Encyclopédie: sexologie et couple

Le célibat de transition

 sommeil couple reveil

Le célibat de transition

Le célibat de transition est la forme la plus répandue de célibat dans notre société. Parfois choisi, parfois subit, ce célibat est aussi la forme la plus répandue chez les jeunes. Elle s'accompagne rarement de réels problèmes, allant de simple tristesse, au mal de vivre.
On peut schématiquement classer les personnes victimes de célibat de transition comme suit subit :
* - Les jeunes personnes entre 16-25 ans, à la recherche de leur première rencontre. C'est un célibat où le manque est essentiellement émotionnel et affectif. Le jeune adulte muni de ses rêves d'amour romantique et de partenaire parfait se met à sentir ce mal de vivre qui accompagne ses recherches. Ce célibat est presque imposé par la société (abstinence sexuelle entre la puberté et la majorité sexuelle, entre 13-16 ans en raison de l âge) ou par les données économiques ou sociales. C'est un célibat s'accompagne parfois des exigences irréalistes sur le partenaire, ses qualités morales ou physiques. Ce célibat de forme " adolescente " est une transition entre l'âge adolescent et l'âge adulte. L'expression de ce genre d'exigences devient fréquente même à 30 ans, encouragée par la culture ambiante et de l'image positive offerte par les médias de l'amour romantique.

* - Les personnes adultes entre deux couples : c'est un cas de célibat de " repos " ou de deuil entre deux couples. On retrouve ce célibat après un divorce où la personne se sent le besoin de faire son deuil du couple précédent et d'évaluer son parcours. Ce célibat sert également à se concentrer à organiser le quotidien de la vie après le divorce ou après rupture.

* - Les adultes ayant des difficultés de couple : certaines personnes se séparent sans dissoudre réellement le couple choisissant ainsi une sorte de pause, ou d'une période d'évaluation. Certaines personnes dans cette situation se considèrent comme célibataire.

* Le célibat de transition englobe de nombreuses situations distinctes et variées. C'est la forme de célibat la plus discutée dans les forums de web, et aussi la forme de célibat qui envoie la majeure partie de la clientèle des sites de rencontres.


Il est presque impossible à distinguer le célibat de transition du célibat subit après 40 ans, les personnes interrogées préfèrent se qualifier de célibataire de transition, mais on observe que certaines de ces personnes sont à la recherche d'un partenaire de vie depuis assez longtemps.

Commentaires

Suivez-nous !