Encyclopédie: sexologie et couple

Rencontre : affaire personnelle

 rencontre

Rencontre : affaire personnelle

Rencontrer une autre personne et transformer la rencontre en relation nécessite une bonne connaissance de ses propres besoins, et de ses propres projets. Connaître ses propres besoins et les valider permet de mieux choisir le (la) partenaire, et de mieux réussir la rencontre.

 La rencontre, et le choix de la personne rencontrée dépendent de plusieurs facteurs :

-Les besoins personnels
 Les besoins personnels conditionnent le choix de la rencontre, une rencontre sexuelle sans lendemain, une relation de courte durée, une rencontre à la recherche d'une relation de longue durée. De ses besoins personnels vont surgir les critères que vous appliquerez pendant le choix de la rencontre, et de la personne rencontrée.
Il est important de valider ses propres besoins personnels, accepter l'autre personne valide ses propres besoins. Inutile de critiquer une fille qui cherche une relation sexuelle pour satisfaire un fantasme de faire l'amour en groupe, comme il est inutile de critiquer un homme marié qui cherche une maîtresse pour une relation discrète à contenu sexuel. Chaque personne cherche ses propres besoins dans l'espoir de trouver un partenaire qui partage les mêmes besoins. Rien de nouveau, Internet a remplacé seulement les petites annonces de la recherche d'un homme pour un éventuel mariage, à la recherche d'une maitresse partageant le même goût pour telle ou telle pratique sexuelle.
L'amant intermittent que vous avez choisi il y a certain temps, ne risque pas de changer votre vie. La situation devient critique quand les besoins personnels changent dans une relation établie. Si vous décidez de continuer cette relation avec l'amant intermittent, la relation ne changera pas. Si vous décidez de changer de relation, vous risquez de perdre l'amant intermittent, car ses propres besoins ne sont pas compatibles avec une relation plus engagée. Généralement, ce genre de relation décline progressivement car une relation qui ne répond pas aux besoins personnels devient un fardeau.

 

-Partager les mêmes valeurs
Rencontrer une personne qui ne partage pas les mêmes valeurs est une perte de temps. Rencontrer une fille qui cherche une relation de courte durée, ou une rencontre sexuelle, signifie l'acceptation des modalités proposées. Il est inutile de perdre son temps à tenter de modifier les valeurs des autres, ou leur but de rencontre ; la rencontre répond essentiellement aux besoins personnels.
Les valeurs personnelles ne sont pas toujours négociables. Dans ce sens, la rencontre, contact entre deux personnes, est une affaire personnelle, est une affaire de valeurs. Quand une femme mariée rencontre un homme pour une relation de courte durée, ses valeurs personnelles, son éthique l'autorise à admettre cette relation extraconjugale. Quand un homme rencontre une fille dans l'espoir de fonder un couple basé sur une relation de long terme, cet homme croit aux valeurs des relations à long terme avec engagement et attachement. Il est utile de hiérarchiser les valeurs personnelles ; nous vivons dans une société individualiste, libre, où chacun est responsable de ses propres valeurs, et des ses propres actes.

 

-Avoir confiance en soi
C'est une condition préalable importante pour rencontrer, pour pouvoir transmettre à l'autre, sans agressivité ni domination, ses propres points de vue, ses propres besoins, et ses propres projets. Avoir confiance en soi exige de se connaître, de s'auto accepter, de valider ses propres besoins, et chercher à les satisfaire.
La confiance en soi peut souffrir après un échec d'une relation, ou après l'échec de plusieurs rencontres. Parfois, la confiance en soi est fragile depuis l'enfance, ou depuis l'adolescence. Avant de rencontrer, il est utile de vérifier votre confiance en vous, et de stimuler cette confiance pour la consolider en cessant de vous rabaisser, en cessant de vous comparer aux autres, à imaginer d'autres projets de vie, à éliminer les pensées négatives, et apprendre à être patient.
La perte de confiance en soi devient un phénomène fréquent dans notre société, conséquence de la fragilité des couples, de l'achèvement d'une longue vie commune, parfois d'une façon inexplicable. Dans certains cas, après l'échec d'un couple, les personnes subissent une altération de leur confiance en soi, et commencent à rencontrer d'autres personnes, soit pour remplacer un partenaire perdu, soit en écartant des partenaires valables par manque de lucidité sur sa propre valeur et ses propres compétences.

 

 

 

Commentaires

Suivez-nous !