Encyclopédie: sexologie et couple

Réveillez le désir dans votre couple

 couple desir

Réveillez le désir dans votre couple

Le désir sexuel dans le couple demeure " un objet fragile ", dans certains couples, ce désir perd de son intensité après un an de vie commune, dans d'autres après deux ans de vie commune. La fréquence des relations intimes dans le couple diminue, l'intimité change.

 

Maintenir le désir dans votre couple
Ces modifications se passent sans beaucoup de bruit. Progressivement, on préfère lire tranquillement un polar dans son lit, ou regarder un film à la télé, ou dormir après une dure journée de travail.
La chute de la fréquence des rapports sexuels dans le couple après un an est spectaculaire.
Curieusement, après un ou deux ans de vie commune, la qualité des rapports sexuels devient meilleure, mais la fréquence devient moins élevée comme si les deux partenaires avaient accepté de s'installer dans une relation confortable et sans tension. La présence de l'autre et son intimité perd progressivement la capacité d'entraîner l'excitation sexuelle dans le couple. Chaque partenaire est rassuré, la présence de l'autre, son implication dans la relation entrainent une faible motivation à préserver la sexualité du couple.


Certaines études expliquent cette chute de fréquence et ce manque d'excitation sexuelle par la diminution des taux d'hormones responsables du désir sexuel : œstrogène et testostérone, dopamine et ocytocine. Le taux de l'ocytocine devient bas, et revient à son niveau d'avant la rencontre dans 24 mois. Les deux premières années du couple coïncident parfois avec la maternité, un élément supplémentaire capable d'altérer le désir sexuel dans le couple.
Généralement, cette baisse de fréquence des rapports sexuels ne nécessite pas une consultation médicale si les partenaires sont en bonne santé, cependant, la stimulation du désir sexuel dans le couple devient indispensable avant que cette baisse de fréquence altère réellement la qualité de la relation. Le couple devrait dans ce cas prendre conscience de l'évolution de la relation, et de chercher activement les moyens simples et disponibles pour améliorer la qualité de ses relations sexuelles.
Les spécialistes de thérapies de couple proposent plusieurs stratégies pour améliorer la qualité des relations sexuelles dans le couple après 12 à 24 mois de cohabitation.


La première stratégie : sexualité d'entretien
La routine et l'organisation de la vie quotidienne sont parfois responsables de cette baisse de fréquence de relations sexuelles. Dans certains couples, l'activité sexuelle n'est plus prioritaire, mais fait partie des autres activités du couple. La chambre à coucher s'anime le samedi soir ou le dimanche matin, le reste de la semaine, le couple subit les difficultés de la vie quotidienne.

Dans ce cas, le couple est invité à préserver cette sexualité minimale, cette sexualité d'entretien, en adoptant des stratégies simples : raccourcir les préliminaires, chercher l'orgasme rapidement, adopter des positions sexuelles les plus efficaces. Le mot-clé dans cette sexualité d'entretien est la recherche de l'intimité et de l'orgasme. La stimulation clitoridienne, le sexe oral, et la masturbation mutuelle font parties des techniques utiles pour une sexualité rapide dans un couple stable. Cette stratégie peut permettre aux couples d'avoir trois ou quatre rapports sexuels par semaine.

 

La deuxième stratégie : sexualité spontanée
Dans une relation récente, la sexualité ne nécessite pas beaucoup d'incitation. Le rapport sexuel est spontané, passionné. Après un certain temps, l'habitude, la vie quotidienne, et parfois les hormones jouent un rôle inhibiteur. Le couple perd progressivement la spontanéité de ses rapports sexuels, perdant ainsi la force de l'attirance que chaque partenaire exerce sur l'autre.

Il est important de conseiller le couple de cultiver cette sexualité spontanée, de la préserver le plus longtemps possible. C'est une sexualité qui traduit la part animale du désir sexuel. Rejoindre sa partenaire sous la douche, saisir toutes les occasions pour toucher l'autre, pour stimuler son désir, est un moyen de garder la part spontanée dans la sexualité du couple. Cette spontanéité invite chaque partenaire à érotiser l'autre sans artifice ; c'est-à-dire une sexualité simple, avec nudité simple et sans artifice. C'est la sexualité basée sur une attirance sexuelle sans artifice. Avant d'utiliser les sous-vêtements, ou la lingerie pour entretenir la sexualité dans le couple, il est conseillé de cultiver l'attirance simple.


La troisième stratégie : sexualité de redécouverte
Le début de la rencontre et de la relation est un moment important, chargé du désir sexuel, d'attirance, de passion, et de réponses à ses besoins. Ce début dure un certain temps, pour laisser place ensuite à une relation à long terme chargée du quotidien, des projets, et d'organisation.

Le couple peut profiter de ce début pour consolider, à travers l'attirance sexuelle, les fondements de sa relation, mais également pour retrouver plus tard les sensations des débuts. Cette sexualité de redécouverte est une stratégie utile pour animer le désir sexuel dans le couple. Il s'agit de refaire le début, rejouer la relation, et s'amuser et se satisfaire. C'est une sexualité sensuelle et peu animale, chaque partenaire tente de redécouvrir l'autre sous un angle différent. Une sorte de relecture plus intime de la relation. Il est possible de repasser ses vacances dans les lieux de la rencontre, pour voir l'autre partenaire autrement. La femme qui séduisait son partenaire par son maillot de bain, ou par sa robe, redevient séduisante dans son manteau d'hiver. Elle redevient attirante dans les yeux de son partenaire à travers cette redécouverte et ses souvenirs. Dans ce genre de sexualité de redécouverte, le couple passera la nuit dans un lieu peuplé de souvenirs, à rejouer la sexualité du début, en insistant sur l'intime, et sur le fusionnel. Dans ce cas, cette sexualité est basée sur les jeux préliminaires, sur la part sensation de la sexualité. La sexualité de redécouverte est un changement du regard sur l'autre, et sur le désir dans le couple.
La quatrième stratégie : la sexualité de nouveauté


Le couple dans sa recherche à revitaliser sa sexualité, peut chercher la nouveauté dans les pratiques sexuelles, profitant de la confiance mutuelle entre les deux partenaires, et la connaissance des limites et des besoins de l'autre. C'est une sexualité qui ne devrait pas être la première réponse à la baisse du désir sexuel dans le couple, elle nécessite une relation solide et bien établie.

Dans ce cas, le couple cherche à animer sa vie sexuelle en modifiant ses pratiques, l'environnement de sa sexualité, ou le degré d'intimité. Dans certains cas, les deux partenaires enrichissent la sexualité du couple par leurs fantasmes, et tentent de les partager et de les réaliser si possible. C'est une sexualité d'imagination, et d'action. Certains couples tentent la sexualité hors de la maison, la sexualité dans des lieux interdits, et parfois de pratiques sexuelles récréatives comme les pratiques sadomasochistes, ou la sexualité avec accessoires.


Chaque couple décide, d'une façon concertée, les limites de ses jeux. Il est important de prendre en considération qu'il s'agit d'améliorer la qualité du désir dans le couple, sans menacer le fondement du couple, sans altérer la qualité de la relation.

Commentaires

Suivez-nous !