Encyclopédie: sexologie et couple

Satisfaction Sexuelle

 satisfaction sexuelle

Satisfaction Sexuelle

La satisfaction dans le mariage et dans le couple est devenue un facteur essentiel pour la qualité de vie et pour la durée du couple. La satisfaction sexuelle est un aspect important de la satisfaction maritale. La satisfaction sexuelle n'est pas le plaisir physique, ni l'absence d'insatisfaction.

 

Comment définir la satisfaction sexuelle
La satisfaction sexuelle relève est une évaluation générale des aspects positifs et négatifs de la relation sexuelle. Les études sur la satisfaction sexuelle sont basées sur le lien de cette satisfaction avec les aspects physiques de la sexualité (par exemple, orgasme, fréquence orgasmique); ou avec les facteurs psychologiques, avec la spiritualité ou la religiosité étant donné que les couples sont fondés parfois sur des concepts religieux, l'adaptation avec le partenaire, variables culturelles, et avec d'autres facteurs.
La satisfaction sexuelle est un simple concept, une personne est satisfaite ou pas sans plus. La satisfaction sexuelle est l'absence de mécontentement. La satisfaction sexuelle est une réaction affective et subjective positive ou négative liée à la sexualité.
Il faut se méfier de ces nombreuses études qui circulent sur le net ou dans les publications de type journalistique affirmant que la satisfaction sexuelle est synonyme de l'orgasme. C'est une approche simpliste et dont le but est de vendre des produits ou de parler de l'orgasme. De nombreux couples ont une vie sexuelle assez riche en orgasme, mais ils expriment une insatisfaction sexuelle globale.

 

Qualité de rencontre sexuelle

Chaque personne a ses propres critères pour juger la qualité de ses rapports sexuels. D'une règle générale, une rencontre sexuelle jugée bonne est une rencontre riche en érotisme et en sensualité, capable de satisfaire à la fois le désir de se relaxer, de s'abandonner, et de soulager la tension sexuelle née du désir.

Comment juge t-on la qualité d'une rencontre sexuelle ?  
Une rencontre sexuelle est généralement jugée bonne ou mauvaise, ce jugement se nomme satisfaction sexuelle.
Les étapes d'une rencontre sexuelle varient peu. La rencontre commence par un contact intime, suivi des préliminaires, puis d'un acte sexuel visant à se satisfaire, et satisfaire l'autre, et de préférence d'atteindre l'orgasme.
Les jugements sur la qualité de la rencontre sexuelle prennent en compte l'expression des émotions, l'orgasme, et les sensations de relaxation, de sécurité, de satisfaction, et de bien être les personnes cherchent après l'acte sexuel.
La satisfaction sexuelle est acquise lorsque la personne est satisfaite, sans mécontentement, une sorte de réaction affective et subjective positive ou négative liée à la qualité de cette rencontre.


En général, les personnes jugent la qualité de la rencontre sexuelle en prenant en compte les facteurs suivants :
a. Qualité du rapport personnel
b. Satisfaction Sexuelle
c. Présence d'Orgasme
d. Fréquence d'Activité Sexuelle
e. Participation du partenaire
f. Plaisirs relatifs aux activités sexuelles
g. Qualité d'échange sexuel
Les études sur la satisfaction sexuelle confirment que la qualité d'une rencontre sexuelle est liée aux aspects physiques de la sexualité (orgasme, fréquence orgasmique), mais aussi avec les facteurs psychologiques, l'adaptation avec le partenaire, les variables culturelles, et avec d'autres facteurs.


Facteurs de la Satisfaction Sexuelle
a. - Qualité du rapport personnel : Newcomb et Bentler ont confirmé le lien entre satisfaction sexuelle et la qualité du rapport personnel avec le partenaire sexuel. La satisfaction sexuelle est liée à qualité du rapport personnel. D'autres ont indiqué que les femmes qui se sentaient plus proches émotionnellement de leur partenaire avaient plus de chance d'avoir un rapport sexuel satisfaisant. D'autres études plus récentes ont signalé que les indicateurs de la qualité du rapport font partie de ce qu'on peut nommer l'Échange Inter individu : intimité émotive, respect, et compagnie. la satisfaction sexuelle est plus grande dans les couples ayant une complicité personnelle. La qualité générale du rapport influence la satisfaction sexuelle. La proximité émotionnelle était corrélée avec la satisfaction sexuelle.
b. - Variables de performance et Satisfaction Sexuelle Le rôle de l'orgasme dans la satisfaction sexuelle féminine est discuté et controversé. certains disent que l'orgasme joue un rôle minime dans la satisfaction sexuelle féminine, alors que d'autres ont trouvé que l'orgasme est un facteur important de la satisfaction sexuelle.
c. D'autres facteurs participent à la satisfaction sexuelle : importance du nombre des rencontres sexuelles pour produire l'orgasme féminin. Batelier et Chiauzzi ont souligné que les femmes exprimant un mécontentement sexuel se plaignent de la diminution de constance orgasmique (trop de sexualité sans orgasme). Le plaisir sexuel (le plaisir moyen d'activités sexuelles) n'a pas été en rapport avec l'orgasme du partenaire.
d. - Constance d'Orgasme : L'activité sexuelle accompagnée par d'orgasmes est associée avec la satisfaction sexuelle et même le bonheur selon certains. Les études examinant le rapport entre fréquence de l'orgasme et satisfaction sexuelle, indiquent que la satisfaction sexuelle est liée au nombre d'orgasmes. La satisfaction sexuelle féminine est liée à l'effort du partenaire pour que la femme atteigne l'orgasme et la constance de la réponse orgasmique.
e. - Fréquence d'Activité Sexuelle : Les études concordent sur le fait que la haute fréquence d'activité sexuelle coïncide avec de hauts niveaux de satisfaction sexuelle. Le degré de satisfaction sexuelle correspond d'une façon directe à la fréquence d'activité sexuelle. Ces personnes sont satisfaites avec une activité sexuelle fréquente et parce que les partenaires sont proches et vivants dans une agréable harmonie. Les conclusions reflètent que la fréquence d'activité sexuelle a un impact sur la satisfaction et la satisfaction a un impact sur la fréquence.
f. - Participation et Plaisirs relatifs aux activités sexuelles Non - Coïtales. : Les conclusions des études indiquent que la participation aux activités sexuelles non-coïtales comme le sexe oral, sexe anal, et masturbation, joue un rôle dans la satisfaction sexuelle féminine dans le couple. Cette variable reflète l'intérêt d'un individu et sa bonne volonté à participer à une variété d'activités sexuelles d'un coté, et de l'absence d'inhibition sexuelle.
g. - Religion spiritualité, et cultures : Le rôle de la religiosité demeure discutable. Trois variables semblent définir le rôle de la spiritualité dans la satisfaction du couple : religiosité, perception de sexualité, et leur interaction. L'engagement religieux (mesuré par la fréquence d'assistance aux messes) altère la satisfaction sexuelle physiologique, mais pas " la satisfaction psychologique. D'autres n'ont trouvé aucun lien rapport entre satisfaction sexuelle et religiosité parmi les étudiantes. Une conception punitive restrictive de la sexualité peut altérer la satisfaction sexuelle féminine ; ces conceptions restrictives peuvent être religieuses, culturelles ou spirituelles.
h. - Age : L'âge est un facteur important dans la satisfaction sexuelle, et les études publiées soulignent que le statut hormonal, l'absence de pathologies jouent un rôle dans la sexualité des femmes âgées de plus de 50 ans.
i. - Relations pré-mariétales : Il est à noter que les relations pré-maritales ne devraient pas être considérées comme des relations maritales "à devenir ". La satisfaction sexuelle dans ce type de relation est corrélée à la satisfaction générale de la relation, de l'attachement amoureux, et de la stabilité du couple. Le mariage change ces facteurs en ajoutant d'autres et en réduisant l'influence de certains.
j. - Qualité d'échange sexuel : La qualité d'échange sexuel et de satisfaction change dans la durée aussi. D'un point général, la durée du mariage réduit légèrement la satisfaction sexuelle. Deux facteurs jouent un rôle selon les études : consommation sexuelle non valorisée lorsque l'un des deux partenaires estime que la sexualité est disponible et ne nécessite pas l' effort, et l'intérêt des partenaires et l'investissement personnel dans la sexualité du couple.

 

Références
Nicolson P; Burr J : What is 'normal' about women's (hetero)sexual desire and orgasm?: a report of an in-depth interview study. Soc Sci Med 2003 Nov;57(9):1735-45
 Davidson, J. K., Sr., Darling, C. A., & Norton, L. (1995). Religiosity and the sexuality of women: sexual behavior and sexual satisfaction revisited. The Journal of Sex Research, 32(3), 235-243.
Hurlbert, D. F. (1993). A comparative study using orgasm consistency training in the treatment of women reporting hypoactive sexual desire. Journal of Sex & Marital Therapy, 19.(1), 41-55.

Commentaires

Suivez-nous !