Encyclopédie: sexologie et couple

L'amour romantique dans l'histoire

Dans son étude , Fischer a trouvé l'amour romantique dans 147 des 166 cultures qu'ils ont étudiées.  Il semble que les traditions culturelles n'ont jamais supprimé cette expérience humaine « universelle ».

boucher diane

Amour romantique dans l'histoire

Le lien entre l'amour romantique et les relations à long terme n'a pas toujours été évident ; les grecs anciens ont célébré la puissance et le plaisir de l'amour romantique dans des rapports hétérosexuels et homosexuels mais, ils ont également reconnu ses caractères irrationnels. Ils ont cru l'amour vrai est incompatible avec l'excitation et la passion des attachements romantiques.

L'amour platonique voulait proposer une relation plus calme, fondée sur un rapport intellectuel et austère entre deux personnes ; l'appétit pour la consommation physique ne faisant pas partie du tableau.

De même, les Romains ont regardé l'amour comme une entreprise récréative, amusante, festive  complexe à laquelle la chasse était plus amusante que la capture.

Pendant le moyens Âge, une nouvelle tradition d'amour courtois a vue le jour. Les filles étaient « pures, chastes, et aimées de loin», l'amour romantique devient une sorte d'idéalisation de la personne. Les chevaliers offraient leur fidélité à leurs dames, partaient combattre, puis retourner ensuite vivre leurs visions idéalisées de pureté et de féminité pure. C'était une attirance « plus spirituelle et plus transcendante » que les plaisirs charnels appréciés à l'époque par la paysannerie.

C'était la tradition de l'amour dans l'histoire occidentale et de l'amour romantique jusqu'au   dix-septième siècle, quand le lien entre amour et le mariage est devenu  souhaitable.

Ce lien de mariage excluait l'amour et la sexualité. Aimer sa femme n'était pas une bonne idée. Le mariage se fondait sur une communauté d'intérêts sociaux et économiques. L'amour était réservé au relation hors mariage.  Progressivement, l'amour romantique revient dans la société occidentale à partir de la deuxième guerre mondiale. L'individualisme permettait le choix de partenaire selon des critères personnels et non plus selon des critères sociaux. Le mariage devient un acte d'amour dans les années 70. 

Actuellement, l'amour romantique est présent aussi dans les relations sexuelles  hors mariage, ou hors couple. Il semble que les femmes apprécient plus que les hommes l'idée que la sexualité sans amour est une mauvaise sexualité ainsi, depuis un quart de siècle en occident, l'amour romantique est une composante essentielle des relations hommes - femmes. Parfois , la sexualité est justifiée  par l'amour romantique, parfois l'amour romantique est justifié  par le désir sexuel. En général, les deux sont liés.

 

 

Commentaires

Suivez-nous !