Encyclopédie: sexologie et couple

Transition du genre

 femme doudou

Transition du genre

Le terme de transition du genre désigne le passage d'un rôle social et sexuel vers un autre rôle, c'est-à-dire, le passage d'une femme hétérosexuelle vers l'homosexualité. Il s'agit d'un terme parapluie pour un large panel de situation transitoire entre deux orientations sexuelles.

 

Passage d'un rôle vers un autre
Ce passage est généralement progressif, avec des mouvements en avant et en arrière, avec des hésitations. La transition du genre peut être partielle, sous forme d'expérimentation sexuelle (une femme expérimente l'homosexualité pour savoir si elle est homo ou hétérosexuelle, ou totale sous forme de changement d'orientation sexuelle. La transition du genre peut impliquer le rôle du genre (une femme qui se comporte comme un homme, ou vice versa) ou le sexe biologique, dans ce dernier cas, on parle de transgenre.

Genre : sexe et rôle
Comment une femme s'identifie comme femme ? Est-ce la présence du clitoris qui définit la femme ? Est-ce que l'ovulation et la menstruation définissent la femme ? Est-ce que le désir sexuel pour les hommes définit la femme ? Voilà les questions posées par les études du genre, pour tenter de trouver un concept qui réponde à ces questions. Le genre désigne comment une femme assume sa sexualité biologique. Le clitoris peut être, pour une femme, un organe de plaisir, un organe féminin par définition, et pour une autre, un simple organe inutile. La poitrine peut être la couronne de la féminité pour une femme, de simples masses adipeuses pour une autre. Tout dépend comment une femme assume sa sexualité biologique. D'autre part, le genre s'intéresse au rôle social de chaque sexe, pour permettre d'améliorer la condition féminine.


Dans de nombreuses études, la question du genre n'est toujours pas tranchée ; de nombreuses femmes ne répondent pas comme homme ou comme femme, préférant utiliser le troisième choix : autre. Cela témoigne d'une certaine fluidité dans l'orientation sexuelle féminine, mais également dans le genre. Il existe une zone intermédiaire entre hommes et femmes, entre orientation sexuelle féminine et orientation sexuelle masculine que les femmes n'hésitent pas à expérimenter.

Le transgenre est le choix radical dans cette transition du genre, c'est un changement définitif du sexe.
La transition du genre peut être tout simplement la traduction d'une découverte de soi, de ses désirs, ses besoins, et des envies plus ou moins exprimées.

La transition du genre peut intéresser l'orientation sexuelle, ou se résumer seulement à une modification du rôle social. Par exemple, certaines femmes sont plus masculines que d'autres, capables d'assurer des professions et des tâches réputées masculines par leur exigence de force physique ou d'endurance. Dans d'autres cas, la transition du genre intéresse l'orientation sexuelle ou le comportement sexuel. À un moment donné, une femme découvre son inclination pour le corps féminin, c'est inclination peut devenir un désir sexuel qui invite la femme à expérimenter la sexualité lesbienne. Cette femme peut devenir une bisexuelle ou une lesbienne sans changer la partie sociale du genre, elle demeure fidèle à la définition sociale de la féminité : douceur, émotion. On retrouve des lesbiennes très féminines, on peut trouver des lesbiennes plus ou moins masculines dans leur façon d'être, dans leur façon de s'habiller ou de se comporter.

 

Réf :
* Bailey, J. M., & Benishay, D. S. (1993). Familial aggregation of female sexual orientation. American Journal of Psychiatry, 150, 272-277.
* Penelope, J. (1992). Call me lesbian: Lesbian lives, lesbian theory. Freedom, CA: The Crossing Press.

 

 

Commentaires

Suivez-nous !