Encyclopédie: sexologie et couple

Célibataires malheureux

 femme pleure lisant lettre

Célibataires malheureux

 

Le célibataire a de nombreux problèmes spécifiques, engendrés par la solitude, et par la situation des célibataires dans la société. De nombreux célibataires disent lutter contre la solitude, l'isolement et le mal vivre ; ils font des efforts pour organiser des activités solitaires ou sociales, pour rencontrer d'autres personnes, pour éviter l'ennui, un de piège de célibat.

Quand le célibat rend malheureux
Le célibataire malheureux n'est pas une invention journalistique. Même en cas de célibat choisi ou célibat transitoire entre deux couples ou dans l?attente d'une rencontre, les forums de web sont peuplés de gens malheureux dans leur célibat. Le célibataire malheureux peut se plaindre seulement d'un mal vivre, ou d'une mélancolie, mais parfois, la comparaison avec les autres (amis, frères, sœurs) ou le manque de la maternité ou la misère sexuelle peuvent entrainer une réelle dépression.

On peut citer schématiquement certains comportements de ces célibataires malheureux comme on peut les distinguer sur les forums ou pendant nos rencontres avec certains célibataires :

 - Isolement social :
Après certains nombre d'échec, il s'enferme au lieu de rencontrer des gens, il passe son temps discuter dans les forums de web et à regarder la télé. Des célibataires discutent dans ces forums n'importe quel sujet, et parfois même des sujets relatifs à la télévision genre : ce que vous avez regardé, ce que vous avez aimé, que pensez-vous de tel feuilleton. Ainsi, le web et la télévision consolent d'une certaine solitude et approfondissent l'isolement social.

- Les célibataires incapables de rester seuls
On les retrouve parmi les célibataires transitoires ou parmi les adeptes de célibat choisi. Des rencontres à tout prix, speed dating, drague sur le net, site de rencontre. Ce genre de célibataire dit avoir beaucoup d'amis, mais sombre dans les rencontres superficielles, ou dans l'abus de substance (alcool ou drogue), et fait parfois appel à la prostitution.

- Le célibataire qui travaille beaucoup
Il devient riche, consomme, achète, mais il est incapable d'avoir une vie propre, une vie intime. Hommes comme femme, ce genre de célibataire est présent dans les classes supérieures aisées, dans les grandes villes. On les retrouve rarement sur les forums ou sur les sites de rencontres, mais dans les soirées de speed dating ou dans les soirées rencontres.

- Le célibataire novice :
celui qui passe inaperçu ; timide, effacé, ne sait pas entretenir de conversation, parfois jeune et inexpérimenté, parfois moins jeune mais transparent dans les soirées, dans les rencontres et mêmes dans les forums du web. Parfois, il (elle) avait subit un échec amoureux et a développé un cercle vicieux, de mauvaise estime de soi, et de doute sur la sincérité des autres.

- Le célibataire fanatique voire militant :

On retrouve ce genre de célibataires, homme ou femme, dans les forums de célibat, rarement dans les soirées- rencontres. Il ( elle) refuse de s'engager par peur ou par choix. Il (elle), est généralement charmant, poli, adorable. La première relation sexuelle change son attachement. Il a peur d'aimer, de souffrir ou faire souffrir. Aimer est un mot risqué pour lui, il séduit et s'en va vers de nouvelles conquêtes. Il se dit malheureux mais ne peut changer sa façon d'être en raison d'une anxiété ou d'une peur profonde. Sa ligne de défense est militante, il est le premier à vanter les mérites de célibat mais ne quitte pas les forums de web et continue à chercher des partenaires sur les sites de rencontre.

 - Le célibataire désespéré :
Il (elle) est prêt à sortir avec la première personne, il contacte les autres, il passe son temps à chercher l'âme soeur sur les sites de rencontre ou dans les soirées, envahisseur, collant, faisant peur aux autres, faisant fuir tout le monde. Nous avons observé la présence de ce genre de célibataire sur presque chaque forum de célibat, certain(e)s sont des célibataires chroniques ayant des problèmes psychologiques, ou des difficultés sociales, d'autres ont problèmes personnels ( travail, chômage) ou physique (handicape, etc.)

Commentaires

Suivez-nous !