité qui était initialement appréciée et attirante. La qualité détestée représente souvent une version exagérée de la qualité initiale, et entraîne invariablement le désenchantement du partenaire.

Le désenchantement est relativement fréquent dans les rencontres intimes, se produit dans 29% - 67% de cas dans la population hétérosexuelle. Une personne qui a été attirée par le sens d'humour d'un partenaire de se plaindre plus tard ce partenaire n'est jamais sérieux. Dans ce cas, la qualité détestée celle qui a attiré au début de la relation. On peut trouver de nombreux exemples comme la qualité du sérieux qui devient trop arrogant, l'expression d'émotion qui devient « sans personnalité »

 

Dans la population homosexuelle, le phénomène de désenchantement existe aussi. Dans de nombreux cas, la qualité attirante du partenaire devient avec le temps un problème responsable du désenchantement du couple. La gentillesse du début de devenir trop de gentillesse, l'ambition du début peut devenir trop d'ambition. Le désenchantement varie selon l'âge, le sexe, le niveau culturel, cependant, il existe une façon égale entre les hommes et les femmes, dans les couples lesbiens ou gays. Néanmoins, certaines différences existent entre femmes et femmes. Les femmes accordent un certain intérêt aux qualités de type respect et indépendance, les hommes accordent leur intérêt aux qualités de type ambition et succès au travail.

L'expression de ce désenchantement traduit une crise grave de la relation, une femme peut rapporter qu'elle était séduite par le caractère "spontané, drôle et doux" de sa partenaire, mais après un certain temps, elle trouve sa partenaire « grossière, et socialement inadaptée. » Le couple souffre dans ce cas de l'image sociale que cet partenaire drôle et spontanée reflète dans la société. Dans un couple homosexuel, un partenaire peut être attiré par le caractère indépendant de son partenaire, puis il peut se plaindre du caractère « trop solitaire » de son compagnon.

Le désenchantement peut aussi atteindre la relation intime du couple, les pratiques sexuelles appréciées au début de la relation peuvent poser un problème dans la durée, de même l'absence de certaines pratiques sexuelles, peut être appréciée au début de la relation, et mal vécue dans la durée. Dans le couple lesbien, une partenaire qui n'aime pas le sexe oral ou la pénétration peut être désirée, mais la relation peut souffrir dans la durée de l'absence de ces pratiques sexuelles.

 

Le tableau suivant résume les qualités qui sont les plus mentionnées comme facteur de désenchantement dans les couples :

    - Spontané/ lourd, inapproprié
    - Sensible et romantique/ caractériel et dépressif
    - Indépendant/ solitaire
    - Confiance et forte personnalité/ narcissique
    - Taille fine/ maigre
    - Ronde/ obèse
    - Féminine/ indécise

 

 

 

Référence:

    Susan Sprecher, Amy Wenzel, John Harvey Handbook of Relationship Initiation , 2008

 

 

Commentaires

Suivez-nous !